Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -21%
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, ...
Voir le deal
39.59 €

Masuji Ibuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Masuji Ibuse Empty Masuji Ibuse

Message par Dreep Lun 22 Nov - 13:27

Masuji Ibuse
(1898 - 1993)

Masuji Ibuse 13129011

Né dans une famille de propriétaires terriens dans le village de Kamo, qui fait aujourd'hui partie de Fukuyama, il se révèle dès son plus jeune âge fort doué pour les études, mais est souvent ridiculisé par les autres élèves de l'école de son village. Il évite même de porter des lunettes afin de ne plus être la cible des commentaires désobligeants. L'étroitesse d'esprit de son milieu trouve son comble quand un règlement de son école interdit aux étudiants la lecture d'œuvres de fiction. Il lit néanmoins Mori Ogai à qui il écrit, en 1916, une lettre signée du pseudonyme Kuchiki Sansuke. Devant la qualité de l'écriture, Ogai croit que ce Sansuke est un savant célèbre et lui envoie une réponse pour exprimer sa gratitude.

À 19 ans, il entre à l'Université Waseda de Tokyo et s'installe dans la capitale. Ce passage de la petite ville à la grande cité est pour lui une rude épreuve. D'abord intéressé par la poésie et la peinture, il est encouragé à étudier les œuvres de William Shakespeare, de Matsuo Bashō et le roman. Il se spécialise aussi dans l'étude de la littérature française. À l'université, il se lie d'amitié avec des jeunes hommes excentriques et des littéraires. Témoin des discussions politiques, il est surpris par le radicalisme exprimé par certains étudiants et ne s'implique guère dans les revendications politiques de son milieu. En fait, il est même mécontent des grèves et des troubles qui en résultent. Victime de harcèlement sexuel de la part d'un professeur homosexuel, il abandonne l'université avant l'obtention de son diplôme.

Il commence à publier des nouvelles dans les années 1920, mais ne se fait un nom qu'à la fin de cette décennie lorsque son travail est favorablement mentionné par certains des meilleurs critiques du Japon lors de la publication de la nouvelle La Salamandre (1929). Fort de ce succès, il continue à écrire dans un style caractérisé par un mélange unique d'humour et d'amertume. Les thèmes qu'il emploie sont généralement des fantasmes intellectuels qui s'incarnent dans des allégories animales, des fictions historiques ou l'évocation de la vie à la campagne.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il travaille pour le gouvernement japonais comme un écrivain de propagande. Paraît à cette époque L'Auberge du pèlerin (1940) et, après la guerre, L'Hôtel de la gare (1957), ainsi que de nombreux romans et nouvelles.

Masuji Ibuse devient mondialement célèbre en 1966 avec Pluie Noire, un roman qui raconte les conséquences sur une famille de l'explosion de la première bombe atomique à Hiroshima.

Bibliographie :

1929 à 1950 : La Salamandre (山椒魚?), six nouvelles (La Salamandre ; La Carpe ; Sawan sur le toit ; Le Voyage de la collecte ; Nuit noire et pruniers en fleurs ; Pas de consultation aujourd'hui)
1948 : Les Cheveux blancs (Shiroge / Hakûmo)
1950 : Lieutenant "Ma Révérence" (遙拝隊長?)1951-? : L'Iris fou (かきつばた?)
1966 : Pluie noire (黒い雨, Kuroi ame?)
Dreep
Dreep

Messages : 1539
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 31

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Masuji Ibuse Empty Re: Masuji Ibuse

Message par Dreep Lun 22 Nov - 13:31

Pluie noire

Masuji Ibuse 71jgzb11

On sait tous ce que Pluie noire est censé raconter avant d'en lire les premières lignes, mais celles-ci d'attirer notre attention sur une jeune femme espérant s'épanouir dans une future vie conjugale, cinq ans après l'explosion de la bombe atomique à Hiroshima. 1950, la vie continue, ou disons plutôt qu'elle semble suivre son cours, selon la mode japonaise, ses lois concernant les affaires de mariage. On remarque le décalage entre le récit de cette intrigue initiale, si celle-ci s'était développer sans anicroche, et celui d'une dévastation sans précédant dans l'Histoire.

Un premier récit à peine esquissé en amorce un autre : le roman dévie de sa trajectoire car tel que le présente Masuji Ibuse, le "pikadon" aspire et absorbe tout ― ainsi que le passé rattrape le présent, d'une manière vraiment remarquable ― en sorte que tous les chemins individuels tournent autour du même (épi)centre. Il n'y a pas un récit mais plusieurs qui s'entrecroisent et se mélangent, des mains qui tâtonnent, des jambes qui errent dans les décombres... Le fil de l'existence s'est comme rompu (pour ne pas dire détruit) et l'idée s'impose que même le temps n'a pas permis aux japonais de le retrouver.
Dreep
Dreep

Messages : 1539
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 31

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Masuji Ibuse Empty Re: Masuji Ibuse

Message par Tristram Lun 22 Nov - 15:49

PAL, peut-être placé après La salamandre.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15663
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Masuji Ibuse Empty Re: Masuji Ibuse

Message par Bédoulène Lun 22 Nov - 18:49

merci Dreep , dans la pal aussi !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21177
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Masuji Ibuse Empty Re: Masuji Ibuse

Message par Armor Mar 23 Nov - 14:46

Ah mais oui, depuis le temps que je dois le lire, celui-ci ! (Je ne sais même plus s'il est ou non sur ma PAL, ça devient grave.)

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 43
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Masuji Ibuse Empty Re: Masuji Ibuse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains d'Asie


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum