Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Critique littéraire

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Critique littéraire  Empty Critique littéraire

Message par Tristram le Mer 18 Jan - 23:27

Je fus d’abord réfractaire à l’idée de critique littéraire, considérant qu’une œuvre « tient debout » toute seule (ou pas). Mieux vaut lire le texte plutôt que ses analyses, et juger par soi-même ; les commentaires ont un côté scolaire, rébarbatif, vain, etc.
Mais mon opinion a évolué, ne serait-ce que parce que j’avais recours à des magazines littéraires pour « découvrir » des auteurs à lire (maintenant j’ai Des choses à lire, et une PAL si haute qu’elle vacille). D'autre part, des aperçus sur la « fabrique » des écrivains qu’on estime ne manque pas d’intérêt.

Ce qui m’a définitivement conquis dans les études littéraires, c’est peut-être Umberto Eco, légitimement connu comme romancier, philosophe, sémioticien (étude des signes et de leur signification, une théorie décryptant tout ce qui produit du sens dans le domaine linguistique, littéraire ou artistique… et dans la communication sociale, politique), qui fut aussi critique littéraire et chroniqueur.
Dans Six promenades dans les bois du roman et d’ailleurs, chapitre II, Les Bois de Loisy,  il propose un examen approfondi de Sylvie, court récit de Gérard de Nerval que Eco a pratiqué pendant plus de quarante ans ! Je relis donc Sylvie, puis me lance dans son exégèse, qui se révèle passionnante, et ne retire rien au conte enchanteur de Nerval, bien au contraire. Il y a quelque chose de fascinant dans cette dissection qui fait apparaître des procédés de narration sûrement inintelligibles pour Nerval lui-même !  On subodore un sens caché, une démarche instinctive et occulte, un courant de vie (inconsciente), et une source de découvertes semblant inépuisable dans un texte « connu » (et apprécié).

« J’ai beau soumettre depuis toujours Sylvie à un traitement quasi anatomique, ce livre n’a rien perdu de son charme ; à chaque relecture, c’est comme si mon histoire d’amour avec Sylvie – le récit ou la protagoniste, je ne saurais dire – fonctionnait pour la première fois. »

Décortiquer un livre ne le gâche pas forcément : j’y repensais en écoutant les podcasts de Deleuze qui philosophe sur une base littéraire (Proust, James, Kafka, Beckett).

Étienne Klein a écrit:« comprendre aide à mieux ressentir »

Mais il n’y a pas que cela dans la critique : il y a aussi l’éreintement (qui peut être réjouissant… pour le lecteur), la manipulation dans des buts guère littéraires, etc.

Il serait sûrement intéressant de présenter les travaux des grands critiques littéraires (et d’art en général), de Baudelaire à Barthes en passant par les journalistes ‒ qu’en pensez-vous ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Quasimodo le Jeu 19 Jan - 0:01

Je suivrai ce fil très attentivement. Par contre je n'y connais rien. J'ai juste envie d'en lire, ces derniers temps.

_________________
Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 3360
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 24

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Marie le Jeu 19 Jan - 3:42

@Tristram a écrit:Il serait sûrement intéressant de présenter les travaux des grands critiques littéraires (et d’art en général), de Baudelaire à Barthes en passant par les journalistes ‒ qu’en pensez-vous ?
Que du bien!
Je suis comme Quasimodo, je n'y connais pas grand chose.
Par contre, j'ai une grande reconnaissance envers certains critiques littéraires qui écrivent tellement bien eux mêmes qu'ils me donnent envie de lire tout ce dont ils parlent !
C'est un art, la critique .
Marie
Marie

Messages : 611
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Mordicus le Jeu 19 Jan - 7:49


Critique(s) littéraire(s) : même combat que les critiques gastros.

En gros ?

Leurs avis ne m'importent pas. Du. Tout.

Mais c'est bien, ça fait rire les oiseaux.
Mordicus
Mordicus

Messages : 858
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Myocarde

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Bédoulène le Jeu 19 Jan - 8:30

je n'y connais rien non plus.

Mais me semble qu'à travers la critique des livres l'auteur aussi est critiqué (une espèce de biographie)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par shanidar le Jeu 19 Jan - 11:47

Voilà un fil qui va sans doute me ramener à Walter Benjamin, lequel, si ma mémoire n'est pas trop défaillante, a, entre autre, écrit sur Baudelaire et sur Proust (c'est plutôt cette dernière analyse que je tenterai, une fois finie la Recherche !).

Il faudrait peut-être définir les contours de la critique comparée à la polémique ?... (c'est un peu pour répondre à Bédoulène) car l'analyse de l'œuvre n'est pas forcément un jugement sur l'auteur... je crois.
shanidar
shanidar

Messages : 1592
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Tristram le Jeu 19 Jan - 14:15

@Shanidar a écrit:car l'analyse de l'œuvre n'est pas forcément un jugement sur l'auteur

Voilà soulevés des points importants des aspects de la critique : la critique partisane (la polémique entre deux écoles par exemple), le déballage public d'un désaccord personnel (sur accusation de plagiat, etc.), l'instrumentation d'un débat (usage d'une oeuvre ou d'un auteur pour infirmer ou affirmer une théorie, ou une opinion politique), etc.
Là encore je ne pense pas que tout soit à jeter. La part de la critique (médiatique) modèle l'opinion publique, comme le marketing, la publicité, ne serait-ce qu'en faisant savoir qui à écrit quoi. On lit beaucoup d'auteurs... parce qu'on nous en a parlé ; c'est même le but avoué de ce forum, si je ne me trompe. C'est comme ça : ma PAL est construite par les avis des autres.

Il y a aussi un autre aspect intéressant : la (ou les) définition(s) de la littérature (et de l'art en général), son "utilité", ou plutôt sa raison d'être ; nous tous sur ce forum, nous lisons. Pourquoi ? Est-ce seulement un passe-temps ?
Je voudrais souligner le recours de "penseurs" de différentes disciplines à la littérature : j'ai été frappé par le fait que beaucoup de scientifiques (vulgarisateurs ou pas) font référence à des oeuvres littéraires, et pas que de façon convenue. Par exemple, les astronomes et les mathématiciens ont souvent recours à la poésie (Luminet, etc.) ; je regrette seulement que les références soient habituellement faites à des monuments inamovibles et incontournables (d'Homère à Flaubert), encore que ce ne soit pas toujours le cas. Mais voilà peut-être un autre fil ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par bix_229 le Jeu 19 Jan - 15:41

D' une part les critiques, les journalistes, les professionnels de la chose littéraire.
On lit, on oublie.
D' autre part les écrivains qui parlent d' autres écrivains : Blanchot, Bataille, Starobinski, Mailloux,
Annie Le Brun...
Qu' on lit pour eux.
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Hanta le Jeu 19 Jan - 19:26

Et dans quelle catégorie classes tu René Matignon ou François Nourissier ?
Hanta
Hanta

Messages : 1360
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par bix_229 le Jeu 19 Jan - 19:38

Je ne les connais pas vraiment. Nourissier est surtout romancier, non ?
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Tristram le Jeu 19 Jan - 19:42

Effectivement, pour compliquer la chose, beaucoup d'écrivains ont été critiques littéraires...

Hanta, tu parles de Renaud Matignon ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Jack-Hubert Bukowski le Jeu 19 Jan - 20:06

La critique et l'analyse littéraire sont deux domaines que je chéris. Là encore, il faut séparer le bon grain de l'ivraie. J'ai tendance à privilégier le second champ et ainsi, le malentendu peut cesser... où finit la critique littéraire pour devenir une analyse littéraire en bonne et due forme?

Pour ma part, j'apprécie lire des analyses littéraires. Je me complais à lire des critiques car j'apprécie toujours une analyse des discours en présence au sein du champ littéraire. Et qui dit analyse des discours dit nécessairement analyse des procédés rhétoriques mis en œuvre pour «mettre en boîte». Voilà où je loge mon enseigne.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 1864
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 38
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Bédoulène le Jeu 19 Jan - 20:11

@shanidar a écrit:Voilà un fil qui va sans doute me ramener à Walter Benjamin, lequel, si ma mémoire n'est pas trop défaillante, a, entre autre, écrit sur Baudelaire et sur Proust (c'est plutôt cette dernière analyse que je tenterai, une fois finie la Recherche !).

Il faudrait peut-être définir les contours de la critique comparée à la polémique ?... (c'est un peu pour répondre à Bédoulène) car l'analyse de l'œuvre n'est pas forcément un jugement sur l'auteur... je crois.

je me suis mal exprimée je voulais dire qu'à faire la critique des livres on découvrait l'auteur, c'est pour cela que j'ai employé le mot de biographie

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12887
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Hanta le Jeu 19 Jan - 22:08

@Tristram a écrit:Effectivement, pour compliquer la chose, beaucoup d'écrivains ont été critiques littéraires...

Hanta, tu parles de Renaud Matignon ?

Oui, désolé j'écrivais sur smartphone et cela a corrigé en auto.
Hanta
Hanta

Messages : 1360
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par animal le Jeu 19 Jan - 22:33

Dans les auteurs dont j'ai pu lire de la critique ou quelque chose qui s'en rapproche je pense au Livre à venir de Blanchot et à L'Exemple de Cézanne de Ramuz. Dans leurs lectures des oeuvres et parcours ils parlent autant d'eux-mêmes que de leurs sujets.

On peut lire ça comme une forme de mot compte double ?

Finalement si j'ajoute d'autres bribes comme le texte de Raymond Chandler sur le polar ou quelques mots d'autres auteurs ici et là je crois que j'apprécie autant ce que ça peut me dire sur l'un et sur l'autre (l'auteur et son auteur-sujet).

Critique pour la critique je n'en lis pas peut-être à cause de l'effet de genre, de marché et d'actualité. Par contre les avis de lecteurs sur un forum ça me plait beaucoup. clown

Pas de normes, pas d'obligations, des démarches très personnelles et une grande diversité. Tout ce qu'il faut pour me faire sortir de ma tête et de mes habitudes !

Je voudrais souligner le recours de "penseurs" de différentes disciplines à la littérature
ça aussi c'est intéressant, tu as des exemples "exotiques" ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10218
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Tristram le Jeu 19 Jan - 23:08

@Animal a écrit:ça aussi c'est intéressant, tu as des exemples "exotiques" ?

Il va falloir que je cherche, c'est souvent des vidéoconférences, des revues (donc pas notes, en tout cas pas sur la littérature) et j'oublie les noms, comme celui de ce jeune astrophysicien français qui cite immanquablement les Grecs anciens, pas Luminet (à propos, connais-tu ce dernier ? ici, et ailleurs, sur Youtube notamment).
Les livres des scientifiques vulgarisateurs ou assez accessibles, comme Hubert Reeves, Pierre-Gilles de Gennes, Stephen Jay Gould, Yves Coppens, Alfred Habdank Skarbeck Korzybski (sisi), Arthur Koestler, Stephen Hawkins, le duo Sven Ortoli et Jean-Pierre Pharabod, Étienne Klein, etc. me font planer pire que beaucoup de romanciers... Rien que Darwin, Voyage d'un naturaliste, il n'y a que des Melville et Pynchon pour s'en approcher côté "exotisme"....
Les linguistes, les ethnologues, Alain Rey, Claude Hagège, Philippe Descola, Claude Lévi-Strauss, etc., ça recadre et complète, voire légitime les lectures de fiction.
Le pompon, c'est Umberto Eco, puisqu'il développe ses concepts dans des romans formidables.
Il y a en a plein d'autres dispos sur le Filet ou dans les bonnes librairies, mais je n'ai jamais fait de recensement.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Tristram le Jeu 19 Jan - 23:11

@Animal a écrit:ils parlent autant d'eux-mêmes que de leurs sujets
Les journalistes et autres critiques aussi, mais on s'en inquiète moins...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 8467
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par animal le Ven 20 Jan - 7:15

pas grand monde que je connaisse dans tout ça !

(pas faux).

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 10218
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 38
Localisation : Tours

http://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par bix_229 le Ven 20 Jan - 12:56

Van Gogh le suicidé de la société d' Artaud est l' un des meilleurs textes sur Le peintre.
Et sur Artaud.
A cause de l' empathie et de cette espèce d' osmose entre esprits blessés et hyper sensibles.
bix_229
bix_229

Messages : 10647
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Marie le Sam 21 Jan - 1:44

Bix a écrit:D' une part les critiques, les journalistes, les professionnels de la chose littéraire.
On lit, on oublie.
Tu as oublié Polac? Combien d'écrivains découverts grâce à lui!
Marie
Marie

Messages : 611
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Critique littéraire  Empty Re: Critique littéraire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Actualités

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum