Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Kenji Mizoguchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kenji Mizoguchi Empty Kenji Mizoguchi

Message par Arturo le Mar 14 Mai - 22:11

Kenji Mizoguchi
(1898 - 1956)


Kenji Mizoguchi Sjff_010

Kenji Mizoguchi est un réalisateur japonais, né le 16 mai 1898 à Tokyo et mort le 24 août 1956 à Kyoto. Il est aujourd'hui considéré comme un des maîtres du cinéma japonais à côté de Kurosawa, Ozu et Mikio Naruse, mais aussi du cinéma mondial.

Filmographie :


Spoiler:
1923 : Le Jour où l'amour revit (愛に甦へる日, Ai ni yomigaeru hi?)
1923 : Le Pays natal (故郷, Kokyō?)
1923 : Rêves de jeunesse (青春の夢路, Seishun no yumeji?)
1923 : La Rue du feu de l'amour (情炎の巷, Joen no chimata?)
1923 : Triste est la chanson des vaincus (敗者の唄は悲し, Haizan no uta wa kanashi?)
1923 : 813, une aventure d'Arsène Lupin (813, 813?)
1923 : Le Port de la brume (霧の港, Kiri no minato?)
1923 : La Nuit (夜, Yoru?)6
1923 : Dans les ruines (廃墟の中, Haikyo no naka?)
1923 : Le Sang et l'âme (血と霊, Chî to reî?)
1923 : La Chanson du col (峠の唄, Tōge no uta?)
1924 : L'Idiot triste (悲しき白痴, Kanashiki hakuchi?)
1924 : La Mort à l'aube (暁の死, Akatsuki no shi?)
1924 : La Reine des temps modernes (現代の女王, Gendai no joō?)
1924 : Les femmes sont fortes (女性は強し, Josei wa tsuyoshi?)
1924 : Le Monde ici-bas - Rien que poussière (塵境, Jin kyō?)
1924 : À la recherche d'une dinde (七面鳥の行衛, Shichimenchō no yukue?)
1924 : La Mort du Policier Ito (伊藤巡査の死, Itō junsa no shi?)
1924 : Le Livre de la pluie de mai ou Conte de la pluie fine (さみだれ草紙 (紅殻), Samidare zōshi?)
1924 : La Hache qui coupe l'amour (恋を断つ斧, Koi o tatsu ono?)
1924 : La Femme de joie (歓楽の女, Kanraku no onna?)
1924 : La Reine du cirque (曲馬団の女王, Kyokubadan no joō?)
1925 : Ā tokumukan Kantō (噫特務艦関東?) co-réalisé avec Wakayama Osuma et Kensaku Suzuki
1925 : Pas d'argent, pas de combat (無銭不戦, Uchen-Puchan?)
1925 : Après les années d'étude (学窓を出でて, Gakusō o idete?)
1925 : La terre sourit (大地は微笑む 第一篇, Daichi wa hohoemu daiippen?)
1925 : Le lys blanc gémit (白百合は歎く, Shirayuri wa nageku?)
1925 : Au rayon rouge du soleil couchant (赫い夕陽に照されて, Akai yūhi ni terasarete?)
1925 : La Chanson du pays natal (ふるさとの歌, Furusato no uta?)
1925 : Croquis de rue (小品映画集 街のスケッチ, Shōhin eigashū: Machi no suketchi?)
1925 : L'Être humain (人間, Ningen?)
1925 : Le Général Nogi et monsieur l'Ours (乃木将軍と熊さん, Nogi taishō to Kumasan?)
1926 : Le Roi de la monnaie (銅貨王, Dōkaō?)
1926 : Les Murmures d'une poupée en papier Haru (紙人形春の囁き, Kaminingyō haru no sasayaki?)
1926 : Ma faute (新説己が罪, Shinsetsu ono ga tsumi?)
1926 : L'Amour fou d'une maîtresse de chant (狂恋の女師匠, Kyōren no onna shishō?)
1926 : Les Enfants du pays maritime (海国男児, Kaikoku danji?)
1926 : L'Argent (金, Kane?)
1927 : La Gratitude envers l'empereur ou La faveur impériale (皇恩, Kōon?)
1927 : Cœur aimable (慈悲心鳥, Jihi shinchō?)
1928 : La Vie d'un homme (人の一生, Hito no isshō?)
1928 : Quelle charmante fille ! (娘可愛や, Musume kawaiya?)
1929 : Le Pont Nihon (日本橋, Nihon bashi?)
1929 : Le journal Asahi brille (朝日は輝く, Asahi wa kagayaku?) co-réalisé avec Seiichi Ina
1929 : La Marche de Tokyo (東京行進曲, Tōkyō kōshin-kyoku?)
1929 : La Symphonie de la grande ville (都会交響曲, Tokai kokyōkyoku?)
1930 : Le Pays natal (藤原義江のふるさと, Fujiwara Yoshie no furusato?)
1930 : L'Étrangère Okichi (唐人お吉, Tōjin Okichi?)
1931 : Et pourtant ils avancent (しかも彼等は行く, Shikamo karera wa yuku?)
1932 : Le Dieu gardien du temps (時の氏神, Toki no ujigami?)
1932 : L'Aube de la fondation d'un état : La Mandchourie-Mongolie (満蒙建国の黎明, Manmō kenkoku no reimei?)
1933 : Le Fil blanc de la cascade (瀧の白糸, Taki no shiraito?)
1933 : La Fête à Gion (祇園祭, Gion matsuri?)
1934 : Vents sacrés ou Le Groupe Jinpu (神風連, Jinpu-ren?)
1934 : Le Col de l'amour et de la haine (愛憎峠, Aizō tōge?)
1935 : La Cigogne en papier (折鶴お千, Orizuru Osen?)
1935 : Oyuki la vierge (マリヤのお雪, Maria no Oyuki?)
1935 : Les Coquelicots (虞美人草, Gubijinsō?)
1936 : L'Élégie d'Osaka (浪華悲歌, Naniwa erejii?)
1936 : Les Sœurs de Gion (祇園の姉妹, Gion no shimai?)
1937 : L'Impasse de l'amour et de la haine (愛怨峡, Aien kyō?)
1938 : Le Chant de la caserne (露営の歌, Roei no uta?)
1938 : Ah ! Le Pays natal (あゝ故郷, Ā kokyo?)
1939 : Conte des chrysanthèmes tardifs (残菊物語, Zangiku monogatari?)
1940 : La Femme de Naniwa (浪花女, Naniwa onna?)
1941 : La Vie d'un acteur (芸道一代男, Geidō ichidai otoko?)
1941 : La Vengeance des 47 rōnin (元禄忠臣蔵 前篇, Genroku chūshingura?)
1944 : Trois générations de Danjurō (団十郎三代, Danjurō sandai?)
1944 : L'Histoire de Musashi Miyamoto (宮本武蔵, Miyamoto Musashi?)
1945 : L'Épée Bijomaru (名刀美女丸, Meitō bijomaru?)
1945 : Le Chant de la victoire (必勝歌, Hisshō ka?) co-réalisé avec Masahiro Makino, Hiroshi Shimizu et Tomotaka Tasaka
1946 : La Victoire des femmes (女性の勝利, Josei no shōri?)
1946 : Cinq femmes autour d'Utamaro (歌麿をめぐる五人の女, Utamaro o meguru gonin no onna?)
1947 : L'Amour de l'actrice Sumako (女優須磨子の恋, Joyū Sumako no koi?)
1948 : Femmes de la nuit (夜の女たち, Yoru no onnatachi?)
1949 : Flamme de mon amour (我が恋は燃えぬ, Waga koi wa moenu?)
1950 : Le Destin de madame Yuki (雪夫人絵図, Yuki fujin ezu?)
1951 : Miss Oyu (お遊さま, Oyū-sama?)
1951 : La Dame de Musashino (武蔵野夫人, Musashino fujin?)
1952 : La Vie d'O'Haru femme galante (西鶴一代女, Saikaku ichidai onna?)
1953 : Les Contes de la lune vague après la pluie (雨月物語, Ugetsu monogatari?)
1953 : Les Musiciens de Gion ou La Fête à Gion (祇園囃子, Gion bayashi?), remake de son film de 1933.
1954 : L'Intendant Sansho (山椒大夫, Sanshō dayū?)
1954 : Une femme dont on parle (噂の女, Uwasa no onna?)
1954 : Les Amants crucifiés (近松物語, Chikamatsu monogatari?)
1955 : L'Impératrice Yang Kwei-Fei (楊貴妃, Yōkihi?)
1955 : Le Héros sacrilège (新・平家物語, Shin heike monogatari?)
1956 : La Rue de la honte (赤線 地帯, Akasen chitai?)
Arturo
Arturo

Messages : 3109
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kenji Mizoguchi Empty Re: Kenji Mizoguchi

Message par Arturo le Mar 14 Mai - 22:19

Les contes de la lune vague après la pluie (1953) :

Kenji Mizoguchi Image_10

XVIe siècle. Deux villageois ambitieux partent à l’aventure : le potier Genjuro désire profiter de la guerre pour s’enrichir, le paysan Tobei rêve de devenir un grand samouraï. À la ville, Genjuro est entraîné par une belle et étrange princesse dans son manoir où il succombe à ses sortilèges... Pendant ce temps, le malheur fond sur les épouses délaissées : Ohama est réduite à la prostitution, Miyagi est attaquée par des soldats affamés.

Du très grand cinéma, du grand Art même je dirais. Epoustouflant sur la forme, solide sur le fond... Il dépote Mizoguchi !
Il décortique la nature humaine, avec le destin de deux hommes pris d'ambition, et de leurs femmes qui vont en subir les conséquences.
Le tout dans un Japon mystique, quasi fantastique.
Kenji Mizoguchi 3123379589

Kenji Mizoguchi Image_11

Kenji Mizoguchi 52967810
Arturo
Arturo

Messages : 3109
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 33
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kenji Mizoguchi Empty Re: Kenji Mizoguchi

Message par Tristram le Mar 14 Mai - 23:32

Les Contes de pluie et de lune d'Akinari, dont s'inspire le film, méritent également l'attention.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8462
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Kenji Mizoguchi Empty Re: Kenji Mizoguchi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Réalisateurs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum