Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment :
Ecran PC Gamer 34″ VA Incurvé – AOC ...
Voir le deal
329.99 €

Lecture commune : Faulkner

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par ArenSor Mar 17 Juil - 20:20

Courage Kashmir Lecture commune : Faulkner - Page 4 2019269262 il y a des temps plus ou moins propices pour la lecture.
ArenSor
ArenSor

Messages : 3355
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Rue du Nadir-aux-Pommes

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Bédoulène Mar 17 Juil - 21:07

kashmir, tu as parfaitement le droit de ne pas aimer Faulkner, personne ne t'en voudra ! Smile

c'était ton premier livre ?

merci pour le titre !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Louvaluna Jeu 19 Juil - 15:35

Courte introduction (8 minutes) sur William Faulkner par François Bon : "Par quel bout prendre William Faulkner ?" Smile

C'est ici !

(Attention, pour ceux que cela dérange, il révèle un peu l'histoire de certains livres.)
Louvaluna
Louvaluna

Messages : 1678
Date d'inscription : 19/03/2017

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par bix_229 Jeu 19 Juil - 16:39

On a énormément écrit sur Faulkner. Bergounioux, Michon, etc etc.
J' avais aimé le texte de Jean Jacques Mayoux dans Vivants piliers.
Un extrait :

"Faulkner est résolument un homme du Sud, un homme pour qui la vision de nullité est peut etre plus fondamentale encore que la vision d' échec, pour qui l' action, la violence, la guerre, l' alcool ne sauraient rien changer au fait que tout est résolu, qu' il n' y a plus que futilité.
Toutes les fureurs de cette oeuvre se déchainent sur fond d' inutilité, et Faulkner trouve peut etre le désespoir le plus total et le sens le plus aigu du fini dans le
quotidien, dans le néant du momentané, cette abolition constante de tout état
avant qu' il ait proprement été, dans notre impuissance à rien retenir qui nous
voue sans cesse à tout recommencer, à répéter des gestes vides de sens, les

notres et ceux des autres."
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Tristram Jeu 19 Juil - 19:45

Oui, l'aspect irrémédiable chez Faulkner ; à propos, j'ai commencé L'intrus.

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Tristram Jeu 19 Juil - 19:55

J'ai réécouté l'intro de François Bon conseillée par Louvaluna, et c'est vrai que son approche est pertinente !

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Bédoulène Jeu 19 Juil - 20:27

j'ai commencé par le bon donc !

l'aspect irrémédiable comme tu le dis Tristram je comprends, par contre je ne comprends pas le terme "inutilité" ?

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par bix_229 Jeu 19 Juil - 20:31

Sur la signification intertextuelle d' inutilité, lis la citation de JJ Mayoux que j' ai
citée, Bédou.
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Bédoulène Jeu 19 Juil - 20:35

ben c'est justement ce que je ne comprends pas ! explique d'une autre manière stp !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Tristram Jeu 19 Juil - 20:56

C'est ce qu'on appelait "autrefois" la vanité de toutes choses...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Bédoulène Jeu 19 Juil - 21:11

merci Tristram, de plus j'aime mieux cette expression d'autrefois !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par bix_229 Jeu 19 Juil - 21:13

Oui, "Vanitas vanitatum" est une phrase l' Ecclesiaste et qui signifie que toute vie
est vaine et passagère.
Que tout est incompréhensible et que tout est joué d'avance et donc toute action
est frappée de nullité.
C' est très au delà du pessimisme comme conception, et je trouve que c' est tout à fait tangible et permanent dans l' oeuvre entière de Faukner.
bix_229
bix_229

Messages : 15439
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Bédoulène Ven 20 Juil - 7:35

merci Bix !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Invité Ven 20 Juil - 13:07

Tout est vanité, de L'Ecclésiaste, je vois ça assez proche des philosophes stoïciens. Plus de l'acceptation que du fatalisme.

Invité
Invité


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par ArenSor Ven 20 Juil - 14:55

Fort concept de l'Antiquité.

"Qui sommes-nous, enfin, quel mot faut-il choisir ? De notre vie, que peut-on dire ? Un homme était vivant, là hier ; maintenant, ce n'est plus un homme. Une pierre, et un nom, et rien d'autre... Qu'est-ce, alors, que la vie ? Rien qui vaille qu'on s'en occupe"
(Tombe de M. Marius, élevée pas ses trois affranchis, Capitole, Rome

La célèbre tirade d'Hamlet citée par François Bon me semble convenir parfaitement non seulement au "bruit et à la fureur", mais à toute l'oeuvre de Faulkner

"La vie n'est qu'une ombre qui passe, un pauvre acteur qui se pavane et s'agite durant son heure sur la scène et qu'ensuite on n'entend plus. C'est une histoire dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien."
ArenSor
ArenSor

Messages : 3355
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Rue du Nadir-aux-Pommes

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Bédoulène Ven 20 Juil - 20:25

merci Arensor ! une belle tirade !

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 20943
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Chamaco Ven 20 Juil - 22:08

Ah Shakespeare :
"La vie n'est qu'une ombre qui passe, un pauvre acteur qui se pavane et s'agite durant son heure sur la scène et qu'ensuite on n'entend plus. C'est une histoire dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien."
Chamaco
Chamaco

Messages : 4264
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 77
Localisation : Corse du sud

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Quasimodo Sam 21 Juil - 1:38

C'est Macbeth, je crois, ArenSor Smile

Il faut que je voie cette vidéo de François Bon !
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 5461
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Tristram Sam 21 Juil - 1:43

C'est effectivement Macbeth, V, 4 :
« To-morrow, and to-morrow, and to-morrow,
Creeps in this petty pace  from day to day,
To the last syllable of recorded time  ;
And all your yesterdays have lighted fools  
The way to dusty death. Out, out, brief candle!
Life's but a walking shadow, a poor prayer
That struts and frets  his hour upon the stage,
And then is heard no more; it is a tale
Told by an idiot, full of sound and fury ,
Signifying nothing. »

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15511
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par ArenSor Sam 21 Juil - 15:26

Oups ! merci d'avoir rectifié ! je n'avais pas vérifié et j'hésitais entre Hamlet et Richard III : tout faux Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 3355
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Rue du Nadir-aux-Pommes

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Lecture commune : Faulkner - Page 4 Empty Re: Lecture commune : Faulkner

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions autour des livres :: Nos Lectures Communes

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum