Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Nos lectures en juillet 2019

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par tom léo le Mer 10 Juil - 8:01

@bix_229 a écrit:Tu parles souvent, et à juste titre, de Gazdanov. Est-ce que tu connais Irène Némirovsky ?
Ukrainiene et émigrée avec sa famille en France. Elle a aussi un grand talent mais sa tragédie a été d'etre juive et d'avoir été expédiée à Auschwitz où elle est morte à meme pas 40 ans.

Noui: j'avais lu il y a très longtemps la "Suite française". Il ne m'en reste plus beaucoup de souvenirs très précis, mais juste cette impression d'une bonne auteure. Bien sûr: j'aurais voulu l'explorer encore! Mais la liste de tels auteurs s'allonge et s'allonge..., et on perd un tel, une telle un peu de vue.
tom léo
tom léo

Messages : 1259
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Jack-Hubert Bukowski le Mer 10 Juil - 10:50

J'ai commencé à lire la préface qui introduit Le désert mauve de Nicole Brossard. Pour l'instant, je demeure captif...
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 39
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par bix_229 le Mer 10 Juil - 23:00

A part la chaleur, l'insomnie, les moustiques, etc, tout va bien ! Rolling Eyes
Et les livres sont bons :
- Botaniste : Marc Jeanson
- Le Vin de solitude : Irène Nemirovsky
bix_229
bix_229

Messages : 12560
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par tom léo le Jeu 11 Juil - 7:15

J'ai commencé hier soir avec le livre de Marie de Hennezel "Croire aux forces de l'esprit". Elle parle de François Mitterand en quête spirituelle. Elle l'a accompagné les dernières douze ans de sa vie dans des partages hautement intéressants.
tom léo
tom léo

Messages : 1259
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Jack-Hubert Bukowski le Jeu 11 Juil - 9:40

J'ai lu et relu quelques extraits de Vie d'un homme de Giuseppe Ungaretti. J'apprécie bien.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 39
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Tristram le Sam 13 Juil - 12:36

Me tente fort, Ungaretti.
Sinon, je commence Avant la fin, les mémoires d'Ernesto Sábato ‒ encore un auteur "noir", quand je songe au Dahlia d'Ellroy et à notre LC...
Le ton est donné dès l’avant-propos :
« …] mes vérités les plus atroces ; ils ne les trouveront que dans mes romans, dans ces sinistres bals costumés où les personnages, à l’abri de leur masque, disent ou révèlent des vérités qu’ils n’oseraient pas avouer à visage découvert. Les grands carnavals d’autrefois étaient eux aussi comme une grande purgation collective, quelque chose d’essentiellement salutaire, qui permettait aux gens de supporter de nouveau la vie, d’affronter l’existence, et je suis allé jusqu’à penser que si Dieu existe, il porte un masque. »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par chrysta le Sam 13 Juil - 14:23

Après "Le Dahlia noir" de Ellroy, j'attaque "une terre d'ombre" de Ron Rash
En parallèle je lis "traité de psychologie traditionnelle chinoise" de M. Deydier Bastide, Votre corps a une mémoire" de M.Brousse, "psychothérapie de la dissociation et du trauma" de J.Smith avec qui j'ai fait une formation sur Paris cette semaine
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 47
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Bédoulène le Sam 13 Juil - 15:35

bonne lecture à tous

Chrysta une formation qui te conduit à une lecture Smile

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15390
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Bédoulène le Sam 13 Juil - 15:36

@ Tristram , je te lirai sur Sabato (j'ai lu 2 de ses livres) mais celui-ci n'est pas mentionné dans la biblio

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15390
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Tristram le Sam 13 Juil - 15:40

Je le rajouterai avec mon commentaire, Bédoulène.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par bix_229 le Sam 13 Juil - 15:49


Avant la fin
Ernesto Sabato
"Dans un faubourg de Buenos Aires, un vieil homme écoute Schumann et le chant des oiseaux. Il médite sur l’insurmontable douleur de perdre un enfant et sur la détresse de tous les enfants d’un monde que notre siècle a empli d’une horreur d’Apocalypse après y avoir fait naître tant d’espérance.

Ernesto Sabato est un témoin majeur de cette histoire proche, où il a croisé Marie Curie, Thomas Mann, André Breton, « Che » Guevara, Cioran, Borges, Gombrowicz, et surtout Albert Camus dont la stature, à l’heure des bilans, domine le siècle. Scientisme, stalinisme, surréalisme, nazisme – avec sa résurgence argentine en 1976 -, péronisme, existentialisme, esthétisme : Sabato a traversé, non sans blessures, toutes ces aventures et abominations avec une rectitude morale et une lucidité hors pair. En témoignent, du Tunnel jusqu’à ces Mémoires, les livres d’un homme pour qui la littérature n’est ni une mode, ni un jeu, ni un négoce, mais un engagement vital et métaphysique. Un homme dont le pessimisme de combat n’empêche pas la foi en l’utopie."

C'est vraiment un livre pour toi, Bédou ! L'homme Sabato est vraiment très
estimable.
bix_229
bix_229

Messages : 12560
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Tristram le Sam 13 Juil - 15:55

Je peux déjà ajouter Senghor à la liste des personnalités fréquentées par Sábato !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par chrysta le Sam 13 Juil - 15:56

@Bédoulène a écrit:bonne lecture à tous

Chrysta une formation qui te conduit à une lecture Smile

J'ai eu le livre en cadeau… puis bon je me spécialise là dedans donc je lis tout ce qui est sur le sujet
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 47
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Quasimodo le Dim 14 Juil - 0:52

@bix_229 a écrit:L'homme Sabato est vraiment très estimable.
L'un des hommes que j'aime et que j'admire le plus.

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4259
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Bédoulène le Dim 14 Juil - 7:11

@bix_229 a écrit:
Avant la fin
Ernesto Sabato
"Dans un faubourg de Buenos Aires, un vieil homme écoute Schumann et le chant des oiseaux. Il médite sur l’insurmontable douleur de perdre un enfant et sur la détresse de tous les enfants d’un monde que notre siècle a empli d’une horreur d’Apocalypse après y avoir fait naître tant d’espérance.

Ernesto Sabato est un témoin majeur de cette histoire proche, où il a croisé Marie Curie, Thomas Mann, André Breton, « Che » Guevara, Cioran, Borges, Gombrowicz, et surtout Albert Camus dont la stature, à l’heure des bilans, domine le siècle. Scientisme, stalinisme, surréalisme, nazisme – avec sa résurgence argentine en 1976 -, péronisme, existentialisme, esthétisme : Sabato a traversé, non sans blessures, toutes ces aventures et abominations avec une rectitude morale et une lucidité hors pair. En témoignent, du Tunnel jusqu’à ces Mémoires, les livres d’un homme pour qui la littérature n’est ni une mode, ni un jeu, ni un négoce, mais un engagement vital et métaphysique. Un homme dont le pessimisme de combat n’empêche pas la foi en l’utopie."

C'est vraiment un livre pour toi, Bédou ! L'homme Sabato est vraiment très
estimable.

je note Bix, merci !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15390
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Diogène le Dim 14 Juil - 15:43

Je m'attaque au " Journal" de Jules Renard

Diogène

Messages : 213
Date d'inscription : 14/02/2017
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Tristram le Dim 14 Juil - 16:01

Excellent souvenir pour moi, Diogène ! Esprit vif, concision ; encore un auteur qui devrait avoir son fil.
« Paris : de la boue, et toujours les mêmes choses. Les livres ont à peine changé de titres. »
Jules Renard, Journal, 14 novembre 1905

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par ArenSor le Dim 14 Juil - 17:30

Après "Les Somnambules"
Ambiance (métaphorique) : nuit profonde, fauteuil de cuir, pipe, verre de cognac et :
G. Simenon : Maigret et les braves gens. Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 2561
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Quasimodo le Lun 15 Juil - 0:15

J'ai lu, ce 14 juillet, un article un peu moqueur de Rémy de Gourmont intitulé "La fête nationale", dans lequel il propose de déplacer celle-ci au 25 juillet, jour de l'exécution d'André Chénier, et de guillotiner, bon an mal an, un poète d'envergure. Cette fête "rappellerait incessamment à la Bourgeoisie mitoyenne son devoir, qui est la destruction de tout idéal, la persécution (et au besoin la suppression) de tout représentant de cette foi surannée, de toute aristocratie mentale, de toute supériorité intellectuelle". Et les poètes, "si vaniteux", ne seraient pas perdants : à eux "la gloire d'une consécration sanglante, pour l'honneur d'une mémorable décapitation".

En somme, ce premier contact avec Gourmont fut un peu étrange.

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4259
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Tristram le Lun 15 Juil - 0:46

Et pourtant Rémy de Gourmont est un bien bel auteur ; j'ai notamment apprécié son Esthétique de la langue française. Quant à cette suggestion, elle me paraît tout à fait dans l'air d'un temps où l'on conspue complaisamment les élites, voire les compétents : guillotinons-donc du poëte d'envergure, de l'albatros et autres princes des nuées, martyrs de choix de la bêtise.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10780
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nos lectures en juillet 2019 - Page 3 Empty Re: Nos lectures en juillet 2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures :: Les archives


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum