Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Western

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Aventin le Lun 13 Jan - 6:02

@Quasimodo a écrit:Je vais le regarder un de ces soirs ! Si vous avez d'autres westerns à recommander, je suis preneur !
Un atypique: Jeremiah Johnson, de Sydney Pollack avec Robert Redford,

Un tardif: Danse avec les loups (Dances with Wolves), de et avec Kevin Costner,

Un ultra-classique: La chevauchée fantastique ((Stagecoach)) de John Ford, tant qu'on y est un second ultra-classique de John Ford: La Prisonnière du désert (The Searchers)

Un qu'on-ne-peut-décemment pas-écarter Le train sifflera trois fois (High Noon), de Fred Zinnermann, avec Gary Cooper et Grace Kelly, surtout, disons, pour le déroulé à peu près en temps réel (l'horloge de la gare), et la plastique noir-et-blanc très aboutie

Un-autre-qu'on-ne-peut-laisser-de-côté: Rio Bravo, d'Howard Hawks, avec John Wayne, Dean Martin et Ricky Nelson.

Un spaghetti: Le bon, la brute et le truand (Il buono, il brutto, il cattivo) de Sergio Leone,

Un de Clint Eastwood: L'homme qui tua Liberty Valance (The Man Who Shot Liberty Valance), crépusculaire

Un 2ème de Clint Eastwood: Josey Wales hors-la-loi (The Outlaw Josey Wales), bide à sa sortie, pourtant...

Un petit dernier pour la route de Clint Eastwood: Le cavalier solitaire (Pale Rider), pas moins crépusculaire, un film qui ne s'apprécie pas forcément dès le premier visionnage...

Une curiosité: Le gang des frères James (The Long Riders) de Walter Hill, où le réalisateur utilise une vraie fratrie de 3 (les frères Caradine) pour camper les 3 frères James.

En ce moment à la télé La captive aux yeux clairs (The Big Sky) du grand Howard Hawks, avec Kirk Douglas (jusqu'au 9 février sur TMC).

Un échantillonnage de classiques, tous projetés dans l'émission d'Eddy Mitchell des années 80-90, "La dernière séance":
Le trésor du pendu (The Law and Jake Wade), de John Sturges,  Le Cavalier du crépuscule (Love me Tender) de Robert Webb, Les Rôdeurs de la plaine (Flaming Star) de Don Siegel, histoire de voir Elvis Presley acteur dans une série B peut-être, mais pas un nanard, La Vallée de la vengeance (Vengeance Valley) de Richard Thorpe, un chouette rôle pour Burt Lancaster.

Robert Mitchum étant un de mes acteurs de western favoris, petite sélection:
La vallée de la peur (Pursued) de Raoul Walsh, oscille entre film noir et western, un film jamais devenu classique et qui le mériterait, Nevada, d'Edward Killy, Ciel Rouge (Blood on the Moon) de Robert Wise, La rivière sans retour (River of No Return) d'Otto Preminger, un grand classique avec Marilyn Monroe, La route de l'Ouest (The way West) d'Andrew Mc Laglen, avec Kirk Duglas et Richard Widmark, El Dorado, d'Howard Hawks, avec John Wayne et James Caan, et enfin bien sûr le beaucoup plus récent Dead Man de Jim Jarmush, avec Johnny Depp, film que j'apprécie beaucoup (comment ça, vous aussi ?).





Aventin
Aventin

Messages : 1525
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Western

Message par Bédoulène le Lun 13 Jan - 10:37

beau choix Aventin !

j'en ajoute

L'homme de la plaine (James Stewart)



Les deux cavaliers (James Stewart et Richard Widmark que j'aime beucoup aussi)



Fort Alamo avec John Wayne Richard Widmark Laurence Harvey

et la musique El deguello drunken

Soldat bleu, le premier film où les méchants ne sont pas les indiens



La vengeance aux deux visages avec Marlon Brando



Vera Cruz avec Burt Lancaster et Gary Cooper



Thombstone ou duel à OK Corral avec Kurt Russel et Val Kilmer

Règlement de compte à OK corral avec Burt Lancaster et Kirk Douglas
https://www.youtube.com/watch?v=SXa14-BsGnU

3 H 10 pour Yuma remake avec Russel Crowe et Christian Bale



3 h 10 pour Yuma avec Van Heflin et Glenn Ford



Dernière édition par Bédoulène le Lun 13 Jan - 11:31, édité 1 fois

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15571
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Quasimodo le Mar 14 Jan - 13:44

Ces deux messages, qui proviennent d'une discussion sur un autre fil, inaugurent ce fil consacré au western. Fins connaisseurs, amateurs ou novices (comme je suis), à vos claviers Very Happy

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4307
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Aventin le Mar 14 Jan - 14:33

Chouette alors, on continue:

Un français: Blueberry, l'expérience secrète, de Jan Kounen, sorti en 2004: là où il faudrait que je casse l'ambiance, je préfère admettre humblement que j'ai dû passer au travers.
Vincent Kassel, comment l'a-t-il ressenti, comme un de ses meilleurs rôles...ou pas, tout à l'opposé (il faudrait lui poser la question).

Avec un filon en or comme Blueberry, comment aboutir à ça ?
Jean-Michel Charlier et Jean Giraud l'ont vu, pas commenté, nul ne sait si aujourd'hui ils ne se retournent pas dans leur tomb(ston)e.

Bref...concernant le peyotl, vous avez mieux dans le moindre bouquin de Castaneda.
La plastique, les plans, la photo, toujours primordiaux et même sine qua non dans le genre western, est à la hauteur de l'époque, mais pas plus, et même si on veut chipoter plutôt moins.
Déçu ?
Non, cocu.
Trompe pas la bédé avec ça, gars.




Un récent: Les 7 mercenaires (The Magnificent Seven) d'Antoine Fuqua, 2016. Bon il y avait un premier 7 mercenaires qui, c'est vrai, aurait pu arriver parmi les "à voir" plus tôt, deux messages plus haut (celui de John Sturges en 1960 avec Elli Wallach et Yul Brynner).
Mais, si vous avez vu les 7 samouraïs d'Akira Kurosawa, d'où le synopsis est pompé voire un peu plus, et dont Gnocchi parle très bien, non, en fait: cent mille pour cent mieux que je ne saurais jamais le faire je ne sais plus trop où sur ce forum, vous le gardez par-devers vous.

Fuqua fait vomir la violence et l'hémoglobine, les méchants sont violents et méchants parce qu'ils sont violents et méchants (c't'un peu court, jeun'hom'), d'accord il essaie de se fouler un peu en termes de plan et de photo, mais c'est léger, tout ça, si l'on parle cinématographie (et même tout juste moyens techniques de l'époque)...

Je ne dis pas que vous passerez forcément-nécessairement un mauvais moment devant le bidule, ni que c'est du gâchis de pellicule, tiens je vais tenter de trouver un truc qui pourrait non pas sauver, ni pardonner, pas non plus justifier l'entreprise, mais qu'on pourrait pointer:
Martin Sensmeier a un joli petit bout de morceau de rôle, au moment de la première rencontre avec les mercenaires.
Quoi, c'est léger ?
Wé, ben c'est déjà ça, on positive comme on peut...  

Western Martin11
Aventin
Aventin

Messages : 1525
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Bédoulène le Mar 14 Jan - 16:30

vu aussi, mais je préfère celui avec Yul Brunner , Eli Wallach, Horst Buchhloz, Steeve Mc Queen, Charles Bronson, Robert Vaughn, James Coburn...

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15571
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Tristram le Mar 14 Jan - 16:39

Tout ça m'incite à revenir prochainement pomper ici pour visionner un bon (vieux ?) western ! Pratique pour éviter un éventuel navet...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 11001
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par bix_229 le Mar 14 Jan - 17:42

Le western se confond pour moi avec l'enfance. C'était le cinéma, mon cinéma.
Ma vision était manichéenne comme le western.
Enfin, les bons et les méchants. C'était facile à reconnaitre, les méchants avaient tous des sales gueules et ils étaient brutaux, laches et cupides.
Ils protégeaient les intérêts de gros propriétaires. Ils kidnapaient les femmes
et brutalisaient les populations.
Ils combattaient aussi les Indiens. Qui attaquaient les colons, les convois de migrants et l'armée de Custer.
A la fin, ils étaient quand meme vaincus par des héros, souvent à l'issue
d'un duel,  au soleil ou pas.
Ces héros se nommaient Gary Cooper, Burt Lancaster, Kirk Douglas, Robert
Mitchum. On les admirait, on les aimait. Ils représentaient la justice, la loi,
l'honneur.
Les femmes se contentaient d'apparaitre et de se faire aimer. Ou d'etre en
concurrence entre elles.
Le reste du temps, elles étaient fidèles et aimantes. Les gardiennes fidèles des
traditions et du foyer.
Les choses commencèrent à se compliquer quand les héros vieillissaient, devenaient
rivaux. Auprès d'une femme le  plus souvent.
Et réglaient le conflit en hommes et au pistolet ou la Winchester.
Les Indiens n'étaient plus forcément des brutes sanguinaires, assoiffées de vengeance.
Mieux, ils devinrent meme des héros à leur tour, adoptant des enfants (Little Big man) ou infligeant
 des défaites rares mais appuyés sur l'Histoire, au général Custer à Little Big Horn.
Sioux et Cheyennes s' associaient pour vaincre l'envahisseur Blanc.
Delmer Daves, Arthur Penn ou Robert Aldrich et meme John Ford furent
à l'origine de cette évolution.
Une évolution marquée par des metteurs en scène tels que Anthony Mann, John Huston,
Richard Brooks, Nicolas Ray.
Une évolution qui n'en était qu'à ses débuts et allait mettre cause plus directement
la société américaine et ses contradictions.
L'heure de Samuel Peckinpah allait sonner.
Mais en attendant, l'italien Sergio Leone occupait le terrain avec l'un de ses acteurs, Clint Eastwood,
à l'orée d'une longue carrière.
Le western fut longtemps l'œuvre de spécialistes tels que Bud Boetticher, Delmer Daves, Alan Dwan,
John Ford, William Wellman, Anthony Mann.
Mais il est vraiment dans la fibre américaine au point que beaucoup de réalisateurs réussirent parfaitement
les westerns qu'ils réalisèrent.
Tels Aldrich, Hawks, Wyler, Walsh, Hattaway, Huston,  Preminger, Penn, Brooks, Ray.
Et que le genre a encore de très beaux éclats.


Dernière édition par bix_229 le Mar 14 Jan - 17:59, édité 2 fois (Raison : ient)
bix_229
bix_229

Messages : 12746
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par ArenSor le Mar 14 Jan - 19:00

Vous avez oublié ça tout de même Western 1390083676

ArenSor
ArenSor

Messages : 2599
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Tristram le Mar 14 Jan - 19:06

Quand même curieux qu'on soit devenus de si mauvaises recrues, après une telle imprégnation...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 11001
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 64
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Quasimodo le Mar 14 Jan - 21:32

Merci pour toutes ces suggestions : je vais m'en choisir quelques uns à la médiathèque demain Western 1304972969

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4307
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Bédoulène le Mar 14 Jan - 23:30

dans Rio Bravo qu'à cité Aventin on entend aussi la musique el deguello !

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15571
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Quasimodo le Jeu 16 Jan - 19:29

Je me suis aperçu que ma médiathèque est pauvre en westerns : impossible de rien trouver de vos suggestions. J'ai emprunté L'homme de la sierra, de Sidney J. Furie, avec Marlon Brando.
En revanche, j'ai trouvé un rayon très bien fourni chez un disquaire d'occasion, et j'ai acheté, pour commencer, Rio Bravo !

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4307
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par animal le Jeu 16 Jan - 21:40

Dans ce que j'ai vu il n'y a pas si longtemps je recommande : Hour of the Gun/Sept secondes en enfer de John Sturges, Forty Guns de Samuel Fuller (avec une femme dans les personnages principaux), La Horde sauvage de Sam Peckinpah ? Pour s'amuser et toujours avec une femme en haut de l'affiche pourquoi pas Cat Ballou ?



Et j'en remets une couche pour le Gang des frères James (et les autres frêres) Western 1304972969

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 11556
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Secrètement le Jeu 16 Jan - 23:18

Je conseille vraiment Hostiles qui est très récent (2017) et qui n'usurpe pas pour moi le titre de chef d'oeuvre. Pis Christian Bale en premier rôle et Max Richter à la musique, quoi. ^^
Secrètement
Secrètement

Messages : 166
Date d'inscription : 18/12/2019
Age : 21
Localisation : à l'aube

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Bédoulène le Ven 17 Jan - 8:42

oui très bon Hostiles et Christian Bale super

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15571
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par bix_229 le Ven 17 Jan - 18:32

Un choix très subjectif et malgré les trous de mémoire.

- Vera Cruz : Aldrich
- Johnny Guitare :
- L'Home de l'ouest : A. Mann (et autres)
- Little Big Mann, Missouri Breaks, La Poursuite impitoyable, Le Gaucher : Arthur Penn
- 3 h 10 pour Yuma : Delmer Daves (et autres du meme)
- Jeremiah Johnson
- Coups de feu dans la sierra : Peckinpah
- Les Professionnels : R. Brooks
- Rio Bravo : Hawks
- La Rivière sans retour : Preminger
- L'Homme des vallées perdues :
- Dead man : Jarmush
-La Porte du Paradis : Cimino
-True grit: Coen bros
Puis :
- Butch Cassidy et le Kid : Roy Hill
- Juge et hors la loi : Huston
- L'Homme qui n'a pas d'étoile: King Vidor
- Duel au soleil (pour Jennifer Jones !)
- Seuls sont les indomptés : David Miller (un film contre le maccartisme)
Quelques films de Ford et de Eastwood et italiens.
bix_229
bix_229

Messages : 12746
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Lauragais

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par animal le Sam 18 Jan - 0:26

La porte du paradis oui (plusieurs fois !), les frères Cohen ? Même pas en cauchemar, le paysage ça fait partie du western et ça se respecte !

Johnny Guitar oui aussi !

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 11556
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Bédoulène le Sam 18 Jan - 9:08

la porte du paradis ouiiiiiiiiiiiiii !

Johnny Guitar !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Duel au soleil pour Jennifer Jones et Gregory Peck et Joseph Cotten (vu x fois)

_________________
"Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal" Le Club des incorrigibles optimistes de J.M. Guenessia "

"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 15571
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 75
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Quasimodo le Sam 18 Jan - 12:09

Bon ! Pas les frères Coen ? Voilà qui m'intrigue, j'irai peut-être y faire un tour Laughing
Nouvelle acquisition : Pale rider de Clint Eastwood ("crépusculaire" me tentait bien).

_________________
Il vécut pendant des années, l'œil sur le bassin intérieur.
Quasimodo
Quasimodo

Messages : 4307
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 25

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Aventin le Dim 19 Jan - 20:35

Je viens d'emprunter Le trésor de la Sierra Madre (The Treasure of the Sierra Madre), un John Huston de 1948, avec l'iconique Humphrey Bogart, d'après le livre éponyme du très étrange écrivain B. Traven: je ne pense pas l'avoir déjà vu (ni lu, au reste).
Aventin
Aventin

Messages : 1525
Date d'inscription : 10/12/2016

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Western Empty Re: Western

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Discussions arts divers :: Cinéma, TV et radio :: Cinéma, TV et radio


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum