Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Jack-Hubert Bukowski le Dim 6 Jan - 10:21

Il y a de ces bifurcations qui sont fécondes. Je vous ai mis sur la piste de l'essai de Michael Löwy sur Walter Benjamin.

Je réalise que je vous ai pas écrit depuis assez longtemps. Je continue beaucoup à réfléchir sur la question de la poésie et des flâneries littéraires même si je voudrais faire semblant de m'intéresser à autre chose. Je suis tombé sur les études autochtones comme on bifurque sur des intérêts et sujets d'études connexes. Je me suis beaucoup intéressé à la question des mouvements sociaux. Je suivrai bientôt des cours en lien avec ces préoccupations et en suivant une perspective plus anarchiste, qui est le sentier propre à Francis Dupuis-Déri. Il a beaucoup écrit de livres en lien avec l'anarchisme et les mouvements sociaux, et le féminisme. Je réalise aujourd'hui que je préfère prendre le temps de l'écouter en cours avant de le lire.

Je suis donc parti d'un intérêt intellectuel au niveau collégial en sociologie pour ensuite bifurquer en communication et politique pour ensuite me diriger vers les études littéraires et autochtones. J'ai suivi des cours en science politique, sociologie et parfois dans d'autres disciplines mais pour le moment, les disciplines de compromis semblent être la science politique et la création littéraire. J'ai tendance à bifurquer légèrement vers la sociologie et les études féministes, mais les études autochones et les flâneries littéraires prédominent. J'ai une petite partie en moi qui a tendance à développer des théories et une tendance intellectuelle, mais j'ai envie d'agir et de créer. En réfléchissant à propos de la crise d'oka et à la manière de l'écrire, je me rends compte que la question d'écrire est capitale pour moi.

Il y a aussi cette question de m'être installé dans un nouveau quartier, d'avoir renoué avec un sentier que j'avais défriché antérieurement. Il se trouve que je côtoye des Autochtones dans des contextes particuliers et dans le cadre de mes déambulations. Il se trouve aussi que nous sommes plus proches de l'ouest de la ville, de la réserve de Kahnawake et du pont Mercier. Il y a une visualisation de la géographie montréalaise qui entre en ligne de compte, la perception face au territoire et la manière d'appréhender mon quartier en processus de gentrification.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 39
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Tristram le Dim 6 Jan - 12:42

Ton cheminement est passionnant, JHB ! Et comme tu sais nous sommes plusieurs sur le forum à avoir été sensibilisés à la cause amérindienne, que ce soit par notre propre actualité, la contre-culture états-unienne ou... toi !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 11267
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Bédoulène le Dim 6 Jan - 17:50

bonne continuation Jack !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15872
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Jack-Hubert Bukowski le Jeu 14 Fév - 10:12

Présentement, il y a une quête qui se pointe en mon esprit. Comme je le réfléchis depuis plusieurs années, j'essaye d'imaginer-concevoir ce que serait une option sourde. Je vous ai parlé de la piste d'Imre Kertesz.

Pour le moment, il y a une autre branche généalogique à ma quête, qui en plus de reposer sur une base phénoménologique, je me suis intéressé à Jung notamment... Walter Benjamin semble nourrir cette réflexion par la lorgnette des flâneries, ses études de la littérature et du surréalisme.

J'ai mis la main sur Rapport sur la construction des situations de Guy Debord. Il y a quelque chose qui a tendance à m'interpeller là-dessus.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 39
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Bédoulène le Jeu 14 Fév - 10:56

bonne quête Jack !


_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15872
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Jack-Hubert Bukowski le Jeu 27 Juin - 9:39

Je suis en questionnement actuellement sur mon cheminement, une fois de plus. Je viens de traverser une première campagne électorale syndicale. Il y aura une prochaine fois. Pour l'instant, je sèche un peu sur mes lectures. J'ai des livres, dont celui qui commente les thèses sur le concept d'histoire de Walter Benjamin... je lis également très sporadiquement Frédéric Gros et sa philosophie de la marche.

Je pense être intéressé par la poésie et les flâneries... il y a quand même des courants qui m'amènent vers d'autres intérêts, scolaires, ou intellectuels... mais je reviens à la littérature je dirais. Est-ce que je me laisserai porter du côté du roman ou finirai par revenir à la poésie pour de bon?

Pour l'instant, j'ai repêché ces livres de ma bibliothèque :

- Hors les murs de Jacques Réda (dont je vous ai retranscrit un poème plus tôt aujourd'hui)
- Après la boue de Gilbert La Rocque
- Le désert mauve de Nicole Brossard
- Du fond de mon arrière-cuisine de Jacques Ferron (je sentais que je devais le lire brièvement avant de continuer mon parcours en littérature et ça fait plusieurs années que je reporte sa lecture...)
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 39
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Bédoulène le Jeu 27 Juin - 11:21

c'est important les élections syndicales ! et les campagnes vivifiantes mais fatigantes.

reposes toi dans les livres !


_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15872
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Jack-Hubert Bukowski le Mar 3 Sep - 8:24

Je reviens par ici... pour spécifier quelque chose en lien avec mon cheminement. Je suis en train d'élaguer un premier lot de livres, question d'aérer mes allées de bibliothèques. Il y a aussi que je me suis reconverti dans la contrée de la poésie et c'est encore quand même récent. Je garde des romans, mais je vais quand même en élaguer plusieurs et faire plus de place à la poésie sur mes étagères. Je m'aperçois qu'il me manque des recueils de René Char et de quelques autres poètes, mais ça se fait après tout de manière graduelle. Je n'ai rien dans le rayon des haïkus excepté un livre de Kerouac... je suis preneur pour des suggestions.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 39
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par tom léo le Mar 3 Sep - 16:46

@Jack-Hubert Bukowski a écrit: Je n'ai rien dans le rayon des haïkus excepté un livre de Kerouac... je suis preneur pour des suggestions.

Il y a beaucoup d'anthologies, mais là tu risques de te doubler constamment. Comme poètes de Hailus, je pense avant tout à Basho et Issa...
tom léo
tom léo

Messages : 1287
Date d'inscription : 04/12/2016
Localisation : Bourgogne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par bix_229 le Mar 3 Sep - 18:16

Ce que dit Tom est vrai, mais heureusement les haikus sont traduit et adaptés sans cesse, comme
l'explique très bien le préfacier de Fourmis sans ombres, l'une de ces anthologies.
bix_229
bix_229

Messages : 13008
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Jack-Hubert Bukowski le Mer 4 Sep - 7:19

Je vous remercie pour vos réponses, Tom Leo et Bix... Les Haïkus sont plus à la mode depuis quelques années, mais je prends mon temps avant de faire le tri de ce qui ressort parmi les références. Je vais noter Fourmis sans ombres et Issa...
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 39
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Jack-Hubert Bukowski le Lun 30 Mar - 10:11

J'ai mis une liste des poètes au Québec que j'affectionne. Pour le moment, il y a beaucoup de poésie qui émerge, mais je reviens vers les classiques... il y a du contemporain là-dedans...

Poètes de prédilection

Michel Beaulieu
Patrice Desbiens
Marie-Andrée Gill
François Guerrette
Anne Hébert
Daniel Leblanc-Poirier
Hector de Saint-Denys-Garneau
Marie Uguay
Maude Veilleux
Josée Yvon
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 39
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski] - Page 2 Empty Re: Tant qu'on lit, au fil des bifurcations [Jack-Hubert Bukowski]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos lectures :: Chemins de lecture

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum