Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -35%
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – ...
Voir le deal
81 €
-40%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
229 € 379 €
Voir le deal

Le One-shot des paresseux

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par colimasson le Mer 14 Mar 2018 - 9:39

Oui, bien sûr !
colimasson
colimasson

Messages : 542
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 29
Localisation : Lyon

http://colimasson.blogspot.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Bédoulène le Mer 14 Mar 2018 - 11:16

merci, c'est fait dans "Documents et Essais" "non-classés" en attendant une éventuelle création de fil "spiritualité et religions"

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 14526
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par colimasson le Mer 14 Mar 2018 - 17:33

Merci Bédoulène !
colimasson
colimasson

Messages : 542
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 29
Localisation : Lyon

http://colimasson.blogspot.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Chamaco le Lun 2 Avr 2018 - 14:24

Le cerveau de Voltaire de Franck Nouchi
livre unique de l'auteur

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Ob_d5b10

Franck Nouchi est journaliste au Monde,où il occupe des responsabilités, sa formation en Médecine l'a amené à ses débuts à s'orienter vers la rubrique...médicale, où il a couvert les débuts de la lutte contre le Sida.
Son ouvrage "le cerveau de Voltaire" publié en 2012 a connu un succés d'estime, ce livre était sur ma Pal depuis longtemps, une volonté de m'attaquer à ce tonneau des danaïdes m'amène à me plonger dans ce bouquin, trés documenté sur les moeurs parisiennes notamment dans ses facettes Police et Culture (surprenant rapprochement en apparence Very Happy ).
identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Panthe10
L'histoire du vol de ce cerveau nous promène dans ce microcosme aux commandes de la France, alors que l'auteur du vol fait parvenir un courrier libellé " Dans une vingtaine de mois, peut être moins, je serai en mesure de mettre au monde de nouveaux Voltaire. Pour le plus grand bien de l'Humanité, qui en a tant besoin".

Est-ce un bien, est-ce un lmal ? Une lecture nous le dira, peut être.

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Qhbiqd10
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Tristram le Mar 5 Juin 2018 - 20:45

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 61oov210

Sadegh Hedâyat, La chouette aveugle

Songeries fantasmagoriques, mêlant romantisme, morbide et macabre, où se précise l’envie de néant.
Influences d’Edgar Allan Poe, surtout Maupassant, et bien sûr Omar Khayyâm.
Etranges retours de la narration, comme des remous oniriques, des reprises de scènes, lieux, gestes.
Frappant épisode : sa mère, une bayadère indienne, peu après sa naissance, ordonna "l’ordalie du naja" afin de choisir son époux d’entre ses deux amants, son père et son oncle, frères jumeaux…
« La mort fredonnait doucement sa chanson, comme un bègue qui se reprend à chaque mot, et qui, à peine arrivé à la fin d’un vers, doit recommencer. »
On ne sera surpris ni du suicide de l'auteur, ni de l'engouement des surréalistes pour lui...


_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 9914
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Quasimodo le Mer 6 Juin 2018 - 10:16

C'est drôle, j'ai un ami qui a dû le commencer plus ou moins en même temps que toi.
Bon, je pense que je peux y aller sans risque ! Les citations (ici et sur l'autre fil) me plaisent beaucoup. Mais est-ce que tu as aimé ?

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4029
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Tristram le Mer 6 Juin 2018 - 12:46

Oui Quasimodo, il y a une authentique détresse rageuse dans ce livre, même si ma période fantastique à la Poe et Maupassant est un peu passée !
On s'interroge aussi sur ce qui renvoie à la culture où à l'inconscient, comme dans la prééminence de la main gauche.
Egalement un quasi-athéisme assez étonnant en terre d'Islam.
Il y a encore cette ombre-autre originale :
« Je veux presser ma vie entière, comme l’on presse une grappe de raisin, en verser goutte à goutte le suc, non, le vin, comme l’eau du viatique, dans la gorge sèche de mon ombre. Je veux simplement, avant de partir, consigner sur le papier les maux qui, dans ce coin de chambre, lentement m’ont rongé, comme autant de chancres et de tumeurs. […] Je n’écris que par ce besoin d’écrire qui me tient. J’ai besoin, de plus en plus besoin, de communiquer mes pensées à mon être imaginaire, à mon ombre. Cette ombre sinistre qui se penche sur le mur, dans la lumière de la lampe et qui semble lire avec attention, dévorer ce que j’écris. À coup sûr, elle comprend mieux que moi. C’est à mon ombre seulement que je puis parler comme il faut. C’est elle qui m’oblige à parler ; elle seule peut entendre. Elle comprend, bien sûr… j’exprimerai goutte à goutte le suc, non, le vin amer de mon existence dans son gosier, puis je lui dirai : "Voilà ma vie !" »
Dis à ton ami de partager son ressenti ici !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 9914
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par bix_229 le Mer 6 Juin 2018 - 16:06

@Quasimodo a écrit:C'est drôle, j'ai un ami qui a dû le commencer plus ou moins en même temps que toi.
Bon, je pense que je peux y aller sans risque ! Les citations (ici et sur l'autre fil) me plaisent beaucoup. Mais est-ce que tu as aimé ?
Tu peux commencer aussi par les contes. On ressent partout le meme désespoir de celui qui allait se suicider.

«Non, personne ne prend la décision de se suicider; le suicide est en certains hommes; il est dans leur nature, ils ne peuvent pas y échapper»


Ecrit celui qui allait passer à l' acte prématurément. Cesare Pavese aurait pu écrire et en tout cas approuver cette meme phrase.
bix_229
bix_229

Messages : 11707
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par ArenSor le Mer 6 Juin 2018 - 18:56

@Tristram a écrit: Dis à ton ami de partager son ressenti ici !

Quasimodo, tu peux conseiller à ton ami de ne pas se fatiguer à donner un avis sur ce fil où il sera perdu Crying or Very sad
Le titre de ce fil gardant toute son ambiguïté, j'ignore si Tristram a posté en hot shot :
1) parce qu'il estime que l'auteur ne mérite pas un fil
2) parce qu'il a eu la flemme d'en ouvrir un identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 2441072346
ArenSor
ArenSor

Messages : 2325
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Quasimodo le Mer 6 Juin 2018 - 21:24

Merci à vous, le livre m'est bien souvent passé sous les yeux, la prochaine fois je l'attrape !

@Tristram a écrit:Dis à ton ami de partager son ressenti ici !
Eh bien oui, après tout, et même d'ouvrir le fil Laughing

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4029
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par animal le Mar 7 Aoû 2018 - 21:36

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Sorbon10

Sorbonne plage de Édouard Launet

Au début du siècle dernier, des universitaires parisiens prennent leurs quartiers d’été sur la presqu’île de l’Arcouest, un joli coin de Bretagne. Ils y pêchent, se baignent, naviguent en famille. Le reste de l’année, ils mènent des combats politiques et scientifiques : dreyfusisme, pacifisme, rationalisme, antifascisme…et recherche atomique. Dans le groupe de l’Arcouest, aussi surnommé « Sorbonne Plage », quatre prix Nobel – Marie Curie, Jean Perrin, Frédéric et Irène Joliot-Curie – seront à deux doigts de prouver qu’une énergie formidable peut être extraite de l’infiniment petit pour être mise au service de l’humanité. Les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki feront s’effondrer le rêve de ces idéalistes ainsi que notre foi sans bornes en la science. Tout en nous faisant découvrir cette histoire humaine et scientifique hors norme, Édouard Launet nous raconte aussi celle, plus dramatique, de la bombe atomique, aventure intellectuelle autant que politique.

Grand retournement de situation quand on part d'une volonté de progrès technique et social pour arriver à une monstruosité destructrice dans un monde politiquement verrouillé ! Ce qui commence par une petite balade en bateau avec Jean Rolin (si j'ai bien compris) laisse donc entrevoir des perspectives intéressantes. Malgré cela et si les anecdotes de vacances ont aussi un intérêt documentaire certain, je n'ai pas beaucoup eu l'impression que le propos se développait. Au contraire j'ai ressenti de la dilution dans une écriture assez morne. Et s'il se passe plus de chose dans le dernier quart, quand les résultats redoutés apparaissent je suis resté sur ma faim.

On rêve à peine à cette colonie éclairée de Bretagne un peu repliée sur elle-même mais volontaire dans le bon sens, nageant dans un monde de possible qui relève pour nous d'après de l'apparente science fiction.

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 11030
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Armor le Mer 8 Aoû 2018 - 11:20

Ma mère l'a lu et son avis rejoignait exactement le tien. Un récit assez morne...
Cette aventure peu banale méritait probablement un traitement plus enthousiasmant...

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 3825
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 39
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par animal le Mer 8 Aoû 2018 - 19:12

oui...

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 11030
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Chamaco le Mar 2 Oct 2018 - 17:19

Adeline Dieudonné pour "la vraie vie", j'en ai déjà parlé, mais je retrouve pas, un petit One Shot s'impose, ce livre vaut la peine..
identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Prix-p10

écoutons la, elle en parle mieux que moi :

Extraits :
---" La principale fonction de ma mère était de préparer les repas, ce qu'elle faisait comme une amibe, sans créativité, sans goût, avec beaucoup de mayonnaise. Des croque-monsieur, des pêches au thon, des oeufs mimosa et du poisson pané avec de la purée mousseline. Principalement."

et :



"C'était un homme immense, avec des épaules larges, une carrure d'équarrisseur. Des mains de géant. Des mains qui auraient pu décapiter un poussin comme on décapsule une bouteille de Coca. En dehors de la chasse, mon père avait deux passions dans la vie : la télé et le whisky. Et quand il n'était pas en train de chercher des animaux à tuer aux quatre coins de la planète, il branchait la télé sur des enceintes qui avaient coûté le prix d'une petite voiture, une bouteille de Glenfiddich à la main. Il faisait celui qui parlait à ma mère, mais, en réalité, on aurait pu la remplacer par un ficus, il n'aurait pas vu la différence".
Chamaco
Chamaco

Messages : 3263
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 73
Localisation : entre ombre et soleil

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par colimasson le Ven 5 Oct 2018 - 11:56

Sympa sympa.
colimasson
colimasson

Messages : 542
Date d'inscription : 24/11/2017
Age : 29
Localisation : Lyon

http://colimasson.blogspot.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Laetitia Colombani La tresse

Message par Dridrine le Mer 10 Oct 2018 - 22:18

En Août j'ai lu La tresse de L. Colombani, le destin de 3 femmes, un très beau livre puissant et j'ai vraiment aimé son style d'écriture

Dridrine

Messages : 18
Date d'inscription : 28/06/2018
Age : 52
Localisation : Rhône

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Nadine le Dim 14 Oct 2018 - 10:51

Roissy

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Index10


ROISSY. Sans cesse en mouvement, tirant derrière elle sa valise, la narratrice de ce roman va d'un terminal à l'autre, engage des conversations, s'invente des vies, éternelle voyageuse qui pourtant ne montera jamais dans un de ces avions dont le spectacle l'apaise.
Arrivée à Roissy sans mémoire ni passé, elle y est devenue une "indécelable"-une sans domicile fixe déguisée en passagère-, qui a trouvé refuge dans ce non lieu les englobant tous. S'attachant aux êtres croisés dans cet univers fascinant, où personnels navigants ou au sol côtoient clandestins et laissés-pour-compte, instituant habitudes et rituels comme autant de remparts aux bribes de souvenirs qui l'assaillent et l'épouvantent, la femme sans nom fait corps avec l'immense aérogare.
in Babelio

Tiffany Tavernier est romancière et scénariste. Née en 1967, elle est la fille de la scénariste Colo Tavernier et du réalisateur Bertrand Tavernier.

J'ai lu assez vite ce roman, attachant , assez original, il transmet assez bien la trame "no man's land" propre à l'aéroport, il est mené efficacement, on sent la scénariste, sachant brosser vite et singulièrement les trames et personnages, mais pourtant je n'ai pas non plus le sentiment d'avoir beaucoup aimé. Il y a des trames amoureuses au coeur du livre, l'amnésie s'estompant à la faveur des émotions , et je crois que c'est cet aspect là qui ne m'a pas emballée, je me suis un peu ennuyée dans ces trames un peu passionnées. Un personnage masculin qui me faisais bailler. Enfin bon, one shot quoi.
Nadine
Nadine

Messages : 3799
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par topocl le Dim 14 Oct 2018 - 10:58

Il me tente bien, Roissy, je pense que je le lirai un de ces jours, et comme je n'en attendrai pas trop suite à ton commentaire, peut-être qu'il me plaira.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6785
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 60
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Nadine le Dim 14 Oct 2018 - 11:11

Oui l'univers y est bien assis, vas-y . Si tu le commentes, je transbahuterai sur le vrai fil.Tu as déjà lu Tavernier ?.
Nadine
Nadine

Messages : 3799
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Bédoulène le Dim 14 Oct 2018 - 17:26

fil créé pour Onfray en Philosophie et commentaire de Tristram déplacé donc.

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 14526
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

identitesexuelle - Le One-shot des paresseux - Page 6 Empty Re: Le One-shot des paresseux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum