Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Smartphone Redmi Note 10 Pro Officiel 64 Go à 163,93€
163.93 €
Voir le deal

Fleur Jaeggy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

enfance - Fleur Jaeggy Empty Fleur Jaeggy

Message par bix_229 Jeu 16 Sep - 15:57

Fleur Jaeggy
née en 1940

enfance - Fleur Jaeggy Fleur_11

Fleur Jaeggy, est née à Zurich et vit à Milan.
Elle connait donc le double handicap d'etre suisse et d'écire en italien. Ce qui ne l'a pas empêchée d'être connue et traduite dans plusieurs pays.
De plus, elle n'est pas du genre aimable, du moins dans ses écrits, proche de Thomas Bernhard qu'elle connaissait et admirait.
Peut-être même déconcertante tellement son style est sobr,e pour ne pas dire ascétique.
Voici ce qu'Ingeborg Bachmann écrivait du premier livre de Fleur Jaeggy : "L'auteur a l'enviable premier regard pour les personnes et les choses, il y a en elle un ensemble de légèreté distraite et de sagesse autoritaire". Son oeuvre a été traduite dans plus de quinze langues. Parmi les marques de reconnaissance reçues par son oeuvre, on peut citer le prestigieux Prix Bagutta, le Prix Moravia et le Prix Viareggio.

Oeuvres traduites en français


- La Peur du ciel
- Les Années bienheureuses du châtiment
- Je suis le frère de XX
- Prolertka
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

enfance - Fleur Jaeggy Empty Re: Fleur Jaeggy

Message par bix_229 Jeu 16 Sep - 19:01

enfance - Fleur Jaeggy Produc22

Fleur Jaeggy : Les Années bienheureuses du chatiment. - Gallimard

« À quatorze ans j'étais pensionnaire dans un collège de l'Appenzell. En ces lieux où Robert Walser avait fait de nombreuses promenades lorsqu'il se trouvait à l'asile psychiatrique, à Herisau, non loin de notre institution. Il est mort dans la neige.»

enfance - Fleur Jaeggy Walser10

L'adolescence et la mort se mêlent dans ce récit d'une pensionnaire du "Töchterinstitut". Une pension privée près du lac de Constance, mais loin de Genève où le père de la narratrice vit à l'hôtel, et plus loin encore du Brésil où vit sa mère. L'adolescente est encore classée parmi les "petites", mais ses amies qui ont un an ou deux de plus qu'elle figurent parmi les "grandes". Un thème fort du livre est son va-et-vient entre Frédérique — froide, austère, rigide, refusant tout contact charnel, — et Madeleine nettement plus exubérante voire frivole. Un autre est la découverte progressive de la vraie nature de Frédérique, sa nature austère cache difficilement une attirance morbide que la narratrice découvrira mieux après leurs années bienheureuses. Ce n'est pas pour rien que le récit commence par évoquer l'asile du poète. Ce court roman, quatrième des publications de l'auteure née à Zurich et devenue milanaise, vaut beaucoup pour son écriture lapidaire, simple et dépourvue de détails superflus.

Quand on a dit cela, on n'a rien dit. Ou peu de choses. Ni sur l'histoire ni sur les personnages.
Pour avoir lu aussi La Peur du ciel, je reste dans la sidération.
Tout est dans l'atmosphère autant que dans les mots.



Les fenêtres étaient toujours grandes ouvertes et dans l'air pesait un sentiment d'amertume et de fatalité. L'année prend congé. Et avec cela rien ne se passait.


Ainsi l'auteur d'écrit-elle l'institution où on (ses parents) l'a internée, une parmi tant d'autres. Mais où dominent toujours la solitude, l'obéissance plus ou moins absolue, la discipline et qui peuvent se transformer en une perfection proche de la folie et de la mort.

Aucun recours affectif, même la tendresse entre pensionnaires est mort née, transformée en rapports de dépendance.  

Tels sont les rapports entre prisonniers.

Tout cela dans une écriture blanche, contenue, qui ne hausse jamais le ton. Un ton désabusé, au delà meme du pessimisme et de la mélancolie ordinaires.
Comme si, à se ressouvenir, la narratrice ne  gardait qu'une image figée, lointaine, funèbre. Où la révolte et la tendresse sont absentes.
La vie est passée, ne restent que des vestiges momifiés figés à jamais.
Mais on sait bien, à lire Beckett, que cette écriture dépouillée jusqu'à l'os est le comble de la stylisation.

Et, c'est un fait, qu'on l'aime ou pas, Fleur Jaeggy, est un écrivain qui s'impose et qui impose aussi le respect.

\Mots-clés : #enfance #initiatique
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

enfance - Fleur Jaeggy Empty Re: Fleur Jaeggy

Message par ArenSor Jeu 16 Sep - 20:22

Ecrivaine qui pourrait me plaire. Je note. Merci.
ArenSor
ArenSor

Messages : 3102
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Rue du Nadir-aux-Pommes

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

enfance - Fleur Jaeggy Empty Re: Fleur Jaeggy

Message par bix_229 Jeu 16 Sep - 20:38

Je l'espère, Aren. En tout cas, c'est très court : 134 p.
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

enfance - Fleur Jaeggy Empty Re: Fleur Jaeggy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum