Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
Manette Xbox Séries X avec adaptateur sans-fil ...
Voir le deal
52.99 €

Nouveautés romans

Page 26 sur 29 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28, 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par MexicanChihuahua Mer 9 Déc - 16:36

Je n'ai pas encore tous mes repères dans le forum. Où as-tu démarré un fil sur le Goncourt ?
MexicanChihuahua
MexicanChihuahua

Messages : 62
Date d'inscription : 09/12/2020
Localisation : Paris

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par Tristram Mer 9 Déc - 16:39


_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 12775
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Mar 15 Déc - 16:20

Nouveautés romans - Page 26 Todisc10

Vincenzo Todisco,
L’enfant lézard.
Trad. de l’allemand par Benjamin Pécoud. Zoé, 208 p., 19,50

L’écrivain suisse Vincenzo Todisco, fils d’immigrés italiens, signe ici son premier roman en langue allemande après en avoir publié plusieurs dans la langue de son enfance. C’est aussi le premier traduit en français. L’auteur s’inspire d’une histoire qu’il connaît bien, celle des ouvriers étrangers venus travailler en Europe (en l’occurrence, en Suisse) dans les années 1960, pour y découvrir que le miracle économique et les « trente glorieuses » pouvaient avoir un goût bien amer. L’originalité du récit est de décrire les choses du point de vue d’un enfant introduit clandestinement en Suisse, et contraint à s’accommoder d’une disparition provisoire qui va en réalité durer des années : une vie à l’écart de la vie qui, oscillant entre rêves récurrents et présent impossible, prend des allures cauchemardesques.

En attendant Nadeau
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Lun 4 Jan - 19:28

Nouveautés romans - Page 26 Splede10

OCEAN VUONG
Un bref instant de splendeur
[On earth we're briefly gorgeous]
Trad. de l'anglais (États-Unis) par Marguerite Capelle
Collection Du monde entier, Gallimard
Parution : 07-01-2021

Un bref instant de splendeur se présente sous la forme d’une lettre qu’un fils adresse à sa mère qui ne la lira jamais. Fille d’un soldat américain et d’une paysanne vietnamienne, elle est analphabète, parle à peine anglais et travaille dans un salon de manucure aux États-Unis. Elle est le pur produit d’une guerre oubliée. Son fils, dont la peau est trop claire pour un Vietnamien mais pas assez pour un Américain, entreprend de retracer leur histoire familiale : la schizophrénie de sa grand-mère traumatisée par les bombes ennemies au Vietnam, les poings durs de sa mère contre son corps d’enfant, son premier amour marqué d’un sceau funeste, sa découverte du désir, de son homosexualité et du pouvoir rédempteur de l’écriture.
Ce premier roman, écrit dans une langue d’une beauté grandiose, explore avec une urgence et une grâce stupéfiantes les questions de race, de classe et de masculinité. Ocean Vuong signe une plongée dans les eaux troubles de la violence, du déracinement et de l’addiction, que la tendresse et la compassion viennent toujours adroitement contrebalancer. Un livre d’une justesse bouleversante sur la capacité des mots à panser les plaies ouvertes depuis des générations.
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Ven 8 Jan - 18:21


Littérature Française
Parution :
13 Janvier 2021
La brûlure
Christophe Bataille
« Tu te souviens ? Cet été-là si chaud, on le sentait à nos pieds sur les carreaux devant la prairie, à tes jambes campées, fines et transpirantes. Depuis octobre tout était doux. Pas d’automne, pas d’hiver, et ce vent tiède comme dans les contes… » En cette fin d’été, un homme grimpe à trente mètres dans un hêtre qui domine la campagne. Il est élagueur, puissant et concentré. Là-haut, il observe les plaines, la tour de la cathédrale, son enfance aussi.
Mais un ennemi l’attend, qu’il n’avait jamais rencontré : des frelons par milliers, nouveaux venus en cette saison interminable. Dans sa descente vers la terre où l’attend son équipe, terrifiée, il est piqué plus de cent fois et tombe dans la douleur…
La brûlure est le roman de cette chute et de cette traversée, racontées tour à tour par l’homme et la femme – rencontrée vingt ans avant, qui le soigne, l’attend, et ne cesse de l’aimer en images, souvenirs et gestes.
Dans une langue somptueuse et tendre, Christophe Bataille dit la souffrance et le retour à la vie. C’est un conte mais aussi notre condition nouvelle : les prairies et les arbres sont brûlés par le soleil, la femme aimée contemple comme nous ce paysage. La voix du grimpeur d’arbre, qui a survécu et vit près de Bourges, clôt magnifiquement ce livre – car toute fiction a sa cause, offrant ici un diptyque audacieux.

Grasset
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Mer 13 Jan - 19:49

Nouveautés romans - Page 26 Kouchn10

La Familia grande
Camille Kouchner

« Souviens-toi, maman : nous étions tes enfants. »
C.K.

C’est l’histoire d’une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l’été.
C’est le récit incandescent d’une femme qui ose enfin raconter ce qui a longtemps fait taire la familia grande.
Camille Kouchner, 45 ans, est maître de conférences en droit. La Familia grande est son premier livre. Seuil
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Mer 13 Jan - 19:55

Nouveautés romans - Page 26 Alegri10


“Je suis arrivé par la douleur à la joie”, écrit le poète José Hierro.

De chambres d’hôtel en aéroports, assailli par une profusion de souvenirs, Manuel Vilas poursuit la mise à nu de son narrateur. Il orchestre la symphonie de la mémoire et enrichit son tableau de nouveaux motifs comme celui de l’allégresse. Toujours entouré de ses musiciens, ombres de son passé, en dialogue incessant avec les doubles de ses fantômes, auxquels il ajoute Arnold (pour Schönberg), sa part sombre, son ange de la dépression. Le passé coule partout, vague sans cesse rabattue, il est dans les machines à presser les oranges, dans les chemises jamais assez blanches, dans les cours d’eau, comme sous le sol que l’on foule.

“La joie venait toujours après la peine”, chante Apollinaire, Alegría tend résolument du côté de la lumière et Manuel Vilas offre, après Ordesa, un grand livre solaire. Son audace littéraire et sa capacité à transfigurer l’intime en universel le désignent comme un de nos écrivains contemporains majeurs.

DU MÊME AUTEUR

ORDESA
MANUEL VILAS
“Mon coeur ressemble à un arbre noir couvert d’oiseaux jaunes qui piaillent et me perforent la chair.” Tel est l’autoportrait brut et sans tabou d’un écrivain confronté à la disparition de ses parents. Assailli par les fantômes de son passé, il retrouve espoir dans le souvenir baigné de lumière jaune…
LIRE AUSSI

ORDESA
MANUEL VILAS
“Mon coeur ressemble à un arbre noir couvert d’oiseaux jaunes qui piaillent et me perforent la chair.” Tel est l’autoportrait brut et sans tabou d’un écrivain confronté à la disparition de ses parents. Assailli par les fantômes de son passé, il retrouve espoir dans le souvenir baigné de lumière jaune…

Vient de paraitre en poche. B
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Jeu 14 Jan - 19:16

Nouveautés romans - Page 26 Yoshim11

Un dîner en bateau
Akira YOSHIMURA
Actes Sud

Enfant pendant la guerre mais de santé fragile, le narrateur-auteur de ce livre échappe à l’armée et poursuit ses études. Devenu adulte, il incarne la chance plus ou moins confortable de ne pas avoir été l’acteur ou le témoin du pire. D’où quelques pointes d’absurde et d’ironie dans ses récits. Contemplatif, il se souvient de Tokyo : les incendies, les déménagements incessants, les expéditions en campagne pour trouver du riz, les usines de ses frères, où il travaillait adolescent en alternance avec l’école, les attirances pour les poissons rouges que chacun élevait en gage de protection face à la mort. Mais les dix nouvelles qui composent ce recueil ne s’inscrivent jamais sous le signe de la terreur, tant le narrateur lui préfère l’événement furtif du souvenir, telle l’image de ce bimoteur de combat par le hublot duquel, enfant, il a aperçu les visages de deux jeunes soldats américains…

Maître du regard poétique posé sur son pays traversé par les guerres, malmené par les incidents climatiques ou sismiques, Yoshimura excelle dans l’art de dire l’émotion humaine, sa sensibilité mais aussi son énergie vitale face à l’inévitable. Empreinte de réminiscences et d’étrangeté, toujours à distance du pathos, sa langue est d’une puissance peu commune.
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Mar 26 Jan - 18:53


Chantal Thomas
De sable et de neige
Avec des photos d’Allen S. Weiss
Mercure de France
« L’insaisissable m’a donné la clef du monde. »

De sable et de neige, ou l’art de vivre l’instant. Une splendide fresque pour célébrer la beauté des choses et la puissance de leur silence, de la Grande Dune d’Arcachon et la lumière du Cap Ferret jusqu’à la ville de Kyoto sous la neige, un 31 décembre. Les vagues venant rythmer le récit, comme si l’océan était le résumé de la vie, avec sa dimension tragique, inséparable du sentiment de joie et d’harmonie qu’il sait donner.
Chantal Thomas poursuit ici son voyage dans l’intimité de la mémoire, à travers une langue d’élégance et de grâce, pour exprimer les sensations les plus fugitives et les plus essentielles dont nous sommes tissés. Et pour dire le lien d’amour entre une fille et son père : sa force d’absolu.
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Mar 26 Jan - 18:58


[/center]
Un papillon, un scarabée, une roseNouveautés romans - Page 26 Bender11
Aimee Bender
L'Olivier

Francie a huit ans quand la dépression de sa mère, Elaine, vient bouleverser à jamais son existence. Recueillie par son oncle et sa tante, Francie grandit entourée d’affection auprès de sa cousine Vicky. Malgré tout, elle vit une jeunesse singulière, détachée du réel, habitée par la peur de la folie. Mère et fille tracent dès lors leur chemin : l’une survit, l’autre se construit en s’efforçant de « ralentir le monde » et de sonder ses souvenirs d’enfance.

Mais comme toujours dans les romans d’Aimee Bender, la fantaisie règne : un insecte décorant un abat-jour prend vie puis s’échappe, une fleur brodée sur un rideau tombe au sol, bien palpable… L’imaginaire devient le lieu le plus propice à la découverte de vérités profondes.

Un papillon, un scarabée, une rose est avant tout le récit d’une transformation : du chaos au pardon, de l’incompréhension à la résilience.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Céline Leroy
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Dim 31 Jan - 16:07

Nouveautés romans - Page 26 Oppert10

"10 minutes de Schubert = 5 mg d'Oxynorm. Mme Kessler est assise dans son fauteuil toute droite, avec son bras offert aux soins et, tandis que je joue pour elle en boucle le thème de l'andante du Trio op. 100 de Schubert, la lumière sur son visage est si intense qu'elle irradie en un flot étincelant toute la pièce, les infirmières et moi-même. Dehors, le chêne aux larges branches en reçoit lui aussi abondamment." Lorsqu'elle n'est pas en concert à travers le monde, ou auprès de ses élèves, Claire Oppert joue pour les personnes en fin de vie, les malades douloureux, les autistes ou ceux que l'on nomme les déments. La plume délicate et poétique, la musicienne raconte autant de rencontres uniques. Des hommes et des femmes que le chant du violoncelle apaise, stimule ou réconforte. Le moment musical au chevet des patients est un port abrité dans l'épreuve, temps suspendu propice à l'émergence des souvenirs. Il relie les êtres et témoigne de cette part vivante et intacte en chacun de nous.
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Ven 12 Fév - 23:52

Nouveautés romans - Page 26 Filled10

LA FILLE DU SCULPTEUR
Tove Jansson
ROMAN
La fille du sculpteur raconte une enfance vécue comme un rêve, inspirée de celle de Tove Jansson, au début du xxe siècle, entre Helsinki et la maison familiale sur une île de l’archipel de Porvoo, où ses parents artistes se retiraient pour l’été. Dans ce livre éminemment onirique, les êtres humains se mettent soudainement à voler, des créatures imaginaires et mystérieuses apparaissent au détour de certaines criques, et Dieu le père lui-même surveille les enfants qui jouent dans le jardin.



La fille du sculpteur, traduit intégralement en français pour la première fois, est une superbe réussite d’intelligence et de poésie. Le monde entier y est à couper le souffle.



Les sculptures de papa se déplaçaient doucement autour de nous dans la lumière du feu, ses tristes femmes blanches qui faisaient un pas indécis en avant, toutes prêtes à s’enfuir. Elles savaient le danger qui rôdait partout, mais rien ne pouvait les sauver tant qu’elles n’avaient pas été sculptées dans le marbre et placées dans un musée. Là, on est en sécurité. Dans un musée ou dans les bras ou dans un arbre. Éventuellement, sous la couverture. Mais le mieux est de s’asseoir très haut dans un grand arbre, si on ne se trouve plus dans le ventre de sa maman.

Lisez Tove Jansson en confinement ou pas.  tongue



DATE DE PARUTION : 18 FÉVRIER 2021
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Dim 21 Fév - 21:48

Nouveautés romans - Page 26 Callig10

IANFRANCO CALLIGARICH
Le dernier été en ville
[L'ultima estate in città]
Trad. de l'italien par Laura Brignon
Collection Du monde entier, Gallimard

Rome, fi n des années 1960. Leo Gazzarra, milanais d’origine, est depuis quelques années installé dans la capitale. Il vit de petits boulots pour des revues et des journaux. Viscéralement inadapté, dans un monde où il ne parvient pas à trouver sa place, il se laisse aller à des journées qui se ressemblent et à des nuits souvent alcoolisées. Leo n’en veut à personne et ne revendique rien. Le soir de ses trente ans, il rencontre Arianna, une jeune femme exubérante à la fois fragile et séductrice. Sûre de sa beauté mais incapable d’exprimer ses véritables sentiments, Arianna est évanescente. Elle apparaît et disparaît, bouleversant le quotidien mélancolique d’un homme qu’elle aurait peut-être pu sauver de sa dérive existentielle.
Dans ce premier roman, paru pour la première fois en Italie en 1973, Gianfranco Calligarich évoque les cercles intellectuels et mondains de l’époque tout en dressant le portrait d’un homme qui cherche un sens à sa vie. Une histoire d’amour et de solitude, récit d’un renoncement tranquille, qui nous plonge dans une Rome solaire, magnétique.

Gallimard
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Dim 28 Fév - 21:24

Nouveautés romans - Page 26 Delay10

Un été à Miradour - Florence DELAY
Gallimard

« On arrivait à Miradour par une mauvaise route à peine goudronnée qui montait en tournant. La pente était si raide que la vieille voiture de Madeleine tombait fréquemment en panne au milieu de la côte. Il n’y avait alors d’autre solution que d’aller chercher une paire de bœufs à la ferme la plus proche. »

Dans ce conte d’un été lointain, tout est vrai et tout est allègrement réinventé. D’êtres chéris, Florence Delay a fait des personnages et cousu ensemble des scènes éparses du passé pour ne pas les perdre.
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Mar 2 Mar - 18:37

Nouveautés romans - Page 26 Rooney10
Normal People
Sally Rooney
Éditions de L'Olivier

Une invitation au voyage
Comme dans son premier roman "Conversations entre amis", Sally Rooney évoque Dublin et cette fois-ci à travers la relation amoureuse de deux jeunes étudiants admis à Trinity Collège, Marianne et Conell. Leur histoire est chaotique, ceci est lié à leur origine sociale respective.
Écrit dans une langue limpide et précise, le roman nous plonge dans l’ambiance des examens de fin d’année et dans la douceur des étés en Irlande, décrite avec délicatesse.
Une invitation au voyage.

L'Olivier
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Mar 2 Mar - 18:43

Nouveautés romans - Page 26 Delphi13
DELPHINE DE VIGAN
Les enfants sont rois
Collection Blanche, Gallimard
Parution : 04-03-2021

« La première fois que Mélanie Claux et Clara Roussel se rencontrèrent, Mélanie s’étonna de l’autorité qui émanait d’une femme aussi petite et Clara remarqua les ongles de Mélanie, leur vernis rose à paillettes qui luisait dans l’obscurité. “ On dirait une enfant ”, pensa la première, “elle ressemble à une poupée”, songea la seconde.
Même dans les drames les plus terribles, les apparences ont leur mot à dire. »

À travers l’histoire de deux femmes aux destins contraires, Les enfants sont rois explore les dérives d’une époque où l’on ne vit que pour être vu. Des années Loft aux années 2030, marquées par le sacre des réseaux sociaux, Delphine de Vigan offre une plongée glaçante dans un monde où tout s’expose et se vend, jusqu’au bonheur familial.

Gallimard
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Ven 12 Mar - 16:36

[url=https://servimg.com/view/19717002/3575]Nouveautés romans - Page 26 Will_j10[/ur
l]

Will
De Will Self
Traduit par Francis Kerline
Éditions de L'Olivier

Will marche dans Clapham Road. Il doit absolument se procurer sa dose quotidienne d'héroïne avant d'aller travailler. Et il n'a que 57 pence en poche. Nous sommes à Londres, le 6 mai 1986.
Ainsi commence cet extraordinaire récit autobiographique, qui relate cinq moments clés de la vie de son auteur. Car Will, c'est Will Self, éternel enfant terrible d'une littérature britannique qu'il ne cesse de perturber depuis son premier roman, Vice-Versa, jusqu'à sa trilogie " moderniste ", Parapluie, Requin, Phone.
Qu'est-ce qui pousse cet écrivain, l'un des plus doués de sa génération, à revisiter sa jeunesse ? La nostalgie ? Certainement pas. La honte d'avoir été un junky ? C'est peu probable. À l'instar de Joyce écrivant l'admirable Portrait de l'artiste en jeune homme, Will Self revient à la source même de son œuvre : la crise existentielle d'où jailliront plus tard des romans pleins d'une énergie sauvage.
Brillant, comique, émouvant, ce livre est un feu d'artifice littéraire unique en son genre.
Will Self est né en 1961 à Londres. Tous ses livres ont paru aux Éditions de l'Olivier, parmi eux Mon idée du plaisir (1997), La Théorie quantitative de la démence (2000), Dorian (2004), No Smoking (2009) et Le Livre de Dave (2010).
Traduit de l'anglais par Françis Kerline.

L'Olivier
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Ven 12 Mar - 16:42

Nouveautés romans - Page 26 Burns10
ANNA BURNS
Milkman
Traduction de l'anglais : Jakuta Alikavazovic

Bien que se déroulant dans une ville anonyme, Milkman s'inspire de la période des Troubles dans les années soixante-dix, qui ensanglanta la province britannique durant trente années. Dans ce roman écrit à la première personne, une jeune fille, non nommée excepté par le qualificatif de « sœur du milieu » - grande lectrice qui lit en marchant, ce qui attise la méfiance -, fait tout ce qu'elle peut pour empêcher sa mère de découvrir celui qui est son « peut-être-petit-ami » ainsi que pour cacher à tous qu'elle a croisé le chemin de Milkman qui la poursuit de ses assiduités. Mais quand son beau-frère se rend compte avant tout le monde de tous les efforts qu'elle fait et que la rumeur se met à enfler, sœur du milieu devient « intéressante ». C'est bien la dernière chose qu'elle ait jamais désirée. Devenir intéressante c'est attirer les regards, et cela peut être dangereux. Car Milkman est un récit fait de commérages, d'indiscrétions et de cancans, de silence, du refus d'entendre, et du harcèlement.

Losfeld
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Mer 24 Mar - 21:04

Nouveautés romans - Page 26 Leviso10

Un voisin trop discret
Iain Levison
traduit de l’anglais (États-Unis) par Fanchita Gonzalez Batlle
Liana Levi

Pour que Jim, chauffeur Uber de soixante ans, voie la vie du bon côté, que faudrait-il? Une petite cure d’antidépresseurs? Non, c’est plus grave, docteur. De l’argent? Jim en a suffisamment. Au fond, ce qu’il veut, c’est qu’on lui fiche la paix dans ce monde déglingué. Et avoir affaire le moins possible à son prochain, voire pas du tout. Alors, quand sa nouvelle voisine, flanquée d’un mari militaire et d’un fils de quatre ans, lui adresse la parole, un grain de sable se glisse dans les rouages bien huilés de sa vie solitaire et monotone. De quoi faire exploser son quota de relations sociales…
En entremêlant les destins de ses personnages dans un roman plein de surprises, Levison donne le meilleur de lui-même, et nous livre sa vision du monde, drôle et désabusée.

L. Levi
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par bix_229 Sam 27 Mar - 20:04

Nouveautés romans - Page 26 Fisher10

EZZEDINE FISHERE
Toutes ces foutaises
Traduction de l'arabe : Hussein Emara, Victor Salama
J. Losfeld

Amal, une jeune Américaine d’origine égyptienne, vient de sortir d’un an de prison. Elle a été inculpée pour appartenance à une organisation étrangère visant à déstabiliser le régime, une ONG en l’occurrence. Durant une fête célébrant sa sortie de prison, elle rencontre Omar, un chauffeur de taxi. Ils passent la soirée et la nuit ensemble. Quarante-huit heures séparent Amal de son retour aux États-Unis et c’est durant ce laps de temps que se déroule le roman. Amal et Omar feront l’amour, souvent, se raconteront et raconteront l’Égypte d’une jeunesse contemporaine depuis 2011 jusqu’à aujourd’hui, pleine d’espoirs mais souvent désenchantée.
À l’instar des Mille et Une Nuits, Ezzedine Fishere nous propose des récits enchâssés avec pour cadre l’histoire d’Amal et Omar. S’inspirant de faits réels, le roman n’est pas seulement bien documenté, il est empreint d’un humour noir et d’une autodérision ravageurs.

J. Losfeld
bix_229
bix_229

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Nouveautés romans - Page 26 Empty Re: Nouveautés romans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 26 sur 29 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28, 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Actualités

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum