Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

Café philo-psycho-socio

Page 15 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Mar 9 Fév - 20:43

Ah oui, comme les boss qui optimisent le temps passé au volant en faisant des conférences sur leur téléphone !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par animal Mar 9 Fév - 20:46

Moui, si tu veux Café philo-psycho-socio - Page 15 1390083676

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13152
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 42
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Avadoro Mar 9 Fév - 23:03

Le tout-connecté a forcément ses limites, et la visioconférence ne peut que fatiguer dans la répétition...il faut essayer de trouver un équilibre.
Avadoro
Avadoro

Messages : 1240
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 37

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Mar 16 Mar - 12:28

https://www.scienceshumaines.com/le-populisme-qui-vient-entretien-avec-pierre-rosanvallon_fr_43270.html
Entretien écrit où le concept de populisme est bien cerné, avec ses constantes de national-protectionnisme et d'antiélitisme, qui ne lui sont pas toujours directement associées.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Jeu 25 Mar - 12:38

https://www.francetvinfo.fr/sciences/video-pour-etienne-klein-les-gens-qui-parlent-sans-nuance-donnent-l-impression-d-avoir-raison_4342961.html
7' sur la nuance, qui méritent d'être écoutées (puis d'essayer d'imaginer un décideur/ politique discutant de façon nuancée, sans mots "forts", sans position tranchée !)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Lun 29 Mar - 21:21

Un article qui apporte des éléments lucides dans un débat souvent tendancieux.
https://www.telerama.fr/debats-reportages/le-debat-autour-de-lislamo-gauchisme-est-devenu-infernal-6848457.php

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Bédoulène Mar 30 Mar - 7:02

suis pas abonnée !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19886
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 78
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Mar 30 Mar - 13:02

Ah ouais, désolé, j'avais oublié qu'on m'a offert un abonnement pour accéder à ces articles !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Quasimodo Mar 30 Mar - 13:11

Oui, c'est dommage, je n'ai plus l'abonnement !
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 5422
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 27

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Mar 30 Mar - 13:41

Je vous ferai un petit topo dès que je pourrai de nouveau utiliser Office, planté par la dernière mise à jour Windows...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Bédoulène Mar 30 Mar - 19:00

d'accord Tristram !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19886
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 78
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Mar 30 Mar - 21:38

En gros, il s’agit de commentaires de l’historienne de la psychanalyse Élisabeth Roudinesco, autrice de Soi-même comme un roi. Essai sur les dérives identitaires, et de l’historien Pascal Blanchard. Le constat initial est l’opposition actuelle d’extrémistes sans nuances :
D’un côté, un bataillon de chercheurs ultra-républicains réunis autour de Pierre-André Taguieff (co-inventeur du terme « islamo-gauchisme »), obnubilés par la montée en puissance, dans les départements d’histoire et de sociologie notamment, d’« une critique radicale des sociétés démocratiques […] condamnées comme coloniales et patriarcales et comme lieux où sévit un “racisme systémique” ». De l’autre, une brigade de penseurs d’extrême gauche, porteurs d’une réflexion certes novatrice, mais radicale et souvent arrogante, sur l’histoire de la colonisation, sur le féminisme et la sexualité, revus et corrigés sous l’angle des « identités » de race, de sexe ou de religion.
La querelle, par tribunes interposées et sur les plateaux de chaînes d’info, n’a jamais décollé : les premiers n’ont pas réussi à prouver que l’Université était devenue un nid d’islamo-gauchistes ; les seconds n’ont jamais totalement rassuré sur leur volonté de faire passer la transmission des savoirs avant celle des idées politiques. En fait, l’échange a surtout permis aux extrêmes de s’exprimer.
PB a écrit:Pour une certaine gauche, tout ce qui a pu être pensé sur le colonialisme a été mal pensé parce que les anticolonialistes (Sartre, Lévi-Strauss) étaient blancs et n’avaient pas suffisamment intégré la dimension de la race, du genre ou des femmes. À l’autre extrême, les identitaires de droite ne veulent pas voir que leur monde s’effondre, eux qui souhaiteraient tellement que ni la République, ni la laïcité, ni le regard que la France porte sur son histoire ou sur les rapports hommes-femmes ne changent… Mais ce n’est pas en tirant de plus en plus fort des deux côtés que vous trouverez un point médian sur ces questions.
ER a écrit:Je me suis surtout concentrée sur les dérives identitaires qui touchent l’extrême gauche, en étudiant la façon dont une partie de celle-ci réinterprétait de façon outrancière l’héritage des grands penseurs anticolonialistes, Frantz Fanon, Aimé Césaire, Jacques Derrida et Michel Foucault. Aucun d’entre eux n’a jamais écrit qu’il fallait assigner une identité unique — fût-elle noire, blanche, sexuelle ou de classe — à qui que ce soit ! Or l’acharnement identitaire exprimé — dans un parler obscur — par ceux que l’on appelle les « postcoloniaux » semble n’avoir aucune limite, et leur ennemi principal, c’est bien cet anticolonialisme qui aurait le malheur de rester « universaliste ».
Quand on impose le mot « racisé » alors que la race n’existe pas, quand on fige les combats dans une stratégie uniquement victimaire, c’est intenable.
PB a écrit:Si je me réjouis que la réflexion sur la colonisation s’élargisse et que la parole des anciens colonisés soit entendue, je ne peux accepter que certains chercheurs soient mis au pilori parce qu’ils sont blancs, et je ne considère pas que toute parole sur ces sujets devient automatiquement recevable sous prétexte qu’elle a un locuteur non blanc. Pourquoi les descendants de ceux qui ont subi les affres de la colonisation auraient-ils forcément la seule parole légitime ?
ER a écrit:Ce débat était nécessaire mais il a mal tourné en France, parce qu’il s’est figé dans une opposition entre deux fétichisations : celle d’un universel abstrait d’un côté, et de la différence de l’autre. Or, comme le rappellent Jacques Derrida et Claude Lévi-Strauss, il n’y a pas de société humaine sans les deux approches. Nous sommes malheureusement englués dans un débat insensé entre les « études de genre » anglo-saxonnes revisitées par des chercheurs hexagonaux qui se disent inspirés par Michel Foucault et des Français qui se référeraient à une philosophie des Lumières universaliste mal comprise.
On parle de cancel culture et de communautarisme, comme d’une pensée commune où se retrouvent pêle-mêle racialisme, indigénisme, américanisation par le woke (militantisme combatif venu des Etats-Unis), antirépublicanisme, anticolonialisme.
RN a écrit:Le bouleversement en cours des ordres du monde concerne tout le spectre identitaire, pas seulement les questions de sexe ou de sexualité. Il est d’autant plus spectaculaire que des gens qui, hier encore, pouvaient se sentir seuls dans leur réflexion intime découvrent grâce aux réseaux sociaux que leurs inquiétudes sont partagées par des milliers de personnes. Être minoritaire ne veut plus rien dire. Et dans le même temps, la liberté individuelle est devenue la norme dans bien des pays occidentaux. Dès lors, on est en train de chercher de nouvelles frontières sur des sujets hier tabous.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Invité Mar 30 Mar - 22:30

Je trouve assez désolant qu'on en arrive à un tel niveau d'hystérie sur ces débats. J'aime bien ta dernière citation Tristram. Je crois qu'on a pas beaucoup réfléchi au bouleversement culturel qu'est Internet et l'immédiateté qui en découle. C'est comme si toute la planète était réunie dans une même pièce et c'est à qui criera le plus fort le plus d'âneries possibles.

L'autre problème qui coupe tout débat, je trouve, c'est la condamnation morale des uns par les autres : de tous les côtés, on se renvoie la balle du racisme et du fascisme. Et tous ont tort puisque les seuls qui en profitent sont ceux qui ont mis des caméras de surveillance dans la pièce et qui se marrent bien devant le spectacle en sirotant un cocktail au bord d'une piscine.

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Mar 30 Mar - 23:06

Oui, mais je crains que la guéguerre de tranchées ou autres positions ne soit pas nouvelle... ni l'activisme-en-rond, le ping-pong gauche-droite, la révolte-contre-tout-et-tous, la politique politicarde, la culture du slogan, brièveté qui "frappe"...
Mais il y a un vrai risque, et c'est bien d'"influencer" dans un sens ou l'autre, de retrancher dans des partis opposés.
Sujets complexes, qui méritent réflexion et approche nuancée, et surtout plus de respect.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Bédoulène Mer 31 Mar - 10:04

merci pour le résumé Tristram. ce que tu en dis est sage !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19886
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 78
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par bix_229 Mer 31 Mar - 20:57

Qu'est-ce qu'un tabou ?
La définition couramment citée...
1 DIDACTIQUE
Système d'interdictions religieuses appliquées à ce qui est considéré comme sacré ou impur.
2.
Ce sur quoi on fait silence, par crainte, pudeur.
Les tabous sexuels.

A la lumière de ce qu'on apprend, cette définition semble considérablement datée et inoffensive.
J'ai l'impression lque a réaction des femmes agréssées par les hommes de tous temps, et
particulièrement dans certains milieux artistiques, a fait sauter tout un coup un système de verrous qu'on pensait hermétques.
Mais qui, en fait, ne cachaient pas grand chose.
Sinon un silence entretenu par les violeurs et évidemment et entériné par l'hypocrisie sociale et religieuses.
Mais aussi par les victimes. Sachant que la culpabilisation, de source chrétienne, a été le verrou essentiel.
Exactement comme l'autocensure.

Un peu avant il y avait la révélation de la pédophilie, pratiquée surtout dans les familles et les proches.
Mais aussi dans les communautés, surtout religieuses chrétiennes, y compris au plus haut niveau.
Là aussi, pas de grande révélation. Chacun savait. Tout un chacun avait vécu ou connu la scandaleuse vérité.
Ce qui surprend, évidemment, c'est l'ampleur et la globalité du fait.

Finalement, le verrou le plus puissant et le plus secret a volé en éclat avec la révélation de l'inceste.
Plus que les femmes, les enfants étaient les victlmes les plus vulnérables de toutes.
Et dans les familles, on voulait surtout ne pas ébruiter le scandale des scandales.
Et l'explosion possible de la famille.
Si un enfant sur dix a vraiment été violé dans sa famille, le chiffre est effarant.
Mais il l'est d'autant plus que sa fréquence était probablememt sous estimée, parce que tue.
J'ai pensé aussi que le secret était aussi vieux que l'homme ou quasiment.

Pourquoi l'inceste était-il tabou ?
- Parce qu'il outrepassait un interdit ?
Dans ce cas, il n'a pas servi à grand chose.
- Et si l'interdit visait aussi une clause scientifique connue, l'inceste provoquant des risques d'anomalie physique et psychique chez l'enfant.
Dans ce cas, meme si on excepte les dynasties égyptiennes où l'interdit devenait une nécessité imposée à et par elle,
cela évoquait déjà bien évidemment "l'entre soi" des élites et pas seulement.

Voilà donc comment la scène de nos vies publiques et privées se trouve tout d'un coup éclairée a giorno.
Trop brutalement peut etre pour résoudre les questions que cette clarté met en évidence.
Faut-il attendre que le débat change des mentalités aussi ancrée qu'anciennes.
Ou bien, le temps et l'oubli sont plus que rapide dans nos sociétés actuelles. on fait beaucoup de bruit et on passe à autre chose
.... et le verrou se remet en place
Lampedusa écrivait dans le Guépard que la bourgoisie allait s'emparer de la révolution garibaldienne.
Et le baron Tancrède, le Guépard, aristocrate déchu, disait avec amertume : Il faut que les choses changent pour que tout reste pareil.
Dure vérité, mais vérité quand meme.
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Lun 5 Avr - 17:28

Sciences Humaines a écrit:En 1799, Rougier de La Bergerie, préfet de l’Yonne, met en garde contre le changement climatique. Au même moment, le célèbre chimiste Cadet de Vaux certifie que c’est l’homme et non la nature qui a « changé le cours de l’atmosphère » et asséché les rivières. L’anecdote figure à la page 90 des Révoltes du ciel, ouvrage récemment publié par Jean-Baptiste Fressoz et Fabien Locher. [...] Nous ne sommes donc pas les premiers à nous poser de telles questions ? On découvre au fil des livres de J.B. Fressoz une idée récurrente : les sociétés du passé ont eu une conscience aiguë des problèmes environnementaux.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Ven 30 Avr - 0:50

https://www.franceculture.fr/emissions/le-tour-du-monde-des-idees/le-tour-du-monde-des-idees-du-jeudi-29-avril-2021
Le culte de l'authenticité personnelle, une hantise occidentale moderne ? : en 5', un gros bouquet de réflexions à creuser (au cœur me semble-t-il des tâtonnements actuels) !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Tristram Sam 8 Mai - 12:38


_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Bédoulène Dim 9 Mai - 8:35

merci Bix, merci Tristram pour vos participations

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19886
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 78
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Café philo-psycho-socio - Page 15 Empty Re: Café philo-psycho-socio

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 15 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Points de vue et passe-temps :: Points de vue et passe-temps

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum