Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Leonardo Padura Fuentes

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 Empty Re: Leonardo Padura Fuentes

Message par Tristram le Mar 7 Juil - 20:47

Ce n'est pas celui que je recommanderais (à moins d'être un aficionado d'Hemingway), et je me suis d'ailleurs aperçu que Chamaco, qui apprécie beaucoup Padura, trouvait lui aussi que ce roman était faible. Comme tu dis, il y en a d'autres ! Pour moi ce sera Les brumes du passé (après un délai raisonnable)...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 Empty Re: Leonardo Padura Fuentes

Message par Bédoulène le Mar 7 Juil - 23:36

moi aussi Tristram j'estime qu'un seul roman ne permet pas d'estimer l'écriture ni une biographie un personnage

je ferai certainement l'impasse sur le livre (Hemingway apprécié les corridas)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15390
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 Empty Re: Leonardo Padura Fuentes

Message par Chamaco le Sam 5 Sep - 16:37

@Aventin a écrit:[center][b][size=16]

Merci à Chamaco  exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 1252659054 , si d'aventure il passe par cette page, pour l'excellente adresse Padura !

Mots-clés : #amitié #historique #insularite #polar #universdulivre #xxesiecle

Bonjour aux assidus redacteurs de ce forum, content que vous frequentiez toujours Padura ( la Transparence du temps se trouve maintenant chez "Points" en français) n'hesitez pas...De mon côté la mosaique m'a completement absorbé, je vis maintenant en Corse, je vend de la mosaique sur les marchés, je ne suis plus le gamin d'autrefois (il etait temps) je lis ma PAL il m'en reste encore, depuis ces années le temps s'est accéléré et les mentalités, je n'ai pu retourner a Cuba, vieillesse ou pas, santé ou pas je veux y retourner, dans ce pays où mes amis disent que c'est pire que pendant la periode speciale, où ce taré de Trump efface le travail d'Obama, où les avancées s'estompent, mes amis survivent avec les manques d'essence, de nourriture, d'argent, l'interdiction d'entrer à La Havane etc...Heureusement quand ils peuvent payer la carte pour internet il y a Messenger...Bon courage a toutes et tous, bonnes lectures...

Padura baigne dans ce contexte, écrira t'il la dessus...??
Chamaco
Chamaco

Messages : 3277
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 Empty Re: Leonardo Padura Fuentes

Message par Tristram le Sam 5 Sep - 16:54

Salut Chamaco, ça fait grand plaisir d'avoir de tes nouvelles, et d'apprendre que tu es toujours mosaïste, lecteur de Padura et cubain de cœur !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 Empty Re: Leonardo Padura Fuentes

Message par bix_229 le Sam 5 Sep - 17:22

Salut Chamaco, bonne continuation et succès dans tes entreprises ! exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 1304972969
bix_229
bix_229

Messages : 12560
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 Empty Re: Leonardo Padura Fuentes

Message par Chamaco le Mar 22 Sep - 18:15

extrait de "la transparence du temps" :

«  De bien des façons, ils se voyaient tous les trois comme de parfaits exemplaires de leur génération car, au lieu de choisir l’exil comme tant d’autres, ils avaient décidé de rester cramponnés à leurs origines : ils étaient de la fournée qui avait cru et lutté mais qui n’avait guère été récompensée pour le sacrifice auquel on les avait systématiquement conviés et parfois même contraints. Ils étaient de ceux qui n’avaient eu ni la force, ni les possibilités, ni le désir de partir, tandis que bien des piliers s’écroulaient autour d’eux. Ils vivaient maintenant comme ils pouvaient, en se plaignant ou non, selon l(humeur du moment, mais toujours au bord de la pénurie économique et en lorgnant à l’horizon un avenir de plus en plus étriqué et incertain, ou en réalité plus certain, dans lequel il leur serait désormais impossible de se recycler. Un panorama probable dans lequel ils végéteraient très certainement, entourés d’opportunistes, d’audacieux, de prédateurs et de gagnants de la nouvelle école dont certains diplômés de la vieille école. Un univers peuplé d’êtres pourvus de canines et de l’estomac nécessaires pour dévorer tout ce qui serait comestible de l’organisme d’une société hébétée dans laquelle seuls le contrôle et la rhétorique semblaient jouir d’une bonne santé, précisément cette rhétorique à peine retouchée, des consignes et des éternelles exhortations. En même temps, près des jardins où poussaient l’opportunisme et la corruption fleurissaient maintenant les vastes territoires envahis par les mauvaises herbes de l’agressivité, de la négligence, de l’incivilité et du manque d’espoir de tant de gens. Charmant tableau ! « 
Chamaco
Chamaco

Messages : 3277
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

exil - Leonardo Padura Fuentes  - Page 5 Empty Re: Leonardo Padura Fuentes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Amérique Centrale, du Sud et des Caraïbes


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum