Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Sam 22 Juin - 8:45

Posez ici vos ressentis au fur et à mesure de votre lecture, par chapitre, partie ......

Chrysta

Kashmir

Tristram

Bédoulène ?


Dernière édition par Bédoulène le Sam 13 Juil - 16:39, édité 1 fois

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21062
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Sam 13 Juil - 15:58

C'est parti pour cette LC
Déjà j'apprécie l'écriture de l'auteur, sa manière de nous faire percevoir les paysages, l'atmosphère, et le climat bien rendu des années 40 en campagne, avec son lot de superstitions
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Tristram Sam 13 Juil - 16:09

Ayant été agréablement surpris par la LC Ellroy, je demande l'autorisation de vous joindre pour celle-ci.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15584
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Sam 13 Juil - 16:32

Bien sûr Tristam, au plaisir de te lire
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Sam 13 Juil - 16:38

Il est possible aussi que je vous rejoigne Smile

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21062
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Tristram Sam 13 Juil - 16:48

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Chouet10

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15584
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Sam 13 Juil - 16:49

merci !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21062
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Sam 13 Juil - 17:10

Ravie de voir qu'on sera plus nombreux à "partager" cette LC !


Epigraphe :

Ses yeux étaient ouverts, mais elle gardait encore
Bien que toute éveillée la vision de ses songes.


John Keats, "La veille de la saint-Agnès."

je ne sais pas ce qu'il en est pour vous mais je me dis souvent que les épigraphes donnent une idée du roman qui va suivre et là, l'impression de fragilité, de rêve chez une jeune fille qui a gardé une part d'enfance va se retrouver finalement chez l'un des personnages principaux qu'est la jeune Laurel.

Le prologue donne l'atmosphère du roman sur fond de superstitions, de malédiction et de rejet de l'autre "différent" et installe l'environnement, la nature et la faune comme des personnages à part entière. Je me dis qu'on ne reviendra jamais en 1957 mais qu'ainsi le décor est planté par le regard d'un personnage qui n'a aucum parti-pris par rapport aux personnages principaux du récit.

Un oiseau semble important dans le récit : c'est une espèce en voie de disparition dont il subsiste malgré la chasse impitoyable qui leur a toujours été faite dans la région où se situe le vallon, lieu de l'intrigue.
C'est le Perroquet de Californie.

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Conuro10

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Sam 13 Juil - 17:16

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash 575154626
Tristram, Bédoulène, vous avez pu vous procurer le livre ? On peut patienter un peu si ce n'est pas le cas ?

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Sam 13 Juil - 17:31

kashmir a écrit:Epigraphe :

Un oiseau semble important dans le récit : c'est une espèce en voie de disparition dont il subsiste malgré la chasse impitoyable qui leur a toujours été faite dans la région où se situe le vallon, lieu de l'intrigue.
C'est le Perroquet de Californie.

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Conuro10


Oui, et je trouve intéressant, et certainement cela va avoir un retentissement plus loin dans le livre, de la particularité de ces oiseaux de rester ensemble plutôt que de s'enfuir, non pas car ils sont stupides comme le précise la maîtresse, mais parce qu'ils n'abandonnent jamais la volée.
Rien qu'autour des échanges relatifs à ces perroquets, au début du roman, on perçoit d'emblée la bêtise et la fermeture d'esprit des habitants de cette région, relayée par leurs enfants, imprégnés de leur violence.
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Sam 13 Juil - 18:04

Oui, Laurel aime ces oiseaux parce que la flûte qu'elle entend, un jour qu'elle est à la rivière pour laver le linge les lui rappelle.
Elle aime d'ailleurs spontanément le son des notes de musique, mais elle a aussi de ces oiseaux un souvenir douloureux, semble-t-il, quand ils se sont un jour de son enfance aventurés dans le vallon.

Le chant du perroquet la conduit vers le musique, vers la flûte et forcément, celui qui en joue...

J'aime beaucoup ce récit qui se construit autour de la musique et de la nature.

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Dim 14 Juil - 7:38

J'ai commencé.

Pour le moment je flâne avec Laurel pour guide dans ce lieu que les habitants disent "maudit", des habitants pour beaucoup superstitieux ; superstition qui entraîne bêtise et méchanceté.
De belles descriptions et la persévérance de Laurel à vivre dans ce lieu.
Le bel oiseau, victime comme elle des hommes.

Spoiler:

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21062
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Dim 14 Juil - 9:02

L'"ombre", ce qui n'est pas éclairé, est obscur, caché, en retrait…. Rien que s'arrêter sur le titre de ce livre ouvre à partie de ce que nous pouvons y trouver. Une histoire qui se déroule dans l'ombre de la première guerre, avec ce qu'elle a engendré sur les populations avec l'ombre de ses morts, de ce qui en sont revenu gueules cassées, de ce qui y ont d'une certaine manière échappé. Ces suites de guerre pèsent sur l'atmosphère du roman

Et puis il y a l'ombre de la méconnaissance, de la bêtise qui obscurcit les jugements des gens et les fait réagir et agir face à des choses qu'ils ne connaissent pas et interprètent sous le jour de la superstition, de la malédiction. On est je pense peut être à la lisière de l'effet et des nécessités du phénomène de bouc émissaire.

Il y a les ombres de l'histoire de chacun, qui déterminent sa manière d'être, de paraître, de percevoir les choses, motive les actions… et bien sur les ombres traumatiques qui pèsent

Et certainement encore beaucoup d'ombre dans cette contrée pétrie de peurs, de ressentiments et d'obscurantisme.

J'apprécie vraiment beaucoup la manière qu'a l'auteur de nous faire vivre les lieux et paysages, et j'apprécie comment il met en place les coordonnées de l'histoire qui va se tramer et ses déterminants.
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Dim 14 Juil - 9:44

Certains silences sont importants également en parallèle de l'ombre dont tu parles, chrysta.

On ne saura rien de Walter, le joueur de flûte qu'on ne puisse deviner... Et Laurel est "la passeuse" de sentiments ou de mots, finalement.

Petit à petit , d'autres personnages apparaissent comme l'agent recruteur de l'armée, Chauncey- qui n'est pas des plus sympathiques au premier abord, du coup , on se doute que l'action se situe vers 1916-1919 après l'entrée en guerre des Etats-Unis. Les souvenirs des tranchées, les gueules-cassées en sont le témoignage, dans les rues du bourg.

Et Slidell dont on se doutait qu'il avait été un témoin d'actes cruels de la Guerre de Sécession et c'est de la bouche de Hank qui le raconte à Walter que l'on découvrira son triste secret.

Les perroquets "habitent " bien le coeur de Laurel et pour un triste souvenir comme on le pressentait, petite fille fragile contre qui tout s'est lié pour la faire chanceler mais qui a gardé courage. Seule son institutrice a crû en elle. J'aime beaucoup Laurel qui sait voir la "couleur" des choses encore une fois par un rapport contrastant avec l'ombre du vallon.

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Dim 14 Juil - 10:22

svp mettez en spoiler afin de ne pas divulguer

perso je n'en suis qu'au n° Quatre


_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21062
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Dim 14 Juil - 10:39

Bédoulène a écrit:svp mettez en spoiler afin de ne pas divulguer

perso je n'en suis qu'au n° Quatre


J'avais l'impression de n'avoir mis que des choses assez généralistes qui ne divulguent pas grand chose, désolée
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Dim 14 Juil - 11:46

Bédoulène a écrit:svp mettez en spoiler afin de ne pas divulguer

perso je n'en suis qu'au n° Quatre


Je n'avais pas non plus l'impression de "raconter"mais je pense que ton message est pour ce que j'ai écrit...Je regrette.

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Dim 14 Juil - 12:00

pas de souci !  Smile  (je fais aussi emportée par l'élan parfois)

Chrysta j'aime bien la façon dont tu abordes et abondes la lecture !

Kashmir, dès les premières pages j' ai pensé que tu aimerais !

le livre est court, (en numérique en tout cas)  combien avez-vous de pages ?



à plus tard

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21062
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Dim 14 Juil - 12:12

Bédoulène a écrit:

le livre est court, (en numérique en tout cas)  combien avez-vous de pages ?


Le mien fait 275 pages… j'en suis maintenant p 125
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Dim 14 Juil - 12:23

245 pages et je suis page 93.

Nous attendons, alors, Bédoulène ?




Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos Lectures Communes

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum