Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-40%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
29.99 € 49.99 €
Voir le deal

Michael Kumpfmuller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mort - Michael Kumpfmuller Empty Michael Kumpfmuller

Message par bix_229 Jeu 3 Sep - 18:28

Michael Kumpfmüller
Né en 1961

mort - Michael Kumpfmuller Michae10

Michael Kumpfmüller (né en 1961 à Munich) est un écrivain allemand.
Après des études de littérature allemande et d’histoire à Tübingen, Vienne et Berlin, Michael Kumpfmüller a travaillé dans les années 1990 comme journaliste indépendant pour différents quotidiens et hebdomadaires. Il est écrivain à part entière depuis 1999.

Son premier roman Hampels Fluchten est paru dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung. En 2007 Kumpfmüller a reçu le prestigieux Prix Alfred Döblin.

Kumpfmüller a été marié avec l'écrivaine Eva Menasse mais non plus. L'auteur vit et travaille à Berlin.

Œuvres

Fugue en lit mineur, Denoël
La Splendeur de la vie, Albin Michel

source : Wikipedia
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort - Michael Kumpfmuller Empty Re: Michael Kumpfmuller

Message par bix_229 Jeu 3 Sep - 19:04

mort - Michael Kumpfmuller La-spl10
A. Michel

En juillet 1923, Franz Kafka séjourne avec sa soeur à Muritz, petite station balnéaire de la
Baltique. C'est là qu'il rencontre Dora Diamant. Il vient d'avoir quarante ans et il est gravement malade. La tuberculose gagne très vite du terrain.
Dora vient d'avoir vingt cinq ans. Elle est la vie meme. Elle sera son dernier amour et sa compagne jusqu'au bout.

Pour Franz ce sera un bonheur inespéré et partagé, rendu poignant par l'avancée de la maladie. Un sursis d'un an pas plus. Dora se rend compte que leur amour est menacé et leurs espérances de vie commune. Mais tout au long elle fera preuve d'un courage, d'une ténacité, d'un dévouement et d'une affection sans faille.

Rien n’est plus beau, que d’être seule avec lui dans la chambre, chacun occupé à sa propre tâche, car cela lui rappelle Berlin, les soirs où il écrivait en sa présence. Il y avait une sorte d’intensité dans le silence, quelque chose de religieux et de léger à la fois tandis qu’il écrivait, penché sur la table, les premières semaines, quand elle avait encore presque peur de ce qu’il faisait, de son travail.


Pendant les derniers mois, Franz et elle vont séjourner à Berlin et ce sera le meilleur moment de leur vie, (en dehors de l'époque où ils se sont connus à Muritz). Meme si Berlin est dans un état de crise économique dramatique. On sent déjà monter l'antisémitisme et l'extrémisme politique.

Par la suite, Franz va séjourner de sanatorium en sanatorium en Autriche. Son état se dégrade de plus en plus. Il ne peut plus manger pratiquement ni meme parler.

Il a presque l’air d’un enfant maintenant, on ne peut pas dire précisément ce qui se passe, il est malade, mais c’est surtout l’expression de son visage qui est remarquable, on dirait qu’il a réussi, au mitan de sa vie, à ressembler finalement à un élève de première un peu retardé, et qu’ayant atteint ce stade, il se développe maintenant à rebours jusqu’à redevenir un enfant.


Un dernier changement d'établissement provoque chez Franz un regain d'espoir et de vitalité. Espoir vite déçu, le pronostic vital lui laissera trois mois d' existence en partie inconsciente.


Michael Kumpfmuller s'est plongé dans les journaux, la correspondance et les carnets de l'auteur. Il s'est tellement investi, imprégné qu'il a réussi à nous rendre un Kafka vivant et proche tel qu'on ne l'a jamais connu avant. Sauf peut etre dans le témoignage de Gustav Janouch.



mort - Michael Kumpfmuller Dora_j10
 Dora

Mots-clés : #amour #mort #pathologie
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort - Michael Kumpfmuller Empty Re: Michael Kumpfmuller

Message par bix_229 Jeu 3 Sep - 19:27

Pour ceux qui veulent mieux connaitre Kafka, je conseille ce précieux livre de Gustav Janouch.

mort - Michael Kumpfmuller Janouc10


"Un jour de mars 1920, un lycéen de dix-sept ans qui écrit des vers est invité par son père à lui rendre visite au bureau qu'il occupe à l'Office d'Assurances Ouvrières contre les Accidents. Il veut le présenter à un employé du service juridique, un certain Dr Franz Kafka, ami d'un écrivain connu, Max Brod. Le Dr Kafka a lu ses vers, il pourra utilement le conseiller

. Une première entrevue est suivie de beaucoup d'autres: au bureau du Dr Kafka, lors de promenades dans Prague après la journée de travail. Le jeune Janouch s'est attaché à cet homme étrange et bon qu'il admire. Il boit ses paroles. Il les note après chaque entrevue.

C'est seulement trente ans plus tard, en 1951, alors que Kafka est devenu, après sa mort, l'un des plus grands écrivains de ce temps, que Gustav Janouch publie cet extraordinaire témoignage que constitue Conversations avec Kafka. Les familiers de l'écrivain, Max Brod, Dora Dymant (la compagne des derniers jours) sont frappés d'étonnement : c'est bien leur ami, tel qu'ils l'ont connu, tel qu'il était, dans ses propos, dans son attitude, dans ses conceptions de l'art, de la vie, de la politique, de la religion, qui revit sous leurs yeux."
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort - Michael Kumpfmuller Empty Re: Michael Kumpfmuller

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langue allemande

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum