Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
Réassort du coffret Pokémon 151 ...
Voir le deal

Hal Hartley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hal Hartley Empty Hal Hartley

Message par Invité Mar 8 Aoû - 16:16

Hal Hartley
(né le 3 novembre 1959)


Hal Hartley 13887810

Hal Hartley est né le 3 novembre 1959 à Lindenhurst, dans le quartier de Long Island, à New York. Après des études d'arts au Massachusetts College of Art de Boston, il prend des cours de cinéma à New York et devient dès son premier film, The Unbelievable Truth (1988) - une histoire d'amour entre une adolescente et un mécanicien au passé louche - le nouvel espoir du cinéma indépendant new-yorkais. Essai transformé en 1990 avec Trust Me et avec la sélection cannoise de Simple Men, en 1992. Suivront Amateur, en 1994, avec Isabelle Huppert en ex-nonne attirée par le porno, puis Flirt (1995) et Henry Fool (1997).

source Télérama, avec un entretien ici : http://www.telerama.fr/cinema/un-cineaste-au-fond-des-yeux-questionnaire-illustre-93-hal-hartley,76160.php

Filmographie

Longs métrages
1989 : L'Incroyable Vérité (The Unbelievable Truth)
1991 : Trust me (Trust), primé au Festival du cinéma américain de Deauville
1992 : Simple Men
1994 : Amateur
1995 : Flirt (en)
1997 : Henry Fool
1998 : Le Livre de la vie avec PJ Harvey
2001 : No Such Thing (en) avec Sarah Polley
2005 : The Girl from Monday
2006 : Fay Grim
2011 : Meanwhile
2014 : Ned Rifle

Courts métrages

1984 : Kid
1987 : The Cartographer's Girlfriend
1988 : Dogs
1991 : Un désir si vif (Surviving desire)
1991 : Traité de la réussite (Theory of Achievment)
1993 : Ambition
1993 : Flirt
1994 : Opera n°1
1994 : NYC 3/94
2000 : The New Math(s)
2000 : Kimono

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Hal Hartley Empty Re: Hal Hartley

Message par Invité Mar 8 Aoû - 16:23

Simple Men (1992) :

Hal Hartley Vlcsna10

Dennis et Bill McCabe sont deux frères totalement différents: si le premier est un étudiant timide, le second est un petit délinquant qui sort d'une relation compliquée ayant juré sa vengeance sur les femmes après que sa petite amie l'a quitté. Dennis propose à Bill de partir à la recherche de leur père, un révolutionnaire disparu une vingtaine d'années auparavant. C'est ainsi qu'ils font alors la rencontre de Kate et Elina et cette dernière semble pouvoir leur livrer des indices sur leur père.

Un bon petit film qui décoiffe. Esthétique, bande son, ambiance, tout m'a plu.
Du ciné qui pourrait plaire au panda ?

Hal Hartley Vlcsna11

Y a de quoi se laisser embarquer dans ce road-movie plutôt lent. Au jour le jour, on avance, on ne sait trop vers quoi.

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Hal Hartley Empty Re: Hal Hartley

Message par animal Mar 8 Aoû - 21:55

Ptet ben que oui, ptet ben que non, pas facile à dire. Je tenterai de tilter si je croise un de ces films, histoire d'essayer !

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13168
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Hal Hartley Empty Re: Hal Hartley

Message par Avadoro Mar 8 Aoû - 23:33

Les premiers films d'Hal Hartley (dont Simple Men) valent vraiment le coup d'oeil même si mes visionnages sont maintenant anciens. Mais il reste une fraîcheur, une sensibilité, une ambiance particulière...malheureusement, sa carrière a été fragilisée dès la fin des années 90 et ses films sont devenus plus confidentiels, sans parvenir à retrouver une inspiration.
Avadoro
Avadoro

Messages : 1393
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 38

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Hal Hartley Empty Re: Hal Hartley

Message par Nadine Mer 9 Aoû - 7:54

J ai un beau souvenir de Trust me.
Et ai adoré la bande son d'Amateur.
Nadine
Nadine

Messages : 4832
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Hal Hartley Empty Re: Hal Hartley

Message par Invité Mer 9 Aoû - 15:17

J'ai aussi vu Amateur.

ça m'a un peu moins accroché que Simple men, mais ce fut aussi du bon dans l'ensemble.
Quelques similarités.
Puis j'aime bien Isabelle Huppert en général.

Hal Hartley Tumblr10

Je serais curieux d'avoir d'autres avis récents sur Simple men.

Merci Avadoro, du coup j'essaierai de voir des films plus récents de Hartley.

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Hal Hartley Empty Re: Hal Hartley

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Réalisateurs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum