Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% sur 4 jouets
Voir le deal

Cees Nooteboom

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Tristram Jeu 24 Juin - 17:32

Ça compte aussi !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14736
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par bix_229 Mar 29 Juin - 16:51

Vivre, quelqu'un peut-il me dire à quoi ça sert ? Il y a longtemps que je ne sais plus ce que sont les êtres humains, mais il faut dire que le dernier millénaire a constitué pour l"espèce un immense strip-tease. Violemment rejetés hors du système solaire, la Terre exilée dans une lointaine banlieue de la Voie lactée, une expansion si indécente des fonctions cérébrales que nous savons aujourd'hui tout ce que nous ne savons pas, la mort de Dieu et de ses hommes de main, et nous autres, laquais aux noms effaçables, au service de particules invisibles, occupés à dilapider ou à anéantir notre unique patrimoine tout en nous regardant dans le miroir.

La nuit viennent les renards de Cees Nooteboom
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Tristram Mer 15 Sep - 20:05

Mokusei ! Une histoire d'amour

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Mokuse10

Arnold Pessers est un photographe hollandais venu au Japon pour un travail conventionnel, avec une vision préconçue de cette culture ; il rencontre Satoko, modèle dont il tombe amoureux.
« Ce qu’ils cherchent, c’est une Hollande où tout le monde connaîtrait le Lancelot par cœur, ou des Flandres réduites à Memlinc, au vieux Bruges et à l’exégèse de Ruusbroec l’Admirable. Il y a belle lurette que ces pays-là n’existent plus dans l’espace, mais seulement dans le temps. »

« C’était loin et pourtant c’était hier. Il n’existe pas de forme verbale qui corresponde à ce genre d’indication dans le temps. Le souvenir est ballotté sans cesse entre le parfait et l’imparfait, de même que la mémoire, pour peu qu’on lui laisse libre cours, préfère le plus souvent le chaos au tableau chronologique. »
S’ensuit une liaison de cinq années qu’achève la fin malheureuse d’une histoire d’amour.
« Ainsi qu’il devait l’apprendre par la suite, le Mokusai est l’une des rares plantes odoriférantes du Japon ; et c’est ce nom que, désormais, il lui avait donné : Mokusai. Elle en avait donc trois, l’un secret, connu de lui seul, Masque de Neige, le sien, le vrai, Satoko, qu’il n’employait jamais, et Mokusai. C’est ainsi qu’il l’appelait dans ses lettres, ce nom n’existait que pour eux deux. »

\Mots-clés : #amour

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14736
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Bédoulène Mer 15 Sep - 20:11

mais encore ?

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19653
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Tristram Mer 15 Sep - 20:13

L’histoire suivante

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 L_hist10

Herman Mussert, rédacteur de guides touristiques (sous le pseudo de Strabon) féru de littérature latine et ressemblant à Socrate, subit une étrange expérience : il se réveille un matin à Lisbonne, alors qu’il s’est endormi la veille à Amsterdam. Et il évoque une histoire d’amour adultère qu’il y connut, les métamorphoses (ovidiennes) et le temps en une sorte de méditation non dénuée d’humour sur le dernier voyage :
« Voilà la différence entre les dieux et les hommes. Les dieux peuvent décider de leurs métamorphoses, les hommes ne font que les subir. »

« Et maintenant – ce mot imaginaire qui ne cesse de dérober un tapis sous nos pas – [… »

« Seul l’écrit existe, tout ce que l’on doit accomplir soi-même est informe, soumis à un hasard sans rime. »

« La grandeur de la tragédie grecque, c’est d’être exempte de ces idioties psychologisantes. Cela aussi, j’aurais voulu le lui dire, mais on sait bien que la conversation consiste essentiellement en choses qu’on ne dit pas. Nous sommes des épigones, nos vies ont abandonné l’ordre du mythe pour celui de la psychologie. Et nous savons toujours tout, nous formons notre propre chœur monophonique. »
Subitement, nous passons des souvenirs de cette passion d’un professeur de lettres à une croisière nocturne, avec recours fréquent à la mythique course en char solaire de Phaéton.
« − J’ignore où se trouve exactement ce lieu guéable du Ciel [référence au poète Qu Yuan], fit Debroka, mais il m’est souvent arrivé d’être le soir très loin à l’occident, alors que le matin, je m’étais levé en orient. »
« J'avais devant moi un millier de vies et je n'en ai pris qu'une. »
Tel est le leitmotiv autant de cet ouvrage que d’autres de Cees Nooteboom.
Ce dense roman court est une réussite, et j’envisage déjà de le relire (d’une traite cette fois).

\Mots-clés : #mort #philosophique

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14736
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Bédoulène Mer 15 Sep - 20:14

merci Tristram, pas encore lu l'auteur

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19653
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Tristram Mer 20 Oct - 23:47

Hôtel Nomade

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Hztel_10

Le texte qui donne son nom à ce recueil, kaléidoscope d’hôtels visités pour en concevoir un qui soit idéal, constitue une cruelle invitation au voyage. Voyage toujours lié à l’écriture (et à la description ; à la lecture aussi), « dans l’œil du cyclone » qui se déplace.
Solitude du voyageur, tout à sa connaissance de soi au travers des autres.
« Vignettes » sur Venise (dont certaines sont recyclées dans Venise − Le lion la ville et l'eau, y compris le passage sur l’Apparition de l’Éternel, de Bonifacio de’ Pitati, voir ICI.
« Ici, des hommes avaient fait une chose impossible, sur ces quelques lambeaux de terre marécageuse ils avaient inventé un antidote, une formule magique contre tout ce qu’il y avait de laid au monde. »
J’ai comme Bix été impressionné par le personnage de Tim Robinson, cartographe d’Aran (la citation en tête de son commentaire du 6 février 2017 est de Robinson) ; le lieu, fascinant "finistère" qui toucha aussi Bouvier.
À ces évocations de voyages, comme un pèlerinage dans les monastères japonais, font pendant celles de peintures et photos dans la « comptabilité du visuel ».
La troisième partie réunit des souvenirs.
« …] l’écrit est toujours destiné à qui le lit. »

« Il me semble parfois que ma vie ne se compose que d’avenir, cette époque où tout sera clair mais qui ne se décide pas à commencer. Le passé est une tache grise où quelqu’un qui se trouve par hasard porter le même nom que moi a fait apparemment un séjour prolongé, le présent n’est là que pour être enregistré et n’est donc rien par lui-même, mais dans l’avenir j’ouvrirai toutes mes vieilles valises pour voir qui je suis. C’est à peu près ça. »

\Mots-clés : #essai #lieu

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14736
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Bédoulène Jeu 21 Oct - 8:48

pas encore lu l'auteur mais j'avais l'idée

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19653
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par bix_229 Jeu 21 Oct - 13:47

Bédoulène a écrit:pas encore lu l'auteur mais j'avais l'idée
Tu pourrais commencer par Mokuzei ou La Nuit viennent les renards. C'est court mais suffisamment significatif pour te donner envie de continuer.
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Bédoulène Jeu 21 Oct - 17:09

je note Bix, merci !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19653
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

mort -  Cees Nooteboom - Page 3 Empty Re: Cees Nooteboom

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langue néerlandaise


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum