Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer 34″ VA Incurvé – AOC – CU34G2X/BK (UWQHD 1ms ...
329.99 €
Voir le deal

Merlin Sheldrake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Merlin Sheldrake

Message par Tristram Sam 2 Avr - 12:47

Merlin Sheldrake

Merlin Sheldrake Merlin11

Merlin Sheldrake est biologiste. Il a obtenu un doctorat en écologie tropicale à l’université de Cambridge pour ses travaux sur les réseaux fongiques souterrains dans les forêts tropicales du Panama. Il y était chercheur prédoctoral à l’Institut de recherche tropicale Smithsonian. Il est aussi musicien et brasseur passionné.

Le Monde caché est son premier livre.
(Éditions First)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15512
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Tristram Sam 2 Avr - 12:58

Le monde caché − Comment les champignons façonnent le monde et influencent notre avenir

Merlin Sheldrake Le_mon11

Livre captivant qui regroupe l’état actuel de nos connaissances sur les "champignons", ou plutôt les fungi, ou mycètes :
« …] les champignons ne sont que le "fruit" (ou "sporophore") des fungi, l’organe où les spores sont produites. »
(C’est la partie aérienne, seule visible des mycophages ; on a aussi parlé de carpophores – porte-fruits −, et même de sporocarpes – fruits à spores.)
Un règne différent de l’animal et du végétal, pourtant intriqué avec les autres et fort méconnu, passionnant dans ses échanges, ses symbioses avec tout le vivant. Les capacités de leurs métabolismes paraissent incroyables tant elles sont surprenantes.
Sheldrake nous parle des blobs, des truffes et de leur sexualité, du processus de croissance des hyphes par l’apex (pointe) :
« …] la plupart des fungi forment des réseaux de très nombreuses cellules appelées hyphes, de fines structures tubulaires qui se ramifient, fusionnent et s’entremêlent en un filigrane anarchique : le mycélium. Le terme "mycélium" décrit la plus courante des caractéristiques des champignons, qu’il convient de se représenter non pas comme un objet mais comme un processus : une tendance à l’exploration et à l’irrégularité. »

« Les fungi habitent des mondes empêtrés ; d’innombrables fils parcourent ces labyrinthes. »

« Le mycélium, c’est la polyphonie incarnée. »

« Ils sont des réseaux flexibles en incessant remodelage. »
Les lichens sont abordés, « symbiose pour décrire le vivre-ensemble des partenaires fongiques et algaux » (et bactériens), avec l’étonnant phénomène de transfert horizontal de gènes :
« …] le transfert horizontal de gènes est le processus par lequel des gènes et les caractéristiques qu’ils codent passent d’un organisme à un autre sans devoir avoir recours à la reproduction sexuée et à une progéniture. »
Ensuite, Sheldrake rapporte son expérience du LSD (testé pour changer d’approche sur les questions qu’il se pose à propos des fungi), puis embraie sur les champignons zombies manipulateurs de fourmis (à propos, les fourmis coupe-feuille qui élèvent des champignons pour les consommer en sont peut-être les esclaves… si on doit vraiment chercher une domination dans la symbiose) et autres psychotropes comme la psilocybine, principe actif des champignons hallucinogènes qui provoquent expériences mystiques et modifications de conscience, notamment une perte du sentiment d’identité.
« Ce qui en résulte, c’est le sentiment de fusionner avec quelque chose de plus grand, et une refonte de l’idée que l’on se fait de son rapport au monde. »
Puis Sheldrake fait le point sur ce qu’on sait du commencement de la vie sur terre.
« Aujourd’hui, plus de 90 % de toutes les espèces de plantes dépendent des fungi mycorhiziens. Ces alliances sont la règle, pas l’exception : elles sont une caractéristique tout aussi fondamentale de la végétalité que les fruits, les fleurs, les feuilles, le bois ou même les racines. Par cette intime association, qui est complétée par la coopération, la lutte et la compétition, les plantes et les fungi mycorhiziens entraînent un épanouissement collectif, sur lequel est bâti notre passé, notre présent et notre avenir. »

« En s’associant, les plantes obtiennent une extension grâce au fungus, et les fungi une extension grâce à la plante. L’un comme l’autre utilise leur partenaire pour étendre leur rayon d’action. »
Les Wood Wide Webs, ces « filets » reliant la majorité des plantes, semblent fonctionner selon des principes économiques ; sont-ils altruistes ?
« En d’autres termes, les Wood Wide Webs vont bien au-delà du simple déplacement de ressources, qu’il s’agisse de composés carbonés riches en énergie, de nutriments ou d’eau. En plus des poisons, les réseaux mycorhiziens partagés peuvent aussi transporter les hormones qui régulent la croissance et le développement des plantes. »
Une perspective d’utilisation novatrice des fungi, outre en alimentation, agriculture, etc., est la restauration environnementale, car ils décomposent nos déchets et polluants toxiques, éliminant même les métaux lourds.
« Alors que les humains accèdent à l’énergie prisonnière de la lignine en la brûlant physiquement, les Macrotermes aident une pourriture fibreuse à la brûler chimiquement. Les termites engagent les pourritures blanches comme un mycologue radical emploierait Pleurotus pour dégrader du pétrole brut ou des mégots de cigarette, ou bien comme un mycologue non moins radical externaliserait son métabolisme aux fungi d’un tonneau ou d’un bocal pour conduire la fermentation du vin, du miso ou d’un fromage. »
Les rapports intimes des fungi et des humains sont illustrés par les levures, qui littéralement habitent notre corps, et nous procurent pain et bière (et cidre tiré des fruits chapardés sur le pommier de Newton) ; Sheldrake nous parle de ses brassages, et de la façon dont les fungi, entre mutualisme et parasitisme, modifient aussi notre façon de penser le monde.
« En sciences, il est solidement établi que les métaphores peuvent contribuer à donner naissance à de nouvelles manières de penser. […]
Pour leur part, métaphores et analogies sont livrées avec leur lot de récits et de principes humains, ce qui signifie qu’aucun débat d’idées scientifiques (le nôtre y compris) ne peut être exempt de tout biais culturel. »
De nombreuses notions dans l’air du temps sont mises à contribution, certaines déjà évoquées dans entr’autres La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben (mais ici dans une optique moins « phytocentrée »).
D’une vulgarisation très abordable, le livre (peut-être un peu trop long, redondant et prolixe) est bourré d’informations, le plus souvent confortées de références bibliographiques en notes.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15512
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Bédoulène Sam 2 Avr - 23:09

la sexualité des champignons, intéressant ! (mais 400 pages ; y-a-t-il des photos ?)

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20946
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Tristram Sam 2 Avr - 23:25

Quelques croquis. Mais c'est vrai que c'est copieux.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15512
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Armor Dim 3 Avr - 1:53

Sur le principe ça semble bien instructif, mais je doute de tenir sur la longueur...

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4589
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 42
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par animal Dim 3 Avr - 20:11

tu aurais une citation de la table des matières pour se faire une idée ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13166
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Tristram Dim 3 Avr - 21:18

Yes Sir :
Prologue
Introduction - Qu'est-ce que cela fait d'être un fungus ?
L'appât
Labyrinthes vivants
Intimité entre étrangers
Esprits mycéliens
Avant les racines
Wood Wide Webs
Mycologie radicale
Comprendre les fungi
Épilogue - Ce compost
Remerciements
Bibliographie
Index
Mon commentaire suit grosso modo le cours de la lecture (et les notes sont regroupées à la fin de chaque chapitre).

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15512
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Bédoulène Lun 4 Avr - 10:29

est-ce, qu'à ton avis, une lecture espacée, par chapitre, nuirait à la compréhension ?

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20946
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Tristram Lun 4 Avr - 11:05

Non, d'autant qu'il y a une certaine redondance dans le développement du livre. Tu nous diras!

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15512
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Bédoulène Lun 4 Avr - 17:40

merci !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20946
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Merlin Sheldrake Empty Re: Merlin Sheldrake

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Sciences formelles et expérimentales


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum