Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

La petite histoire derrière la photo

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty La petite histoire derrière la photo

Message par animal Sam 9 Mar - 19:59

La petite histoire derrière la photo 20190223

- Salut les filles, vous vous retrouvez là aussi alors ?
- Ouais.
- Pas mieux.
- Comment ça se fait ?
- Le gars qui a repris le resto après ton départ.
- Le con.
- Le type de Melun ?
- Il a monté un restaurant savoyard.
- Et il nous a gardé. Fini les parapluies. Direction la fausse poutre au dessus des nappes à carreaux. Et la poussière.
- Ca n'a pas marché ?
- Deux semaines.
- A peine.
- ...
- Après il s'est dit qu'un weekend au ski avec les copains ça lui ferait du bien.
- Ils nous a emmenées. "Un truc de moins à payer".
- Ben, c'est sympa, vous avez retrouvé la montagne comme ça.
- Même pas.
- Il a recommencé.
- Quoi ?
- Le truc qui a coulé le restaurant.
- Le con.
- Mais quoi ?
- Une pi-zza nor-man-de.
- Base crème. Camembert. Livarot. Des pommes.
- Mais...
- Et le coulis caramel.
- J'avais oublié.
- Mais...
- Ils l'ont balancé par dessus le balcon.
- Ses potes. Le premier soir.
- Aïe.
- Il faisait nuit.
- Sorties du coffre, rien vu, déjà reparties.
- C'est pas de chance.
- A peine rentrées et nous voilà à côté de la poubelle.
- Au moins on n'a pas ses pieds qui puent.
- C'est sûr.
- Et toi ?
- Oui, et toi, qu'est-ce que tu fais là ?
- Le resto d'en face.
- Ouais ?
- Raconte.
- Je me suis barrée.
- Pourquoi ?
- Ca marchait plus le couscous ?
- Couscous nordique ?
- Quoi ?
- Hein ?
- Genre couscous de la mer, avec du saumon et de l'aneth...
- Hahaha !
- Et de la  harissa aux airelles ?
- Oui. J'en avais marre de faire tapisserie alors je suis venue ici.
- Au moins on prend le soleil.
- Clair.
- Et il y a type chelou qui nous prend en photo
- Il a l'air chelou
- Il a l'air c...

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13169
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Bédoulène Sam 9 Mar - 20:54

Mais ?
Pourquoi tu pars ?
Il me soupèse !
Mais qui ?
Un autre c.. !
M.... ! il m'agrippe aussi !
Aïe ! tu m'es tombée dessus !
Désolée, il m'a lâchée brutalement, aucune délicatesse ce mec !
Ah! ça roule, nous sommes dans sa voiture !
Oui mais, si c'était un détraqué et qu'il nous jette dans un feu ?
Arrête, tu me fais peur !
oups, arrêt brusque !
Il ouvre une porte !
Ah! le bon air frais, ça sent la neige !
Oh!, aurait-on enfin de la chance ?
Il a le pied doux, je l'aime déjà !
Oui c'est vrai et nous allons vers les pistes !
Etoile des neiges, la la la la............................

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21218
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Louvaluna Sam 9 Mar - 22:09

- Dis, tu crois qu'elle pourrait nous adopter ?
- La jolie brune Pététée ?
- Oh oui, Pététée, l'agréablement parfumée !
- Je ne pense pas que l'on soit tout à fait assorties à son chignon, son rouge à lèvres, sa cascade de fleurs...
- Pas assez discrètes pour le petit pied puant de la dame ?
- Toujours plus discrètes que l'individu louche, mal planqué derrière son buisson, qui nous mitraille avec son appareil photo depuis un quart d'heure, mais définitivement trop lourdes pour un pied aussi délicat que celui de Pététée.
Louvaluna
Louvaluna

Messages : 1678
Date d'inscription : 19/03/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par topocl Lun 11 Mar - 10:53

Bon, il faut que je vous avoue. Vous avez vu la bouche d’égout là juste sous le transfo ? C’est là que j’habite. Oui, là. Moi et mes petites fleurs, mes tentures écarlates, mes coussins moelleux, mes paravents colorés et mes décors kitchouille. Je ne me  laisse pas aller, je me pomponne, je me coiffe, je me maquille. J’ai une ligne téléphonique et internet directe gratuite, détournée du réseau PTT à côté. J’ai même donné un nom à mon nid douillet :  Beau Rêve d’Amour : j’ai fait faire une jolie étiquette, que j’ai mise bien en évidence, n’importe qui peut me trouver.
Si, si c’est plutôt confortable, j’ai tout aménagé,  on est à l’abri des voisins, il y a  des petites bestioles qui me rendent visite, et comme beaucoup, j’aime mieux les bestioles que les humains.
J’ai juste un petit problème. Mes chaussures de ski ne passent pas par la fente. Et sans mes chaussures de ski, je fais quoi, moi, pour mes week-ends à Courchevel ?
Alors je les laisse là, l’air de rien. Comme abandonnées. Mais je les surveille. Vous avez vu la webcam  à la gauche de mon épaule gauche ?  Et le  type qui rôde autour avec son appareil photo, ça fait trois matins qu’il repasse, et pourtant il n’ a pas l’air louche du tout. Plutôt sympa, il a l’air. Il me les stockerait peut-être dans le coffre de son triporteur ? Et je lui emprunterais bien sa chemise, aussi, vous avez vu comme elle est belle? Avec mes petites fleurs roses, ça serait du meilleur effet.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8449
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Bédoulène Lun 11 Mar - 11:19

toujours l'oeil précis topocl ! Very Happy

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21218
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par églantine Lun 11 Mar - 12:58

Bédoulène a écrit:toujours l'oeil précis topocl !  Very Happy
Elle sait utiliser la matière picorée ici et là ( devenue sienne ) , en tous cas, comme toutes ses topocleries . Cool
Récup'art ?
églantine
églantine

Messages : 4431
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par bix_229 Lun 11 Mar - 15:17

Le rôdeur sympa c'est moi !
Comme les "sauvages" d'antan, je suis attiré par  tout ce qui brille, la verroterie, la bimbeloterie, bref le clinquant coloré.

Ma chemise ?
Je la lui aurais donnée volontiers, attendu qu'elle m'a été donnée par un type bizarre (j'ai dit bizarre hé, mais pas louche, attention !)
En me la donnant, il a simplement dit :"un homme heureux n'a pas besoin de chemise."

Il a essayé aussi de me fourguer une cassette. Mais en regardant le portrait de l'idole menaçante qui l'ornait, j'ai décliné.

Je ne sais pas vraiment comment je l'ai repérée sous la bouche d'égout. En fait, je me demandais depuis un moment ce qui puait comme ça, genre charnier en décomposition avancée. Guidé par l'odeur je me suis avancé le blair en avant et les yeux baissés.
Plus jamais ça !
Mais j'anticipe.

Mieux vaut regarder devant soi, petit, me disait souvent grand père. Et il était bien placé pour en parler. Vu qu'à force de rentrer chez lui bourré, il tombait tous les trois pas
Et bref, c'était plié d'avance, j'ai fait trois pas et je me suis pété la gueule.  Je me suis mis aussitôt à  jurer et brailler comme un putois qui se serait coincé la queue quelque part.

Attirée par le bruit, elle est sortie, tous ses affutiaux en avant.

- Putain qu'elle dit, tu sors d'où toi ?

Du bosquet à coté, je réponds. J'aime les arbres et aussi les oiseaux. Alors je grimpe aux arbre et perché sur une branche, je siffle à tue tête.

Je me dis parfois qu'à force de conviction, je deviendrais un oiseau,.un vrai, et que je m'envolerai. Enfin, peut être.

- Gaffe, qu'elle me dit, les piafs, moi je les bouffe, rôtis à la poêle, avec de l'ail et des lardons.

- Bof, j'ai répondu, je suis un vieil oiseau, incomestible et vénéneux.

Ma réponse a semblé l'amuser, elle m'a invité rentrer dans son bazar. ça ressemblait assez à un collage surréaliste et c'était tellement encombré qu'on n'avançait pas vraiment à cause des miroirs et des chausse trappes qu'elle avait planqués.

Merde, j'ai pensé, dans quoi me suis-je fourré ?

Et j'ai cherché la sortie.

bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Bédoulène Lun 11 Mar - 17:15

tu me fais bien rire Bix (cassette, chemise)

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21218
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Armor Lun 11 Mar - 21:07

Ca ne m'inspirait pas plus que ça, au départ, ce drôle de jeux, mais finalement je me suis beaucoup amusée à vous lire, et de fil en aiguille....



- Mais qu'est-ce que tu fous en arrêt devant ce machin grisâtre, on a un train à prendre, je te signale !
_ Regarde cette fresque, une merveille.
_ Oui bon d'accord, un type quelconque a gribouillé des fleurs et une femme, c'est plutôt joli je te l'accorde, mais on a plus important, là. Grouille, ça urge !
_ Moi cette femme, elle me rappelle les geisha.
_ Hein ? Quoi ? Pfff, de loin. Et encore sans lunettes. OK, elle a le teint blanc mais ça s'arrête là. Allez viens je te dis, on en rêve depuis des mois de ce séjour au ski. On va dévaler les pentes, s'enfiler des tonnes de fondue, draguer à gogo, mais là il faut y aller, le train ne va pas nous attendre !
_ Je ne pars plus. Ou plutôt si, je pars, mais pas là.
_ Quoi ?????
_ C'est décidé, je pars au Japon.
_ Quoi ?????
_ Je vais devenir geisha.
_ .............. T'es folle ! T'es complètement folle !
_ Non, j'en rêve depuis que je suis pitchoune, des geisha. Et cette fresque, là, c'est juste la révélation de ma vraie vocation. Les kimonos, le maquillage... Le petit rire charmant masqué par l'éventail... J'en veux plus de ton ski. De toute façon c'était pas mon idée. Regarde, j'enlève ces foutues chaussures qui me font un mal de chien, et je fonce m'acheter des geta. Il y a un magasin japonais dans le coin ? Il me faut des geta, pour marcher comme une geisha. Je vais tellement les impressionner qu'au Japon, il ne pourront que me prendre comme apprentie.
_ T'étais stressée avant le départ, c'est ça ? T'as fumé la moquette ? Allez tu peux le dire, je ne me fâcherai pas.
_ Pffff n'importe quoi. D'abord une geisha ne fume pas d'herbe. C'est distingué, une geisha. Puis j'te cause plus, je vais m'acheter des geta. Et un kimono, si je trouve. Et après je vide mon livret A et je file au Japon. Et n'essaie même pas de m'en empêcher. Je vais devenir la geisha la plus célèbre de tous les temps !
_ Tu sais quand même que les geisha doivent vivre comme au siècle dernier ? Que les apprenties font le ménage et lavent le linge des geisha confirmées ? Qu'elles se lèvent très tôt et doivent dormir sur un oreiller en bois qui fait horriblement mal au cou ?
_ ... Pffff, essaie pas d'me faire peur, ça marchera pas.
_ Et puis tu sais que tu vas devoir apprendre à chanter et à jouer d'un instrument, toi qui nous a cassé les oreilles pendant tout le collège tellement tu chantes faux ?
_ Tant pis, je danserai. Je danse comme un charme. Tout le monde le dit.
_ Mais tu sais quand même qu'elles doivent aussi renoncer à la technologie ? Au téléphone portable, aux consoles... Toi la geek avec son iphone greffé à la main, tu crois que tu vas tenir plus de 5 min ? Et tu sais que les jean, les slim, les baskets, c'est fini ?
_ Rhoo tais-toi !
_ Et puis tu sais aussi que les geisha doivent...
_ Comment tu sais tout ça, toi, d'abord ?
_ Ben un documentaire, sur Arte.
_ Depuis quand tu regardes Arte ? Qui regarde Arte ?
_ Ben moi, depuis que je suis insomniaque. Y'a plein de trucs chouettes, en fait. Mais c'est pas le sujet. En tout cas tu sais que les geisha....
_ Un oreiller en bois, tu dis ?
_ Oui, un oreiller en bois.
_ Ah. Mince. C'est bien ma veine. Y'a pas moyen de négocier ?
_ Mais comment tu veux négocier ? Les geisha sont gardiennes des traditions, elles mettent un point d'honneur à tout faire dans les règles, alors tu crois que tu vas débarquer de Trifouilli les oies et leur imposer tes désirs ?
_ Mais un oreiller en plume... C'est traditionnel aussi, un oreiller en plume...
_ Allez arrête tes délires. On va rater le train, magne-toi !
_ Non.
_ Quoi ! Tu veux encore être geisha ?
_ Non non c'est bon, j'ai compris. Mais je pars pas au ski non plus. Il fait froid, et j'aime même pas le fromage. De toute façon ces pompes de ski je les supporte plus, j'te l'ai dit. Je les laisse là, tiens, en offrande à mon futur de geisha sacrifié.
_ Mais... qu'est-ce que tu fous ? Mais... tu les enlèves vraiment !
_ Ben oui, évidemment !
_ Et tu vas te balader comme ça, pieds nus, en plein Paris au mois de mars !
_ Ben non évidemment. J'ai vu de supers stilettos rouges dans la vitrine, là-bas, avec des strass sur les talons. Je vais de ce pas les acheter.
_ Mais qu'est-ce que tu vas faire avec des stilettos rouges ?
_ Danser Madame, danser toute la nuit sur mes illusions perdues. Je danse comme un charme, tout le monde le dit.
_ Mais... et le ski ? Je te signale qu'on a tout réservé !
_ T'as qu'à inviter le mec, là-bas, avec son appareil photo. Ca fait des plombes qu'il te zieute avec des yeux de merlan frit.
_ Non c'est toi qu'il zieute.
_ Ah ? T'es sûre ? Ouais remarque, il a l'air plutôt cool. Bon ben je l'invite à danser. Si ça se trouve c'est l'homme de ma vie, on va vivre une grande histoire et se marier. Comme ça je pourrai quand même aller au Japon voir les geisha.
_ Mais quel rapport ?
_ Ben le voyage de noce. Au Japon. Il a une tête à aimer le saké, de toute façon. Et les geisha. J'ai quand même une tête de geisha, quoi qu'on en dise.

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 43
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Bédoulène Mar 12 Mar - 6:58

ton histoire nous aurait manqué Armor ! Very Happy

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21218
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par bix_229 Mar 12 Mar - 11:19

Ces histoires ont en commun l'humour. Et donnent -peut etre- un aspect inattendu de celui qui la raconte.
Et donc, racontez-vous !
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par topocl Mar 12 Mar - 12:44

Oui, je suis sûre que personne ne se doutait que je vivais dans les égouts...

Bix a raison, on attend une autre histoire, lancez-vous!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8449
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Bédoulène Mar 12 Mar - 13:57

à topocl "Oui, je suis sûre que personne ne se doutait que je vivais dans les égouts..."

quoi que, avec tout ce que tu amènes sur le forum ............................... La petite histoire derrière la photo 3933839410

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21218
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par églantine Mar 12 Mar - 20:22

Je vous lis et vous retrouve bien .
Merci les zamis . La petite histoire derrière la photo 120807209
églantine
églantine

Messages : 4431
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Armor Mar 12 Mar - 20:45

Lance-toi, églantine !


- Hé Franck, viens voir à la fenêtre.
_ Quoi ?
_ Regarde là, en bas. Les chaussures de ski devant la peinture.
_ Oui, quoi ?
_ Tu vois le type avec son appareil photo ? Ben il a passé la journée là, à photographier les gens qui s'arrêtaient devant la peinture.
_ Trop bizarre.
_ Y'a encore plus étrange. Regarde bien sa chemise, là. Tu vois ?
_ Non, quoi ?
_ Sur sa chemise, les fleurs, ce sont les mêmes que sur la peinture.
_ Sacrebleu, mais c'est qu' t'as raison !
_ Je vais te dire. Moi je pense que la fresque, il l'a peinte lui-même. Et maintenant il observe, il photographie, il écoute.
_ Mais non, il est trop loin pour écouter.
_ Regarde la caméra, là, dans le coin.
_ Nom d'une pipe en bois ! J'avais pas vu ! C'est un détraqué, tu crois ? Faut peut-être qu'on appelle la police.
_ Pas la peine. Il n'a pas l'air méchant. Je l'ai bien observé toute la journée. Il a même pique-niqué là, et il a bu deux bières. Et ces bières-là, je les connais, de vraies petites merveilles. Il les a dégustées lentement, en amateur. Et un connaisseur comme ça ne peut pas être un détraqué, ça serait trop du gâchis. Moi je crois que c'est un chercheur.
_ Un chercheur ?
_ Ben oui, un type qui étudie, quoi. Je pense qu'en fait, il étudie la réaction des gens devant sa fresque et les chaussures. C'est vrai que c'est incongru, ces chaussures devant une peinture de femme. Puis après, je ne serais pas étonné qu'il en fasse une thèse. Une thèse à la Sorbonne tiens, pourquoi pas. Les gens, pour lui, c'est comme des choses à étudier.
_ Des choses peut-être pas, quand même. Ca fait trop "objet". Des chosiens, j'dirais, moi.
_ Oui tu as raison. Des chosiens. C'est joli. Je vois d'ici le titre de la thèse : "Petite étude sociologique de la mentalité chosienne".
_ Ben mon gars, ça en jette !
_ Pour sûr. Mais n'empêche, vu ce que j'ai entendu depuis ce matin de ma fenêtre, tout cet embrouillamini et ces salamalecs, je suis souhaite bien du courage pour démêler le cerveau de ses chosiens, à notre chercheur. Bien du courage...

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 43
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Bédoulène Mar 12 Mar - 21:32



La petite histoire derrière la photo Brain-10

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21218
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par topocl Mer 13 Mar - 7:38

ben heureusement que ça t'inspirait pas, Armor La petite histoire derrière la photo 1390083676 !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8449
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Armor Mer 13 Mar - 10:12

topocl a écrit:ben heureusement que ça t'inspirait pas, Armor  La petite histoire derrière la photo 1390083676 !

La petite histoire derrière la photo 1384701150

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 43
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Cliniou Mar 26 Mar - 21:27

M’est avis que je vais repasser par ici bientôt...
Cliniou
Cliniou

Messages : 916
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 53

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par topocl Mer 27 Mar - 7:39

La petite histoire derrière la photo 1171367610

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8449
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

La petite histoire derrière la photo Empty Re: La petite histoire derrière la photo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions générales :: Jeux

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum