Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Command
90.97 € 129.99 €
Voir le deal

Albert Camus

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Bédoulène Sam 11 Avr - 13:47

dès que j'ai fini mon livre en cours je le lirai aussi !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17752
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Armor Sam 11 Avr - 17:01

J'ai lu La peste au lycée mais je n'en ai aucun souvenir. Il faudrait que je le ressorte. Pourtant La Chute , lu à peu près à la même époque, m'avait durablement impressionnée.

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4412
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 40
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Jack-Hubert Bukowski Dim 12 Avr - 6:28

La peste est de quoi à lire, et je vous conseille de passer au rivage des syrtes de Julien Gracq à la suite pour comparer les ambiances... ou bien vous pouvez lire La peste et comparer les souvenirs de lecture de l'autre...
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2218
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 40
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Bédoulène Ven 24 Avr - 8:24

Albert Camus - Page 2 Cvt_la11

L'Humanité
; c'est  dans des situations extrêmes que se dévoilent les Hommes !


L"auteur installe la ville :

"Ce qu’il fallait souligner, c’est l’aspect banal de la ville et de la vie."

Mais voilà que surgit un étranger : la peste qui bouleverse la vie des habitants et les changera profondément


"Le mal qui est dans le monde vient presque toujours de l’ignorance, et la bonne volonté peut faire autant de dégâts que la méchanceté, si elle n’est pas éclairée. Les hommes sont plutôt bons que mauvais, et en vérité ce n’est pas la question. Mais ils ignorent plus ou moins, et c’est ce qu’on appelle vertu ou vice, le vice le plus désespérant étant celui de l’ignorance qui croit tout savoir et qui s’autorise alors à tuer. L’âme du meurtrier est aveugle et il n’y a pas de vraie bonté ni de bel amour sans toute la clairvoyance possible."

"[...]qu’il y avait toujours une heure de la journée et de la nuit où un homme était lâche et qu’il n’avait peur que de cette heure-là."

"Tout ce que l’homme pouvait gagner au jeu de la peste et de la vie, c’était la connaissance et la mémoire"

"Et vous êtes capable de mourir pour une idée, c’est visible à l’œil nu. Eh bien, moi, j’en ai assez des gens qui meurent pour une idée. Je ne crois pas à l’héroïsme, je sais que c’est facile et j’ai appris que c’était meurtrier. Ce qui m’intéresse, c’est qu’on vive et qu’on meure de ce qu’on aime"


excellente lecture, de beaux portraits psychologique des hommes

par contre étonnée que n'apparaîsse aucun personnage autochtone

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17752
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Tristram Mer 23 Sep - 1:01


_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 13157
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 65
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Tristram Mer 13 Jan - 23:17

L'Exil et le Royaume

Albert Camus - Page 2 L-exil10

Parmi ces six textes, j’ai particulièrement apprécié Les Muets, malaise des ouvriers d’une tonnellerie en lutte contre leur patron, qui peut être perçu comme paternaliste, ou sujet aux mêmes précarité et souffrance qu’eux.
L'Hôte est un instituteur français vivant à l’écart dans la montagne algérienne, qui ne peut échapper au conflit colonial : chargé de mener un prisonnier arabe à l’administration, il lui offre vainement la liberté...  
Spoiler:
et se trouve de fait condamné par les rebelles.
Le style, toujours sobre, est congru à chaque propos, et le ton plus léger dans Jonas ou L'Artiste au travail, une allégorie parodique du milieu artistique.
« Beaucoup d'artistes logeaient dans cet arrondissement, fidèles au principe qu'en art la recherche du neuf doit se faire dans un cadre ancien. »

« Mais il comprit assez vite qu'un disciple n'était pas forcément quelqu'un qui aspire à apprendre quelque chose. Plus souvent, au contraire, on se faisait disciple pour le plaisir désintéressé d'enseigner son maître. Dès lors, il put accepter, avec humilité, ce surcroît d'honneurs. Les disciples de Jonas lui expliquaient longuement ce qu'il avait peint, et pourquoi. Jonas découvrait ainsi dans son œuvre beaucoup d'intentions qui le surprenaient un peu, et une foule de choses qu'il n'y avait pas mises. »
La Pierre qui pousse a aussi une forme d’apologue et/ou parabole, cette fois au Brésil (Iguape) ; mon choix citationniste est parfaitement hors sujet.
« L'homme regardait le fleuve, en contrebas, signalé seulement par un large mouvement d'obscurité, piqué d'écailles brillantes. Une nuit plus dense et figée, loin, de l'autre côté, devait être la rive. […] le fleuve était presque visible ou, du moins, quelques-uns de ses longs muscles liquides qui brillaient par intervalles. »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 13157
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 65
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Bédoulène Jeu 14 Jan - 8:26

merci Tristram ! tu innoves dans le choix des citations Smile

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17752
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Dreep Lun 1 Mar - 15:21

Albert Camus - Page 2 C_lete10

L'Été

Beaucoup d'événements se sont produits entre les différentes dates d'écriture de L'Été (1939 - 1953). Mais les forces en présence évoquées par l'écrivain sont abstraites, permanentes. Tout est une question de perspective dans cet ensemble où Camus fait à sa façon une autre généalogie de la morale, une analyse qu'il confronte à une évolution, plus concrète, celle de la technique et des armements. "Je ne crois pas assez à la raison pour pour souscrire au progrès, ni à aucune philosophie de l'Histoire" écrit-il dans Les Amandiers. Sur ces mêmes perspectives, L'Été est fait d'allers-retours, à plus ou moins grande échelle, entre l'Europe et son Algérie natale, qui fait naître la nécessité pour l'écrivain d'un retour sur soi. C'est la plus belle partie du recueil, où Camus développe une esthétique qui découle de sa sensibilité, de son profond pessimisme mais aussi de ce qui représente pour lui une source de bonheur. Deux autres forces s'opposent dans L'Été, celle du silence ― l'écrivain est dans une première partie à l'écoute de la pierre et de la mort, en quelques sortes ― et celle d'une Nature déferlante, lumineuse, revigorante. Je trouve parfois que Camus n'est pas si éloigné du romantisme russe, celui du Soleil d'Alexandre.

"Certaines nuits dont la douceur se prolonge, oui, cela aide à mourir de savoir qu'elles reviendront après nous sur la terre et la mer. Grande mer, toujours labourée, toujours vierge, ma religion avec la nuit ! Elle nous lave et nous rassasie dans ses sillons stériles, elle nous libère et nous tient debout. À chaque vague, une promesse, toujours la même. Que dit la vague ? Si je devais mourir, entouré de montagnes froides, ignoré du monde, renié par les miens, à bout de forces enfin, la mer, au dernier moment, emplirait ma cellule, viendrait me soutenir au-dessus de moi-même et m'aider à mourir sans haine."
Dreep
Dreep

Messages : 1110
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 29

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Arturo Lun 1 Mar - 17:05

Merci pour ce beau commentaire, Dreep. Je ne l'ai pas évoqué, mais avec le recul, L'Eté, et Noces, sont sans doute mes textes préférés de Camus. Il y a des pages lumineuses et magnifiques. Je ne m'étais pas trop fait le rapprochement entre Camus et le romantisme russe, mais tu as sans doute raison, Camus en est certainement héritier dans son incarnation de l'écrivain engagé, dans son tiraillement entre obscurité et lumière, tendant toujours à la recherche d'un Absolu. ça me donne envie de lire cette édition des textes du Soleil d'Alexandre, traduits par Markowicz.
Arturo
Arturo

Messages : 4124
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 35
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Bédoulène Lun 1 Mar - 17:35

merci Dreep, tes commentaires invitent à la lecture.

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17752
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Dreep Mar 6 Juil - 19:28

Caligula

Albert Camus - Page 2 M02070386708-large

À partir de ce que Suétone a écrit sur Caligula dans Vie des douze Césars, Camus a créé un personnage : un Caligula qui a la main lourde sur les exécutions sommaires, mais un Caligula vu dans l'intimité. Si la rumeur de l'un deux amorce la fermeture des rideaux, l'on évoque que deux événements historiques liés au règne de l'empereur romain. D'ailleurs, cette pièce est pleine de rumeurs, murmures à propos du passé ou d'un projet "secret", ou ceux que laissent Caligula derrière lui, lorsqu'il est "absent". L'empereur romain est omniprésent, sujet et acteur central de la pièce. C'est lorsqu'il prend la parole que l'on mesure les passions qui l'habitent, toutes en démesures, achoppant sur ce qui est humainement impossible. Tout dieu qu'il se croyait (mais le croyait-il vraiment ?) Caligula est vu sous cet angle, de l'être humain ne parvenant pas à saisir le bonheur ; trouvant une solitude extrême dans la duplicité qu'il entretient chez les autres ; se complaisant dans un narcissisme destructeur ― au sens propre.
Dreep
Dreep

Messages : 1110
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 29

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Albert Camus - Page 2 Empty Re: Albert Camus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum