Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-33%
Le deal à ne pas rater :
Philips EP2220/10 Machine Espresso automatique avec mousseur à lait
269.99 € 399.99 €
Voir le deal

Pascal Quignard

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pascal Quignard - Page 4 Empty Re: Pascal Quignard

Message par simla Sam 10 Oct - 23:39

Merci Bédoulène pour les titres que tu cites, j'essaierai à nouveau..jamais découragée... Wink
simla
simla

Messages : 155
Date d'inscription : 23/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascal Quignard - Page 4 Empty Re: Pascal Quignard

Message par bix_229 Sam 29 Mai - 18:30

Les Solidarités mystérieuses

Pascal Quignard - Page 4 Quigna11
«Tout ce que je dis me semble être la vérité mais je n’ai jamais bien compris ma soeur. Je l’aimais, elle m’intimidait, elle m’impressionnait. Elle était plus âgée que moi. C’était une fille. Elle me faisait un peu peur. Souvent je me suis dit : "Tu n’as peut-être pas bien compris."


En fait, tout est mystérieux dans ce livre.
A commencer par les affinités, les sentiments, les solidarités, les dits et non dits.
Les relations humaines sont évidentes, souterraines, souvent incompréhensibles.

Mais qu'est-ce qui pousse Claire, la quarantaine ou un peu plus, à rester en Bretagne
où elle est invitée à un mariage.
Alors qu'elle est brillante, polyglotte, occupée dans la grande ville.
Mais voilà.
La Bretagne
La Bretagne est son lieu d'enfance, une enfance orpheline, où son originalité, son indépendance
sont jalousées par ses cousins.
C'est sa terre d'accueil qu'elle revisite, plus que des retrouvailles après un exil.
Elle passe son temps à errer, de jour comme de nuit.
Elle connait le moindre recoin et elle a aussi ses caches, ses tanières, ses postes d'observation.
Meme les oiseaux  l'acceptent sans s'effaroucher.

L'accueille spontanément une vieille professeur de piano à la retraite, qui la la considère rapidement comme la file qu'elle n'a jamais eue.
ll y a la solidarité enfin épânouie avec son frère cadet, qui à son tour quittera sa vie à-peu-près, pour la rejoindre, l'accompagner, vivre dans son ombre.
Et enfin, il y a Simon, qu'elle connait depuis l'enfance et avec qui elle entretient un lien insensé... mais évident et réciproque.
Et qui ne connaitre d'achèvement qu'après sa mort à lui.
Claire est le pivot autour de laquelle tout s'ordonne, une force d'attraction ou de rejet.
Chacun de ceux qui l'ont approchée expimeront leur point de vue.
Il y a multiplication des voix, leur alternance, leur diversité et parfois leur opposition.
Quignard, lui, n'explique ni ne commente.

Et, pour moi, c'est ce qui fat la force du livre.
C'est au lecteur de se faire une opinion. 
Ou pas.
Il y a des etres comme Claire, qui changent tout auour d'eux et d'abord eux memes.
bix_229
bix_229

Messages : 14823
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascal Quignard - Page 4 Empty Re: Pascal Quignard

Message par Tristram Sam 29 Mai - 19:01

Encore sur ma LAL, à attendre son tour !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 13157
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 65
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascal Quignard - Page 4 Empty Re: Pascal Quignard

Message par Bédoulène Sam 29 Mai - 19:57

merci Bix, je tenterai peut-être une autre rencontre avec l'auteur ?

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17752
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascal Quignard - Page 4 Empty Re: Pascal Quignard

Message par Tristram Sam 18 Sep - 0:02

Le nom sur le bout de la langue

Pascal Quignard - Page 4 52112010

Introduit par l’évocation plaisante d’un repas entre amis (Froid d’Islande), Le nom sur le bout de la langue est un conte qui se passe en ancienne Normandie.
« Un écrivain se définit d’ailleurs simplement par ce stupor dans la langue, qui conduit au surplus la plupart d’entre eux à être des interdits de l’oral. […] Mais quel est l’homme qui n’a pas la défaillance du langage pour destin et le silence comme dernier visage ? »
Suit le Petit traité sur Méduse, où Quignard explore les aspects mythologico-psychologiques (freudisme) de la mémoire et de l’oubli.
« Aussi faut-il dénombrer au moins trois mémoires : la mémoire de ce qui n’a jamais été (le fantasme) ; la mémoire de ce qui a été (la vérité) ; la mémoire de ce qu’on n’a pu recevoir (la réalité). »

« Songe et mensonge sont les mots où joue notre langue. »

« Dans la nuit, le signe qu’il y a un rêve, c’est l’érection.
Dans le jour, dès qu’il y a érection, c’est le signe d’un rêve.
Dans la langue, dès qu’apparaissent des adjectifs nombreux, c’est le signe du sans langage. »

« Ce qui est attendu d’un écrivain n’est pas seulement inconnu à celui qui l’attend mais est inconnu à celui qui rédige, tant il est vrai que quelque chose qui n’est pas un objet ne saurait jamais être un projet. »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 13157
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 65
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascal Quignard - Page 4 Empty Re: Pascal Quignard

Message par Bédoulène Sam 18 Sep - 8:34

les extraits me plaisent mais je crains que la lecture m'en soit un peu ardue

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17752
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Pascal Quignard - Page 4 Empty Re: Pascal Quignard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum