Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Les grandes invasions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les grandes invasions Empty Les grandes invasions

Message par Chamaco Ven 10 Mai - 16:15

en construction

Les grandes invasions The_ba10
La bataille du Guadalete (711)


Vient en complément et prolongement de l'Article d'Arensor : https://deschosesalire.forumactif.com/t2990-476-la-chute-de-l-empire-romain

Les grandes invasions Invas10

---Pour quelles raisons des milliers de personnes se mirent en marche dans les premiers siècles de notre ère, on en a pas encore la connaissance infaillible. Plusieurs hypothèses :  A partir de 370 environ, le renforcement de la puissance hunnique (due au développement de leur cavalerie qui permettait de parcourir de nombreux kilomètres chaque jour en relayant leur chevaux, ils tiraient avec eux cinq ou six chevaux et en changeaient à tour de rôle sans s'arreter) en Europe centrale et orientale incita plusieurs grandes unités de population – notamment les Goths, qui traversèrent le Danube en 376 – à prendre la déc sision de s’installer sur le territoire romain, afin d’éviter d’être soumis.
Au VI+ siècle, la montée en puissance des Avars joua un rôle similaire en poussant, entre autres, les Lombards à chercher des foyers plus sûrs dans le Nord de l’Italie.
Egalement, les mouvements de populations reflètent l’attrait exercé par la prospérité et les luttes internes à la Germanie pour contrôler ces flux de richesse.

Quatre grands bouleversements démographiques :
-Le Völkerwanderung
(migration des peuples), de populations essentiellement germanophones, concentrée entre le IV° et le VI° siècle…
- Une diaspora de slaves à travers le paysage européen peu de temps plus tard.

- L’expansion arabe islamique dans le sud de l’Europe, principalement au VIII° siècle
-Enfin la période dramatique des Vikings, aux IX° et X° siècles.


Dernière édition par Chamaco le Dim 12 Mai - 2:16, édité 1 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4381
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les grandes invasions Empty Re: Les grandes invasions

Message par Chamaco Sam 11 Mai - 16:17

Les grandes invasions German10

La Völkerwanderung ou  migration des peuples
Il s'agit de la poussée germanique. Au XIX° siècle les historiens influencés par le nationalisme allemand naissant l'on présenté comme un conflit entre des allemands épris de liberté et la tyrannie romaine, or les progrès des recherches sur l'ADN ont permis d'établir que les déplacements à grande échelle à compter des IV et V° siècles avaient été précédés par des déplacements antérieurs. A compter du III° siècle des Goths s'étaient déplacés du nord de la Pologne vers le Danube, les Alamans du nord de l'Elbe occupèrent la région du Rhin supérieur et la frontière du Danube.Ce qui les attiraient étaient les nouvelles richesses rapidement accumulées, résultat de nouvelles relations économiques, et militaires( enrôlement de troupes barbares pour défendre les limes)..
Les preuves ADN ont montré que les immigrants n'ont représenté qu'une faible addition aux lignées existantes soit moins de 1% de la population des provinces où ils se sont installés. Cependant cette migration des peuples a feçonné l'Europe du Haut Moyen-âge, ce fut l'effet et non la cause de l'effondrement impérial, cependant  cette thèse n'est pas convaincante, une explication pourrait être que l'annexion de larges ressources fiscales provinciales qui revenaient aux autorités romaines amena un manque de financement des armées impériales sapant fatalement l'axe fiscal militaire clef qui avait perduré de nombreux siècles.

A lire :

Les grandes invasions 61nril10

à suivre


Dernière édition par Chamaco le Dim 12 Mai - 19:24, édité 4 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4381
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les grandes invasions Empty Re: Les grandes invasions

Message par Bédoulène Dim 12 Mai - 10:47

merci Chamaco, à suivre

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21177
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les grandes invasions Empty Re: Les grandes invasions

Message par Chamaco Dim 12 Mai - 19:53

Les grandes invasions Batail10

Les Slaves et les Avars
Chamaco
Chamaco

Messages : 4381
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Les grandes invasions Empty Re: Les grandes invasions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Points de vue et passe-temps :: Le coin de l'histoire

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum