Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -71%
Plaque Induction Portable Amzchef
Voir le deal
49.99 €

Charles Bukowski

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Tristram le Mer 4 Sep - 21:24

Bien sympa, ce petit poème...
SMART SET, c'est une chaîne de mode féminine, c'est ça ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10457
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Jack-Hubert Bukowski le Mer 4 Sep - 22:12

Arturo, pour le Québec, je n'ai pas vraiment de pistes... autre que l'Oie de Cravan, mais c'est une petite maison d'édition... Smile

En France, il y aurait peut-être la maison d'édition Le temps des cerises.
Jack-Hubert Bukowski
Jack-Hubert Bukowski

Messages : 2018
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 38
Localisation : Montréal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Arturo le Jeu 5 Sep - 12:59

@kashmir, je sais qu'il est difficile de sortir de ses sentiers littéraires, c'est tout à ton honneur de t'aventurer hors de ton confort.
Pulp est différent des autres romans et nouvelles de Bukowski, c'est davantage fictionnel, ça peut être une bonne porte d'entrée.
Tu me diras ce qu'a pensé la personne du petit poème...

@Tristram a écrit:Bien sympa, ce petit poème...
SMART SET, c'est une chaîne de mode féminine, c'est ça ?

Tu me poses une colle. Je pensais à une vulgaire entreprise de démarchage. Mais Bukowski aime bien également glisser des références l'air de rien. Smart Set était un magazine littéraire dirigé par Mencken, entre 1900 et 1930, Mencken qui était le grand éditeur de cette époque, qui avait publié Fante ; il y a d'ailleurs une correspondance savoureuse entre les deux hommes en 10-18. Bukowski a ensuite fait sortir Fante de l'oubli. Mais ce poème a été écrit vers 1970, donc peut-être y avait-il une entreprise à cette époque (je vois aujourd'hui une chaîne au Canada de vêtements féminins, je ne saurais dire...)

Et merci Jack.
Arturo
Arturo

Messages : 3665
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 34
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Bédoulène le Jeu 5 Sep - 16:00

merci Arturo de partager tes traductions et félicitations, j'espère le meilleur pour toi dans cette voie.

C'est très juste "le lacet cassé" !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15104
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Arturo le Ven 6 Sep - 16:57

Merci Bédou.

Jack mentionnait le Seuil. Je les ai contactés, et ils m'ont répondu qu'ils ne publient plus de poésie. Au moins ça m'évitera des frais d'envois inutiles, et ils ont au moins le mérite de m'avoir répondu contrairement à la majorité de ceux que je sollicite.
Mais c'est d'une grande tristesse. Qu'un groupe aussi large qu'eux n'ait même pas le courage de publier de la poésie d'auteurs reconnus. Pognon, pognon, rentabilité...
A lire l'édition sans éditeurs, de Schiffrin. On y est depuis un petit moment je crois, logique capitaliste néo-libérale, de consortiums impitoyables ; et industrie du spectacle qui nous vend ses merdes à chaque rentrée littéraire.
Arturo
Arturo

Messages : 3665
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 34
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par bix_229 le Ven 6 Sep - 17:08

La poésie ne se vend pas ou mal. Le phénomène n'est pas nouveau, mais il s'amplifie
avec le temps.
Et s'il y a quelque chose de réconfortant, Arturo, c'est qu'il y a encore des poètes et
toujours des éditeurs, des éditeurs petits mais courageux qui continuent à les éditer et -éventuellement- à vendre leurs oeuvres.
En fin de compte, des bibliothèques publiques acquièrent ou recoivent en dons des
livres ou des plaquettes de poésie, qui, pour ce que j'en sais, trouvent quelques
lecteurs.
C'est ainsi. Charles Bukowski - Page 4 2441072346
bix_229
bix_229

Messages : 12212
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Tristram le Jeu 12 Sep - 2:04

Les inconditionnels ne l'auront pas manqué, mais sait-on jamais ?
https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance/l-ivresse-poetique-44-bukowski
54', avec Brice Matthieussent.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10457
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Arturo le Jeu 12 Sep - 7:28

T'en as pensé quoi ?
J'avais commencé à écouter cette émission mais j'avais très vite arrêté. Matthieussent et Van Reeth n'ont rien compris à Bukowski. Lui commençait par dire qu'il n'y a aucun sentiment, que c'est froid, et elle qui disait qu'il n'y a aucune image chez Buk... Quel était le but de cette émission ? Surfer sur l'image sulfureuse du poète et attirer quelques auditeurs ? sans doute ...
Arturo
Arturo

Messages : 3665
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 34
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Tristram le Jeu 12 Sep - 12:35

Ce n'est bien sûr pas le Buko, une telle émission ne peut être que partielle, mais il y a des choses intéressantes, comme la comparaison à Lowry...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 10457
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 63
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Arturo le Jeu 26 Déc - 10:59

Bukowski, c'est le vieux vilain, le personnage laid qu'on rencontre dans les contes de fées. On le dirait sorti d'un conte de Grimm ! C'est le personnage mythique du gnome, du bossu, le personnage disgracieux, la bête. Il incarne le côté répulsif, la figure effrayante et menaçante du père aussi. Il a l'aspect difforme du type qui suinte la souffrance et qui en même temps exerce un profond attrait sexuel. Toute une part de notre psyché est très attirée par cela. Par cette figure du satyre. Mais en même temps, c'est quelqu'un qui s'exprime à merveille. Car il y a ce renversement : il est aussi l'artiste, le poète, l'écrivain, qui traduit et exprime par la parole cette vision singulière du monde, et qui y excelle. Un personnage surprenant, vraiment, qui met le doigt sur quelque chose de très mystérieux, de très particulier dans la conscience américaine, qui porte l'accent sur les aspects sordides de la vie, et qui a le don de mettre à nu toute la lassitude du monde.

Portrait dressé par Anne Waldman, poétesse américaine, citation tirée de l'essai de Jean-François Duval, Buk et les Beats.
Un portrait juste selon moi. Et concernant l'aspect "difforme" de Bukowski, on peut noter qu'il a souffert d'une acné particulièrement sévère dans sa jeunesse, et très mal traitée, il en conservera les stigmates.


Charles Bukowski - Page 4 Buk110
Arturo
Arturo

Messages : 3665
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 34
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Bédoulène le Jeu 26 Déc - 18:15

intéressant ce portrait !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15104
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Arturo le Ven 3 Jan - 10:08

Une lettre du 22 juillet 1985, concernant la censure, je ne crois pas qu'elle ait été traduite celle-là :

7-22-85

Dear Hans van den Broek:

Thank you for your letter telling me of the removal of one of my books from the Nijmegen library. And that it is accused of discrimination against black people, homosexuals and women. And that it is sadism because of the sadism.

The thing that I fear discriminating against is humor and truth.

If I write badly about blacks, homosexuals and women it is because of these who I met were that. There are many "bads"--bad dogs, bad censorship; there are even "bad" white males. Only when you write about "bad" white males they don't complain about it. And need I say that there are "good" blacks, "good" homosexuals and "good" women?

In my work, as a writer, I only photograph, in words, what I see. If I write of "sadism" it is because it exists, I didn't invent it, and if some terrible act occurs in my work it is because such things happen in our lives. I am not on the side of evil, if such a thing as evil abounds. In my writing I do not always agree with what occurs, nor do I linger in the mud for the sheer sake of it. Also, it is curious that the people who rail against my work seem to overlook the sections of it which entail joy and love and hope, and there are such sections. My days, my years, my life has seen up and downs, lights and darknesses. If I wrote only and continually of the "light" and never mentioned the other, then as an artist I would be a liar.

Censorship is the tool of those who have the need to hide actualities from themselves and from others. Their fear is only their inability to face what is real, and I can't vent any anger against them. I only feel this appalling sadness. Somewhere, in their upbringing, they were shielded against the total facts of our existence. They were only taught to look one way when many ways exist.

I am not dismayed that one of my books has been hunted down and dislodged from the shelves of a local library. In a sense, I am honored that I have written something that has awakened these from their non-ponderous depths. But I am hurt, yes, when somebody else's book is censored, for that book, usually is a great book and there are few of those, and throughout the ages that type of book has often generated into a classic, and what was once thought shocking and immoral is now required reading at many of our universities.

I am not saying that my book is one of those, but I am saying that in our time, at this moment when any moment may be the last for many of us, it's damned galling and impossibly sad that we still have among us the small, bitter people, the witch-hunters and the declaimers against reality. Yet, these too belong with us, they are part of the whole, and if I haven't written about them, I should, maybe have here, and that's enough.

may we all get better together,
yrs,

Spoiler:
Charles Bukowski - Page 4 Letter10

Je retiens en particulier ce passage, et il fait encore particulièrement écho de nos jours :
Censorship is the tool of those who have the need to hide actualities from themselves and from others. Their fear is only their inability to face what is real, and I can't vent any anger against them. I only feel this appalling sadness. Somewhere, in their upbringing, they were shielded against the total facts of our existence. They were only taught to look one way when many ways exist.
Arturo
Arturo

Messages : 3665
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 34
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Bédoulène le Ven 3 Jan - 13:14

tu ne traduis pas Arturo ?

j'ai juste compris qu' on l'accusait de dire du mal des noirs, des homosexuels et des femmes et qu'il répondait que ceux qu'il cible sont effectivement mauvais et que c'est inutile de dire que les autres les "bons" ne sont pas concernés ?

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15104
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Arturo le Ven 3 Jan - 13:41

Un peu la flemme de la traduire in extenso, désolé pour les non anglophones.
Ce qu'il dit en substance c'est que la censure est inefficace pour prévenir la perversion, le sexisme ou le racisme.
Et ce n'est pas parce qu'on va lire une histoire avec un noir considéré comme mauvais, que tous les noirs sont mauvais ou que l'auteur est foncièrement raciste, contrairement à ce que certains peuvent penser (les partisans de la censure).
Arturo
Arturo

Messages : 3665
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 34
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Bédoulène le Ven 3 Jan - 16:05

merci Arturo !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15104
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Arturo le Lun 6 Jan - 19:10

Je me suis aperçu que cette lettre avait été publiée récemment, dans le recueil de correspondance posthume On Writing, qui a d'ailleurs été traduit au Diable Vauvert (Sur l'écriture), donc une traduction est disponible.

Les éditions posthumes de Bukowski sont une vraie tragédie. J'ai déjà évoqué le problème des livres qui ont été truandés par l'ancien éditeur, à cela il faut ajouter depuis quelques années de nouveaux éditeurs qui ont publié une flopée de livres pour le moins dispensables. Ainsi on a vu fleurir des recueils thématiques sur les chats, l'amour, les beuveries, avec des inédits insérés dedans mais ça ne me donne pas envie de lire ces livres. Le sel de Bukowski est justement la variété descriptive de son univers restreint. Mais là on est sur de la restriction du restreint. Un livre avec que des poèmes sur les chats, tout Bukowski soit-il on se lasse. Bukowski n'aurait certainement pas agréé un tel massacre de son oeuvre... Money is money et il semblerait que les éditeurs américains n'aient aucune vision quant à la gestion de son oeuvre. En France on n'est guère mieux servis, les éditeurs ont publié la prose mais ne s'intéressent pas à sa poésie, les droits sont bloqués et les éditeurs motivés se retrouvent coincés. Il en va de même pour les auteurs qui ont publié de la prose chez Gallimard, quasi impossible de voir leur poésie voir le jour chez d'autres éditeurs qui veulent eux, faire le boulot, et Gallimard ne publient pas la poésie en attendant... (source = un éditeur courageux de poésie).
Arturo
Arturo

Messages : 3665
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 34
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Bédoulène le Mar 7 Jan - 8:27

un méli-mélo malodorant donc chez les éditeurs

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15104
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Charles Bukowski - Page 4 Empty Re: Charles Bukowski

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains des États-Unis d'Amérique


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum