Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Volker Schlöndorff

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Volker Schlöndorff

Message par animal Jeu 15 Juin - 19:46

Volker Schlöndorff
(né en 1939)


Volker Schlöndorff 18263310

De nationalité allemande - il est né le 31 mars 1939 à Wiesbaden - Volker Schlöndorff quitte son pays pour la France dès l'âge de quinze ans. Fréquentant le collège des Jésuites de Vannes, puis, le lycée Henri IV, il est par la suite diplômé en sciences politiques et en philosophie. Élève de l'IDHEC, il réalise en 1960 un court-métrage, WEN KUMMERS, avant de devenir l'assistant de quelques grands noms du cinéma français : Jean-Pierre Melville, pour lequel il fera d'ailleurs une courte apparition dans LE DOULOS, Alain Resnais, Louis Malle. L'idée d'adapter le célèbre roman de l'écrivain autrichien Robert Von Musil, incita un producteur munichois à produire le premier long-métrage de Schlöndorff : Les désarrois de l'élève Törless (1966).

Au Festival de Cannes 1966 ce film obtint le Prix de la Critique Internationale, ainsi que l'une des plus importantes distinctions ouest-allemandes, le Ruban d'argent. À partir de cette date, il tourna plusieurs films pratiquement inconnus du grand public, et avant tout destinés aux spectateurs des festivals et des cinémathèques : Baal (1969), La soudaine richesse des pauvres gens de Kombach (1971), Feu de paille (1972), Une nuit au Tyrol (1973), avant de porter à l'écran un livre d'Heinrich Böll, L'honneur perdu de Katharina Blum (1975), qui le fit connaître au public français.

Aidé par son épouse, Margarethe Von Trotta, co-scénariste ou interprète principale de plusieurs de ses créations (L'honneur perdu de Katharina Blum, Le coup de grâce), Volker Schlöndorff fut considéré comme l'un des chefs de file du "jeune cinéma d'outre-Rhin". Fidèle à son œuvre, qui rend parfaitement compte de la réalité sociale de son pays, il réalisa en compagnie de plusieurs personnalités artistiques ouest-allemandes, parmi lesquelles H. Böll, A. Muge, R.W. Fassbinder, L'ALLEMAGNE EN AUTOMNE (1977), documentaire politique relatant les événements tragiques survenus en R.F.A. en octobre 1977, de l'enlèvement de H.M. Schleyer à la mort d'Andreas Baader. C'est seulement en 1979 que son talent fut enfin reconnu mondialement, grâce à l'attribution de l'une des récompenses suprêmes : la Palme d'Or du Festival de Cannes, à égalité avec APOCALYPSE NOW de Coppola, pour son film LE TAMBOUR, tiré d'un roman de Günter Grass
source : www.cineclubdecaen.com (qui regorge de présentation mieux que pas mal)

Pour compléter, une interview de Telerama.

Filmographie :

1966 : Les Désarrois de l'élève Törless (Der junge Törless)
1967 : Vivre à tout prix (Mord und Totschlag)
1968 : Michaël Kohlhaas, le rebelle (Michaël Kohlhaas, der rebell)
1970 : Baal (téléfilm)
1975 : L'Honneur perdu de Katharina Blum (Die verlorene Ehre der Katharina Blum oder: Wie Gewalt entstehen und wohin sie führen kann)
1976 : Le Coup de grâce (Der Fangschuss)
1977 : Rien que pour le plaisir, rien que pour le jeu (Nur zum Spaß, nur zum Spiel)
1978 : L'Allemagne en automne (Deutschland im Herbst)
1979 : Le Tambour (Die Blechtrommel)
1980 : Le Faussaire (Die Fälschung)
1980 : Der Kandidat
1984 : Un amour de Swann
1985 : Mort d'un commis voyageur (Death of a Salesman)
1987 : Colère en Louisiane (A Gathering of Old Men)
1990 : La Servante écarlate (The Handmaid's Tale)
1991 : The Voyager (Homo Faber)
1996 : Le Roi des aulnes (Der Unhold)
1998 : Palmetto
2000 : Les Trois Vies de Rita Vogt (Die Stille nach dem Schuß)
2004 : Le Neuvième Jour (Der neunte Tag)
2006 : L'héroïne de Gdansk (Strajk - Die Heldin von Danzig)
2008 : Ulzhan
2012 : La Mer à l'aube (Das Meer am Morgen) (téléfilm)
2014 : Diplomatie (également coscénariste)
2017 : Retour à Montauk (Rückkehr nach Montauk)

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13166
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par animal Jeu 15 Juin - 20:30

Volker Schlöndorff Retour10

Retour à Montauk

Un film à paradoxes. Frappant par sa fluidité et son esthétique discrète et soignée, gentiment vache avec ses caractères il creuse pourtant la veine du ratage intime et du souvenir douloureux. Des sujets qui sont communs et pas forcément drôles et qui d'ailleurs ne sont pas traités sur le ton de la comédie.

Néanmoins dans cette histoire dont je ne me risquerai surtout pas à dire qu'elle est affaire de "clôture" il y a un courant apaisé, un geste qui fait du bien sans résoudre les problèmes et qui ne s'amuse pas non plus à être complaisant, ni à l'être en jouant la carte de la dérision.

Non, ce mélange d'histoire personnelle et de roman de Max Frisch (cocktail détonnant ?) n'esquive pas les faiblesses et ne ferme pas les portes, il y a dedans une dynamique rare.

Belle(s) histoire(s) d'amour aussi ? D'affection, d'estimes réciproques et forcément contrariées, de mutation... Plein de sentiment vivent dans le monde tout tracé de l'écrivain européen à succès Max Zorn en tournée promo à New York qui retrouvent un amour de jeunesse.

Amour, vanité, égoïsme, mâle attitude... acteurs parfaits avec un Stellan Skarsgård heureusement doué pour autre chose que les salauds de service. Petites piques littéraires en cadeau ?

Un nouveau vrai beau film de ce réalisateur que j'apprécie beaucoup pour ses nuances et postures "à lui".

Un (petit) bémol ? L'étonnante séquence promo voiture pour un truc très tendance (genre le placement de produit qui gratte l’œil)... qui a aussi la qualité de s'enliser platement dans le sable.

Et dire que j'avais failli à côté de ce film dont je guettais la sortie... Ouf ! Allez-y !


_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13166
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par topocl Jeu 15 Juin - 22:22

S'il vient jusqu'à moi...
1976, Le coup de grâce? Je m'en souviens encore!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8365
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par animal Jeu 15 Juin - 22:29

Vu en DVD... Consistant !

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13166
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par Chamaco Ven 7 Juil - 22:46

Vu cet après midi "Retour à Montauk", un film poignant, qui pose la question : peut-on renouer avec un ancien amour qu'aucun des deux n'a completement oublié..? La réponse c'est un peu l'image de cette voiture qui un moment est enlisée dans le sable, incapable de trouver sa route...Les acteurs sont excellents, le texte bien ciselé, juste, cependant à la fin du film je me suis demandé : et si les personnages avaient d'autres rôles, que l'un ne serait pas auteur à succés et l'autre avocate friquée, la fin de l'histoire aurait été bien sordide, bien loin du clinquant rendant cette aventure engluée dans la masse des occasions ratées.

Volker Schlöndorff Retour10
Chamaco
Chamaco

Messages : 4264
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par animal Sam 8 Juil - 10:38

Je ne sais pas. Ces situations peuvent aussi avoir des airs de prétextes (et de dérivatifs ?) aux ratages ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13166
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par Chamaco Sam 8 Juil - 13:34

animal a écrit:Je ne sais pas. Ces situations peuvent aussi avoir des airs de prétextes (et de dérivatifs ?) aux ratages ?

Je ne comprend pas bien ta phrase, lorsque tu parles de "situations" tenant lieu de prétextes tu veux dire qu'elles peuvent servir "d'excuses"...?
Chamaco
Chamaco

Messages : 4264
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par animal Sam 8 Juil - 13:43

oui un paravent, et une vanité possible ? qui peut faciliter le fait de garder, ou prendre d'ailleurs de la distance.

le discours dans la librairie est terrible en abordant ce phénomène de position, mélange de déballage intime, de déclaration emballée... en présence de celle qui se sait ne pas être l'objet de l'amour annoncé, décrit, revendiqué. un autre contexte et il n'aurait pas eu le même accueil ? n'aurait peut-être pas eu la même action ni la même parole ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13166
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par Chamaco Sam 8 Juil - 13:49

De fortes chances que dans un autre contexte le déballage n'aurait pas été public et s'il avait eu lieu le resultat aurait eu bien des chances de ne pas être le même de la part de "celle qui se sait ne pas être l'objet de l'amour annoncé", de fortes chances qu'alors "le retour à Montauk" aurait pu ne pas avoir lieu..Perso je ne crois pas possible de revivre un amour beaucoup d'années plus tard (là 17 ans)
Chamaco
Chamaco

Messages : 4264
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par animal Sam 8 Juil - 13:53

empilement de circonstances alors Dr Watson ? Volker Schlöndorff 1123869720

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13166
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par Chamaco Sam 8 Juil - 13:56

animal a écrit:empilement de circonstances alors Dr Watson ? Volker Schlöndorff 1123869720

Fort possible, d'ailleurs est-il dit pourquoi ils se sont séparés 17 ans plus tôt nos deux tourtereaux estropiés..?
Chamaco
Chamaco

Messages : 4264
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par topocl Sam 8 Juil - 13:57

je ne vais pas tarder à mettre mon grain de sel dans ce débat Very Happy !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8365
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par Chamaco Sam 8 Juil - 14:01

Le fumet en sera plus relevé... Very Happy
Chamaco
Chamaco

Messages : 4264
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par topocl Sam 8 Juil - 14:37

J'ai aussi des grains de fenouil sauvage en réserve!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8365
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par Chamaco Dim 9 Juil - 0:49

amènes ce que tu as sans chichis Very Happy
Chamaco
Chamaco

Messages : 4264
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par églantine Dim 9 Juil - 1:06

topocl a écrit:J'ai aussi des grains de fenouil sauvage en réserve!
Volker Schlöndorff 1390083676
églantine
églantine

Messages : 4431
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par topocl Dim 9 Juil - 9:30

Repoussé à lundi car j'attends ma fille mais j'irai c'est promis!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8365
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par Chamaco Dim 9 Juil - 14:01

Prends des forces Very Happy Very Happy
Chamaco
Chamaco

Messages : 4264
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par topocl Mar 11 Juil - 13:22

Retour à Montauk

Comment dire...
Je ne peux pas dire avoir totalement adhéré à cette bluette sentimentale sur le thème des regrets accumulés dans la vie, lourdement annoncée par la scène de prologue qui fait bien 100 tonnes. De nombreuses scènes touchantes, sympathiques voire épatantes, ou déchirantes n'arrivent pas à cacher le vide abyssal du scénario : on s'est aimés, on s'aime toujours, mais la vie est passée... mon Dieu que les hommes et les femmes sont maladroits et solitaires ... donc malheureux...

Et pourtant, Volker Schlöndorf nous offre une image souvent sublime, dans un travail perfectionniste des lignes, des couleurs et des noirs et blancs (malgré de petits dérapages vers le genre pub pour voiture et catalogue de décoration). L'interprétation est grandiose, c'est elle qui sauve le film (je ne parle pas de Niels Arestrup, qui vient en dandy invité, comme un cheveu sur la soupe, cabotin et inutile).

Bref, un film très artistique, très esthétique, qui réussit l'exploit rare d'être moins bon que sa bande annonce.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8365
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par topocl Mar 11 Juil - 13:26

Chamaco a écrit:et si les personnages avaient d'autres rôles, que l'un ne serait pas auteur à succés et l'autre avocate friquée, la fin de l'histoire aurait été bien sordide, bien loin du clinquant rendant cette aventure engluée dans la masse des occasions ratées.
Je ne les ai pas trouvés gais gais, à la fin. Je crois que les riches et les pauvres sont à égalité devant l'amour. Mais comme on dit l'argent ne fait pas le bonheur mais y donne un petit coup de pouce, c'est sûr.

Chamaco a écrit:Fort possible, d'ailleurs est-il dit pourquoi ils se sont séparés 17 ans plus tôt nos deux tourtereaux estropiés..?

C'est dit dans el film. lui partait toujours la laissant insatisfaite.
Et il a eu une liaison qui a donné naissance à sa fille. Il ne l'a pas rappelée "pour ne pas la blesser" selon sa belle ligne de vie courageuse, dont il se mord les doigts maintenant..

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8365
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Volker Schlöndorff Empty Re: Volker Schlöndorff

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Réalisateurs


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum