Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-10%
Le deal à ne pas rater :
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 Stealth 10UH-058FR
3330 € 3699 €
Voir le deal

Claire Keegan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Claire Keegan  Empty Claire Keegan

Message par topocl Mar 6 Déc - 17:14

Claire Keegan
(Née en 1968)


Claire Keegan  Claire10

Claire Keegan est une femme de lettres irlandaise, née en 1968 dans le comté de Wicklow, en Irlande. Auteure de nouvelles, elle a remporté de nombreux prix en Irlande et au-delà. Elle est membre de l'association Aosdána.

Œuvre traduite en français

L’Antarctique, 2010,
Les trois lumières, 2011,
À travers les champs bleus, 2012

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 7363
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 61
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par topocl Mar 6 Déc - 17:16

Les trois Lumières  

Claire Keegan  Images60

Un tout petit roman pour un très grand moment de plaisir.
Une fillette issue d'une famille pauvre, brouillonne, inattentive, qui passe quelques semaines avec un couple discret et affectueux, apparemment serein, dont elle percera certains secrets, mais pas les autres, et reviendra changée.
Une grande pudeur, la découverte de ce que peut être l'amour. Réellement poignant.

Une grosse lune illumine la cour et sa blancheur nous accompagne sur le chemin puis sur la route. Kinsella prend ma main dans la sienne. Dès qu’il la prend, je me rends compte que mon père ne m'a absolument jamais tenu la main, et une partie de moi voudrait que Kinsella me lâche pour que je n'aie pas à éprouver cette sensation. C'est une sensation pénible mais progressivement je m'apaise et ne me préoccupe plus de la différence entre ma vie à la maison et la vie que j'ai ici. Kinsella fait de petits pas pour que nous avancions ensemble. Je pense à la femme de la chaumière, à sa façon de marcher et de parler, et j'en conclus qu'il existe des différences énormes entre les gens.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 7363
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 61
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Hanta Mer 10 Avr - 13:17

Les trois lumières

Claire Keegan  Images10

Petit ouvrage (trop petit d'ailleurs) plein de jolies choses à découvrir.
Ce livre a fait écho en moi, étant breton je retrouve une psychologie qui me manque dans le sud où j'habite et des personnalités si typiques des bretons, irlandais, gallois et écossais.
De fait j'ai eu un peu l'impression d'être chez moi avec des personnages terre-mer ou ker-mor comme on dit. Ce fut plaisant et l'on apprend à se prendre rapidement de sentiments pour ces trois personnages si emprunts de sentiment et d'émotions. Il n'y a pas de mièvrerie, c'est délicat, c'est sensible.
Le style n'est pas flamboyant, il est assez sobre mais il ne servait à rien de faire davantage de toute façon, car cette oeuvre s'inscrit dans une humilité et une simplicité certaines.

Le livre est beaucoup trop court par contre et le petit défaut qui en découle est que l'on ne va pas au fond de chaque chose ou idée, on reste en surface comme si le lecteur devait "faire sa part". Beaucoup de livres sont ainsi, souvent positivement mais là nous avons envie d'être pris par la main doucement.

Une jolie découverte.

Hanta
Hanta

Messages : 1485
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 33

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Bédoulène Mer 10 Avr - 18:47

vos commentaires allongent encore ma liste à lire ! Smile

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17178
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par bix_229 Mer 10 Avr - 19:35

Les Trois lumières

J' ai aimé ce court récit qu' on peut supposer autobiographique. Si ce qui y est dit importe, ce qui n' est pas dit est encore plus important. On devine l' émotion d' une petite fille qui jauge le monde d' après ce qu' elle a vécu dans son milieu familial - une expérience décevante, frustrante affectivement -

Plongée momentanément dans un autre milieu, elle devient le centre de l' affection et de l' interet qu' on lui porte sans qu' elle sache pourquoi. Elle découvre en meme temps la beauté de la nature environnnante et des vérités plus amères. En peu de temps son statut de petite fille change et va changer
plus encore, mais on n' en saura pas plus.
bix_229
bix_229

Messages : 14239
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Invité Mer 10 Avr - 20:32

@Bédoulène a écrit:vos commentaires allongent encore ma liste à lire ! Smile

Tu peux l'allonger, Bédoulène, ce petit ouvrage en vaut la peine, réellement ! C'est de la poésie...

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Nadine Jeu 16 Mai - 18:43

Hanta je suis heureuse qu'il t'ai plu.
Sur l'autre forum j'avais écris
"C'est pour moi le livre qui traduit le mieux, et avec beaucoup de pudeur,
l'importance fondamentale
des attachements périphériques à la famille.

J'ai découvert à le lire, assez bouleversée, que mon esprit faisait le pont avec les acteurs officiellement secondaires mais fondamentaux de mon enfance."

C'est vrai qu'il est extrèmement court, fugace. Comme pour mieux montrer l'épisode que la jeune fille vit , une parenthèse.
Nadine
Nadine

Messages : 4344
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 45

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par tom léo Mer 13 Jan - 17:57

Claire Keegan  41jjaa10

Ce genre de petites choses


Première parution en français (sic!): 2020
Originale: Small Things like these (Anglais/Irlande, courant 2021)

CONTENU :
En cette fin d'année 1985 à New Ross, William « Bill » Furlong, le marchand de bois et charbon, a fort à faire. Aujourd'hui à la tête de sa petite entreprise et père de famille, il a tracé seul sa route : élevé dans la maison où sa mère, enceinte à quinze ans, était domestique, il a eu plus de chance que d'autres enfants nés sans père. Trois jours avant Noël, il va livrer le couvent voisin. Le bruit court que les soeurs du Bon Pasteur y exploitent à des travaux de blanchisserie des filles non mariées et qu'elles gagnent beaucoup d'argent en plaçant à l'étranger leurs enfants illégitimes. Même s'il n'est pas homme à accorder de l'importance à la rumeur, Furlong se souvient d'une rencontre fortuite lors d'un précédent passage … Cela le concerne ou pas ?
(Source: 4ème de couv, raccourci)

REMARQUES :
Ce New Ross et ville fluviale irlandaise, rappelle dans sa pauvreté et l’atmosphère de charbon pas juste à un lieu de l’Irlande encore pauvre des années 80, mzid presque à une ambiance à la Dickens. Bill Furlong est bien occupé avec son entreprise de combustibles ! Il pense consciemment et avec reconnaissance comment une dame, Miss Wilson, avait généreusement accueilli sa mère enceinte comme jeune fille, et leur a donné un chez soi. Sans père connu, il avait quand même pu gravir les échelons, se former ! Et marier son Eileen, avoir ensemble cinq filles...connaissent un bonheur modeste, et pourtant : Tout cela pourrait s’en aller dans un instant, pourrait être éphémère. Il en est conscient.

Et n’y-a-t-il pas chez les sœurs du couvent voisin, avec lesquelles il a des relations commerciales, des jeunes filles ‘tombées », exploitées dans la blanchisseries ? Dont on « donne » les enfants illégitimes contre de l’argent ? Et si c’étaient ses filles à lui ? Est-ce que je me laisse interroger, interpeller ? Ou est-ce qu’il est mieux de détourner le regard car « tout cela ne me concerne pas » ? Et puis, bien sûr, ou très probablement, une immisciation pourrait avoir des conséquences ! En cette fin d’année, ces jours de Noël, qu’est-ce qui va gagner en lui ? Une mélancolie montante, l’impuissance traverse Bill.

Oui, comme l’auteure explique à la fin du livre (et nous le savons?!), ces circonstances de l’exploitation par des réligieuses ont bien existé et ont mené vers un scandale. Mais ici Claire Keegan aborde le sujet (aussi) d’une façon empathique d’une autre perspective : Comment se laisser toucher, émouvoir ? Ou est-ce qu’on va juste comme de dehors, et bien sûr après coup, faire comme si on avait rien su et bien nous laver les mains ?

Elle a une belle écriture, cette Claire Keegan, et je note son nom...


\Mots-clés : #conditionfeminine
tom léo
tom léo

Messages : 1351
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Bédoulène Mer 13 Jan - 18:25

merci Léo, j'ai plusieurs de ses livres donc plus tard

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17178
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par bix_229 Mer 13 Jan - 19:27

Claire Keegan est pour moi l'exemple meme de l'écrivain minimaliste qui justifie son choix.
Peu d'effets spectaculaires, mais aucune redondance, beaucoup de non dits et de suggestions
subtiles et sensibles.
Je apprécie vraiment beaucoup.
bix_229
bix_229

Messages : 14239
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par topocl Jeu 14 Jan - 8:09

Il me tente bien, celui-là!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 7363
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 61
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Invité Jeu 14 Jan - 16:22

@tom léo a écrit:
Elle a une belle écriture, cette Claire Keegan, et je note son nom...

Merci, grâce à ton billet, j'ai ressorti un recueil de nouvelles auquel je ne songeais plus... Claire Keegan  2681357395

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par topocl Mer 20 Jan - 15:25

Claire Keegan  41jjaa10

Ce genre de petites choses

Bill Furlong est  un homme simple et bon. Il a grandi et souffert comme bâtard, pris sous la protection d’une riche veuve protestante. Cela lui a permis d’accéder au bonheur simple de créer un famille, de jouir chaque jour d’observer ses filles grandir, tout en en percevant les incertitudes. Il n’en oublie pas moins ses origines et ne se résout pas à cette abomination tacitement tolérée par tous au village : les sœurs du couvent, leur bonne conscience en bandoulière, recueillent dans d’atroces contions les filles-mères et font commerce de leurs bébés.

Claire Keegan raconte avec une infinie douceur, une attention aux petites choses, comme le dit le titre, aux interrogations et fragilités de l’âme, ce conte de Noël qui parle d’un juste, un honnête homme qui brave  le sens commun. J’ai été portée par l’humilité du récit, sa générosité tranquille. Et quelle belle façon pour dénoncer ces pratiques qui ont duré jusqu’en 1993, que de rester à l’extérieur des murs infâmes, d’en conserver le mystère.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 7363
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 61
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Armor Mer 20 Jan - 17:15

@topocl a écrit:Et quelle belle façon pour dénoncer ces pratiques qui ont duré jusqu’en 1993.

Quoi ? Oh j'étais convaincue que ça avait cessé plus tôt ! J'hallucine !

Ce livre me tente de plus en plus. Je suis en train de lire A travers les champs bleus, et j'aime moi aussi beaucoup l'univers de l'auteur, tout en délicatesse et en attention aux petits choses de la vie et de l'âme. (Merci bix !)

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4365
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 40
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par bix_229 Mer 20 Jan - 18:27

Mais de rien, Armor !
Si on faisait un petit sondage sur la romancière la plus aimée du moment, Claire Keegan
serait bien placée. Et ça fait du bien de temps en temps des gens comme elle...
bix_229
bix_229

Messages : 14239
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Invité Sam 23 Jan - 15:22

A travers les champs bleus :

Claire Keegan  Claire10


La terre d'Irlande (sauf pour une des nouvelles qui se passe dans un autre pays), des senteurs de la tourbe qui brûle dans la cheminée, du thé qui infuse, de chiens mouillés par les pluies qui battent les paysages... La nature comme un compagnon des vies, indissociable d'elles, reflet des affrontements de l'âme.
Les arbres s 'agitent sous le vent, les feuilles tourbillonnent, les bêtes appellent, la terre gorgée d'eau devient rivière.
Et le récit de vies, de l'intimité, de moments durant lesquels l'existence bifurque et prend un chemin sans espoir de pouvoir revenir sur les pas, sur les décisions privilégiées.
C'est un recueil qui parle de solitude, de regrets, d'amours compliquées, de choix déchirants, de désespoir. C'est le récit des petites choses de la vie, des batailles quotidiennes, des erreurs toujours trop lourdes de conséquences.

Et l'écriture de Claire Keegan, tout en légèreté, délicatesse, poésie.


Merci à tom léo qui, par ses commentaires sur l'écrivain, a initié cette lecture ! Wink


Dernière édition par kashmir le Sam 23 Jan - 17:38, édité 2 fois

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Bédoulène Sam 23 Jan - 17:17

ça me fait très envie ! merci kashmir !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17178
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claire Keegan  Empty Re: Claire Keegan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum