Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-20%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil XIAOMI – Mi Vacuum Cleaner Light
79.99 € 99.99 €
Voir le deal

Rui Manuel Amaral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rui Manuel Amaral Empty Rui Manuel Amaral

Message par Dreep Jeu 27 Oct - 18:16

Rui Manuel Amaral
Né en 1973


Rui Manuel Amaral Rui_ma10

Rui Manuel Amaral est né en 1973 à Porto, où il vit toujours.
Il est aussi l’auteur de Caravana (Angelus Novus, 2008), Doutor Avalanche (Angelus Novus, 2010), et Polaróide (Língua Morta, 2015).
Il dirige la collection Avesso des éditions Exclamação.
Il a traduit Oliverio Girondo, Francisco Tario, Virgilio Piñera et Rubén Darío.
Il a publié Konstantinos Kaváfis, Antonin Artaud, Daniil Kharms, Felix Fénéon, Roberto Arlt, Charles Cros, Alphonse Allais, entre autres.
Il n’est pourtant traduit en français que pour la première fois (grâce à la traductrice Hélène Melo, qui l’a fait connaître aux éditions do).

Bibliographie :

- Caravana
- Doutor Avalanche
- Polaróide
- Cahiers de Bernfried Järvi
Dreep
Dreep

Messages : 1444
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 30

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rui Manuel Amaral Empty Re: Rui Manuel Amaral

Message par Dreep Jeu 27 Oct - 18:17

Cahiers de Bernfried Järvi

Rui Manuel Amaral Cahiers-de-bernfried-jarvi

Dans ces Cahiers, il y a le vague projet d’un roman que Bernfried Järvi n’arrive pas à écrire. Le personnage de Rui Manuel Amaral (est-ce un hétéronyme ?) préfère s’asseoir à la table d’un café « le moyen de transport le plus ingénieux de notre siècle ». Il voyage en pensée ― il observe, et tout ce qu’il observe de sa place se transforme. Ces comparaisons, ces métaphores, par le mouvement et la respiration qu’elles impliquent, créent une réalité mouvante, douce et étrange, palpitante. Il y a aussi un côté brouillon ou collage dans Les Cahiers de Bernfried Järvi : articles (sur la pluie, sur la bière ou le crépuscule) recopiés de quelques encyclopédies, notations journalières, phrases sans verbe, citations d’amis (mais sont-ce des personnages d’Amaral ou des créations de Järvi ?). Au milieu de tout cela, Bernfried soupire, ne parle que d’incapacité à vivre et à écrire, ne tient pas compte du souffle poétique qui se développe dans ces pages en même temps que le concret le plus terne voire le plus sale. Ce dont le roman de Rui Manuel Amaral parle si bien, c’est justement de cette divergence entre cette réalité ― concrète ― et l’imagination ; entre le voyage immobile et les vrais voyages, les voyages de noces… et c’est sur ces entrefaites que la divergence se change en conflit amoureux, plutôt morose, mais tant pis… Järvi ne sera peut-être pas l’écrivain qu’il eut espéré devenir, mais en tout cas cette énergie continuera de bouillonner à l’intérieur de son crâne, il continuera de s’étonner comme un enfant des manifestations les plus simples de la vie, comme des « mille étoiles de la taille d’une pomme », « des astres lilas ou jaunes de Cassiopée » que ses yeux peuvent embrasser.
Dreep
Dreep

Messages : 1444
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 30

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rui Manuel Amaral Empty Re: Rui Manuel Amaral

Message par Tristram Jeu 27 Oct - 19:57

Tentant...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14857
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rui Manuel Amaral Empty Re: Rui Manuel Amaral

Message par Bédoulène Ven 28 Oct - 16:25

merci Dreep

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19886
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 78
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Rui Manuel Amaral Empty Re: Rui Manuel Amaral

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains de la péninsule Ibérique

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum