Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Robert Walser

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Robert Walser - Page 2 Empty Re: Robert Walser

Message par Dreep Mar 11 Jan - 21:18

Le Brigand

Robert Walser - Page 2 M02070145379-large

Avant de renoncer définitivement à l'écriture, Robert Walser composa en 1925 un dernier roman, Der Raüber ― Le Brigand (notez la proximité sonore avec le prénom de l'écrivain). Ce roman n'a été publié qu'en 1972, et pour cause, il n'en était pas question du vivant de Walser (il l'aurait plutôt détruit, comme trois autres romans disparus), mais il a surtout fallu déchiffrer son écriture microscopique. Celle-ci a donc dû être extrêmement lente et minutieuse, pénible même (il n'est pas facile d'expliquer le sens profond de cette démarche*, sinon à la mettre en écho avec la personnalité de Walser).

Ceci étant dit pour souligner le contraste avec l'effet produit par cette prose, adoptant le mouvement rapide d'une pensée insouciante et primesautière, voguant d'un sujet ou d'une idée à l'autre tout en suivant son bonhomme de chemin, le fameux "Der Raüber". Individu bizarre, impulsif ou "trop gentil", désinvolte coureur de jupons qui n'existe en tout cas qu'à travers l'image que l'on se fait de lui : les femmes qu'il rencontre, et puis ce narrateur dont ni l'identité ni les intentions ne sont très nettes. À cela près qu'il assume pleinement, dans toutes ces digressions, le rôle que Le Brigand lui attribue : celui d'un témoin plus ou moins indulgent à l'égard du quidam que Walser lui donne à observer ; il incarne un regard extérieur, dans toutes ses bêtises et parfois ses finesses psychologiques, mais toujours avec beaucoup d'humour... "la souffrance qu'elle me cause est pareille à la planche d'une bascule sur laquelle les occasions de rire se balancent".

* : démarche similaire dans Le territoire du crayon


Dernière édition par Dreep le Mer 12 Jan - 12:38, édité 1 fois
Dreep
Dreep

Messages : 1238
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 29

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Robert Walser - Page 2 Empty Re: Robert Walser

Message par Jack-Hubert Bukowski Mer 12 Jan - 8:38

Franchement, ça me tente de lire le livre... Wink
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2292
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 40
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Robert Walser - Page 2 Empty Re: Robert Walser

Message par Dreep Jeu 13 Jan - 10:40

Lisez donc, lisez donc, tout le monde Wink

C'est un peu déconcertant au début, il y a des gens qui trouvent cela difficile (comme mon librairie, qui a lâché l'affaire) mais une fois qu'on a compris le principe (plutôt simple en fait) c'est tout à fait fluide...!
Dreep
Dreep

Messages : 1238
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 29

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Robert Walser - Page 2 Empty Re: Robert Walser

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langue allemande


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum