Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Paul Gadenne

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nouvelle - Paul Gadenne - Page 2 Empty Re: Paul Gadenne

Message par Bédoulène Jeu 15 Avr - 8:27

merci Aventin pour ton commentaire affiné !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21218
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Paul Gadenne - Page 2 Empty Re: Paul Gadenne

Message par Tristram Jeu 16 Fév - 12:57

Baleine

nouvelle - Paul Gadenne - Page 2 Balein10

Au sortir d’une assemblée engourdie dans une atmosphère décadente, Pierre, le narrateur, va voir avec Odile la baleine blanche échouée sur le rivage : « un monument posé sur le cataclysme européen. » Certes allégorie de l’Europe en décomposition dans l’après-guerre (texte publié en 1949), mais présentée dans une très belle écriture (j’ai songé à Gracq par moments).
« – Nous pouvons encore, si vous le préférez, dis-je pour l’éprouver, rebrousser chemin et, renonçant à la baleine pourrie, garder dans notre esprit une idée de baleine éblouissante, avec laquelle vivre heureux. »

« – C’est très gros, et ça lance de l’eau par les narines. Et ça a toujours l’air de lire. »
La bête devient « la Bête », « l’animal biblique, [du] Léviathan », mais cette charogne (baudelairienne) se révèle être aussi une merveille.
« Tout cela à la limite de l’informe, frontière mouvante où l’image d’une grandeur engloutie et celle d’une conscience dissipée dans la matière rivalisaient avec l’obsession de l’odeur et les chimies de la liquéfaction. »

« …] c’était cette mare aux reflets de jasmin et d’ortie, cet épanchement paresseux, promis aux plus troubles métamorphoses. »

« Nous avions cru ne voir qu’une bête ensablée : nous contemplions une planète morte. »
À la fin Pierre revient à sa torpeur, mais Odile l’en tire, rêvant de devenir une pure, d’être la juste qui changerait le cours du monde.
Spectacle devenu courant sur nos côtes, l’échouement des grands mammifères marins pourrait réveiller l’écho de ce triste constat civilisationnel ; demeure au moins ce beau texte à l'image forte.

\Mots-clés : #nouvelle

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15685
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Paul Gadenne - Page 2 Empty Re: Paul Gadenne

Message par Bédoulène Ven 17 Fév - 9:55

merci Tristram !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21218
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

nouvelle - Paul Gadenne - Page 2 Empty Re: Paul Gadenne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens francophones

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum