Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

Francis Joannes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Francis Joannes Empty Francis Joannes

Message par ArenSor Mer 31 Jan - 17:19

Francis Joannès

Francis Joannes Avt_fr10

Francis Joannès est assyriologue et historien spécialisé sur la Mésopotamie. Il a participé au déchiffrement et à la publication des textes de Mari (18ème siècle avant notre ère) et à plusieurs archives d'époque néo-babylonienne (6ème siècle avant notre ère). Il a enseigné l'histoire du Proche-Orient ancien à l'université Paris 8 (1991-2005) et à l'université Paris 1 (2006-2017). De 2006 à 2016, il a dirigé l'Unité Mixte de Recherche du CNRS Archéologies et Sciences de l'Antiquité (ArScAn) à la Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie de Nanterre.
Il s'intéresse plus particulièrement à l'histoire socio-économique et culturelle de la Babylonie du Ier millénaire avant notre ère, et a publié, en collaboration, le Dictionnaire de la Civilisation Mésopotamienne (Laffont, 2000), La Mésopotamie, de Gilgamesh à Artaban (Belin, 2017), et La chute de Babylone (Tallandier, 2022).
Il a été le coordinateur français de deux projets ANR bi-nationaux: REFEMA (Le rôle économique des femmes en Mésopotamie ancienne, 2011-2015, France-Japon) et MCB (Material Culture of Babylonia, 2018-2022, France-Autriche). Depuis 2000, il coordonne l'édition en ligne des textes cunéiformes babyloniens sur le site internet achemenet.com consacré à l'histoire de l'empire achéménide, fondé par P. Briant et dirigé par D. Agut.

« Dictionnaire de la civilisation mésopotamienne », 2000
« La Mésopotamie, de Gilgamesh à Artaban », 2017
« La Chute de Babylone », 2022
ArenSor
ArenSor

Messages : 3385
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Rue du Nadir-aux-Pommes

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Francis Joannes Empty Re: Francis Joannes

Message par ArenSor Mer 31 Jan - 17:27

La Chute de Babylone
12 octobre 539 av. J-C


Francis Joannes Chute-10

Certains noms me font rêver. Babylone en fait partie : ses palais, ses jardins suspendus, la porte d’Istar, l’Etemenanki (tour de Babel), l’Esagil (temple du dieu Marduk)…
Au VIe siècle avant Jésus-Christ, la ville est au centre d’un vaste empire qui va des rivages de la Méditerranée au plateau iranien et de l’Anatolie à l’Arabie. Etat fortement centralisé, aux mains d’un roi puissant, Nabonide, bénéficiant d’une économie prospère, d’une culture ancestrale, l’empire néo-babylonien est fait pour dominer le Proche-Orient pendant des millénaires. Pourtant, grâce à un coup de main audacieux, une expédition de type « commando » lancée par le roi perse Cyrus, la cité inexpugnable à la double enceinte, va être prise par surprise une nuit d’octobre 539 av. J-C. ce sera fini de l’Empire.
« En fait, il y a peu d’exemples dans l’histoire d’une aussi nette distorsion entre l’importance à long terme de l’évènement et la perception, ou plutôt l’absence de perception, qu’en eurent les contemporains. Le résultat le plus immédiat dont eurent conscience les habitants de l’empire de Babylone fut simplement qu’ils étaient enfin débarrassés de leur roi Nabonide. Mais, de même que les autorités irakiennes de 2003 ne comprirent pas immédiatement que Bagdad était tombée, les Babyloniens ne virent pas qu’une page de leur histoire venait de se tourner et que l’invocation du prophète d’Isaïe, tel que le présente la Bible (Isaïe, chap. 5) – « Elle est tombée ! Elle est tombée, Babel ! » - venait de se réaliser. »
Francis Joannes, grand spécialiste du monde mésopotamien, analyse cet évènement dont les contemporains n’ont pas perçu l’importance.  Il cherche à définir la personnalité du roi Nabonide et sa part de responsabilité dans la chute de Babylone. Il est vrai que Nabonide est un souverain assez atypique. Arrivé au pouvoir à un âge avancé – une soixantaine d’années – après un coup d’état où son fils Bél-sar-usur (le Balthasar de la Bible) semble avoir pris une grande part, il fait preuve d’une grande piété et d’un profond respect du passé. Les dieux lui parlent par l’intermédiaire des rêves ; mieux encore, il pratique l’extispicine (l’art d’interpréter les entrailles d’animaux), propriétés qui agacent les prêtres, spécialistes de ces pratiques. De même, prêtres et lettrés de la capitale voient d’un mauvais œil la tentative de syncrétisme du roi cherchant à fédérer les provinces de l’empire autour de la figure de Sin, dieu de la lune, au détriment de Marduk le dieu tutélaire de Babylone. Enfin, tout à fait étonnant est l’éloignement de la Mésopotamie pendant dix ans de Nabonide parti en expédition en Arabie et installé dans une oasis du désert. Les motivations de cette aventure sont difficiles à préciser, mais le contrôle des voies caravanières amenant or, encens et autres produits précieux vers le nord en fait indéniablement partie. Cet éloignement du roi pendant de nombreuses années a nourri les rancœurs et surtout n’a pas permis de se rendre compte que le danger pour l’Empire ne venait plus de l’Egypte, ni de l’Anatolie, mais d’une nouvelle puissance en train de se constituer en Perse sous l’égide du roi Cyrus.
L’auteur ne se limite pas aux aspects géopolitiques de la chute de Babylone mais nous introduit au cœur de la vie quotidienne de l’époque grâce aux riches archives constituées de tablettes cunéiformes retrouvées dans la ville. Ainsi, il nous décrit dans le détail les mécanismes de montée en puissance de la famille Egibi sur plusieurs générations. Ayant acquis des palmeraies, les Egibi vont contrôler les processus de fabrication et de distribution de la bière à Babylone.
« La Chute de Babylone » est un livre captivant qui se lit avec facilité tout en gardant une grande rigueur scientifique. Ainsi, tous les textes sont présents en annexes.
Dernier mot à l’auteur
« … j’aimerais être parvenu à faire partager par les lecteurs la sensation très particulière qu’apportent la manipulation et le déchiffrement d’une tablette cunéiforme, lorsque l’on prend conscience du fait qu’elle fut tenue, il y a des dizaines de siècles, par les mains de ceux-là mêmes dont elle nous présente ne serait-ce qu’une simple reconnaissance de dette ou un contrat de mariage du VIe siècle av. J-C. Cette expérience irremplaçable d’accès au quotidien palpable d’un monde dont nous sépare tant de temps et d’espace et aussi présente dans ce livre. »
La dernière tablette cunéiforme connue date de 75 ap. J-C : la fin d’un monde…
Nota : j’aimerais bien un jour visiter Babylone, même si beaucoup de monuments sont aujourd’hui disparus : tour de Babel, jardins et la table d’offrande en or de Bel-Marduk pesant 21 tonnes décrite par Hérodote !
Francis Joannes Naboni10
Francis Joannes Cylind10
ArenSor
ArenSor

Messages : 3385
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Rue du Nadir-aux-Pommes

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Francis Joannes Empty Re: Francis Joannes

Message par Bédoulène Mer 31 Jan - 18:03

merci Aren ! je te souhaite de réaliser ton souhait de visite ces lieux !

ce qui m'étonne c'est la précision de la date le 25 octobre (?)

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21270
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Francis Joannes Empty Re: Francis Joannes

Message par Nadine Sam 27 Avr - 15:39

C'est, alors, un livre qui analyse la chute de cet empire, que ses sujets n'ont même pas vu passer, à part par la mort de Nabonide ? Cela tenait au pouvoir de cet homme en place ? Les temps portaient j'imagine un changement ineluctable ?
Tu donnes envie de s'y plonger
Nadine
Nadine

Messages : 4882
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Francis Joannes Empty Re: Francis Joannes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Histoire et témoignages


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum