Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -50%
Barre de son SAMSUNG HW-B530 (Via ODR de 70€)
Voir le deal
99 €

Alexander Starritt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alexander Starritt Empty Alexander Starritt

Message par topocl Mer 1 Fév - 16:20

Alexander Starritt
né en 1985


Alexander Starritt Th-17210

Alexander Starritt est un romancier, journaliste et entrepreneur écossais - allemand . Starritt a fait ses études au Somerville College d'Oxford.

Il faisait partie de l'équipe fondatrice de la plateforme politique Apolitical, qui, en 2018, a été répertoriée par le magazine économique américain Fast Company comme l'une des «entreprises les plus innovantes» au monde.

Starritt a également publié plusieurs traductions de l'allemand, dont des œuvres de Stefan Zweig et Arthur Schnitzler.

2022 : Nous, les Allemands (ED Belfond) [We Germans, 2020]

Merci à Babelio

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8175
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 63
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Alexander Starritt Empty Re: Alexander Starritt

Message par topocl Mer 1 Fév - 16:21

Nous, les Allemands

Sentant que c’est l’ultime moment pour le faire, un grand-père écrit à son petit-fils, qui ressemble beaucoup à l’auteur
Allemand, il a combattu sur le front Russe pendant 4 ans, avec la conviction de faire ce qu’il était de son devoir de faire, et donc juste ; puis a été prisonnier en URSS jusqu’en 1948.
Il veut répondre à la question du jeune homme : « as-tu fait quelque chose de mal ? ».

Son récit se centre sur 1944 : sentant la défaite arriver, livrés à eux-mêmes son petit groupe de soldats s’est mis à non plus tuer par ordre supérieur, mais, devenus électrons libres, tuer et faire des exactions en suivant leur simple instinct de survie, et surtout l’énergie folle de leur désespoir. Pour rien en somme, ce qui n’est plus du tout la même chose.

C’est l’occasion donc d’un récit de guerre comme on en lit tant, mais avec toujours une touche personnelle, un vécu, des événements qui lui sont propres.

Au delà du pur récit (sans doute expiatoire), il s’agit aussi de raconter comment il a vécu avec. Et comment le sens de ces années de jeunesse sacrifiées à une patrie bien particulière ont au moins pris un sens puisqu’ils ont permis au narrateur de rencontrer dans un hôpital militaire l’amour de sa vie.

J’aurais aimé que la réflexion sur la culpabilité soit plus aboutie : et donc pour un sujet des plus connus mais toujours renouvelé, et j’ai ressenti une certaine incomplétude en refermant le livre.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8175
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 63
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Alexander Starritt Empty Re: Alexander Starritt

Message par Tristram Mer 1 Fév - 16:34

C'est peut-être plus un témoignage qu'une réflexion sur la violence guerrière ?

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 14946
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 66
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Alexander Starritt Empty Re: Alexander Starritt

Message par Bédoulène Mer 1 Fév - 17:11

merci topocl

on croit toujours en savoir beaucoup, mais non, à chaque fois on apprend.

(en ce moment à la TV des documentaires intéressants sur cette période)

_________________
"Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature Le journal de Jules Renard

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20023
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 78
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Alexander Starritt Empty Re: Alexander Starritt

Message par topocl Jeu 2 Fév - 12:43

Tristram a écrit:C'est peut-être plus un témoignage qu'une réflexion sur la violence guerrière ?
Je pense qu'il a au départ l'idée d'une réflexion, quand même. mais que cet aspect n’est pas très abouti - ou pas assez pour moui. Sans doute que c'est un sujet impossible à traiter, au final...

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8175
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 63
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Alexander Starritt Empty Re: Alexander Starritt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains européens de langue allemande

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum