Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

Marquis de Sade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marquis de Sade Empty Marquis de Sade

Message par Tatie Lun 24 Mai - 19:34

Donatien Alphonse François,
Marquis de Sade

(1740 - 1814)


Marquis de Sade Photo_10

Donatien Alphonse François, marquis de Sade est un écrivain français. Né dans une vieille famille aristocratique, il entre à 14 ans dans une école militaire, puis revient à Paris en 1763 comme capitaine. Il montre, en fréquentant les actrices et les courtisanes, son goût pour la luxure, qui lui vaut, l'année même et peu de temps après son mariage, un premier séjour en prison pour "débauche outrée".

Après une seconde incarcération de six mois en 1768 pour flagellation, il est accusé en 1772 d'empoisonnement pour avoir rendu malade une prostituée à qui il avait fait prendre des dragées aphrodisiaques. Il est condamné à mort par contumace. Arrêté, puis évadé, il est finalement repris et, sous le coup d'une lettre de cachet, incarcéré successivement à Vincennes, à la Bastille et à Charenton. C'est pendant cette longue période d'emprisonnement que Donatien Alphonse François de Sade commence à écrire pour dissiper son ennui. Il est libéré en 1790 par la Révolution comme toutes les victimes de lettres de cachet.

Pendant la Révolution, ses deux fils émigrent, sa femme obtient la séparation du fait de ses violences conjugales. Ses biens en Provence ayant été pillés, sans ressources, le Marquis de Sade essaie de faire jouer ses pièces de théâtre pour pouvoir survivre. Bien qu'ayant milité dans une section révolutionnaire de quartier, il est condamné à mort en 1793. Il échappe à la guillotine à cause d'une erreur administrative. Il vit alors modestement de ses publications. Il est arrêté en 1801 à cause de ses écrits outrageux et de leur violence pornographique et interné par décision administrative à l'asile de fous de Charenton. Bien que totalement lucide et malgré ses protestations, il va y rester jusqu'à sa mort. Il aura passé trente années en prison.

Maîtrisant parfaitement la langue française, le Marquis de Sade alterne dans ses ouvrages les scènes pornographiques souvent extrêmes et les dissertations philosophiques. Dans "Dialogue entre un prêtre et un moribond" (1782), il affirme un athéisme absolu et ne laissera plus passer une occasion de l'afficher dans ses écrits. Ce n'est qu'à partir du milieu du XXe siècle que son œuvre, longtemps interdite et diabolisée, sera redécouverte et réhabilitée. Elle n'est plus lue sous le seul angle superficiel du "sadisme" et de la pornographie, mais sous sa fonction libératrice en s'attaquant aux hypocrisies de la société et à la pensée dominante.
source : Babelio

Oeuvres principales :

- Les Crimes de l'Amour
- Aline et Valcour
- La marquise de Gange
- La Philosophie dans le boudoir
- Justine ou les Infortunes de la vertu
- La Nouvelle Justine
- Les Cent Vingt Journées de Sodome
- Juliette ou les Prospérités du vice
- Contes libertins (publication posthume)

Correspondance :
- 50 lettres du marquis de Sade à sa femme
- "Je jure au marquis de Sade, mon amant, de n'être jamais qu'à lui...", correspondance d'Anne-Prospère de Launais et du marquis de Sade
- Correspondances du marquis de Sade et de ses proches




Marquis de Sade 97820510

La marquise de Gange

Et revoilà l'infernal marquis de Sade !  affraid

J'ai fini ce livre il y a un temps et il reste un peu atypique dans ses romans car il s'inspire d'un fait divers.

Une femme mariée et future héritière d'une petite fortune fait l'objet de cabales de la part de ses deux beaux-frères, qui font tout pour la pousser à la faute charnelle.

Ceux-ci laissent entendre à son mari que sa vertu est bien fragile.

On retrouve un poncif : la volupté de bafouer l'innocence. Les deux frères ne reculent devant aucun traquenard pour faire accuser la dame de crimes de moeurs.

Si l'auteur souligne son admirable constance dans la candeur, on sent pourtant un malin plaisir à opposer la pureté à la lascivité. Néanmoins, et c'est assez remarquable, Sade nous épargne les délires pornographiques habituels.

L'ouvrage est lisible par tous. Il y a de l'aventure, des enlèvements, un côté sentimental, parfois niais, et une dimension picaresque évoquant parfois Louvet de Couvray. Ce sont les Liaisons Dangereuses assagies.

C'est un peu répétitif, souvent outrancier, mais on découvre Sade autrement. Il a du souffle, de l'humour et de l'imagination.

J'ajoute que c'est une tragédie, car la vertu sera impitoyablement écrasée par la corruption ambiante... La perversion libertine est cette fois-ci psychologique.

A lire.

--
Tatie
Tatie

Messages : 198
Date d'inscription : 14/02/2021

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Marquis de Sade Empty Re: Marquis de Sade

Message par Armor Mar 25 Mai - 20:29

J'avoue que les "délires pornographiques" de Sade ne me tentent guère. Du coup, un livre qui en est dépourvu pourrait être une bonne idée pour découvrir sa plume. Je note !

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4411
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 40
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Marquis de Sade Empty Re: Marquis de Sade

Message par Arturo Lun 9 Aoû - 17:56

Merci pour le fil, Tatie. La marquise de Gange m'avait semblé en effet assez différent de ses autres textes.
Je pense à lire Sade, bientôt, certainement Les prospérités du vice (avec en parallèle La littérature et le mal, de Bataille). Je dirais qu'il y a quand même une sorte d'intérêt/fascination pour cet auteur, tant il paraît nous échapper, lui et sa démarche. Censuré, puis oublié pendant le XIXème, remis au goût du jour par les Surréalistes, aujourd'hui il est même dans la Pléiade.
Je conseille toujours le film "d'animation" (en pâte à modeler) Marquis, imaginé par Topor, qui est assez indescriptible, et génial (à mon goût). Aujourd'hui, il y a Annie Le Brun qui est une fervente essayiste et passionnée par le Marquis, il y a eu une expo il y a peu sous sa direction, j'aurais bien aimé la voir.

Quelques vers d'Octavio Paz :

Tu n'es pas effacé.
Les lettres de ton nom sont encore une cicatrice,
un tatouage d'infamie sur certains fronts.
Comète au lourd sillage phosphorescent : raisons, obsessions,
tu traverses le dix-neuvième siècle une grenade à la main
et tu éclates en butant sur notre époque.
traduction Jean Claude Masson
Arturo
Arturo

Messages : 4124
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 35
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Marquis de Sade Empty Re: Marquis de Sade

Message par Tatie Mar 10 Aoû - 19:21

M'est revenu en tête un passage très visionnaire où Sade évoque l'idée qu'un jour tout sera "privatisé" dans la société. Bon, il le dit mieux et avec ses mots. Dans ses écrits sur l'athéisme. Il faut que je retrouve cela.
En analyse politique, il était très pertinent, je trouve.


Tatie
Tatie

Messages : 198
Date d'inscription : 14/02/2021

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Marquis de Sade Empty Re: Marquis de Sade

Message par Arturo Mar 10 Aoû - 19:43

ça m'intéresserait si tu retrouves ça, en attendant voilà ce que disait un de ses rares admirateurs au XIXème (Swinburne) :

Marquis de Sade Captur17
Arturo
Arturo

Messages : 4124
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 35
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Marquis de Sade Empty Re: Marquis de Sade

Message par bix_229 Mar 10 Aoû - 19:55

Je conseille les Lettres de Sade à sa femme.
bix_229
bix_229

Messages : 14823
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Marquis de Sade Empty Re: Marquis de Sade

Message par Arturo Dim 15 Aoû - 11:10

Les premiers principes de ma philosophie, Juliette, continua madame Delbène qui s’attachait plus particulièrement à moi depuis la perte d’Euphrosine, sont de braver l’opinion publique ; tu n’imagines pas à quel point, ma chère, je me moque de tout ce qu’on peut dire de moi. Et que peut faire au bonheur, je t’en prie, cette opinion de l’imbécile vulgaire ? Elle ne nous affecte qu’en raison de notre sensibilité ; mais si, à force de sagesse et de réflexion nous sommes parvenues à émousser cette sensibilité, au point de ne plus sentir ses effets, même dans les choses qui nous touchent le plus, il deviendra parfaitement impossible que l’opinion, bonne ou mauvaise des autres, puisse rien faire à notre félicité. Ce n’est qu’en nous seules que doit consister cette félicité, elle ne dépend que de notre conscience, et peut-être encore un peu plus de nos opinions sur lesquelles seules doivent être étayées les sûres inspirations de la conscience ; car la conscience ; poursuivait cette femme remplie d’esprit, n’est pas une chose uniforme ; elle est presque toujours le résultat des mœurs et de l’influence des climats, puisqu’il est de fait que les Chinois, par exemple, ne répugnent nullement à des actions qui nous feraient frémir en France.

in Juliette ou les prospérités du vice
Arturo
Arturo

Messages : 4124
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 35
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Marquis de Sade Empty Re: Marquis de Sade

Message par Bédoulène Dim 15 Aoû - 15:20

jamais lu, mais peut-être Juliette est plus accessible

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17752
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Marquis de Sade Empty Re: Marquis de Sade

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum