Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Erri De Luca

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Erri De Luca

Message par bix_229 le Mer 30 Jan - 19:04

Erri De Luca
(Né en 1950)

initiatique - Erri De Luca Erri_d10

Né à Naples le 20/05/1950.
D'origine bourgeoise, il est destiné à une carrière de diplomate. Il s'y refuse, rompt avec sa famille et en 1968, embrasse le mouvement de révolte ouvrière. Il intègre le mouvement d'extrême gauche : Lotta Continua, dont il sera dirigeant de la fin des années soixante au début des années soixante-dix. De communiste, il passera à l'anarchisme.
Il multiplie les métiers manuels : ouvrier spécialisé chez Fiat à Turin, manutentionnaire à l'aéroport de Catane, maçon en France et en Afrique, conducteur de camions.
Pendant la guerre de Yougoslavie, il s'engage comme conducteur auprès d'une association humanitaire, et convoie des camions de ravitaillement en Bosnie.
Bien qu'il ait commencé à écrire à l'âge de vingt ans, son premier livre ne paraît qu'en 1989 ("Une fois, un jour"). Il obtient le prix Femina en 2002 pour Montedidio et le prix européen de littérature en 2013.
Bien qu'il se dise athée, il lit quotidiennement la Bible et a appris l'hébreu ancien pour pouvoir lire et traduire les textes sacrés. Nombre de ses livres sont des réflexions et variations sur sa lecture exégétique de la Bible, comme Noyau d'olive, Les Saintes du scandale, Au nom de la mère ou encore Un nuage comme tapis.
En 2015, il a été victime d'un accident neurologique au cours d'une ascension, sans pour autant en garder de séquelles.
En 2015, il est poursuivi en justice pour avoir incité au sabotage du chantier de construction de la ligne TGV Lyon-Turin. Il soutenait en effet, depuis des années, la lutte des habitants du Val de Suze contre ce projet qu'il considérait comme "une entreprise nuisible et inutile". Condamné puis relaxé, Erri de Luca a publié entretemps La Parole contraire, un court essai où il développe sa réflexion sur cette bataille autour du poids d'un mot, "sabotage". La même année, il publie Le Plus et le Moins.

Wikipedia

Bibligraphie

Romans, nouvelles et essais
1989 : Pas ici pas maintenant (Une fois un jour)
1991 : Un nuage comme tapis (réflexions sur la Bible)
1992 : Acide, Arc-en-ciel
1994 : En haut à gauche (recueil de nouvelles)
1995 : Rez-de-chaussée, (recueil de chroniques)
1997 : Rivages (recueil de chroniques)
1997 : Première heure (réflexions principalement inspirées par la Bible)
1998 : Tu, mio
2000 : Essais de réponses
2000 : Trois chevaux
2001 : Montedidio
2002 : Noyau d'olive (vingt-six réflexions sur l’Ancien et le Nouveau Testament)
2003 : Le contraire de un (nouvelles)
2004 : Comme une langue au palais (avec Gennaro Gatino)
2005 : Sur la trace de Nives
2006 : Au nom de la mère
2009 : Le jour avant le bonheur
2009 : Le poids du papillon
2011 : Et il dit
2011 : Les saintes du scandale
2011 : Les poissons ne ferment pas les yeux
2012 : Le tort du soldat
2013 : Histoire d'Irène
2015 : La parole contraire
2015 : Le Plus et le moins
2016 : La nature exposée

Poésie
2002 : Œuvre sur l'eau
2005 : Aller simple

Théâtre
2003 : Le dernier voyage de Sindbad


Dernière édition par Quasimodo le Mer 30 Jan - 20:14, édité 3 fois (Raison : Mise en forme)
bix_229
bix_229

Messages : 10615
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par bix_229 le Mer 30 Jan - 19:28

initiatique - Erri De Luca Une_fo10

Une fois un jour

On passe parfois à côté d'une lecture et en toute connaissance de cause.
C'est ce qui s'est passé pour moi avec Une fois un jour, un livre autobiographique sans aucune complaisance.
Sobre, pudique, rude et douloureux... Un beau livre !
Il y a des livres qui valent mieux que leur lecteur quelquefois !

Nous n'eûmes pas d'enfant. Quand nous engageâmes une procédure d'adoption, elle tomba malade.
Comme il est étrange le temps des maladies qui n'est pas fait de jours, de nuits, de dimanches et de saisons à la fenêtre.
Ce fut une succession d'heures, quelques unes de répit, d' autres au contraire où la douleur virait dans son corps comme une toupie au mouvement perpétuel. Nuits et matins se confondirent dans notre chambre au point d'être indistincts... Elle ne connaissait plus le sommeil, mais tombait dans de brefs assoupissements aux réveils toujours plus pénibles, car le mal allait plus vite derrière ses yeux fermés.
Là où était son sourire, persistaient les fils.

Ses yeux vifs grands ouverts et curieux, commencèrent à se cacher, se retirant dans le creux aride des orbites.
Ils étaient lointains... Je ne les laissais pas en paix, je les cherchais, je m'approchais tout près pour les appeler au dehors, encore....
Quand elle mourut je ne m'en aperçus pas. Je dormais sur la chaise, mes mains enlacées aux siennes, mes yeux fermés et les siens ouverts tournés vers moi.
Lorsque je libérai mes doigts des siens, je fus seul sur terre.


mots-clés : #autobiographie #mort


Dernière édition par Armor le Mer 30 Jan - 23:29, édité 1 fois (Raison : retouches)
bix_229
bix_229

Messages : 10615
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par Nadine le Mer 30 Jan - 19:37

Bah dis donc quelle biographie.
Et quel récit...

Pourquoi dis tu que tu es passé à côté de la lecture de ce livre ? Et en connaissance de cause ?
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par bix_229 le Mer 30 Jan - 19:50

Parce que je n'étais pas bien dans ma tête et dans mon corps.
Alors on continue quand meme sa lecture, mais on perçoit qu'on est pas en phase avec le texte.
Et que c'est dommage quand le livre est beau.
Je parle au passé là, à propos de ce livre. Je viens de terminer Le Jour avant le bonheur et j'en dirai quelques mots.
En tout cas si tu ne connais pas De Luca, c'est une bonne introduction.
bix_229
bix_229

Messages : 10615
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par Nadine le Mer 30 Jan - 19:51

Oui je me demandais, parce qu'à la fois tu sembles l'avoir tout de même reçu comme très fort.

J attends donc avec plaisir ton prochain commentaire bix.
Nadine
Nadine

Messages : 3541
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par bix_229 le Mer 6 Fév - 19:12

Le Jour avant le bonheur

initiatique - Erri De Luca 51vvuu10


Certaines personnes savent, le jour d’avant, qu’elles ont rendez-vous avec lui. Et, malgré cette intuition, elles ne seront pas prêtes. Le bonheur est toujours une embuscade. On est pris par surprise. Le jour d’avant est donc le meilleur…

Naples dans l'immédiat après guerre. Un jeune orphelin (le narrateur) vit sous la protection d'un gardien d'immeuble, Don Gaetano. Lui aussi orphelin, il prodigue à l'enfant l'affection dont il a été lui-même privé. Il s'attache à son bien être, et lui enseigne une éducation qui vaut plus par l'exemple concret et l'affection que par une étroite morale. Par ses souvenirs et son expérience, il lui communique principes de droiture et de fermeté. Il lui raconte comment les napolitains se sont soulevés contre l'envahisseur nazi, précipitant leur perte. Ensemble ils jouent aux carte, ensemble ils bricolent quelques réparations chez les locataires.

L'enfant devenu ado connaîtra même ses premières armes avec une dame locataire accueillante. Il aime l'école, l'instruction. Ayant appris à lire tôt, il se procure des livres gratuitement chez un libraire accommodant et compréhensif.

Du temps où, enfant,  il jouait au foot, il croisa le  regard d'une fillette qui,  derrière les vitres du 3e étage l'observe avec constance. Quelque chose de puissant se noue entre eux, qui n'aura pas de suite dans l'immédiat. Don Gaetano a aussi un don, il lit dans la pensée des autres. C'est ainsi qu'il perçoit un jour que son protégé est obsédé par la jeune fille et qu'il est prêt à donner sa vie pour elle. Don Gaetano ne cherchera pas à entraver leur dangereuse relation, mais il l'aidera à se défendre et à s'enfuir, le moment venu.



De Luca parvient à nous rendre attachants ceux dont il parle. Son regard est empreint de tendresse et de chaleur humaine pour les humbles, les gens  de peu. Il n'ignore ni la cruauté ni la barbarie de la condition humaine. Dans sa vie comme dans son oeuvre, il reste un révolté qui ne craint ni la prison ni le discrédit. Il suffit de quelques phrases pour reconnaître son style. Ici, comme ailleurs, la densité et la concision sont exemplaires et il sait parfaitement tirer parti de ce qui est suggéré ou resté dans l'ombre. D'ailleurs sa concision n'est jamais sécheresse, mais plutôt concentration d'énergie.

Vous l'avez compris, j'ai aimé ce livre.



mots-clés : #amour #deuxiemeguerre #enfance #initiatique #jeunesse
bix_229
bix_229

Messages : 10615
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par ArenSor le Dim 10 Fév - 21:23

@bix_229 a écrit: On passe parfois à côté d'une lecture et en toute connaissance de cause.... Il y a des livres qui valent mieux que leur lecteur quelquefois !

Il y a deux auteurs italiens pour lesquels je suis "passé à côté" : De Lucca et Tabucchi.
Il faudrait que je retente Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 1957
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par Bédoulène le Lun 11 Fév - 10:21

Erri de luca je ne l'ai pas lu mais Tabucchi "la tête perdue de Damanesco" ou Pereira prétend ou Piazza d'Italia

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12842
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par bix_229 le Lun 11 Fév - 11:59

Erri De Luca te plaira, Bedou. Le Jour avant le bonheur te conviendrait parfaitement, je pense.
bix_229
bix_229

Messages : 10615
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par Bédoulène le Lun 11 Fév - 17:10

c'est noté Bix ! merci

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12842
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par topocl le Dim 3 Mar - 17:45

Le jour d’avant le bonheur

initiatique - Erri De Luca 51vvuu10

Orphelin dans l’immédiate après guerre, le jeune narrateur vit dans le gourbi d’un immeuble napolitain. Il est protégé par Don Gaetano, gardien au grand cœur, qui fut lui-même orphelin. Il aime en silence la petite-fille du troisième étage.

Une fois accepté le  style un peu ronflant (voire sentencieux à mon goût), qui se retrouve jusque dans les dialogues, j’ai bien aimé les descriptions en lien avec l’après-guerre, le souvenir de la cave où le juif est caché (et le fait que l’histoire d’amour se résolve finalement dans cette même cave) ,  des bombardements et de l’insurrection.
J’ai été moins  convaincue par le côté sentimental, c’est ma faute, les amours adolescentes me lassent vite.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par bix_229 le Dim 3 Mar - 17:47

Je trouve perso son style sobre et pudique au contraire.
bix_229
bix_229

Messages : 10615
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par Bédoulène le Dim 3 Mar - 18:26

faudra donc que je me fasse ma propre idée !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 12842
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 74
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par topocl le Dim 3 Mar - 21:05

Oui, bix, je pensais à toi en le lisant, évidemment!

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par bix_229 le Dim 3 Mar - 21:23

A cause des amours adolescentes ? Rolling Eyes
bix_229
bix_229

Messages : 10615
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par églantine le Dim 3 Mar - 22:09

Razz
églantine
églantine

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par topocl le Lun 4 Mar - 20:10

@bix_229 a écrit:A cause des amours adolescentes ? Rolling Eyes
parce que tu l’avais aimé et moi moins.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par kashmir le Mer 6 Mar - 20:56

Ah, oui, tiens, j'aime beaucoup son écriture, aussi. Tu as lu Trois chevaux, Topocl ?
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par topocl le Jeu 7 Mar - 8:20

Ah, kashmir, ça fait plaisir de te revoir!
Non, c'était mon premier De Luca.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 6480
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 59
Localisation : Roanne

https://topocleries.wordpress.com/
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par kashmir le Jeu 7 Mar - 18:18

Dans celui-ci, il n'y a pas d'amours adolescentes. Mais l'évocation de la dictature argentine et le retour en Italie d'un rescapé qui a tout perdu.

c'est mon préféré parce qu'il décrit , avec énormément de poésie, les moments de cette vie qu'il reconstruit au pays. Les passages où il évoque les moments de partage sont à lire et à relire, ainsi que ceux qui évoquent son rapport aux livres.
kashmir
kashmir

Messages : 1826
Date d'inscription : 10/09/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

initiatique - Erri De Luca Empty Re: Erri De Luca

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains Italiens et Grecs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum