Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -29%
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 ...
Voir le deal
499.99 €

Edward Dmytryk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edward Dmytryk Empty Edward Dmytryk

Message par animal Dim 17 Mar - 21:48

Edward Dmytryk
(1908-1999)

Edward Dmytryk 1mainp10

Formation

Edward Dmytryk est âgé de sept ans quand sa famille d'origine ukrainienne s'installe en Californie. Il fait des études scientifiques avant de s'orienter vers le cinéma. Il entre comme coursier à la Paramount, puis devient assistant monteur. Après trois ans d'apprentissage, il procède lui-même au montage de films comme L'Extravagant Mister Ruggles (1935) de Leo McCarey.

Carrière au cinéma

Après avoir gagné ses galons de monteur, Edward Dmytryk devient un réalisateur prolifique de films de série B, dont la plupart demeurent inconnus en France. Il se fait remarquer avec un violent pamphlet antinazi, Hitler's Children (1943), et deux brillants thrillers avec Dick Powell, Murder my sweet (1944) et Cornered (1945), qui se signalent encore par des accents antifascistes. Ce réalisateur réputé de gauche réalise peu après un nouveau film dénonçant vigoureusement l'antisémitisme, Feux croisés (1947). Sa carrière subit alors les effets de la purge du maccarthysme. Refusant de donner des noms de militants communistes, il préfère s'exiler en Grande-Bretagne, où il réalise trois films, dont Donnez-nous aujourd'hui (1949), film social inégal passionné sur des immigrants italiens aux Etats-Unis. De retour en Amérique, il purge une peine de prison puis accepte de parler devant la Commission des activités anti-américaines, ce qui lui vaut jusqu'à la fin de sa vie le rejet de certains de ses pairs et d'une partie de la critique. Pouvant reprendre son travail, il signe quelques films remarquables, où le thème de la culpabilité est bien trop présent pour être le fruit du hasard. L'Homme à l'affût (1952), récit d'un criminel sexuel incompris qui ne peut s'empêcher d'abattre des femmes, puis Le Jongleur (1953), avec Kirk Douglas, qui fait l'étude d'un cas de claustrophobie consécutive à la guerre, révèlent un cinéaste énergique et maître de son art. Dmytryk connaît un grand succès public avec Ouragan sur le Caine (1954), interprété par Humphrey Bogart, puis deux bons westerns, Lance brisée (1954) et L'Homme aux colts d'or (1958), film à la distribution étincelante qui reflète encore subtilement les obsessions du cinéaste. Par la suite, ce réalisateur doué qui n'a signé aucun chef-d'oeuvre semble renoncer à ses ambitions et met son savoir-faire au service de ses producteurs.

Source : bifi.fr

Filmographie :
Spoiler:

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13168
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Edward Dmytryk Empty Re: Edward Dmytryk

Message par animal Dim 17 Mar - 22:04

Edward Dmytryk 8628510

L'Hommes aux colts d'or / Warlock (1959)

Injustice, justice payante, rédemption, image, manipulations, amour... le scénario ne ménage pas ses peines pour entretenir une dynamique d'ensemble assez consistante. Le film n'est pourtant pas non plus démesuré malgré ses têtes d'affiches (Richard Widmark, Henry Fonda et Anthony Quinn) et c'est peut-être là ce qui fait son charme. Ce qui doit arriver arrive mais comme à contrecœur et même parmi les mauvais garçons on n'est pas chaud pour la violence gratuite. Les durs à cuire sont lâches, les héros plus fragiles qu'il n'y parait... ça donne un ton intéressant au film. On n'est plus propre que dans du western franchement noir. Et ne pas me faire dire ce que je n'est pas dit, la recette permet une collection de scènes à suspense bien tendues très efficaces qui mériterait déjà à elle seule la vision du film !

(On a toujours besoin d'un western de temps en temps).

Edward Dmytryk W110

Edward Dmytryk Warloc10
(On a toujours besoin d'un western de temps en temps).

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13168
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Edward Dmytryk Empty Re: Edward Dmytryk

Message par animal Dim 17 Mar - 22:11

Extrait (la VO va nettement mieux) :


_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13168
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Edward Dmytryk Empty Re: Edward Dmytryk

Message par topocl Lun 18 Mar - 9:00

C'est drôle, çam'a l'air hyper connu, l'homme aux colts d'or, mais aucun autre titre dans la filmographie ne me dit quoi que ce soit...

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8407
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Edward Dmytryk Empty Re: Edward Dmytryk

Message par Bédoulène Lun 18 Mar - 10:39

très bon souvenir !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Edward Dmytryk Empty Re: Edward Dmytryk

Message par animal Lun 18 Mar - 21:55

topocl a écrit:C'est drôle, çam'a l'air hyper connu, l'homme aux colts d'or, mais aucun autre titre dans la filmographie ne me dit quoi que ce soit...
C'est le premier que je vois je crois. Dans les titres Ouragan sur le Caine et La lance brisée ou encore Shalako, La Bataille pour Anzio ça me parle ... mais pas vus.

Le Bal des maudits aussi. Bédou, on commence par où ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13168
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Edward Dmytryk Empty Re: Edward Dmytryk

Message par Bédoulène Mar 19 Mar - 0:07

restons dans le western : la lance brisée ? spencer Tracy, Richard Widmark, Robert wagner, Katy Jurado, Jean Peters...

je les ai tous vu, il y a plus ou moins longtemps




_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21086
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Edward Dmytryk Empty Re: Edward Dmytryk

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Réalisateurs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum