Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-16%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® 10320 Icons – La Forteresse de l’Eldorado (avec bateau ...
179.99 € 214.99 €
Voir le deal

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Dim 14 Juil - 12:32

Bédoulène a écrit:
Kashmir, dès les premières pages j' ai pensé que tu aimerais !

Ce n'est pas le premier livre de Ron Rash que je lis et c'est vrai que j'aime beaucoup l'atmosphère de ses récits ! Wink

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Tristram Dim 14 Juil - 16:31

J'ai terminé Avant la fin d’Ernesto Sábato (et rendu mon commentaire) : je me mets à Une terre d'ombre.
Pour éviter de polluer ce fil, je n'en lirai et n'y posterai rien avant d'avoir achevé ma lecture LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 1384701150

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Dim 14 Juil - 16:36

Hummm … j'avance et j'ai l'impression que se dessine si clairement au fil des pages des choses qui ne vont pas me plaire. Le tableau est dressé pour aller vers ce qui doit advenir.
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Dim 14 Juil - 16:54

Tristram a écrit: je me mets à Une terre d'ombre.
Pour éviter de polluer ce fil, je n'en lirai et n'y posterai rien avant d'avoir achevé ma lecture LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 1384701150

Pourquoi, c'est dommage, l'intérêt est de partager et de croiser nos impressions. Wink


Chrysta, tu me tentes !! J'avais arrêté un peu la lecture...du coup, je repars ! LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 421465245
Tu en sais davantage sur le médaillon ? bounce

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Dim 14 Juil - 18:10

kashmir a écrit:

Chrysta, tu me tentes !! J'avais arrêté un peu la lecture...du coup, je repars ! LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 421465245
Tu en sais davantage sur le médaillon ?  bounce

Oui, j'en sais davantage sur le médaillon, et notamment sur ce qui est écrit dessus.

Bon, je me suis laissée prendre à la lecture, je suis p 237,j'aurai terminé ce soir.
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Dim 14 Juil - 18:38

chrysta a écrit:Hummm … j'avance et j'ai l'impression que se dessine si clairement au fil des pages des choses qui ne vont pas me plaire. Le tableau est dressé pour aller vers ce qui doit advenir.

Oui, c'est la même chose pour moi.

Et je me suis laissée prendre à tourner les pages pour toujours vouloir en savoir davantage, tout comme toi.

On parle beaucoup des éphémères dans ce livre :

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Epheme10

Tout est finalement suggéré par le détour des mots et des images :l'ombre du vallon, le silence des bois profonds, les éphémères...

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par chrysta Dim 14 Juil - 20:21

Livre terminé, je vais mettre en spoiler ce qui ne doit être lu qu'après l'avoir fini.

Le chant des cigales et du ventilateur ont bercé ma lecture d’ « Une terre d’ombre » de Ron Rash que j’ai dévoré en deux jours, accélérant ma lecture  dès lors que les éléments se sont mis en place pour ouvrir sur l’attente anxieuse d’une fin dure et injuste, vers laquelle je m’approchais inéluctablement tout en gardant tout de même un soupçon d’espoir et un noeud au ventre de ce que j’y découvrirai.

Ron Rash, par le truchement d’un jeu de regard entre trois personnages que sont Laurel, Walter et Chauncey, nous amène à les rencontrer  au détour d’éléments de leur psychologie, ce dans un contexte historique et socio-culturel particulier, et à  peu à peu subodorer vers où nous mène le récit par rapport aux indices laissés.

Dans « Une terre d’ombre », on se retrouve en Amérique, dans la chaîne des Blue Ridge, à la période de la première guerre mondiale qui, au long du roman, est encore en cours. Au cœur d’un vallon de cette chaine montagneuse, Laurel et son frère Hank, après la mort de leurs parents, s’occupent du lopin de terre que ceux-ci avaient acheté à bas coût du fait qu’il soit encaissé dans un vallon toujours à l’ombre.

Cette ombre, élément principal du titre à mon sens, fait écho, au-delà de la réalité du vallon, à l’ombre qui s’abat sur ceux habitant ce vallon, à l’obscurantisme de cette région en proie à ses peurs et à ses superstitions, à l’ombre de la malédiction qui semble peser sur ce lieu et à laquelle Laurel se prend souvent à croire, à l’ombre de la guerre et de ses morts, à l’ombre des parents sur soi même si ceux-ci ne sont plus là. L’ensemble des protagonistes est en proie à ses ombres, que celles-ci soient individuelles ou collectives.

Spoiler:

Oui Kashmir, l’éphémère fait partie de ce roman, la vie de l’homme infime en temps par rapport aux montagnes environnante, la durée de sa vie étant minime par rapport à l’éternité de celles-ci. L’éphémère de chaque instant traverse nos vies chaque jour, comme il a traversé la juxtaposition des instants de chacun des personnages, chacun pouvant d’un moment à l’autre basculer de la joie à la tristesse, de la peur à la sécurité, … , de vie à trépas

Spoiler:
chrysta
chrysta

Messages : 568
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 51
Localisation : Var

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Dim 14 Juil - 20:23

où est Tristram ?

j'en suis au chapitre III - Quatorze

Spoiler:

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Dim 14 Juil - 20:28

merci Chrysta je te relirai dès que j'aurais terminé aussi ce court livre. (c-à-dire que j'ouvrirai les spoiler, merci

Tristram tu peux discuter, nous avons avancé, donc tu ne dévoileras rien.

je mettrais au fur et à mesure le chapitre ou le sous-chapitre où j'en suis.

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Dim 14 Juil - 21:14

Bédoulène, tu as bien avancé, alors ...

Spoiler:

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Tristram Lun 15 Juil - 1:05

J’en suis presque au mitan (ou à la mi-temps) du livre, et ma seule remarque pour le moment sera de notifier mon agacement grandissant pour les titres racoleurs des traductions en édition française : plus j’avance, et plus une translation littérale de The cove, le vallon, ou mieux la combe, me paraît seule adaptée, plutôt que cette putassière (quoique picturale) « terre d’ombre ». De là à croire que voilà pourquoi je ne suis point transcendé par le texte, il n’y a qu’un pas que je franchirai peut-être…

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Lun 15 Juil - 7:05

Comme Chrysta l'a relevé, dès le prologue le décor est installé : le vallon va être enseveli sous l'eau ; noyé.
La réflexion du nommé Parton et l'acquiescement de ceux qui sont présents laisse penser que ce lieu était redouté par les habitants de la ville.
Retour sur les derniers habitants du lieu.

Tristram penses que tu lis un livre titré "le vallon" alors ! Smile

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Invité Lun 15 Juil - 9:37

Ténèbres, silence et solitude sont les trois mots de la trame du récit : ils évoquent la bétise, la lâcheté et le mépris des habitants envers "ceux" du vallon. Hank et Laurel sont seuls, tout comme Slidell, ils sont à part, on ne vient pas jusque là.

Et puis Walter arrive et les couleurs apparaissent ; celles des perroquets, de la plume verte que Walter a gardée, ces couleurs qui vont dessiner les rêves et les espoirs que Laurel s'autorise désormais.
Spoiler:

Les éphémères rappellent qu'il faut vivre le moment présent en toute intensité et que les projets d'avenir ne restent parfois que des projets par la faute d'une haine entretenue ou d'un refus de générosité.


Ron Rash sait mêler habilement intrigue et liens avec la faune ou la nature, avec les intempéries, comme si tout était lié et que dans notre monde , animaux, cieux, et hommes interagissaient sans vouloir le reconnaître et la malédiction ne serait finalement que ce refus d'en prendre conscience.

Je crois que je n'oublierai pas Laurel....

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Lun 15 Juil - 12:50

pas de temps de lecture aujourd'hui à plus tard

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Tristram Lun 15 Juil - 13:04

Pour abonder dans le sens du commentaire de Kashmir à propos de la prégnance des couleurs, et notamment du vert, associés à Walter, il faudrait aussi se rappeler son hallucination, où il y a certainement beaucoup de signification :
Le lendemain après-midi, sur son chemin Walter rencontra un ruisseau et le suivit. Il se sentait fiévreux. Une musique qu’il n’avait jamais entendue montait du cours d’eau. Les notes n’étaient pas que des sons, elles avaient des couleurs, des fils éclatants tissés dans le courant. Un peu de cette eau éblouissante venait éclabousser la berge. Elle était verte et scintillante, il en prit au creux de sa paume et elle se transforma en plume. Le vent fit bruire les branches et il imagina une armada de zeppelins se frottant à la cime des arbres.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par bix_229 Lun 15 Juil - 15:49

Joli passage !
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Lun 15 Juil - 16:16

Tristram quelle page cet extrait stp ? même si c'est un livre papier à quelques pages près je pourrais la retrouver

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Tristram Lun 15 Juil - 16:19

A 17 % sur la liseuse d'epub ; tu ne peux pas utiliser la fonction "rechercher" ??

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Bédoulène Lun 15 Juil - 22:49

ah! je ne sais pas trop m'en servir, vais essayer, c'est que je me demandais si j'avais cet extrait.
D'autre part me souviens pas non plus des éphémères dont parle kashmir

sinon j'ai terminé aussi le livre

Spoiler:

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Tristram Mar 16 Juil - 0:59

Alors là il y a vraiment un souci, Bédoulène : j'ai achevé ma lecture, j'ai bien les éphémères au début du chapitre IV et tout et tout, mais pas de crâne dans un seau ou ailleurs... A-t-on bien lu le même livre ??? D'un autre côté, je me demandais aussi où ce bon Chauncey était tombé...
J'ai lu également les divulgâchages, c'est donc l'heure du verdict, soyons strict :
l’atmosphère est en effet bien rendue, le récit est ancré dans la nature d’une façon qui m’a plu. Mais il n’y a guère de psychologie fouillée, ainsi Chauncey n’est qu’une ébauche ‒ il est vrai qu’il n’a pas grand-chose dans la tête, mais il aurait été intéressant par exemple d’approfondir l’implication dans son dernier acte du fait que Hank l’a battu alors qu’il n’avait qu’un bras, l’autre perdu à la guerre dont il fut avantageusement exempté. L’intelligente Laurel constitue cependant un personnage attachant, à la fois pugnace et pitoyable.
Ce roman est en fait une ode à la médiocrité, à l’infâme bêtise ‒ et la vraie arriération mentale, plus que l'ostracisme attardé, c’est surtout la haine de l’ennemi en tant qu’autre, et qui mène à une violence particulièrement injuste et minable. Mais les USA n’ont pas le monopole des lynchages, effectivement une variante (particulièrement ignoble) du mécanisme "bouc émissaire".
J’ai aussi apprécié l’allusive plume verte…

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

LC Une terre d'Ombre de Ron Rash - Page 2 Empty Re: LC Une terre d'Ombre de Ron Rash

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos Lectures Communes

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum