Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Pierre Jourde

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par topocl le Mar 19 Nov - 19:56

je n’arrive plus à bouder. Là, j'ai carrément explosé de rire. nature - Pierre Jourde - Page 5 3945176875

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6926
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 60
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par bix_229 le Mar 19 Nov - 20:04

Jourde colère, Jourde rire, Jourde c'est tout ! nature - Pierre Jourde - Page 5 1743235393
bix_229
bix_229

Messages : 12560
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Mar 19 Nov - 20:40

Mais suivre les brisées du Michon des Vies minuscules (propos rebattu de la mémoire fragile des petites gens, aussi traité par ses voisins Bergounioux et Millet) n’est pas à la portée du premier littérateur venu ; objectivement, on trouve des lourdeurs dans Chateaubriand et des couacs chez Proust.
Foi de bossu, tu te fais l'avocat du diable !

La sorte de détachement gênant où baigne le texte, c’est surtout de l’artificialité je crois.
…] n’ayant guère été atteint ni par les sentiments assez littéraires de l’auteur, ni par la forme plutôt creuse qu’il leur a donné [...
Tout à fait d'accord. Le pire handicap de l'écrivain, peut-être ?

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4258
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Armor le Mer 20 Nov - 0:23

topocl, question pour toi.
Je rapatrie ici un extrait de ton avis sur le fil de Franck Bouysse :

@topocl a écrit:Les personnages sont, on dira dans ce contexte rural, taillés à la serpe, la nuance  ne semblant pas faire partie de la psychologie des habitants du Cantal. (...)Enfin, parmi les scènes vraiment "terroir", un certain plaisir à se complaire dans la vilénie assez morbide.
Tout cela dans un style ronflant à force d'être travaillé, avec des métaphores "poétiques" qui fleurissent à chaque page (oui, à chaque page, ce n’est pas une façon de parler).

Si j'ai bien compris, tu n'as apprécié que la ruralité soit souvent décrite de façon assez sordide, et tu lui reproches un style "qui s'écoute écrire" mais qui, au final, sonne creux.
Hors j'ai l'impression que ce sont exactement les reproches qui sont adressés ici à Jourde par la cohorte des insatisfaits.
Peux-tu me dire ce qui fait que tu as apprécié le livre de Jourde et non celui de Bouysse ? (A la lecture des avis les similitudes m'ont frappée, mais si je suis complètement à côté de la plaque, tu peux le dire aussi. Wink )

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4030
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 39
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Nadine le Mer 20 Nov - 8:54

Quel commentaire, Tristam, plein de verve et de verbe.
Ya un vivier de sacrées plumes sur ce forum, vous m'épatez.
Nadine
Nadine

Messages : 3889
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par topocl le Mer 20 Nov - 9:30

@Armor a écrit:topocl, question pour toi.
Je rapatrie ici un extrait de ton avis sur le fil de Franck Bouysse :

@topocl a écrit:Les personnages sont, on dira dans ce contexte rural, taillés à la serpe, la nuance  ne semblant pas faire partie de la psychologie des habitants du Cantal. (...)Enfin, parmi les scènes vraiment "terroir", un certain plaisir à se complaire dans la vilénie assez morbide.
Tout cela dans un style ronflant à force d'être travaillé, avec des métaphores "poétiques" qui fleurissent à chaque page (oui, à chaque page, ce n’est pas une façon de parler).

Si j'ai bien compris, tu n'as apprécié que la ruralité soit souvent décrite de façon assez sordide, et tu lui reproches un style "qui s'écoute écrire" mais qui, au final, sonne creux.
Hors j'ai l'impression que ce sont exactement les reproches qui sont adressés ici à Jourde par la cohorte des insatisfaits.
Peux-tu me dire ce qui fait que tu as apprécié le livre de Jourde et non celui de Bouysse ? (A la lecture des avis les similitudes m'ont frappée, mais si je suis complètement à côté de la plaque, tu peux le dire aussi. Wink )

Armor c’est toujours difficile de reparler des lectures passées anciennes.
Pour moi Bouysse est de la mauvais littérature populaire, avec effets de manche, sentimentalité, racolage, sans nuances. Jourde a surement des défauts, mois il a pour moi l’intérêt de s'impliquer dans l'intime. J'aime cette démarche et cette sincérité, même si c'est maladroit. Cet intime peut déplaire , il ne m'a pas plu complètement. Mais j’ai toujours tendance à me mettre dans le camps des gens qui font l'objet de cabale (même si cette cabale est très argumentée).
Bref, je relirai surement un Jourde, quitte à déchanter, mais surement pas un Bouysse.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6926
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 60
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Armor le Mer 20 Nov - 9:44

Merci topocl ! C'est bien clair.

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4030
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 39
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Mer 20 Nov - 17:26

@topocl a écrit:Mais j’ai toujours tendance à me mettre dans le camps des gens qui font l'objet de cabale (même si cette cabale est très argumentée).
Ça me rappelle :
Maïakovski a écrit:L'instinct révolutionnaire me fait prendre parti pour les exclus.

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4258
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Mer 20 Nov - 17:52

Cette courte vidéo de présentation m'a presque convaincu de jeter un œil à La Première pierre, dans lequel l'auteur revient sur Pays perdu. Je suppose qu'il y explicite ses intentions littéraires : son point de vue mériterait de figurer parmi les nôtres.



Au fait, @Tristram, je te rejoins à propos de Jérôme Garcin : j'aime beaucoup l'écouter mais je goûte peu ses articles.

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4258
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Mer 20 Nov - 19:46

Merci de m'avoir tagué, Quasimodo : je ne surveillais plus ce sujet (??)

@Bédoulène a écrit:"Seuls les lecteurs de Pays perdu et de Gracq (voire de Thomas Hardy) pourront mesurer les abysses de stupidité ouverts par cette appréciation d’un genre entre « Passes-moi l’éponge », « je pisse ma copie » et « j’étale ma conficulture »."

c'est pour ce qu'a écrit Jérôme Garcin ?

"Il faut certainement avoir la candeur consentie du lecteur d’une Topocl pour y trouver son miel."

me semble tout de même que notre topocl a fait aussi des reproches et j' ai du mal à lui appliquer le terme de candeur (même consentie) je dirais plutôt empathie.]
Oui Bédoulène, c'est à propos de l'appréciation de Garcin, qui notamment rapproche Jourde de Gracq, l'auteur d'Un balcon en forêt et de La littérature à l'estomac, puis fait une référence purement gratuite mais pompeuse à Jude l'obscur de Hardy. Tout cela est du verbiage entre gens de plume, et je m'aperçois être malencontreusement tombé dans le même travers.
J'aurais peut-être dû mettre des guillemets à la "candeur consentie du lecteur" (ou crédulité, naïveté), ou suspension consentie de l'incrédulité, bref l'effort du lecteur pour oublier son scepticisme le temps de participer à une fiction. Je voulais dire que Topocl était peut-être plus douée que les autres Chosiens pour profiter d'une lecture sans arrière-pensée, qu'elle s'immergeait sans a priori.
En ce qui concerne La première pierre, sera sans doute enfin élucidée la dernière phrase de Pays perdu :
Lucie, au même moment, nous échappe désormais, et avec elle tout ce que d’elle nous pensions pouvoir thésauriser, clos sous la pierre qui pour l’éternité le dilapide.
Je n'avais toujours pas compris l'image, surtout dans le contexte, éminemment sordide, d'une chasse au trésor dans les rebuts du cousin décédé (fouille elle-même retardée par les funérailles de Lucie) : il y avait bien de la lapidation dans l'air.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Bédoulène le Mer 20 Nov - 20:57

@Tristram a écrit: Tout cela est du verbiage entre gens de plume, et je m'aperçois être malencontreusement tombé dans le même travers.


Wink

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15390
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par églantine le Mer 20 Nov - 21:08

@topocl a écrit:
@Armor a écrit:topocl, question pour toi.
Je rapatrie ici un extrait de ton avis sur le fil de Franck Bouysse :

@topocl a écrit:Les personnages sont, on dira dans ce contexte rural, taillés à la serpe, la nuance  ne semblant pas faire partie de la psychologie des habitants du Cantal. (...)Enfin, parmi les scènes vraiment "terroir", un certain plaisir à se complaire dans la vilénie assez morbide.
Tout cela dans un style ronflant à force d'être travaillé, avec des métaphores "poétiques" qui fleurissent à chaque page (oui, à chaque page, ce n’est pas une façon de parler).

Si j'ai bien compris, tu n'as apprécié que la ruralité soit souvent décrite de façon assez sordide, et tu lui reproches un style "qui s'écoute écrire" mais qui, au final, sonne creux.
Hors j'ai l'impression que ce sont exactement les reproches qui sont adressés ici à Jourde par la cohorte des insatisfaits.
Peux-tu me dire ce qui fait que tu as apprécié le livre de Jourde et non celui de Bouysse ? (A la lecture des avis les similitudes m'ont frappée, mais si je suis complètement à côté de la plaque, tu peux le dire aussi. Wink )


Pour moi Bouysse est de la mauvais littérature populaire, avec effets de manche, sentimentalité, racolage, sans nuances.
Bref, je relirai surement un Jourde, quitte à déchanter, mais surement pas un Bouysse.
Je partage exactement cet avis sur Bouysse .( racolage , oh là là oui )
Jourde et Bouysse ne sont pas dans le même registre et ne peuvent pas être comparés . Si on voulait tenter d' établir une comparaison ce serait peut-être avec Marie-Hélène Lafon .
Ce Jourde que j'ai écouté cette semaine sur You tube sans grande sympathie ni réelle antipathie .
Et je pense qu'un jour ou l'autre j'en relirai un aussi .
églantine
églantine

Messages : 4424
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par animal le Mer 20 Nov - 21:37

ça me rappellerai presque certains échanges autour du Vieil homme et la mer... nature - Pierre Jourde - Page 5 992762890

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 11487
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Jeu 21 Nov - 16:52

(Sur le fil Hemingway de Parfum ?)

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4258
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par animal le Jeu 21 Nov - 18:35

Je ne sais plus. Possible. Shocked

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 11487
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Louvaluna le Ven 22 Nov - 12:11

Lu Pays perdu il y a pas mal d’années et, selon le souvenir qu’il m’en reste, je me sens plus proche du commentaire de Topocl. Malheureusement, à ce jour, je me sens tout à fait incapable d’argumenter, cette lecture étant trop ancienne. Cependant, contrairement à Bix, il se pourrait bien que je relise ce livre. Et je remercie « la cohorte des insatisfaits », dont parle Armor, pour leurs avis authentiques et argumentés. C’est très stimulant !

Je tiens à relever ceci chez Tristram :
Par ailleurs je ne sais rien du drame personnel de Jourde dont il est question dans certains commentaires (et je n’ai rien lu de ses textes critiques ou autres) : cela ne m’aura pas influencé, ni pour ni contre son livre, qui devrait d’ailleurs s’auto-suffire.
Si j’ai bien saisi l’esprit de Pierre Jourde en tant que critique littéraire, il me semble qu’il serait tout à fait en accord avec cela. La critique doit se fonder sur le texte, et uniquement sur le texte. Exit la vie privée de l’auteur ou les considérations psychologisantes. Mais il n’est pas simple de l’éviter. Car il faut quand même être sacrément calé pour ne considérer que le style, le contexte historique et littéraire ; resituer un titre dans une œuvre ; comparer avec d’autres auteurs ; etc.

La littérature sans estomac, lu il y a encore plus longtemps, m’a permis de découvrir tout un monde inconnu de moi, c'est-à-dire surtout la littérature que Jourde y défend (Éric Chevillard, Valère Novarina, notamment). À l’époque, il me semble avoir dit ailleurs à ce sujet : « Pierre Jourde écrit comme on boxe. ». C’est, en tout cas, l’impression que j’en garde. Certaines critiques peuvent paraître très dures, certes, mais s’appuient uniquement sur le texte, si j’ai bonne mémoire ; ce pourquoi je n’avais pas ressenti de malaise. Par contre, j'ai été particulièrement étonnée, voire choquée, par ce qui est relaté dans Petit déjeuner chez Tyrannie, suivi de Le Crétinisme alpin (de Pierre Jourde et Éric Naulleau).

Autant Pays perdu devrait, en effet, s’auto-suffire, autant La littérature sans estomac mériterait vraiment d’être recontextualisé, me semble-t-il, vu ce que cet essai révèle – par son contenu, sa réception et les représailles qui ont suivi – du petit monde des lettres.

Désolée pour cette intervention assez creuse (il aurait fallu relire avant de parler). Mais je voulais au moins vous signaler mon intérêt pour cette discussion. Smile
Louvaluna
Louvaluna

Messages : 1010
Date d'inscription : 19/03/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Tristram le Ven 22 Nov - 14:25

Hello Louvaluna ! et merci pour ces précisions : je n'ai pas lu La littérature sans estomac ni la production de Jourde et Naulleau, et guère de critiques pour ou contre (et j'ai sans doute tort, mais l'extensibilité du temps a ses limites).

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Ven 22 Nov - 15:32

Ton commentaire est utile, Louvaluna, parce qu'il montre qui est Jourde au-delà de l'homme endeuillé, c'est-à-dire un critique littéraire intransigeant, sévère pour le travail des autres peut-être plus que pour le sien propre, ce qui nous autorise à ne pas être trop indulgent avec lui. Par ailleurs, je crois que le fait même de sa collaboration avec Naulleau, le Lorant Deutsch de la critique littéraire, est un bon indicateur de l'amateurisme de son travail d'écrivain et de critique.

Voici une présentation du Jourde et Naulleau par ses auteurs, qui parle d'elle-même : âmes sensibles, prenez garde Very Happy
https://dai.ly/xbj6l9

Je crois que leur politiquement incorrect m'exaspère, surtout lorsque cela débouche sur un livre aussi banal que Pays perdu.

(et je m'arrête là, car je me rends compte que je tombe dans le même travers qu'eux.)


Dernière édition par Quasimodo le Ven 22 Nov - 15:50, édité 3 fois

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4258
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Quasimodo le Ven 22 Nov - 15:36

Jourde a tout de même une qualité : il aime Chevillard et le dit beaucoup.

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4258
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par bix_229 le Ven 22 Nov - 15:51

Louva, j'ai dit en effet que je ne relirai pas le livre en question.
Mais surtout pour une raison bien concrète.
J'ai vraiment beaucoup à lire et j'ai un peu de mal à le faire.
L'envie est toujours là, mais ça ne suffit pas !
Et donc, je dois choisir.
Ceci dit, ce que tu dis est tout à fait pertinent.
Tu nous manquais !
bix_229
bix_229

Messages : 12560
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nature - Pierre Jourde - Page 5 Empty Re: Pierre Jourde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum