Chamaco_VilaMatas

On sait que l’un des aspects les plus séduisants de la littérature est sa possibilité d’être une sorte de miroir qui avance ; un miroir qui, comme certaines horloges peut avancer.

Enrique Vila-Matas, Perdre des théories

Forum littérature et arts. Pour partager ses émotions littéraires, coups de cœurs en romans, poésie, essais mais aussi cinéma, peinture, musique, ...


    Lecture Commune : Marcel Aymé

    Partagez
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Quasimodo le Mar 6 Déc - 18:22

    Super, Nadine ! Very Happy

    J'ai lu un petit extrait de Travelingue qui m'a fait craquer :

    « Il me racontait que, dans un atelier, il a vu un ouvrier qui jouait de l’ocarina, et autour de lui, des ouvriers qui l’écoutaient dans des attitudes simples. Des visages compréhensifs, ils avaient le regard pur. Comme impression, c’était formidable. Il aurait fallu filmer ça. Il y avait une belle chose à faire en travelling. »

    Ca a l'air assez marrant Wink


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Nadine

    Messages : 1701
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Nadine le Mar 6 Déc - 19:53

    Oh dis donc, je n'aurais jamais imaginé qu'il y ait un lien entre travelingue et travelling, il y en a un ducoup, tu crois ? Ah mais ça change tout, je le lirai peut être aussi, enfin un des deux (j'ai vraiment tendance à bloquer quand le nom d'un roman m'est connu depuis toujours, sans l'avoir lu)

    Bon je verrai ça dans 10 jours lors de ma visite au giron. Je prendrai les 2 .
    avatar
    Allumette

    Messages : 76
    Date d'inscription : 03/12/2016
    Age : 41
    Localisation : France - Pays de la Loire

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Allumette le Mar 6 Déc - 20:01

    J'ai ramené Le passe-muraille de médiathèque cet après-midi !
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Quasimodo le Mar 6 Déc - 21:58

    @Nadine a écrit:Oh dis donc, je n'aurais jamais imaginé qu'il y ait un lien entre travelingue et travelling, il y en a un ducoup, tu crois ? Ah mais ça change tout, je le lirai peut être aussi, enfin un des deux (j'ai vraiment tendance à bloquer quand le nom d'un roman m'est connu depuis toujours, sans l'avoir lu)

    Bon je verrai ça dans 10 jours lors de ma visite au giron. Je prendrai les 2 .

    Ah oui, je crois que c'est fait exprès. Il me semble qu'il francise souvent l'orthographe des mots anglais. Smile
    (content d'avoir une partenaire de lecture !!)


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Bédoulène le Mer 7 Déc - 22:20

    je lirai aussi le passe-muraille

    la date ?


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par shanidar le Jeu 8 Déc - 14:22

    Pour moi c'est quand on veut pour le Passe-muraille.

    Sullien ?
    animal ?
    ArenSor ?
    avatar
    Fancioulle

    Messages : 141
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Age : 23
    Localisation : çà et là

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Fancioulle le Jeu 8 Déc - 17:20

    @shanidar a écrit:Pour moi c'est quand on veut pour le Passe-muraille.

    Sullien ?
    animal ?
    ArenSor ?
    Je l'emprunte demain : pourquoi pas ce week-end pour moi...
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Bédoulène le Jeu 8 Déc - 17:29



    ok pour le WE si vous allez trop vite je vous rejoindrais


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    animal
    Admin

    Messages : 3056
    Date d'inscription : 27/11/2016
    Age : 36
    Localisation : Tours

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par animal le Jeu 8 Déc - 19:09

    ce weekend ce sera sans moi, je serai encore dans les Ouests et en plus en vadrouille, mais au Nord...


    _________________
    Keep on keeping on...
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Bédoulène le Jeu 8 Déc - 20:56

    profites bien Animal


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    ArenSor

    Messages : 557
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Localisation : Din ch'nord

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par ArenSor le Ven 9 Déc - 17:10

    Pour moi, ce ne sera pas avant janvier. Mais pas de souci, je me raccrocherai aux wagons ! J'hésite entre "Le Passe-muraille" et "Travelingue" scratch
    avatar
    Fancioulle

    Messages : 141
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Age : 23
    Localisation : çà et là

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Fancioulle le Dim 11 Déc - 11:20

    C'est très agréable à lire : Aymé a un vrai style, parfois "endimanché" comme il le dit. Je découvre avec plaisir
    la truculence de certaines nouvelles, "La Carte" tout particulièrement dont le style plus télégraphique offre
    de véritables saillies ; je fus pris d'un fou rire en lisant "Je meurs ce soir. Aucune appréhension"...
    Des personnages haut-en-couleurs, des drames invraisemblables toujours infusés de grotesque.
    Une entrée retentissante : c'est un empêcheur d'enterrer en rond.
    avatar
    shanidar

    Messages : 1600
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par shanidar le Dim 11 Déc - 11:40

    C'est alléchant. Je vais commencer aujourd'hui !
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Bédoulène le Dim 11 Déc - 16:58

    demain je pense........... si je reste pas sur le forum


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
    avatar
    Nadine

    Messages : 1701
    Date d'inscription : 02/12/2016

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Nadine le Dim 11 Déc - 17:07

    C'est tout mon problème, depuis que je suis inscrite bédoulène, hihi   flower
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Quasimodo le Dim 11 Déc - 19:27

    Je partage tes impressions Sullien, et j'ai beaucoup aimé La carte.

    En ce moment je n'ai pas trop le temps d'écrire quoi que ce soit, je vais essayer de venir le faire en fin de semaine prochaine. D'ici là je vous lirai avec plaisir.


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Quasimodo

    Messages : 675
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 22

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Quasimodo le Dim 11 Déc - 19:30

    @ArenSor a écrit:Pour moi, ce ne sera pas avant janvier. Mais pas de souci, je me raccrocherai aux wagons ! J'hésite entre "Le Passe-muraille" et "Travelingue" scratch

    On pourra lire ensemble alors ! Tu as le temps de voir si Le passe-muraille te tente (les commentaires vont commencer à arriver j'imagine) Wink


    _________________
    Entre les deux coups de feu qui décidèrent de son destin, il eut le temps d'appeler une mouche : "Madame".
    avatar
    Fancioulle

    Messages : 141
    Date d'inscription : 04/12/2016
    Age : 23
    Localisation : çà et là

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Fancioulle le Dim 11 Déc - 20:05

    Il semble qu'Aymé se soit beaucoup intéressé à l'administration, ce spectre impersonnel qui investit nos vies. Son mécanisme le fascine de toute évidence et souvent il le sonde en en faisant dérailler la logique procédurière ; c'est sur ce déraillement que s'enchâsse la métamorphose du réel en fantasmagorie parfaitement invraisemblable : soit qu'un rond-de-cuir en ait l'initiative (il est assez drôle que Dutilleul développe un don qui contrevient formellement au principe d'ordonnancement et de répartition sur lequel repose son activité), soit que la société entière décide d'avoir mainmise sur tous les aspects de notre vie (l'économie du principe vital que décrit "La Carte" ; ce faisant, Aymé analyse le fonctionnement du rationnement dans ses conséquences les plus extrêmes : inflation de la valeur monétaire de l'existence en même temps que sa dévaluation).
    D'autres nouvelles, beaucoup plus légères et selon moi moins réussies, sont construites sur le principe de la chute ironique (la bigote transformée en catin de régiment ; "Le proverbe", dont le dernier paragraphe est pour moi une facilité) ou édifiante ("L'huissier", où l'on apprend que Dieu est communiste si l'on m'autorise un tel résumé). Pour autant, le bouquet est assez fourni en tonalité, du sarcasme le plus mordant à la gravité la plus touchante : la dernière nouvelle détonne beaucoup dans le contexte.
    avatar
    Aventin

    Messages : 148
    Date d'inscription : 10/12/2016

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Aventin le Jeu 15 Déc - 16:07

    Alors... Marcel Aymé....Le passe-muraille c'est à lire, croquignolet dirais-je, La jument verte et La vouivre sont des lectures marquantes, je conseille vraiment, au point que je me suis fendu, à l'époque, des œuvres complètes d'Aymé dans La Pléïade, c'est dire.

    Mais, tombant sur La table aux crevés, qui m'a semblé un tel naufrage, une bérésina, un désastre littéraire, j'ai suspendu tout rapport à cet auteur, qui pourtant mérite certainement: les trois titres premiers cités, allez-y en toute confiance Cool !
    avatar
    Bédoulène

    Messages : 2549
    Date d'inscription : 02/12/2016
    Age : 72
    Localisation : En Provence

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Bédoulène le Jeu 15 Déc - 17:05

    j'ai juste commencé et lu seulement le passe-muraille, et une bonne partie de Sabine, là où j'en suis me semble que l'auteur est moralisateur ; dans le passe-muraille Garou-Garou étant l'amant se retrouve bloqué dans le mur, il ne pourra plus rejoindre la femme adultère ; dans Sabine (pas encore terminé) me semble aussi y voir une critique de l'adultère

    je vais continuer ce soir


    _________________
    "Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

    "Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud

    Contenu sponsorisé

    Re: Lecture Commune : Marcel Aymé

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 22:55