Edna O'Brien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edna O'Brien

Message par Avadoro le Sam 28 Jan - 17:29

Edna O'Brien
Née en 1930




Edna O'Brien, née le 15 décembre 1930, à Tuamgraney, dans le comté de Clare, est une romancière irlandaise, également auteur de nouvelles. Son œuvre est souvent centrée sur les émotions intimes des femmes, sur leurs problèmes de relations aux hommes et à la société dans son ensemble. De par leur contenu (on y parle ouvertement de sexualité), ses romans contestent ouvertement l'ordre moral et familial de l'Irlande catholique et nationaliste, contribuant ainsi à alimenter ce que l'on a appelé le révisionnisme culturel irlandais.

Elle est née dans un milieu rural éloigné et conservateur, un endroit qu’elle devait décrire plus tard comme "ardent", "replié" et "catastrophique". Selon Edna O'Brien, sa mère était une femme forte et autoritaire qui avait émigré pour un temps en Amérique et travaillé comme employée de maison dans une famille aisée de New York avant de rentrer en Irlande pour y fonder sa propre famille. Son père, un paysan alcoolique et violent, a plusieurs fois menacé sa famille avec un revolver.

Edna O'Brien obtient en 1950 son diplôme en pharmacie. Contre la volonté de ses parents, elle épouse en 1952 l’écrivain irlando-tchèque Ernest Gébler et le couple s’installe à Londres. Ils auront deux fils, Carlos et Sasha, avant de se séparer en 1964.

En Irlande, Edna O'Brien lit Tolstoï, Thackeray et F. Scott Fitzgerald. Le premier livre qu’elle a acheté est Introducing James Joyce de T. S. Eliot. Selon elle, c’est la lecture du récit de James Joyce Portrait de l'artiste en jeune homme qui lui a fait comprendre qu’elle voulait consacrer le reste de sa vie à la littérature.

Elle publie son premier livre, Les Filles de la campagne (The Country Girls) en 1960. Ce sera la première partie d’une trilogie romanesque comprenant aussi The Lonely Girl (1962) et Girls in Their Married Bliss (1964). Peu après leur publication, ces livres sont interdits en Irlande et, dans certains cas, brûlés, en raison de la description explicite de la vie sexuelle de leurs personnages.

Le roman A Pagan Place, publié en 1970, traitait de son enfance dans une ville irlandaise à l’environnement répressif. De fait, ses parents étaient violemment opposés à tout ce qui se rapportait à la littérature, et sa mère désapprouvait fortement sa carrière d’écrivain.

Elle a une liaison avec Robert Mitchum et en 1972 écrit Nuit sous l'emprise de LSD, expérience qui modifia son écriture. En 1981, elle écrit une pièce de théâtre, Virginia, consacrée à Virginia Woolf, La pièce est représentée d’abord au Canada, puis à Londres. Elle est également l’auteur de biographies de James Joyce et de Lord Byron.

Au fil de sa carrière d'écrivain, elle reçoit de nombreuses récompenses pour ses œuvres, notamment le prix Kingsley Amis Award en 1962, et le Los Angeles Times Book Prize en 1990. En 2006, elle est nommée professeur de littérature anglaise à l’University College de Dublin et, en 2009, on lui attribue pour l’ensemble de son œuvre le Bob Hughes Lifetime Achievement Award.
(Source : Wikipedia)

Oeuvres traduites en français

Romans

1960 : La Jeune Irlandaise
1962 : Jeunes filles seules
1968 : Le Joli Mois d'août
1973 : Les Païens d'Irlande
1990 : Qui étais-tu, Johnny ?
1990 : Les Grands Chemins
1991 : Les Victimes de la paix
1993 : Vents et Marées
1994 : Nuit
1995 : La Maison du splendide isolement
1998 : Tu ne tueras point
2001 : Décembres fous
2003 : Dans la forêt
2010 : Crépuscule irlandais
2016 : Les petites chaises rouges

Nouvelles

1986 : Un coeur fanatique
1992 : Lanterne magique
2012 : Saints et pêcheurs
2013 : L'objet d'amour
avatar
Avadoro

Messages : 393
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Edna O'Brien

Message par bix_229 le Sam 28 Jan - 18:44

Bonne initiative. Je vais m' y remettre
.
Au programme : Une rose dans le coeur.
avatar
bix_229

Messages : 3420
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Edna O'Brien

Message par Avadoro le Sam 28 Jan - 18:48



Les petites chaises rouges

Un mystérieux étranger en provenance des Balkans s'installe dans un village d'Irlande en tant que guérisseur. Sa présence exerce très vite une fascination sur les habitants et bouleverse peu à peu un quotidien. Edna O'Brien s'attache à décrire minutieusement le regard d'un environnement rural et isolé sur un homme aux apparences bienveillantes et rassurantes, mais qui semble inaccessible dans ses motivations. Après une première partie dévoilant progressivement des intimités et des affinités, la révélation d'un passé vient brutalement obscurcir le présent et transformer la structure du roman.

Le titre fait référence à la commémoration du siège de Sarajevo, lorsque des milliers de chaises vides ont été disposées en hommage aux victimes. Edna O'Brien rapproche deux mondes étrangers l'un à l'autre et évoque l'intrusion d'une violence enfouie dans un contexte qui semblait en être protégé. Le récit est donc très ambitieux mais j'ai finalement trouvé le roman trop démonstratif dans ses intentions, malgré une écriture d'une grande force expressive. Et la représentation d'une perspective historique manque de nuances.
avatar
Avadoro

Messages : 393
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Re: Edna O'Brien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langues anglaise et gaéliques

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum