Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
TCL C74 Series 55C743 – TV 55” 4K QLED 144 ...
Voir le deal
499 €

Michela Marzano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michela Marzano Empty Michela Marzano

Message par topocl Mar 5 Mar - 16:37

Michela Marzano
Née en 1970


Michela Marzano 1-168610

Maria Michela Marzano (née le 20 août 1970 à Rome) est une chercheuse, philosophe et écrivaine italienne. Engagée politiquement au sein de la gauche italienne, elle est élue députée au parlement italien en février 2013.

Depuis 2010, Michela Marzano est professeure de philosophie à l'université Paris-Descartes.

Publications
• Penser le corps, PUF, 2002
• La pornographie ou L'épuisement du désir, Buchet-Chastel, 2003
• La fidélité ou L'amour à vif, Buchet-Chastel, 2005
• Alice au pays du porno (avec Claude Rozier), Ramsay, 2005
• Le corps : films X : y jouer ou y être, entretien avec Ovidie, Autrement, 2005
• Malaise dans la sexualité : le piège de la pornographie, JC Lattès, 2006
• Je consens, donc je suis... : éthique de l’autonomie, PUF, 2006
• Philosophie du corps, PUF, 2007
• Dictionnaire du corps, PUF, 2007
• L'éthique appliquée, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 2010
• Extension du domaine de la manipulation : de l'entreprise à la vie privée, Grasset, 2008
• Le fascisme : un encombrant retour ?, Paris, Larousse, coll. « Philosopher », 2009.
• Le contrat de défiance, Grasset, 2010. publié ensuite chez Pluriel en mai 2012 sous le titre Éloge de la confiance
• Légère comme un papillon (trad. de l'italien), Paris, Grasset, 2012,
• Tout ce que je sais de l'amour, Paris, Stock, 2014,
• Papa, maman, le genre et moi, Paris, Albin Michel, 2017,
• Mon nom est sans mémoire, Paris, Stock, 2022

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8407
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Michela Marzano Empty Re: Michela Marzano

Message par topocl Mar 5 Mar - 16:38

Mon nom est sans mémoire

Lors d’une banale recherche d’état civil, Michela Marzano, fille d’une famille à la bonne conscience de gauche de gauche, elle-même ex-députée italien de gauche, découvre que le cinquième prénom de son père est Benito. Et en creusant un peu que son grand-père, magistrat qu’elle n’a connu qu’en fauteuil roulant, était un fasciste actif, ce dont elle n’a jamais entendu parlé.

C’est l’occasion de reconstituer l’histoire intime et politique de cet homme, d’interroger le silence d’un père dont la complexité-même masquait ce passif difficile, et sa propre crédulité, ses propres négligences face à l’histoire de sa famille, et sa fragilité personnelle, plutôt surprenantes pour une femme philosophe ayant publié sur le fascisme.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8407
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Michela Marzano Empty Re: Michela Marzano

Message par Tristram Mar 5 Mar - 17:12

Cela me ramentoit Le Monarque des ombres de Cercas, histoire de l'aïeul fasciste quand on est plutôt de gauche (la politique peut être héréditaire, mais n'est pas génétique ; ah ! la famille...)

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15594
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Michela Marzano Empty Re: Michela Marzano

Message par topocl Mar 5 Mar - 17:30

Tristram a écrit:Cela me ramentoit Le Monarque des ombres de Cercas, histoire de l'aïeul fasciste quand on est plutôt de gauche (la politique peut être héréditaire, mais n'est pas génétique ; ah ! la famille...)
Oui tout à fait. Si je classais les livres par thème dans ma bibliothèque, ils seraient côte à côte (remarque tout à fait théorique car les deux livres je les ai empruntés en médiathèque). Mais Cercas parait plus fort par rapport à cette "adversité" que sa consœur.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8407
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Michela Marzano Empty Re: Michela Marzano

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum