Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
Cartes Naruto Kayou : où acheter les display du ...
Voir le deal

William S. Burroughs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

William S. Burroughs Empty William S. Burroughs

Message par Hanta Lun 21 Aoû - 16:21

William S. Burroughs
(1914-1997)


William S. Burroughs Yugtf10


biographie a écrit:William S. Burroughs, né le 5 février 1914 à Saint-Louis au 4664 de Pershing Avenue dans l'État du Missouri et mort dans sa propriété de Lawrence (Kansas) de complications liées à une crise cardiaque le 2 août 1997, est un romancier américain. Principalement connu pour ses romans hallucinés mêlant drogue, homosexualité et anticipation, il est associé à la Beat Generation et à ses figures emblématiques : ses amis Jack Kerouac et Allen Ginsberg. Il a élaboré le cut-up, technique littéraire consistant à créer un texte à partir d'autres fragments textuels d'origines diverses.

Cliquer ici pour lire la bibliographie complète:

Bibliographie française :

Junky
Le Métro blanc
Les Lettres du Yage
Le Festin nu
La Machine molle20
Le Ticket qui explosa
Trilogie / Dead Fingers Talk
Nova express
Les Garçons sauvages
Œuvres Croisées
Les Cités de la nuit écarlate
Interzone
L'Ombre d'une chance
Mon éducation - Un livre des rêves
Essais (2 volumes)
Queer
William Burroughs
Lettres de Tanger à Allen Ginsberg
Takis (avec Gregory Corso et Pierre Restany)
Ah ! Pook est là et autres contes
L'Œuvre croisée (avec Brion Gysin)
Les Derniers Mots de Dutch Schultz
Les Terres occidentales
Exterminateur !
Révolution électronique
Lettres 1945-1959
Le Porte-lame
Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines (avec Jack Kerouac)
Ultimes Paroles
Hanta
Hanta

Messages : 1591
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 35

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

William S. Burroughs Empty Re: William S. Burroughs

Message par Hanta Lun 21 Aoû - 16:30

Junky

William S. Burroughs 41a5mg10

Paru initialement sous le pseudonyme de William Lee, nous suivons les pérégrinations d'un quidam dans la drogue. Livre qui devint culte et qui éleva selon Mailer Burroughs au rang de génie.
Premier Roman de Burroughs, psychédélique, absurde, mélangeant des phrases d'une fulgurance littéraire certaine à une vulgarité qui inspira les Palahniuk et autre Welsh en une sorte de maelstrom d'expériences quasi mysthiques, de délires métaphysiques et d'un vrai questionnement sur la vie et sa vacuité.

Cynique, voire nihiliste, le propos de Burroughs n'en est pas moins inédit dans le roman américain jusque là si structuré, si classique. Le but est d'exploser les codes avec ses amis de la beat generation plus tard et surtout de ne plus en adopter.
Il demeure néanmoins un héritage philosophique assez impressionnant qui ne dit pas son nom. Diogène, Stirner pour l'individualisme et l'asociabilité, Schopenhauer et Nietzsche également.

Style génial, expérience littéraire déstabilisante, qui ne laisse pas insensible.

On déteste ou on adore. Moi j'adore.


mots-clés : #addiction
Hanta
Hanta

Messages : 1591
Date d'inscription : 03/12/2016
Age : 35

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

William S. Burroughs Empty Re: William S. Burroughs

Message par Invité Lun 21 Aoû - 17:34

J'avais trouvé le Festin nu fort indigeste. Un peu comme certains romans de Jean Genet. Univers similaire, d'homosexualité glauquissime, d'héroïnomanes. Des cris, de la vulgarité, mais pas grand-chose pour m'accrocher.
Dans le genre, j'ai une préférence pour Hubert Selby.

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

William S. Burroughs Empty Re: William S. Burroughs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum