Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier Empty Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier

Message par Caramel Sam 21 Aoû - 10:53

Claude-Vincent Polony
(1756-1828)

Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier 800px-14

Claude-Vincent Polony (1756-1828) était un Rochefortais que rien ne destinait à la carrière de marin. Très tôt orphelin, c'est par tradition et nécessité qu'il embarque à dix ans pour Saint-Domingue. La navigation est perturbée au retour et il échappe de peu à un naufrage, au point qu'on envisage un ex-voto.Il accède successivement à tous les états de la marine à voile grâce à son travail, son sérieux, sa volonté et la rencontre de capitaines qui apprécient ses talents de manœuvrier : timonier,lieutenant de vaisseau, capitaine de frégate. Cette ascension sociale s'accomplit dans un pays en pleine mutation politique : il connaît tous les régimes de l'Ancien Régime à la Restauration en passant par la Révolution et l'Empire. Il a laissé des souvenirs qui constituent un témoignage précieux sur la navigation à cette époque et sur la traite négrière à laquelle il contribua.

Source et plus : wikipedia.org

Mémoires d'un officier de marine négrier

Histoire des services à la mer et dans les ports, de Claude-Vincent Polony (1756-1828)

Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier 717wor10

chez La Geste
Paru le 07/05/2019

Le témoignage de l'un des derniers officiers négriers français.

Orphelin originaire de Rochefort, il rejoint la marine de guerre, participe à la guerre d'indépendance américaine, puis, la paix revenue, prend part au commerce de la traite négrière.

Dans ce manuscrit conservé aux Archives de Charente-Maritime, il raconte ses trois campagnes de traite entre le golfe de Guinée et Saint-Domingue. ©Electre 2021

Mémoires d'un officier de marine négrier

« ... Leur chef parvint à les faire taire et décida que nous serions de suite, et sous bonne garde, conduits à la ville ; une partie d'entre eux s'empara donc de mon compagnon, qui était tombé à terre de faiblesse et de peur, et ils sortirent du fort ; comme ils passaient la barrière, un nègre de derrière, levant son fusil, l'ajusta ; le coup manqua, un autre voulut y suppléer par un pistolet qui rata aussi ; ses protecteurs, car il en avait dans les mulâtres surtout, menacèrent les nègres, et pendant qu'ils s'en allaient, ceux restant se querellèrent, firent avec leurs armes plusieurs gestes menaçants, prirent des tisons allumés... »

C'est ainsi que Polony raconte l'arrestation qui faillit lui coûter la vie, au moment de l'insurrection des esclaves de Saint-Domingue (actuelle Haïti) en 1791.

Claude-Vincent Polony (1756-1828) est l'un des derniers officiers négriers français. Originaire de Rochefort (Charente-Maritime), orphelin de peu de fortune, il entre d'abord dans la marine de guerre et participe à la guerre d'indépendance américaine.

La paix revenue, le jeune officier se tourne vers un commerce alors florissant : la traite négrière.

Il effectue trois campagnes de traite entre le golfe de Guinée et Saint-Domingue. Il raconte alors les dangers de la navigation, les maladies et les décès, les longues tractations avec les courtiers, une révolte d'esclaves, sa rencontre avec une princesse capturée, les difficultés de la revente, ses esclaves périlleuses à Saint-Domingue, en Guyane ou aux Antilles...

De nouveau dans la marine militaire durant les guerres de la Révolution et de l'Empire, il mène activement la guerre de course, parcourt les côtes d'Amérique et des Caraïbes, approche de nombreux personnages célèbres (Billaud-Varenne, Carrier, Collot d'Herbois, Philippe-Egalité...), participe au camp de Boulogne décidé par Bonaparte pour envahir l'Angleterre... C'est même lui, ironie de l'histoire, qui apporte en Guyane le décret d'abolition de l'esclavage.

Écrit dans un style alerte, souvent émouvant, parfois sentimental, les mémoires de Claude-Vincent Polony constituent un témoignage rare et passionnant sur la traite négrière et sur la vie d'un officier de marine à la fin du XVIIIe siècle.

Conservé aux Archives départementales de la Charente-Maritime, ce manuscrit n'avait jamais été publié.

gesteditions.com
Caramel
Caramel

Messages : 64
Date d'inscription : 05/02/2021
Age : 51
Localisation : La Châtre

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier Empty Re: Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier

Message par animal Dim 22 Aoû - 12:51

Et l'as-tu lu ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 12980
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 41
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier Empty Re: Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier

Message par Caramel Lun 23 Aoû - 15:16

Je suis en train de le lire : le témoignage "parole de l'esclave qui est rarissime"  d'une princesse captive ! "Elle se fit appeler à bord Quimanbouc ! nom distingué dans certaine contrée d'Afrique ! Mambouc : l'héritier du trône.

Ce qui est intéressant c'est la "mentalité" de l'époque les éventuels scrupules à pratiquer la traite négriere de l'auteur ! ni mépris, ni racisme, ni apitoiement particulier ! ni méchanceté "Ainsi lorsqu'il est confronté à une révolte il précise qu'il ne voulait point leur faire de mal et encore moins les tuer puisqu'il voyait en eux presque toute sa fortune".   Polony a apporté en 1794 le décret d'abolition de l'esclavage en Guyanne. Il pouvait s'apitoyer  sur le sort des esclaves et en même temps s'adonner à la pratique négrière.
Caramel
Caramel

Messages : 64
Date d'inscription : 05/02/2021
Age : 51
Localisation : La Châtre

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier Empty Re: Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier

Message par Bédoulène Lun 23 Aoû - 19:38

donc tu complèteras ton ressenti à la fin de ta lecture Caramel ?

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 19024
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier Empty Re: Claude-Vincent Polony - Mémoires d'un officier de marine négrier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Histoire et témoignages

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum