Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal

Eve Ensler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eve Ensler Empty Eve Ensler

Message par Silveradow Dim 29 Mai 2022 - 14:45

Eve Ensler

née en 1953

 

Eve Ensler Eve_en10


Eve Ensler est née en 1953 d'un père juif new-yorkais et d'une mère cherokee. Son père est un important cadre d'une entreprise, alors que sa mère est mère au foyer. Pendant sa jeunesse, son père abuse d'elle, alors que sa mère, qui sait, se tait. Elle fait deux fugues, mais est reprise et ramenée à la maison.
À 18 ans, cette jeune femme « juive laïque » est étudiante en littérature dans une petite université privée américaine, Middlebury College, dans l'État du Vermont.
En 1996, elle crée Les Monologues du vagin, texte qui est ensuite joué à Broadway, puis repris dans de nombreux pays.
Elle écrit, en 2005, The Good Body, une pièce sur le corps, fondée sur des témoignages féminins.
En 2019, Eve Ensler publie The Apology, une autofiction qui prend la forme d'une lettre d'aveux et d'excuses que lui aurait écrit son propre père par-delà la mort et où il reconnaîtrait et se repentirait pour les viols incestueux, les maltraitances et les humiliations qu'il a infligés à sa fille depuis ses cinq ans, et que l'autrice dédie « à toutes les femmes qui attendent encore des excuses ». L'ouvrage paraît en français en janvier 2020, aux éditions Denoël, sous le titre Pardon et dans une traduction d'Héloïse Esquié.

Bibliographie :

Les Monologues du vagin, 1996.
Un corps parfait, 2007.
Je suis une créature émotionnelle, 2011.
Des mots pour agir contre les violences faites aux femmes : Souvenirs, monologues, pamphlets et prières, avec et Mollie Doyle, 2010.
Enfin insécurisée : Vivre libre malgré le totalitarisme sécuritaire, 2015.
Pardon, 2020.


Dernière édition par Silveradow le Dim 29 Mai 2022 - 16:51, édité 1 fois
Silveradow
Silveradow

Messages : 445
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 29
Localisation : Nomade

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eve Ensler Empty Re: Eve Ensler

Message par Silveradow Dim 29 Mai 2022 - 14:51

Les monologues du vagin, 1996

Eve Ensler Cvt_le20

Le titre m’a fait peur, je me demandais pourquoi le vagin précisément, vu que ce qui est caché est notre sexe en sa totalité, voire plus spécifiquement le clitoris…
Mais elle explique dès le début pourquoi choisir ce mot : elle n’a pas trouvé mieux, « chatte » implique trop de choses, « vulve » est encore plus spécifique … Donc par « vagin », il faut entendre le sexe de la femme dans son ensemble.
Ces monologues m’ont énormément fait penser à Au de-là de la pénétration de Martin Page, où l’on retrouve de nombreux témoignages de femmes concernant leurs sexualités. Peut être s’en est-il inspiré ?
On y retrouve des témoignages poignants :

A 72 ans, elle avait commencé une thérapie, et sur les conseils de son psy, un jour, elle était rentrée chez elle, avait allumé des bougies, s’était fait couler un bain, avait mis une musique d’ambiance et était partie à la découverte de son vagin. Elle m’a dit que ça lui avait pris plus d’une heure, parce qu’elle avait de l’arthrose, mais que quand enfin elle avait trouvé son clitoris, elle s’était mise à pleurer.

Se dire qu’une femme, qui a eu des rapports sexuels, des enfants, n’a jamais connu l’orgasme alors qu’elle possède un organe prévu juste pour ça.. Ca me révolte et me bouleverse, le manque d’information, d’études, d’éducation sur ce sujet est tellement énorme…

Il y a également des témoignages remplis de poésie, de beauté, de liberté, de femmes qui s’émancipent, sortent de la norme et des doctrines, qui s’envolent loin au dessus de tout ça, j’aime beaucoup ceux ci :

Il = mon vagin a écrit:Il veut voyager. Il n’a pas envie de voir trop de monde. Il veut lire, connaître des choses, sortir davantage. Il veut faire l’amour. Il adore faire l’amour. Il veut aller au bout des choses. Il a soif de profondeur. Il veut faire des fouilles archéologiques, remonter aux sources. Il veut de la tendresse. Il veut du changement. Du silence et de la liberté et des baisers doux et des humidités chaudes et des caresses voluptueuses. Il veut du chocolat, être en confiance et de la beauté. Il veut hurler. Mais il ne veut plus être en colère. Il veut jouir. Il veut vouloir. Il veut … Mon vagin… Mon vagin … C’est bien simple… il veut tout.

Réponse d'une enfant de six ans :
« Ton vagin il sent quoi ?
_Les flocons de neige »

Des faits surprenants également (apparemment c’est toujours d’actualité ! )


Le vente des vibromasseurs est interdite par la loi dans les Etats suivants : Texas, Géorgie, Ohio et Arkansas. Si vous vous faites prendre, vous risquez une amende de 10 000 dollars et un an de travaux forcés. En revanche, dans ces mêmes Etats, la vente des armes est parfaitement légale. Et pourtant, on n’a jamais vu un massacre collectif causé par un vibromasseur.


Avec ces témoignages, on découvre ce que les femmes subissent encore, actuellement, au niveau de leurs corps, de leurs sexualités, de leurs libertés… Même si ce livre date de 1996, il est malheureusement toujours d’actualité.


\Mots-clés : #identite #identitesexuelle #sexualité
Silveradow
Silveradow

Messages : 445
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 29
Localisation : Nomade

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eve Ensler Empty Re: Eve Ensler

Message par Tristram Dim 29 Mai 2022 - 15:31

Donc rien à voir à priori avec Les Bijoux indiscrets, qui est antérieur...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eve Ensler Empty Re: Eve Ensler

Message par Bédoulène Dim 29 Mai 2022 - 15:39

Merci Silveradow pour avoir commenté ce livre qui laisse parole aux femmes sur leur sexe.

me revient en tête la chanson de Brassens : Le blason

Spoiler:

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19635
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eve Ensler Empty Re: Eve Ensler

Message par Tristram Dim 29 Mai 2022 - 15:56

Brassens faisait-il référence à Le Con d’Irène d'Aragon ?
A noter que le con n'était jamais une insulte dans son sens premier, terme qui vient du grec gonios, latin cunnus, soit le coin.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eve Ensler Empty Re: Eve Ensler

Message par Silveradow Dim 29 Mai 2022 - 16:51

Je connais fort peu Brassens je vais aller écouter de ce pas 😉
Silveradow
Silveradow

Messages : 445
Date d'inscription : 30/12/2016
Age : 29
Localisation : Nomade

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eve Ensler Empty Re: Eve Ensler

Message par Bédoulène Lun 30 Mai 2022 - 3:21

je ne sais Tristram.

Silveradow je t'engage à écouter Brassens

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19635
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eve Ensler Empty Re: Eve Ensler

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum