Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-72%
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount à Volonté à 8€ au lieu de 29€
8 € 29 €
Voir le deal

Earl Thompson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Earl Thompson Empty Earl Thompson

Message par Avadoro Sam 27 Juin - 23:42

Earl Thompson
(1931 - 1978)

Earl Thompson Earlt110



Earl Thompson naît le 24 mai 1931 dans la ferme de ses grands-parents, aux environs de Wichita dans le Kansas. En 1945, il ment sur son âge pour s’enrôler dans la Marine. En 1949, il sert au large de Shanghai et observe les bouleversements sociaux et politiques de la révolution chinoise. Démobilisé et de retour dans le Kansas, il enchaîne sans enthousiasme les petits boulots avant de s’engager de nouveau, mais dans l’Armée cette fois, où il s’instruit et lit énormément. Après la guerre de Corée et grâce au programme de réinsertion de l’armé, le G.I. Bill, il retourne à la vie civile et suit des cours de journalisme à l’université du Missouri où il étudiera de 1954 à 1957 (puis à Columbia en 1959-1960).
Au cours de ses études, il reçoit à deux reprises le prix Mahan de la nouvelle de l’université du Missouri, le prix de la fiction de l’université de Columbia, et le prix du comédien de l’année de l’université du Missouri en 1956. Après avoir occupé plusieurs postes de journaliste, il déménage à New York et ouvre une petite imprimerie à Brooklyn. C’est durant cette période qu’il écrit son premier roman, Un Jardin de sable (1970). Refusé par de nombreux éditeurs, le livre fait scandale lors de sa publication et est sélectionné pour le National Book Award.
De son vivant il publie Tattoo (1974) et Cado Largo (1976), puis un quatrième roman posthume, The Devil to Pay. Un Jardin de sable, Tattoo et The Devil to Pay constituent une fresque sur la vie de Jack Andersen. Dans ces récits en partie autobiographiques, Earl Thompson dépeint son enfance, sa jeunesse, la vie des travailleurs et des classes sociales défavorisées du Midwest dans les années 1930-40. D’une santé fragile, il mourut le 9 novembre 1976, à quarante-sept ans, d’une rupture d’anévrisme sur un trottoir de Sausalito (Californie).
(Source : La Cause Littéraire)

Oeuvres traduites en français

Romans

1970 : Un jardin de sable
1974 : Tattoo
Avadoro
Avadoro

Messages : 1125
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 35

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Earl Thompson Empty Re: Earl Thompson

Message par Avadoro Sam 27 Juin - 23:59

Earl Thompson Jds_10

Un jardin de sable

Un roman captivant et fiévreux, parfois outrancier mais souvent bouleversant. Earl Thompson dévoile dans Un jardin de sable le récit de l'enfance de Jacky, né dans le Kansas au coeur de la Grande Dépression. Après la mort accidentelle de son père et abandonné par sa mère, il est élevé par ses grands-parents : confronté à la pauvreté du quotidien, il est ballotté de maisons en maisons durant plusieurs années, quelques instants de tendresse ne parvenant à masquer de constantes désillusions. Jacky retrouve après plusieurs années sa mère avec un beau-père violent et cruel, et noue alors avec elle une relation tourmentée et fébrile, virant à l'inceste au bout d'une colère, d'un manque affectif, d'un rejet de soi et de l'autre. Annonçant alors une entrée dans l'adolescence avec la sensation d'un vide béant.

L'héritage de la crise de 1929 a inspiré de nombreux textes d'une grande puissance émotionnelle, et Earl Thompson impressionne par la dimension chaotique, passionnée et auto-destructrice de son écriture. La violence est omniprésente, et chaque journée semble être un combat perdu d'avance face à un monde qui engloutit chaque promesse d'un renouveau, d'un équilibre. Dans ces conditions, l'enfance a perdu d'entrée son innocence et les maladresses, les éclats de fureur de Jacky sont avant tout les reflets d'une détresse, d'une recherche de compréhension. L'évocation d'une souffrance à travers la sexualité, jusqu'à l'inceste, est alors une fuite en avant, difficilement soutenable et pourtant jamais scabreuse.

Mais au-delà d'une noirceur,  Earl Thompson parvient, dans l'excès, à sublimer des moments de désespoir pour saisir une forme d'obstination, de courage, de force vitale. Un jardin de sable reste ainsi un temps fort de mon année littéraire.


Mots-clés : #enfance #famille #historique #social #violence
Avadoro
Avadoro

Messages : 1125
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 35

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Earl Thompson Empty Re: Earl Thompson

Message par Bédoulène Dim 28 Juin - 10:16

merci Avadoro pour ton commentaire ; "Un jardin de sable reste ainsi un temps fort de mon année littéraire." l'occasion de lire cet auteur !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17211
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Earl Thompson Empty Re: Earl Thompson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum