Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

Ya Ding

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ya Ding Empty Ya Ding

Message par Dreep Mer 12 Aoû - 16:18

Ya Ding
Né en 1957

Ya Ding Unname10

Originaire d'une petite ville au nord de la Chine, Ya Ding suit à dix ans ses parents envoyés à la campagne. Après des études secondaires, il est lui-même envoyé travailler aux champs dans le cadre du Mouvement d'envoi des zhiqing à la campagne. Après la fin de la Révolution culturelle, il crée la première revue des étudiants à l'université de Pékin. Devenu traducteur d'auteurs français, il est lauréat du concours international de traducteurs.

Ya Ding est auteur de plusieurs romans d'inspiration autobiographique. Il est un des rares auteurs chinois à écrire en français. Ses romans ont obtenu plusieurs prix : Prix Cazes et Prix de l'Asie en 1988 pour Le Sorgho rouge, prix de la Découverte du PEN club français en 1988 et Prix de l'Été en 1989 pour Les Héritiers des sept royaumes et Prix Contrepoint en 1991 pour Le Jeu de l'eau et du feu.

Bibliographie :

Romans
1987 : Le Sorgho rouge
1988 : Les Héritiers des sept royaumes
1990 : Le Jeu de l'eau et du feu
1992 : Le Cercle du petit ciel
1994 La Jeune Fille Tong, roman
Dreep
Dreep

Messages : 1539
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Ya Ding Empty Re: Ya Ding

Message par Dreep Mer 12 Aoû - 16:19

Le Cercle du Petit Ciel

Ya Ding 41t2xn10

Mise en forme d’une expérience intérieure : celle d’un expatrié déchiré entre la Chine (son pays natal) et la France. Pour l’accomplissement de certains rites funéraires, et en raison d’un changement politique, le personnage revient au pays et passe progressivement de l’athéisme occidentale à une forme de Taoïsme magique (venant du Yi Jing je crois), Le Cercle du Petit Ciel. Plusieurs notions s’entrechoquent, et sème non sans humour et tendresse plusieurs difficultés sur le chemin du personnage. Le Maoïsme est moins présent, mais nul doute qu’il a laissé beaucoup de séquelles. Ce qui donne un certain souffle au récit c’est que le personnage s’imprègne de son environnement, des saisons etc… et Ya Ding de mêler les souvenirs d’une mère morte, ainsi que beaucoup d’anecdotes parfois cocasses, à une continuelle suggestion d’images, servant de fil rouge au récit. Saluons au passage l’exploit de Ya Ding qui consiste à écrire tous ses romans non dans sa langue natale mais en français.


Mots-clés : #spiritualité
Dreep
Dreep

Messages : 1539
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 32

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Asie


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum