Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

-29%
Le deal à ne pas rater :
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 – 16 Go / 512Go (CDAV : ...
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Martin Scorsese

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Martin Scorsese Empty Martin Scorsese

Message par Chamaco Jeu 16 Fév - 15:32

Martin Scorsese, né le 17 novembre 1942 à New York (États-Unis),

Martin Scorsese Martyt10

Ses origines siciliennes ont inspiré certains de ses films. Oscarisé pour les "Infiltrés" et Palme d'Or à Cannes pour "Taxi Driver", a su s'entourer des meilleurs acteurs avec qui il a partagé les honneurs du cinéma tels De Niro, Newman,Di Caprio, Nicolas Cage et Tom Cruise entre autres.

Filmographie :

1967 : Who's That Knocking at My Door (également connu sous le titre I Call First ainsi que d'autres titres)
1972 : Bertha Boxcar (Boxcar Bertha)
1973 : Mean Streets
1974 : Alice n'est plus ici (Alice Doesn't Live Here Anymore)
1976 : Taxi Driver
1977 : New York, New York
1980 : Raging Bull
1983 : La Valse des pantins (The King of Comedy)
1985 : After Hours
1986 : La Couleur de l'argent (The Color of Money)
1988 : La Dernière Tentation du Christ (The Last Temptation of Christ)
1990 : Les Affranchis (Goodfellas)
1991 : Les Nerfs à vif (Cape Fear)
1993 : Le Temps de l'innocence (The Age of Innocence)
1995 : Casino
1997 : Kundun
1999 : À tombeau ouvert (Bringing Out the Dead)
2002 : Gangs of New York
2004 : Aviator (The Aviator)
2006 : Les Infiltrés (The Departed)
2010 : Shutter Island
2011 : Hugo Cabret (Hugo)
2013 : Le Loup de Wall Street (The Wolf of Wall Street)
2016 : Silence
Chamaco
Chamaco

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Chamaco Jeu 16 Fév - 15:46

Silence de Martin Scorsese

Martin Scorsese 0104_s10

Synopsis :

XVIIème siècle, deux prêtres jésuites se rendent au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira, disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme. Au terme d’un dangereux voyage, ils découvrent un pays où le christianisme est décrété illégal et ses fidèles persécutés. Ils devront mener dans la clandestinité cette quête périlleuse qui confrontera leur foi aux pires épreuves.


Mon commentaire :
Avec ce film Scorsese se confronte à un sujet épineux à notre époque où la laïcité est brandie tel un étendard destiné à servir de repoussoir à toute velléité de foi chrétienne. Il a mis des années à monter son film, s’est heurté à des renoncements d’acteurs, un décès en tournage, des doutes quand au financement, et une fois terminé se heurte à des critiques habiles à démolir ce qui a été péniblement construit.
C'est méconnaître la symbolique qui accompagne l'oeuvre difficile des missionnaires en proie aux difficultés de leur mission qui est la face lumineuse
dont le pendant est l'inquisition. Ici dans ce film l'Inquisiteur est Japonnais, il se sert de techniques pour faire abjurer la foi chrétienne à des populations christiannisées comme les premiers chrétiens à l'époque romaine, mêmes techniques, même volonté d'éradiquer, de couper la mauvaise herbe qui a poussé au Japon au risque de changer toute une civilisation, et quoi de mieux au final que de faire apostasier un prêtre pour démontrer qu'une religion n'en vaut pas la peine et que le silence de Dieu est la preuve de son inutilité.
-- En visionnant ce film je me suis souvenu élève d'une école chrétienne d'Afrique à la visite des Pères Blancs que nous recevions et dont on écoutais les récits sur le Père de Foucauld et l'Islam, c'était une autre époque, c'était avant...
-- Un peu d'histoire pour mieux comprendre le film :
-l'évangelisation du monde fut répartie par le Traité de Tordesillas entre les espagnols et les portugais, le Japon fut dévolu aux portugais, cependant les jésuites espagnols contestèrent cette attribution du Japon. Le pape finit par décider en faveur des portugais et le diocèse de Nagasaki fut créé (lieu où se passe l'action du film). Le catholicisme fut autorisé de 1549 à 1614. Interdit en 1614 et ce jusqu'en 1853...L'animisme régnait avant l'arrivée des prêtres catholiques


Martin Scorsese Md-cin10


Dernière édition par Chamaco le Jeu 16 Fév - 22:01, édité 9 fois
Chamaco
Chamaco

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par shanidar Jeu 16 Fév - 15:54

Très bonne idée ce fil et je suppose que ce film est une adaptation du livre de Shusaku Endo !!
shanidar
shanidar

Messages : 1592
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Chamaco Jeu 16 Fév - 16:18

shanidar a écrit:Très bonne idée ce fil et je suppose que ce film est une adaptation du livre de Shusaku Endo !!

oui, ce même auteur qu'il avait connu avec "Dreams" de Kurosawa où il jouait Van Gogh.... Very Happy (vu le commentaire de Topocl sur ce forum sur Endo et son livre, merci)
Chamaco
Chamaco

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par topocl Jeu 16 Fév - 18:03

La photo fait assez pathétique. C'est le cas de tout le film ?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8407
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Bédoulène Jeu 16 Fév - 18:38

merci Chamaco !


cela me rappelle le livre de Bouvier sur le Japon (Deux prêtres de la Cie de Jésus convainquent les Grands du Kyushu de se convertir au christianisme ; les Bonzes sont chassés. )

(L'entente des Jésuites et des Japonais était basée sur beaucoup de malentendus, elle ne pouvait tenir, un édit condamne les Pères à mort s'ils ne quittent pas le pays. En fait après 15 années de persécutions massives les Chrétiens Japonais sont décimés.)

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21085
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Nadine Jeu 16 Fév - 18:45

J'ai été tres impressionnée par une paire de films de Scorcese mais la bande annonce de celui-ci, et sa presse, me font craindre la chute du piedestal . Vivement ton retour Chamaco.
Nadine
Nadine

Messages : 4832
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Chamaco Jeu 16 Fév - 18:59

topocl a écrit:La photo fait assez pathétique. C'est le cas de tout le film ?

En grande partie oui, le film baigne dans la peur, l'angoisse de la mort, mais aussi le courage de gens simples qui refusent d'abjurer, une croyance primitive souvent, un parallèle avec les premiers chrétiens suppliciés de l'antiquité..
Chamaco
Chamaco

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Nadine Jeu 16 Fév - 19:03

Ah mais j'avais mal regardé, tu as commenté déjà, en lisant "a suivre "j'avais cru que tu nous introduisais juste au sujet avant d'aller le voir.
Donc pour toi ce n'est pas raté comme le laisse entendre beaucoup de critiques. Bien. tant mieux alors.
Nadine
Nadine

Messages : 4832
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Chamaco Jeu 16 Fév - 19:11

Nadine a écrit:J'ai été tres impressionnée par une paire de films de Scorcese mais la bande annonce de celui-ci, et sa presse, me font craindre la chute du piedestal . Vivement ton retour Chamaco.

Je pense que vu le sujet la bande annonce est tres restrictive et ne peut donner une vision satisfaisante du film, quand aux critiques négatives Scorsese en a connu avec "la tentation du Christ" qui ensuite a été reconnu comme un grand film.."Silence" est un beau film qui montre des événements peu connus en Europe, un film qui montre la difficulté de la foi, l'humanité des croyants japonais. C'est un rappel du pari de Pascal à des milliers de kilomètres de notre scepticisme ...
Chamaco
Chamaco

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par animal Jeu 16 Fév - 21:11

Compliqué Scorcese des films que j'avais bien aimés et depuis quelques années des problèmes pour les revoir.

Manque de ... je ne sais quoi, trop gros, toujours les mêmes excès et effets.

Le début du problème ça a été Mean streets, trop impatient de le revoir ?

Martin Scorsese Fddfgg10


Retenter La Dernière tentation du Christ ou mettre les pieds au cinéma ?

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13168
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par shanidar Jeu 16 Fév - 21:29

Ah c'est intéressant ce que tu soulèves animal, parce que j'ai vu quelques Scorcèse et je veux bien en revoir volontiers (Shutter Island en particulier qui me semble extraordinairement meilleur que le livre de D. Lehane ou Taxi Driver...) mais d'autres me laissent volontiers sur le carreau : Casino (que j'avais adoré à sa sortie -j'ai même appelé une de mes chattes Ginger parce qu'elle ressemblait étonnamment au manteau de fourrure de Sharon Stone-) ou Les Infiltrés...

De la même manière j'ai adoré Le loup de Wall Street tellement drôle ! (et pathétique) mas je ne suis pas sûre qu'un revisionnage serait bienvenu...

A quoi c'est dû !??
shanidar
shanidar

Messages : 1592
Date d'inscription : 02/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par animal Jeu 16 Fév - 21:35

c'est marrant à part Casino je ne les ai pas vus ou carrément oubliés.

Raging Bull je retenterai bien aussi en fait. Les Infiltrés ne me tente pas trop. L'original est pas mal (sans être au top du top) et j'ai peur de moins m'y retrouver.

Peut-être qu'à force il a aussi tourné au cliché ? (avec le piège du temps qui passe).

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 13168
Date d'inscription : 27/11/2016
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Gnocchi Jeu 16 Fév - 23:59

Je ne suis ni vraiment amateur de ses films, (même si quelques films m'ont impressionnée) ni les romans d'Endo.
Mais j'aimerais bien aller regarder ce film.
Je devrai trouver le temps libre.
Gnocchi
Gnocchi

Messages : 965
Date d'inscription : 01/01/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par topocl Ven 17 Fév - 8:36

Tu avais lu le livre avant, chamaco?

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8407
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Chamaco Ven 17 Fév - 12:59

topocl a écrit:Tu avais lu le livre avant, chamaco?

Non je ne l'avais pas lu, cette histoire a été une découverte...
Chamaco
Chamaco

Messages : 4295
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Avadoro Mer 1 Mar - 0:07

Martin Scorsese 01891810

Silence

La religion tient une place importante dans l'oeuvre de Scorsese, dans sa complexité et ses contradictions. L'adaptation de Silence est un projet qui a mis du temps à aboutir et le film apparait marquant dans son absence de concessions. Le rythme est lent, lancinant et la mise en scène dévoile frontalement la violence extrême, à la fois intérieure et extérieure, du parcours des deux prêtres jésuites vers le coeur d'un Japon hostile.

La confrontation avec l'inquisiteur Inoue, dans l'expression d'une tension bouleversante, est le symbole d'une incompréhension et d'un échec. A la générosité et à l'abnégation pacifique des missionnaires chrétiens, l'inquisiteur oppose la démesure et l'égoïsme d'une démarche qui pour lui est le miroir d'une attitude conquérante. Les supplices infligés pour stopper l'enracinement d'une dynamique de conversion sont pour chacun un gâchis terrifiant, reflet d'une impossibilité mutuelle à envisager une altérité. Jusqu'au bout, cette trajectoire initiatique est une descente vers un creux, un vide, une souffrance, avec malgré tout le maintien d'un espoir fragile dans l'humanité, quelle que soit la place laissée à la foi.

Le film est particulièrement ample, douloureux et m'a semblé parfois trop rigide dans sa structure, mais il pose, à l'image du roman de Shûsaku Endo, de multiples questions et s'approprie une trame historique avec une remarquable ambition.
Avadoro
Avadoro

Messages : 1393
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 38

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Nadine Mer 1 Mar - 20:49

Si l'impossibilité mutuelle à envisager une altérité est un pivot du film : ce doit être passionnant..
Nadine
Nadine

Messages : 4832
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 48

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par églantine Mer 1 Mar - 20:54

Merci Avodoro ! Very Happy
Prévu ce mois-ci pour moi !
A suivre .
églantine
églantine

Messages : 4431
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Silence (Martin Scorsese)

Message par églantine Lun 13 Mar - 18:18

Silence (Martin Scorsese)

Martin Scorsese Silenc10


Petit dilemme au moment de prendre ton ticket : Silence ou Patients . Salle 1 ou salle 3 . La tendresse ou la réflexion . L'émotion facile ou la plongée dans les eaux boueuses de l'humanité .
Bon pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué , pourquoi choisir le plaisir immédiat quand on peut se torturer un peu plus .Bon et puis on ne se change pas .
Silence donc . Le thème m'intéresse mais j'avoue que je redoute un peu , non pas les eaux boueuses , mais le cinéma de Scorsese auquel je reste plutôt hermétique .
Deux heures 42 . Bigre , en plus .
Si le Christ a souffert des jours durant sur la croix , si Bouddha n'a pas atteint l'illumination par un coup de magie , ce serait plus qu'indécent de se plaindre de la longueur ...........Et il faut bien ça , cet épuisant lancinement existentiel et de la foi pour en soulever juste la première couche .
Scorsese a laissé mûrir ce film pendant des années .adaptation du roman de Susaku Endo ( que je ne connais pas ) et qui regroupe tout les questionnements qui taraude le réalisateur , ancien séminariste .
Le résultat est complètement abouti .
Point d'esbroufe et de grand spectacle , grandiloquence au placard , austérité de mise , dans une réalisation humble, presque dépouillée . Scorsese ôte ses apparats et se dénude :oui ... humble , douloureux ,l'homme du doute , dans ces obsessions .
C'est cadeau pour celui qui saura recevoir , entendre et continuer le chemin , de la foi ....en Jésus , en Bouddha , en l'homme ....
Une foultitude de questions sont abordés à travers l'intrigue choisie par Scorsese , philosophiques , essentielles et brûlantes d'actualités : les prêtres Jésuites autant que les inquisiteurs Bouddhistes sont prolixes ...
Après deux heures 42 minutes , je suis ressortie avec l'impression d'avoir été labourée par une vague de fond . Et riche de grains à moudre avec mon libre-arbitre .Du reste les images du film sont splendides , la nature dans ses déchainements magnifiée , ensorcelante , dans ses ténèbres qui font écho à celle de l'homme en quête , tourmenté , torturé.

Martin Scorsese Silenc16



Martin Scorsese Silenc18


Martin Scorsese Silenc20
églantine
églantine

Messages : 4431
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Savoie

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Martin Scorsese Empty Re: Martin Scorsese

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Réalisateurs

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum