Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-22%
Le deal à ne pas rater :
REALME 8 5G 64 Go à prix cassé
179 € 229 €
Voir le deal

Eva Bester et la mélancolie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Mer 28 Avr - 17:09

Eva Bester: "Léon Spilliaert et moi sommes frères de noir"
Vue en plein écran

Eva Bester et la mélancolie Eva_jf10

La journaliste de France Inter, Eva Bester. ©©Francesca MANTOVANI/Opale/Leem
SIMON BRUNFAUT
09 octobre 2020 17:15
Chaque dimanche sur France Inter, elle présente "Remède à la mélancolie". Cherchant à guérir le spleen par l’art, Eva Bester publie un petit livre au sujet du peintre belge Léon Spilliaert, son "frère de noir", à l’occasion de la grande expo que lui consacre le Musée d'Orsay.

Au XVIIe siècle, un obscur auteur anglais du nom de Robert Burton entreprend de rédiger une «Anatomie de la mélancolie». Il a pour ambition de réaliser une véritable étude scientifique mais, en vérité, il écrit ce livre pour se guérir d'un mal étrange dont il se croit affecté: «J'écris sur la mélancolie en m'évertuant à éviter la mélancolie». Si Robert Burton avait vécu aujourd’hui, il se serait sans doute retrouvé face à Eva Bester dans un studio de radio.

Depuis sept ans, chaque dimanche matin, Eva Bester présente «Remède à la mélancolie» sur France Inter, qui rassemble près de deux millions d’auditeurs. À des personnalités de tous horizons, elle pose cette question à la fois si simple et si difficile, si douce et si puissante: que faire pour se guérir du «vague à l’âme»? Qu’est-ce qui peut faire obstacle à la mélancolie? Existe-t-il une manière de vaincre ce qu’on appelle, familièrement, le «bourdon» ou le «cafard»? Ce que la médecine nomme, froidement, la dépression et à laquelle Baudelaire a donné le si beau nom de «spleen»?

J'écoute de temps en temps Remède à la mélancolie, par affinité. Eva Bester est belle et inconsolable.
J'aimerais aborder le thème avec elle. Il y a matière. Et puis mon pseudo fut, avant qu'on m'oblige à l'abandonner, "Guetteur mélancolique".
Non par hasard. Et je l'aimais bien.


Dernière édition par bix_229 le Jeu 29 Avr - 20:05, édité 1 fois
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Jeu 29 Avr - 15:55

Elle ma m'a fait découvrir Leon Spilliaert, Eva Bester et, de fait, il incarne une mélancolie insondable.
Et une originalité incontestable.

Eva Bester et la mélancolie Spilli11

Eva Bester et la mélancolie Leaon_10
Le faune

Eva Bester et la mélancolie Spilla11
Lumière et solitude

Eva Bester et la mélancolie Spilli10
La mer la nuit tombée

Eva Bester et la mélancolie Lzoon_11

Eva Bester et la mélancolie Spilli12
Adrienne


Dernière édition par bix_229 le Jeu 29 Avr - 19:01, édité 1 fois
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par Arturo Jeu 29 Avr - 17:24

Un de mes peintres préférés drunken
Arturo
Arturo

Messages : 4082
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 35
Localisation : Par-delà le bien et le mal

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par Tristram Jeu 29 Avr - 17:47

Oui, un bel expressionnisme, dans la veine de Munch :
Eva Bester et la mélancolie Lzoon_12
Eva Bester et la mélancolie Lzoon_13
Eva Bester et la mélancolie Lzoon_14

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 12801
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Jeu 29 Avr - 18:54

La mélancolie est un crépuscule. La souffrance s'y fond dans une sombre joie.» Et d'en conclure, on l'a vu, que la mélancolie, c'est le bonheur d'être triste
(selon Victor Hugo, mais Proust dirait que Hugo était en trop bonne santé pour en juger).

Difficile à définir la mélancolie. Non seulement à définir mais à cerner. Les formes, j'en parle par
expérience, varient selon les circonstances.
Et selon le désir ou la volonté d'en sortir. Mais parfois on n'y parvient pas.
De la tristesse légère et nostalgique à la la limite du désespoir, elle occupe une zone indéfinie,
mais tenace comme une une brume ou une fumée.
C'est aussi une maladie, une psychose grave.

Dans l'émission d'Eva Bester, les invités ont des réponses diverses qui disent bien sa nature
variable et mal définies.
Certains affirment qu'ils ne la connaissent  pas, d'autres s'en nourrissent ou la subissent.
Eva Bester  elle, en est la victime, mais parfois elle s'y complait, choisissant des lectures,
des musiques, des images qui correspondent à sa mélancolie du moment.

Et vous ? Eva Bester et la mélancolie 3933839410[/u]
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par Tatie Jeu 29 Avr - 19:11

Quel beau peintre... Je ne connaissais pas du tout.

Sur ce thème, j'ai à lire Mélancolies, dans la collection Bouquins.

Personnellement, je ne sais pas si je connais la mélancolie. Mais la nostalgie, qui doit bien en partager quelques états d'âme, j'en tiens une bonne couche ! Wink
Tatie
Tatie

Messages : 157
Date d'inscription : 14/02/2021

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Jeu 29 Avr - 19:58

Eva Bester et la mélancolie Duerer10

Le fameux tableau de Duhrer intitulé Mélancholia, ne me donne pas l'impression d'illustrer la mélancolie, telle que je la conçois.
L'ange semble plutot s'ennuyer et il est  irrité de la joie du diablotin, qui lui, est occupé et content de l'etre...
Mais c'est juste une impression personnelle, le tableau ayant abondamment produit des commentaires innombrables.
Peut etre trop.


Dernière édition par bix_229 le Ven 30 Avr - 15:43, édité 1 fois
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Ven 30 Avr - 15:41


Ce qui m'a attiré chez Hopper, c'est la solitude qui mure les personnages sans recours et
qui symbolise la personne meme de l'artiste, pour ce qu'on en sait.
Solitude personnelle et solitude dans son domaine de l'art.
Et peut etre la seule manière cathartique de communiquer.
Et le résultat est pour le spectateur plus grand et plus universel, plus intime aussi, que la somme de ses efforts.

Eva Bester et la mélancolie Hopper10
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Ven 30 Avr - 16:05

Au lieu donc de me laisser aller au désespoir, j'ai pris le parti de mélancolie active pour autant que j'avais la puissance d'activité, ou en d'autres termes j'ai préféré la mélancolie qui espère et qui aspire et qui cherche à celle qui, morne et stagnante, désespère.
Lettres à son frère Théo de Vincent van Gogh - Vincent van Gogh

Belle définition et qui a sans doute empeché Van Gogh d'en terminer avec la vie et tout ce qui
l'empechait d'y adhérer activement et affectivement.
La recherche d'une ascèse est aride et solitaire.

Eva Bester et la mélancolie Van_go10
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par animal Ven 30 Avr - 19:53

Hopper avant de voir l'expo de 200x à Lausanne j'y croyais et en vrai pouf, déception.Eva Bester et la mélancolie 2441072346

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 12285
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 40
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Sam 1 Mai - 16:20

Antoine Watteau. Pierrot, dit autrefois "Gilles"

Eva Bester et la mélancolie Wattea12

Nous sommes donc au théâtre. Mais l’arrière-plan paysager dément cette assertion. Qu’importe. On peut trouver chez Watteau de multiples exemples de scènes théâtrales dans un décor naturel avec statue de pierre, par exemple L’amour au théâtre français ou Mezzetin, variante d’Arlequin. Il s’agit simplement d’une licence artistique. Comme dans ses fêtes galantes ou ses scènes militaires, le peintre transplante les comédiens dans son univers poétique comportant un paysage.

Quoi de plus poétique qu’un paysage pour un être humain ? Nous sommes les enfants de cette nature, nous venons d’elle et la placer derrière une figure représentant précisément l’humanité avec la profondeur tragique de son ridicule devait aller de soi pour le grand artiste.

Car Pierrot ne craint pas le ridicule : pantalon trop court, manches trop longues et repliées en tire-bouchon au-dessus du coude, souliers aux rubans roses. La scène est cependant tout à fait réaliste car les artistes de la commedia dell’arte n’étaient pas riches et devaient utiliser les costumes disponibles. Le peintre accentue la longueur des manches pour s’amuser un peu et rendre le pauvre Pierrot légèrement pitoyable à nos yeux.

L’essentiel se situe du côté du tragique. Pierrot est un clown triste qui dérivera par la suite, dans les cirques, vers le clown blanc. Mais le personnage de Watteau ne possède ni l’autorité ni la dignité du clown blanc. Sa dimension tragique provient de sa solitude et de son immobilité. Si des émotions se lisent sur les visages des personnages en contrebas, celui de Pierrot reste impassible et son regard est triste.

Avec cette grande figure statique ridiculement accoutrée, mais qui nous domine par le cadrage en contreplongée, Watteau a inversé le mécanisme de la commedia dell’arte en représentant le tragique latent du personnage. Sur la scène du théâtre, Pierrot est un pauvre valet dont le comportement maladroit suscite le comique. On peut s’en moquer tout en l’aimant du fait de sa naïveté infantile. Du rire provoqué par le raté sympathique au tragique de sa condition, il n’y a qu’un pas. Le peintre l’a franchi en nous montrant un Pierrot solitaire et immobile qui s’arrête un instant devant nous, sans jouer la comédie, pour dévoiler sa fragilité d’être humain qui tente, qui échoue, qui se ridiculise, mais qui recommence pourtant.

Rivages de Bohème

Je ne connaissais pas l'histoire du tableau. Dans ma vision sans préjugés, il y avait l'émotion
provoquée par un personnage lunaire, émouvant, pathétique meme, et qui s'expose publiquement à un public
avec son déguisement  et surtout son visage naif, qui a l'habitude d'etre ridiculisé
et dont le vetement  est plus que l'aparence mais l'essence meme. B
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par Bédoulène Sam 1 Mai - 17:35

merci Bix !

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17211
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Mar 18 Mai - 18:44

Les hasars d'une recherche thématique (la mélancolie) vous fait découvrir des merveilles.
C'est le coté positif d'Internet.
C'est le cas d'Artemisia Gentileschi, 1593-ca 1656

Eva Bester et la mélancolie Artemi10
Artemisia autoportrait

Ignorée pendant des siècles, redécouverte il y a une cinquantaine d’années, l’artiste italienne Artemisia Gentileschi est mise à l’honneur à la National Gallery de Londres jusqu’au 24 janvier 2021. Un rétrospective hors du commun à l’image de la peintre. Portrait.

Artemisia Gentileschi est née à Rome en 1593. Très jeune, elle développe un talent incroyable pour les arts, grâce entre autre, au soutien de son père Orazio, lui-même peintre et peu conventionnel pour l’époque, qui l’encourage à améliorer sa technique et à se rapprocher du Caravagisme.

Sachant sa fille violentée par son précepteur privé Agostino Tassi en 1611, alors qu’elle n’a que 19 ans, le père d’Artemisia porte l’affaire devant le tribunal. Un an plus tard, la justice finira par condamner Tassi à 5 années d’exil.

C’est justement en 1612 qu’Artemisia peint l’un de ses chefs d’oeuvres « Judith décapitant Holopherne » une toile d’une violence rare, représentant un acte d’anéantissement, une détermination sauvage de détruire l’ennemi. Cette peinture peut évidemment être interprétée comme le désir de revanche de la jeune peintre face aux violences subies, mais plus largement comme le désir des femmes les plus courageuses de cette époque de dénoncer les hommes qui empêchaient leur reconnaissance en tant qu’artistes, les vouant à rester confinées dans leurs rôles domestiques.

Femmes d'art

Eva Bester et la mélancolie Artemi11

Ce que Artemisia doit à la mélancolie apparait dans ce portrait.
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par Tatie Mar 18 Mai - 21:08

Et sur le sujet :
Artemisia (Français) Poche – 1 mars 2012
de Alexandra LAPIERRE (Auteur)

Ca se lit bien et on apprend plein de choses. C'est romancé, mais bien fait. Il y a toute la fougue de cette figure d'envergure !

J'avais vu l'exposition Artemisia au musée Maillol, en 2012.

Un sacré caractère, cette femme, qui se voit dans sa peinture puissante !

Tatie
Tatie

Messages : 157
Date d'inscription : 14/02/2021

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Mar 18 Mai - 21:11

Merci, Tatie, je le note.
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Mer 19 Mai - 15:54

Je me suis réveillé ce matin en pensant à deux vers Verlaine, (poète de la mélancolie, légère mais prégnante) puis j'ai reconstitué le poème.
Mais ce n'était qu'un début : me sont venus en vrac, mais tulultueusement, des images, des
textes, des peintres, des actrices, des enfants, des livres concernant toujours le meme
theme, la mélancolie.

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un coeur qui s’ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s’écoeure.
Quoi ! nulle trahison ?…
Ce deuil est sans raison.

C’est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine !


Paul Verlaine
Romances sans paroles (1874)
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par Bédoulène Mer 19 Mai - 16:08

mais conseil

« Mais la nature est là qui t'invite et qui t'aime
Plonge-toi dans son sein qu'elle t'ouvre toujours
Quand tout change pour toi, la nature est la même
Et le même soleil se lève sur tes jours. »

le vallon de Lamartine

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 17211
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 76
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Mer 19 Mai - 16:13

Le soleil ? Pas celui de Lamartine, mais de Nerval.



[size=31]El Desdichado[/size]

Gérard de Nerval

Je suis le Ténébreux, – le Veuf, – l’Inconsolé,

Le Prince d’Aquitaine à la Tour abolie :

Ma seule Etoile est morte, – et mon luth constellé

Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du Tombeau, Toi qui m’as consolé,

Rends-moi le Pausilippe et la mer d’Italie,

La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,

Et la treille où le Pampre à la Rose s’allie.

Suis-je Amour ou Phébus ?… Lusignan ou Biron ?

Mon front est rouge encor du baiser de la Reine ;

J’ai rêvé dans la Grotte où nage la sirène…

Et j’ai deux fois vainqueur traversé l’Achéron :

Modulant tour à tour sur la lyre d’Orphée

Les soupirs de la Sainte et les cris de la Fée.

Gérard de Nerval
bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Mer 19 Mai - 18:39

Eva Bester et la mélancolie Lulu10

Pourquoi Louise Brooks ? 
Parce qu'elle fait partie de ma mythologie personnelle. Mais aussi parce que, malgré sa beauté,
son génie d'actrice et de femme, elle fut malheureuse dans la vie.
Ses amours, ses mauvaises rencontres et les menlentendus qu'elle provoqua.
Elle fut l'une des premières à dénoncer le piège infernal d'Hollywood et à le quitter avant
d'etre brisée comme tant d'autres.
Elle fut immortalisée de son vivant par le role qu'elle joua avec Pabst, Lulu, qui provoqua 
autant de scandale que d'admiration éternelle.
Mais on oublie ce qu'on a adoré. Bien entendu, elle fut oubliée jusqu'à ce que, dans les années 60,
 un critique de cinéma, Ado Kyrou lui rendit un hommage plus que chaleureux, suivi par toute l'équipe de la revue Positif.
Elle n'allait plus quitter l'actualité et susciter l'admiration qu'elle méritait toutes générations
confondues.

bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par bix_229 Mar 1 Juin - 20:38

J'allais vous parler d'un de mes écrivain préféré, Alexandre Vialatte, lui aussi nostalgique éternel
de la nostalgie enfantine et de la mélancolie.
Mais je laisse la parole à la muse de cette chronique, Eva Bester.
Vialatte, j'y rviendrai...

bix_229
bix_229

Messages : 14274
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Eva Bester et la mélancolie Empty Re: Eva Bester et la mélancolie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Cinéma, TV et radio


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum