Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

Graham Greene

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Graham Greene

Message par topocl Sam 17 Déc - 16:44

Graham Greene
(1904 - 1991 )


guerreduvietnam - Graham Greene  A161010

Henry Graham Greene, né le 2 octobre 1904 à Berkhamsted, dans le comté de Hertfordshire, en Angleterre, et mort le 3 avril 1991 à Vevey, dans le canton de Vaud, en Suisse, est un écrivain et scénariste britannique. Il a écrit des romans, des nouvelles, des récits de voyages, des essais et des critiques dans lesquels il explore l'ambivalence morale et politique du monde moderne et s'interroge sur le catholicisme.

Il est médaillé de l'Ordre du Mérite, de l'Ordre des compagnons d'honneur, et membre de la Royal Society of Literature.

Le père de Graham Greene était le principal de l'école communale où il fit sa scolarité. Il rejoignit ensuite le Balliol College d'Oxford et sa première œuvre (un recueil de poésie) fut publiée en 1925 avant qu'il ne soit diplômé. Dans son autobiographie, il donne de nombreux détails à propos de son enfance difficile. Après ses études, il se lança dans le journalisme. Il devint catholique en 1926 afin d'épouser Vivien Daryell-Browning, ce qu'il fit l'année suivante.

Son travail de journaliste consistait à rédiger des critiques de livres et de films pour le magazine politique britannique The Spectator et à coéditer le magazine Night and Day, qui fit faillite peu après la parution de ses commentaires à propos de Shirley Temple (et de l'exploitation sexuelle de son corps par les magnats du cinéma hollywoodien).

Les livres de Graham Greene pouvaient originellement être classés en deux genres principaux : les thrillers ou romans à suspense tels que Rocher de Brighton, qu'il qualifiait lui-même de « divertissements », mais qui incluaient souvent une part notable de philosophie, et les livres purement littéraires comme La Puissance et la Gloire, sur lequel sa réputation s'est construite. Toutefois, ses ouvrages ultérieurs tels que Le Facteur humain, Notre agent à La Havane (en) et Un Américain bien tranquille combinent allègrement les deux genres.

Beaucoup de ses livres ont été adaptés au cinéma, et il écrivit aussi le scénario original du film Le Troisième Homme (The Third Man) sorti en 1949. Facétieux, il participa au film de François Truffaut, La nuit américaine, tourné à Nice, dans le rôle d'un agent d'assurance anglais. Le réalisateur ne s'en aperçut qu'au montage.
Tombe de Graham Greene dans le cimetière de Corseaux

Greene passa les dernières années de sa vie dans le village de Corseaux (Suisse) au bord du Lac Léman. À sa mort en 1991, il fut inhumé dans le cimetière de cette même commune. Même s'il ne divorça jamais de Vivien Daryell-Browning, ils se séparèrent peu après la Seconde Guerre mondiale et, au moment de son décès, il vivait avec Yvonne Cloetta.

Œuvre en français


Romans
1929 : L'Homme et lui-même
1932 : Orient-Express
1934 : C'est un champ de bataille
1935 : Mère Angleterre
1936 : Tueur à gages
1938 : Rocher de Brighton
1939 : L'Agent secret : Page 1
1940 : La Puissance et la Gloire : Page 1
1943 : Le Ministère de la peur
1948 : Le Fond du problème
1949 : Le Troisième Homme : Page 1
1951 : La Fin d'une liaison : Page 1, 2
1955 : Un Américain bien tranquille : Page 1
1955 : Qui perd gagne
1958 : Notre agent à La Havane : Page 1
1960 : La Saison des pluies
1966 : Les Comédiens : Page 1
1969 : Voyage avec ma tante
1973 : Le Consul honoraire
1978 : Le Facteur humain
1980 : Dr Fisher de Genève
1982 : Monsignor Quichotte
1985 : Le Dixième Homme
1988 : Le Capitaine et l'Ennemi

Recueils de nouvelles
1935 : Seize nouvelles
1963 : Un certain sens du réel
1967 : Pouvez-vous nous prêter votre mari ?
1990 : Nouvelles complètes. Tome I : Mr Lever court sa chance ; Tome II : L'Homme qui vola la tour Eiffel

Autobiographie
1971 : Une sorte de vie
1980 : Les Chemins de l'évasion
1992 : Mon univers secret

Journaux de voyages
1936 : Voyage sans cartes
1939 : Routes sans lois

MAJ le 23/11/2022

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par topocl Sam 17 Déc - 16:46

La puissance et la gloire

guerreduvietnam - Graham Greene  Image115

Un titre à la gloire de Dieu, pour un livre qui parle de naufrage et de désolation... Car, à travers ce roman magnifique et tragique, Graham Greene, l'écrivain catholique, veut malgré tout, les dernières lignes nous l'enseignent, garder l'espoir.

Dans une province du Mexique, à une période difficile à situer avec précision.
Moiteur, averses diluviennes, moustiques et cancrelats…
Pour le bien du peuple, l'alcool et l'Eglise sont interdites par les Chemises Rouges. Les prêtres sont si farouchement persécutés qu'il n'en reste plus que deux. L'un a accepté le mariage pour sauver sa peau. L'autre, héros sans nom, se cache, se terre, décidé à être celui qui reste, qui peut encore « sauver une âme », transmettre la Parole et la consolation. C'est aussi un héros déchu, traînant le poids de péchés mortels, « ivrogne » et « fornicateur ». Un grand frère d'Antigone, écartelé entre sa faute et sa foi.

C'est la grande force de ce roman de Graham Greene, pétri de catholicisme et ouvert au pardon, que de ne nous présenter que des personnages tragiques, cherchant le bien et dévorés par le mal, dont la complexité se heurte à leur incapacité à vivre en même temps leur pureté et leur foi..
Une ambiance mortifère, un climat oppressant, des questionnement sans issus, la Puissance et la gloire est un roman sombre, désespérant, qui n'en offre pas moins de magnifiques moments de littérature, des scènes d'une intensité poignante.

(commentaire récupéré)


mots-clés : #religion

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par topocl Sam 17 Déc - 16:48

La fin d'une liaison

guerreduvietnam - Graham Greene  Image114

Fine écriture qui revisite le fameux triangle amoureux du mari, de la femme et de l'amant en redistribuant les rôles. Deux pauvres hommes déchirés par une même passion pour une femme fascinante (que je n'ai pas trouvée si généreuse, bix, mais totalement bridée dans sa recherche désespérée d'être meilleure)

Par contre je suis restée très hermétique à la recherche spirituelle, la concurrence entre l'amour de Dieu et celui d'un homme, les errances en quête d'un au-delà salvateur.

(commentaire récupéré)


mots-clés : #spiritualité

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par GrandGousierGuerin Sam 17 Déc - 18:56

@topocl : Merci pour ce commentaire de la Puissance et la Gloire ... Un roman intense, où l'homme va jusqu'au bout se son chemin, d'une certaine humanité ...
J'ai appris à l'occasion que ce roman se basait sur la terrible Guerre des Cristeros dont je n'avais jamais entendu parler avant cette lecture ...
GrandGousierGuerin
GrandGousierGuerin

Messages : 113
Date d'inscription : 11/12/2016
Localisation : A bord du George G. Grundy

http://ggg.fr
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par topocl Ven 27 Oct - 21:23

Les comédiens

guerreduvietnam - Graham Greene  415utr10

La toile de fond, c'est Haïti sous la domination de Duvalier  : entre orages torrentiels et routes inachevées, les Tontons Macoutes sèment le terreur, les balles et la torture. Quelques blancs sans racines, échoués là, courent après l'argent, l'aventure, l'amour, les illusions ou tout cela à la fois. Bien sûr, tout échoue. Le mensonge et la vérité sont sans fin astucieusement entremêlés dans cette grande comédie tragique de la vie. Dans cette histoire désenchantée, à l'humour désabusé, l'homme, accroché à sa fiole de whisky, n'a plus d'espoir, et sa destinée  lui échappe.



mots-clés : #regimeautoritaire

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Mer 22 Jan - 20:26

L'Agent secret

guerreduvietnam - Graham Greene  L_agen11


D. est missionné par un pays en guerre civile (il est du côté des « pauvres ») à Londres pour négocier l’achat de charbon, et le parti de l’« aristocratie » et de la dictature tente de le faire échouer.
« D. était un homme infecté que la violence accompagne partout. »

« Mais l’on est toujours forcé d’employer les méthodes de l’ennemi. On lance les mêmes bombes, on démolit les mêmes existences. »
Une femme paraît, deux en fait.
« Qu’est-il arrivé à votre femme ?
‒ Ils l’ont fusillée par erreur. »
L'atmosphère est lourde, faite de méfiance et d'une sorte de désabusement sans espoir.
Ce roman ne m’a pas convaincu ; je ne sais pas ce que Graham Greene voulait transmettre, mais dans mon cas peu de chose est passé…

Mots-clés : #espionnage #guerre #politique

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Bédoulène Jeu 23 Jan - 8:28

semble que la réponse à la violence ne soit que la violence !

« Mais l’on est toujours forcé d’employer les méthodes de l’ennemi. On lance les mêmes bombes, on démolit les mêmes existences. »

mais finalement est-il parvenu à sa négociation ?




_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19635
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Jeu 23 Jan - 10:50

Spoiler:
J'ai lu sur Wikipédia que ce serait inspiré de la guerre d'Espagne (publié en 1939) _ et que c'était un travail de commande, dont Greene n'était pas très satisfait, avant qu'il ne connaisse le succès éditorial...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Mer 30 Juin - 15:46

Un Américain bien tranquille

guerreduvietnam - Graham Greene  Un_amz10

Le narrateur, Fowler, est un correspondant de presse britannique faisant le reportage de la guerre des Français à Saigon (ce que Greene fit également) ; il est présent depuis des années, se drogue à l’opium et n’envisage pas de jamais quitter le Viet-nam.
« Mes confrères journalistes se faisaient appeler correspondants, je préférais le titre de reporter. J’écrivais ce que je voyais, je n’agissais pas, et avoir une opinion est encore une façon d’agir. »
Son ami Pyle, « un Américain bien tranquille », jeune attaché à la Mission d’aide économique, aussi « chargé de missions spéciales » est retrouvé mort. Phuong, qui fut sa compagne avant de le quitter pour Pyle, revient vivre avec lui.
C’est un aperçu de la guerre contre le Viet-Minh au milieu des « armées privées », comme celle du général Thé (phénomène qu’on reverra souvent, et pas qu’en Lybie) :
« Ce pays était en proie aux barons rebelles : on aurait dit l’Europe du Moyen Âge. »
Il y a aussi un regard intéressant sur les Vietnamiens (et Vietnamiennes) et les Occidentaux à l’époque, la religion syncrétique caodaïste, le travail de journaliste forcément limité par le pouvoir militaire qui contrôle l’information et censure. Même un personnage secondaire comme Vigot, officier de la Sûreté française expert du 421 et de Pascal, devient attachant et caractéristique. Il y a aussi de l’action violente (la nuit dans la tour de guet), du témoignage de guerre…
Mais le thème principal est l’étude psychologique de l’étrange duo Fowler-Pyle ; si le premier est plutôt désabusé et cynique, Pyle est plus naïf et « innocent » (image étonnante a priori, que j’ai également gardée de nombre d’États-Uniens rencontrés lors de mes séjours outre-mer).
« Un homme devient digne de confiance, dit solennellement Pyle, quand on a confiance en lui. »
Cela n’empêche pas cet idéaliste d’œuvrer à la surrection d’une « Troisième Force » afin que la démocratie affronte victorieusement le communisme, et qu’importent les explosifs placés dans la foule. (Greene semble considérer que la guerre d’Indochine n’était pas essentiellement « coloniale ».)
Ce bref roman qui commence par la fin devrait ne pas présenter beaucoup d’intérêt dû au suspense, mais le lecteur comprend que c’est le contraire d’une maladresse lorsqu’il parvient au renversement final : Fowler, qui se targuait d’être et de vouloir rester non « engagé », y viendra à son tour...

\Mots-clés : #colonisation #complotisme #espionnage #guerreduvietnam #politique #psychologique #terrorisme

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par topocl Mer 30 Juin - 16:43

Et bien je suis ravie de te voir enfin devenu raisonnable et lire à nouveau un livre de Graham Greene, dont j'ai ouvert le fil, et ne pas t’éparpiller sur d'autres lectures plus futiles !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Mer 30 Juin - 16:44

CQFD !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Bédoulène Mer 30 Juin - 18:34

@Tristram : "Son ami Pyle, « un Américain bien tranquille », jeune attaché à la Mission d’aide économique, aussi « chargé de missions spéciales » est retrouvé mort. Phuong, qui fut sa compagne avant de le quitter pour Pyle, revient vivre avec lui."

donc Phuong était la femme de Fowler, le quitte pour vivre avec Pyle et là revient, à la mort de ce dernier, vers Fowler : c'est bien ça ?

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19635
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Mer 30 Juin - 18:36

Tout à fait !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Dim 1 Aoû - 2:03

Pour en savoir plus sur cet étrangement inquiétante (glauque, sordide, conradienne, traître ?) personne :
https://www.franceculture.fr/emissions/grande-traversee-john-le-carre-affinites/le-carre-greene-les-romans-despionnage-34-lavocat-du-diable (58', en fait 50')

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Mar 14 Sep - 19:56

Notre agent à La Havane

guerreduvietnam - Graham Greene  Notre_10

Wormold, un Anglais qui tente de vendre des aspirateurs à La Havane, est recruté de façon burlesque par les services secrets de son pays. Il invente des informations et recrute des agents fictifs, dont il touche les émoluments. Mais les personnages qu’il a imaginés semblent prendre vie… pour être éliminés !
Son ami le vieux docteur Hasselbacher, sa fille Milly, sa "secrétaire" Béatrice Severn, le capitaine Segura (le « Vautour Rouge »), autant de personnes de son entourage qui participeront de près ou de loin aux imbroglios qui caractérisent cette dérisoire satire.
« Vous devriez rêver davantage, Mr. Wormold. Au siècle où nous vivons, la réalité n’est pas une chose à regarder en face. »

« Ils avancèrent à tâtons dans la pénombre du bar au Séville-Biltmore. Ils avaient vaguement conscience de la présence d’autres buveurs, assis et recroquevillés dans le silence et l’obscurité comme des parachutistes attendant sans joie le signal de sauter dans le vide. »

\Mots-clés : #espionnage #humour #satirique

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Bédoulène Mer 15 Sep - 20:06

chaud, tiède ou froid le ressenti ?

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19635
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Mer 15 Sep - 20:08

C'est rigolo, mais quand même du genre mineur.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Bédoulène Mer 15 Sep - 20:10

ok !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19635
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Tristram Mar 10 Mai - 13:42

Le Troisième Homme et Première désillusion

guerreduvietnam - Graham Greene  Le_tro10

Vienne en ruines, occupée par les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale. Calloway raconte comme Rollo Martins, auteur de westerns bon marché sous le pseudonyme de Buck Dexter et alcoolique sujet aux « incidents » avec les femmes, y débarqua venant d’Angleterre le jour de l’enterrement de Harry Lime, son vieil ami qui l'a fait venir. Ce dernier aurait été impliqué dans un sordide marché noir de pénicilline trafiquée.
« Bien des petits tripoteurs se sentaient la conscience soulagée par le sentiment qu’ils travaillaient pour un patron ; ils devinrent bientôt, à leurs propres yeux, aussi honorables que des fonctionnaires ; ils faisaient partie d’un groupe, et s’il y avait culpabilité, les chefs de ce groupe étaient les coupables. Une combine de ce genre fonctionne à peu près d’après les mêmes principes qu’un parti totalitaire. »
Rollo a des doutes sur ce décès considéré comme accidentel, et commence une enquête personnelle dans la ville étrange à cette époque ; Calloway, qui est officier de police, le suit. Un certain Crabbin organise une conférence, prenant Rollo pour son homonyme, un écrivain célèbre. Rollo se rapproche d’un voisin, partiellement témoin de l’accident, qui lui parle d’un « troisième homme » présent lors de l'accident de Lime, et qui sera vite assassiné. Puis c’est Anna, l’amie de Lime dont il s’éprend, qui est menacée.
Suspense, et scènes très photogéniques (la grande roue, les égouts), d’autant que ce bref roman noir est une commande pour le cinéma.

Première désillusion est une novella, également à l’origine d’un film.
Philippe, sept ans, reste à la maison en l’absence de ses parents avec Baines, le maître d’hôtel, et sa femme qui les domine férocement. D’abord heureux de sa nouvelle liberté, Philippe devra porter des secrets trop lourds pour son âge, notamment lorsqu’apparaît Emmy, la petite amie de Baines.

\Mots-clés : #polar

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14728
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par topocl Mar 10 Mai - 14:14

Tristram a écrit:Le Troisième Homme
Suspense, et scènes très photogéniques (la grande roue, les égouts), d’autant que ce bref roman noir est une commande pour le cinéma.
Tu as vu le film, Tristram ?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 62
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

guerreduvietnam - Graham Greene  Empty Re: Graham Greene

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum