Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois
Voir le deal

Anton Tchekhov

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anton Tchekhov - Page 2 Empty Re: Anton Tchekhov

Message par bix_229 le Ven 22 Juin - 15:48

La Dame au petit chien est une de ses meilleures nouvelles et je la relirai dans
l' ordre chronologique.
bix_229
bix_229

Messages : 12537
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anton Tchekhov - Page 2 Empty Re: Anton Tchekhov

Message par Dreep le Mer 12 Aoû - 10:44

Le Duel et autres nouvelles

Anton Tchekhov - Page 2 Tchc3a10

Dans ces cinq nouvelles, les personnages évoquent "l'esprit du temps", les pensées qui ont cours dans cette Russie qui, après les siècles d'asservissement et de dureté ― de Moyen Âge, disent-ils ― dont on a voulu se débarrasser, s'achemine lentement vers le vingtième siècle. Je crois que c'est très russe, cette façon de parler des idées. Seulement Tchekhov, chez qui on a dit justement qu'il n'y a pas de leçon de morale, les idées et la vie des personnages, leurs sentiments, sont de la même eau dont l'écrivain se sert pour peindre sa Russie. Il est difficile de dire ce qui fait le charme des nouvelles de Tchekhov, tant celui-ci est lié à une multitude de détails qui expliquent merveilleusement bien la complexité de ces vies, de ces personnages découragés, gagnés par le sentiment de l'absurde ou au contraire plein d'espoir. Oui, c'est comme un tableau, les descriptions n'ont pas besoin d'être abondantes pour s'imprégner dans l'esprit du lecteur.


Mots-clés : #nouvelle
Dreep
Dreep

Messages : 741
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anton Tchekhov - Page 2 Empty Re: Anton Tchekhov

Message par Bédoulène le Mer 12 Aoû - 17:31

merci Dreep ! (j'apprécie tes commentaires)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15390
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anton Tchekhov - Page 2 Empty Re: Anton Tchekhov

Message par bix_229 le Mer 12 Aoû - 17:34

Je lis en ce moment les nouvelles de 185 et 1896.
Mon but, les lire en entier.
bix_229
bix_229

Messages : 12537
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anton Tchekhov - Page 2 Empty Re: Anton Tchekhov

Message par Dreep le Ven 14 Aoû - 10:28

@Bédoulène a écrit:merci Dreep ! (j'apprécie tes commentaires)

Merci sunny
Dreep
Dreep

Messages : 741
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anton Tchekhov - Page 2 Empty Re: Anton Tchekhov

Message par bix_229 le Ven 21 Aoû - 17:54

Extrait d'une nouvelle de 1895 où apparaissent la sensibilité et l'empathie si particulières de Tchékhov.
Sa force d'évocation aussi. La nostalgie de la vie qui passe et des amours ratées.

"La petite rue était toute en jardins, au long des clotures croissaient des tilleuls qui, sous la 
lune, projetaient leur grande ombre de telle sorte que, sur un coté de la rue, clotures et 
portes cochères étaient entièrement noyées dans l'obscurité ; on y entendait des chuchotements
de femmes, des rires étouffés, une balalaika qui jouait en sourdine.
L'air embaumait le tilleul et le foin. Ces chuchotements d'etres invisibles et ces senteurs
irritaient Laprev. Il éprouva soudain un désir passionné d'étreindre sa compagne, de couvrir
de baisers sa figure, ses mains, ses épaules, de sangloter, de tomber à ses pieds, de lui dire
combien il l'avait attendue.
Il émanait d'elle une odeur d'encens à peine perceptible, et cela lui rappelait le temps où, 
lui aussi croyair en Dieu, revait longuement à un amour pur, poétique.
Et parce que cette jeune fille ne l'aimait pas, il lui semblait que la possibilité du bonheur 
auquel il avait jadis revé était à jamais perdue."


Trois années. Trad. Edouard Parayre
bix_229
bix_229

Messages : 12537
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Anton Tchekhov - Page 2 Empty Re: Anton Tchekhov

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Russes


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum