Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

Fernando Pessoa

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Nadine Jeu 2 Mai - 23:37

Merci Tristam pour tes précisions à mes questions ! Et pour la trouvaille, JHB va apprécier , peut-être qu'il a des infos sur la situation de ce texte dans l'oeuvre, il a la pléiade je crois, il doit y avoir des commentaires associés. Au plaisir de vous lire à l'avenir sur ce fil aussi , du coup
Nadine
Nadine

Messages : 4882
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Bédoulène Ven 3 Mai - 19:08

ça et le dernier extrait en entier Nadine !

(et dire que je n'ai jamais lu Pessoa, je cours me cacher)

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Tristram Jeu 9 Mai - 11:47

Histoires d'un raisonneur

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Histoi10

L’ex-sergent William Byng, Anglais (et ivrogne) est l’enquêteur, et le narrateur jouera les docteur Watson (c’est loin de constituer la seule similitude avec l’œuvre de Conan Doyle).
« Il possédait un intellect d’une acuité extraordinaire et néanmoins somnolent et plein de rêves ; toutes choses d’inactivité. »
L’affaire du professeur de sciences
Phrénologie et catégorisations caractérielles (fort désuètes) avec pour prétexte un assassinat énigmatique dans un collège.

L’affaire de l’équation quadratique
Contient d’intéressantes considérations psychologiques sur la peur, à partir d’un (autre) professeur amené à se suicider par la lecture d’une lettre d’apparence banale.
« Dans la peur physique, l’animal entier se recroqueville, se contracte pour se faire le plus petit possible, comme pour s’échapper ; dans la peur mentale, l’esprit s’efforce de se cacher, de ne pas voir ce qu’il ne peut pas comprendre. »
L’affaire de M. Arnott
Étrange histoire d’un homme apparemment engagé par une société secrète et menacé de mort (manque le dénouement).

Le document dérobé
Début d’une reprise de La lettre volée d’Edgar Allan Poe.

Histoire policière
Notes pour un essai sur l’histoire policière, « récit d’investigation ».
Comme tous les autres textes, celui-ci est inachevé (il manque notamment la fin), présenté avec des variantes, et contient de nombreuses redites.
Bref, une collection de bribes et brouillons qui ne retiendra l’attention que des afficionados.

\Mots-clés : #nouvelle #polar

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15722
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Bédoulène Jeu 9 Mai - 17:53

merci Tristram, je peux passer !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Tristram Dim 2 Juin - 9:23

Traité de la négation et autres textes

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Traitz10

Après ce bref traité de logique métaphysique, deux autres textes :
Déficience d’imagination des imaginations excessives, une démonstration, appliquée aux Portugais avec l’exemple de littérateurs, de la limite paradoxale de l’imagination.
« Éduquer les nouvelles générations par le rêve ou la rêverie, par le culte prolixe et maladif de la vie intérieure, revient à les éduquer pour la civilisation et pour la vie. »
La tendresse lusitanienne ou l’âme de la race est encore plus bref (et inachevé).
Après ces quelques pages, le livre contient un essai de la traductrice, Inès Oseki-Depré, qui traite notamment de l’hétéronymie chez Pessoa, « médium de figures qu’il a créées lui-même » (dixit).
« …] c’est l’homme voulant être tous les contraires qui le constituent. Et il peut y parvenir, parce qu’en naissant, déjà il les porte en soi, déjà il est eux. Étant lui-même, il est autre. Il est autres. Manifester ces contraires, les réaliser, est la tâche de l’homme et du poète [… »
Octavio Paz, in L’arc et la lyre
« Si je me souviens de qui je fus, je me vois autre
Et le passé est le présent dans le souvenir. »
Ricardo Reis
« Nous avons tous deux vies :
La vraie, celle que nous avons rêvée dans notre enfance,
Et que nous continuons à rêver, adultes, sur un fond de brouillard ;
La fausse, celle que nous vivons dans nos rapports avec les autres,
Qui est la pratique, l’utile,
Celle où l’on finit par nous mettre au cercueil. »
Alvaro de Campos, Dactylographie

\Mots-clés : #essai

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15722
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Tristram Dim 2 Juin - 9:28

Le Pèlerin

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Le_pzo10

Enfant banalement heureux, la « sieste » de sa vie est modifiée par la rencontre d’un passant, « l’Homme en noir », l’entraînant dans un « refroidissement » angoissé et solitaire. Puis il se souvient de ses paroles :
« Ne fixe pas la route ; suis-la.
C’est à ce moment-là que j’ai décidé de partir. »
Il quitte des parents.
« C’est peut-être la force muette et convaincante de toute ma décision intensément voulue, dans tout son désir obsessionnellement fort, qui rendit possible le triomphe de mon dessein. »

« Quelque chose m’attirait hors et loin de moi. »
Il se souvient alors de la phrase complète :
« Ne fixe pas la route, suis-la jusqu’au bout. »

« Ah, s’il ne m’avait pas dit pour quoi faire, ni jusqu’où, c’est que je devais la suivre seulement pour la suivre, seulement pour la suivre jusqu’au bout, seulement pour elle-même, sans rien chercher, sans rien vouloir, sans vouloir arriver nulle part. Et je devais suivre la route, ne penser qu’à la suivre, désirer seulement ne jamais la quitter. »
Puis il parvient dans une grande ville, y rencontre une femme et l’amour, et s’arrête un moment.
« Puis, comme si j’avais été un dieu se condamnant à la mort qu’il avait lui-même créée, j’ai décidé de partir. »
Dans un résumé du texte inachevé, Pessoa prévoyait, après cette première femme, le Plaisir, une seconde, la Gloire, puis une troisième, le Pouvoir, puis une autre, puis la Sagesse, puis la Mort, puis sa propre Personnalité, puis la Tranquillité, puis l’Effort ou l’aspiration continuelle, et enfin l’Homme en noir.

\Mots-clés : #contemythe #initiatique

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15722
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Bédoulène Ven 7 Juin - 17:05

merci Tristram ! connaître un peu de Pessoa, cela me parait indispensable pour moi.

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Laurentides Lun 17 Juin - 18:34

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 41o1yn10

J'hésitais ces derniers temps à rendre compte de mes lectures sur le site, je ne sais trop pourquoi... Mais là, je ne résiste pas à l'envie de partager ma lecture du très beau livre Manifeste incertain, tome 9 : Avec Pessoa de Frédéric Pajak, découvert par hasard chez un bouquiniste.

Ce sont de courts récits autobiographiques de jeunesse et de voyage, avec tout l’humour que donne le recul du temps, dans lesquels est insérée une très élégante biographie de Fernando Pessoa. Frédéric Pajak ne se laisse pas impressionner par le mythe littéraire qu'est parfois devenu le poète portugais. Rien ne pèse. Le lecteur est promené dans le labyrinthe psychique et poétique de Pessoa tout en parcourant les rues de Lisbonne. Beaucoup de sourire, d’étrangeté et de mélancolie ("saudade" oblige) mais aussi un fond de réflexion sur le principe d'incertitude qui gouverne l'existence. Le récit labyrinthique de Frédéric Pajak, d'une grande simplicité d'écriture, souvent profond, dialogue avec ses propres dessins, dans un noir et blanc superbe. Un beau "Sésame" pour qui veut partir à la découverte du poète lisboète.

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 12310
Laurentides
Laurentides

Messages : 175
Date d'inscription : 18/05/2023
Age : 66
Localisation : Bretagne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Bédoulène Mar 18 Juin - 17:18

j'ai lu Walter Benjamin je pense qu'avec Pajak, c'est toujours intéressant.

merci pour ton ressenti Laurentides, n'hésites pas à faire des commentaires, nous apprécions.

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Fernando Pessoa  - Page 4 Empty Re: Fernando Pessoa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains de la péninsule Ibérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum