Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Federico Garcia Lorca

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Federico Garcia Lorca - Page 2 Empty Re: Federico Garcia Lorca

Message par Arturo Dim 2 Fév - 21:36

La rose
ne cherchait pas l'aurore :
presque éternelle sur sa branche,
elle cherchait autre chose.

La rose
ne cherchait ni science ni ombre :
confins de chair et de songe,
elle cherchait autre chose.

La rose ne cherchait pas la rose.
Immobile dans le ciel
elle cherchait autre chose.
Arturo
Arturo

Messages : 3921
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 34
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Federico Garcia Lorca - Page 2 Empty Re: Federico Garcia Lorca

Message par Tristram Dim 2 Fév - 23:17

Il a vraiment sa tonalité particulière, Lorca, même au travers de la traduction.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 11967
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Federico Garcia Lorca - Page 2 Empty Re: Federico Garcia Lorca

Message par bix_229 Lun 3 Fév - 0:03

@Tristram a écrit:Il a vraiment sa tonalité particulière, Lorca, même au travers de la traduction.
C'est vrai et je l'apprécie, mais parfois il a une certaine tendance à l'emphase.
Je pense à Chant funèbre pour Ignacio Sánchez Mejías.
bix_229
bix_229

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Federico Garcia Lorca - Page 2 Empty Re: Federico Garcia Lorca

Message par Aventin Sam 20 Fév - 7:05

Toujours dans le Romancero gitano:

4ème et dernière partie de Preciosa y el aire a écrit:Preciosa, llena de miedo,
entra en la casa que tiene,
más arriba de los pinos,
el cónsul de los ingleses.

Asustados por los gritos
tres carabineros vienen,
sus negras capas ceñidas
y los gorros en las sienes.

El inglés da a la gitana
un vaso de tibia leche,
y una copa de ginebra
que Preciosa no se bebe.

Y mientras cuenta, llorando,
su aventura a aquella gente,
en las tejas de pizarra
el viento, furioso, muerde.

(traduction proposée, celle de Line Amselem, in Complaintes Gitanes, édition bilingue, publiées chez Allia - 2017)

Preciosa, pleine de peur, entre
dans la demeure que possède
Monsieur le consul des Anglais,
bien au-dessus de la pinède.

Saisis de frayeur à ces cris
trois carabiniers viennent voir,
les bonnets vissés sur la tête,
entourés dans leur capes noires.

L’Anglais propose dans un verre
du lait tiède pour Preciosa,
et une coupe de genièvre
que la Gitane ne boit pas.

Pendant qu’en pleurant elle explique
sa mésaventure à ces gens,
on sent dans les tuiles d’Ardoise
le vent qui mord furieusement.


Entrer dans la demeure du consul comme accomplir un destin d'élévation, mais qu'on pressent tragique.
La borne à la frayeur et aux cris n'en est pas une, ce sont ces inquiétants carabiniers, encapés de noir, comme de mauvais augure, jamais ou si peu souvent du côté des gitans.
Pas loin de penser à une connotation érotique dans la boisson proposée par le consul anglais et que refuse Preciosa.
Jolie correspondance entre les pleurs de Preciosa et le vent qui mord furieusement.


Mots-clés : #poésie
Aventin
Aventin

Messages : 1732
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Federico Garcia Lorca - Page 2 Empty Re: Federico Garcia Lorca

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains de la péninsule Ibérique


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum