Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot


Boèce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boèce Empty Boèce

Message par Dreep le Dim 16 Aoû - 18:58

Anicius Manlius Severinus Boethius
dit Boèce
(480 - 524)


Boèce Boece10

Boèce naît à Rome en 480. Il appartient à la gens Anicii, chrétienne depuis environ un siècle, et dont est issu l'empereur Olybrius. Son père, Flavius Manlius Boetius, est nommé consul en 487 et meurt peu après. Boèce est ensuite élevé par Quintus Aurelius Symmaque dont il épouse la fille, Rusticiana. Il passe son enfance à Rome pendant le règne d'Odoacre, et reçoit une bonne éducation, notamment en grec. Il devient un ami intime de Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths, et est nommé consul en 510.

Ses travaux sont consacrés à traduire en latin les œuvres complètes d'Aristote avec commentaire, ainsi que celles de Platon, puis d'effectuer une « restauration de leurs idées en une unique harmonie ». Mais il n'a le temps d'effectuer qu'une petite partie de ce programme : il a traduit ainsi l’Organon d'Aristote accompagné de gloses grecques, ainsi que l’Isagogè de Porphyre de Tyr, une introduction à la logique aristotélicienne, rédigeant chaque fois un double commentaire sur le modèle de ceux des écoles d'Alexandrie et d'Athènes. Boèce compose également de nombreuses œuvres de logique, notamment le traité De divisione (c.515-520), une Introductio ad syllogismos cathegoricos (523), un traité De topicis differentiis (523), un autre traité De hypotheticis syllogismis, et le commentaire in Topica Ciceronis soulignant les différences entre les topiques de Cicéron et ceux d'Aristote.

Il met ensuite en pratique son étude de la logique dans quatre opuscules sur la Trinité et la nature du Christ, et contre Nestorius et Eutychès. En utilisant la terminologie des catégories d'Aristote, il décrit l'unité de Dieu en termes de substance, et les trois personnes divines en termes de relation. Il cherche également à donner une définition orthodoxe du Christ en déployant les notions précises de « substance », de « nature » et de « personne ».

En 520, Boèce devient magister officiorum sous le règne de Théodoric le Grand. Ses deux fils sont nommés consuls en 522. Mais sa bonne fortune ne dure pas. À la suite d'un schisme avorté entre Rome et l'église de Constantinople, Boèce et plusieurs sénateurs sont suspectés de communiquer avec l'empereur byzantin Justin Ier. Ce dernier est d'une sensibilité qu'on nommera plus tard orthodoxe, tandis que Théodoric est plutôt porté vers l'arianisme. Boèce défend ouvertement le sénateur Albinus, et par la suite est accusé d'avoir écrit à l'empereur Justin contre le règne de Théodoric. Cette charge, aggravée par une accusation de magie, le conduit à la prison de Pavie. C'est pendant cette période d'isolement qu'il écrit la Consolation de Philosophie. Ses biens sont confisqués, et après une longue période de détention, il est mis à mort en 524.

Bibliographie :

- De la Consolation de la Philosophie (De philosophiae consolatione)
- Traités théologiques : comprend De Fide Catholica, Contra Eutychen et Nestorium, De Hebdomadibus, Utrum Pater, et De Trinitate.
- Institution arithmétique
- Traité de la musique (De institutione musica)
- Opuscules théologiques (Opuscula sacra), (latin - français)
Dreep
Dreep

Messages : 795
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par Dreep le Dim 16 Aoû - 18:59

La Consolation de la Philosophie

Boèce M0286910

Il y a deux Boèce dans La Consolation de la Philosophie. L'un qui, face au malheur ― n'oublions pas que l'auteur latin devait être exécuté alors qu'il écrivait son livre ― commence par exprimer une douleur : un chant où l'on trouve beaucoup d'images fortes, des vers envoûtants et enténébrés. L'autre qui est sa puissance raisonneuse et qui est incarnée par une femme, s'adressant au premier. L'arrivée de "Philosophie", femme sans âge et couverte de haillons, opère une lente mais sûre transformation de style. La Consolation ne contient pas seulement la vision d'un monde bien ordonné puisque divin, mais à l'image de celui-ci, elle soutient la beauté d'une démonstration logique. "CQFD" qu'ils disaient...

La rigueur de la démonstration s'appuie sur des points que l'interlocuteur de Philosophie ne discute pas, à quelques notables exceptions (il finit toujours par être convaincu, d'ailleurs) mais elle reste d'une force et d'une cohérence admirable. C'est un idéal cosmique que Boèce présente comme véridique. J'en sors à la fois rêveur et ennuyé d'avoir entendu parler de bien, de justice, de réalité ou de bonheur comme s'il s'agissait de mathématiques.


Mots-clés : #antiquite #philosophique
Dreep
Dreep

Messages : 795
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par Dreep le Dim 16 Aoû - 21:56

Est-ce que Boèce est réellement un écrivain de l'antiquité ? Je me pose la question. Si l'on considère que la fin de l'antiquité a lieu en 476, il n'était pas né.
Dreep
Dreep

Messages : 795
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par Armor le Dim 16 Aoû - 22:23

Ah ah. Je me suis posé la question aussi avant de déplacer le fil. Wink
Boèce est vraiment considéré comme un des auteurs par excellence faisant la transition entre l'Antiquité et le Moyen-âge. Mais, étant donné qu'il était tout imprégné de philosophie et de tradition antiques, je pense qu'à quelques années près on peut le classer dans les auteurs de l'Antiquité.
(Il est d'ailleurs parfois classé comme tel, voir par exemple le livre "Bibliothèque idéale des philosophes antiques, de Pythagore à Boèce", aux éditions Belles Lettres.)

_________________
"Et au plus eslevé trone du monde, si ne sommes assis, que sus notre cul." (Michel de Montaigne)
Armor
Armor

Messages : 4081
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 39
Localisation : A l'Aise Breizh

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par ArenSor le Lun 17 Aoû - 11:30

A mon avis, Boèce fait incontestablement partie de la culture antique qui peut se prolonger fort tard. Je ne sais pas pour l'Italie, mais par exemple, difficile de parler de littérature française avant le milieu du IXe siècle (le serment de Strasbourg en 842 pourrait marquer la date de naissance symbolique du "roman")
ArenSor
ArenSor

Messages : 2599
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par Dreep le Lun 17 Aoû - 11:39

Tout cela me dépasse un peu, de toute façon le "Moyen Âge" dure trop longtemps (j'ai lu il y a peu le Pour en finir avec le Moyen Âge de Régine Pernoud. Je crois que je suis un peu sur sa ligne aussi même si cet ouvrage-là était un peu vulgarisateur).

L'idéal eût été d'avoir une catégorie d'écrivains latins à mon sens.
Dreep
Dreep

Messages : 795
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par ArenSor le Lun 17 Aoû - 18:29

@Dreep a écrit: L'idéal eût été d'avoir une catégorie d'écrivains latins à mon sens.

Trop restrictif, à mon avis. Des auteurs comme Homère, l'anonyme de Gilgamesh etc. se trouveraient exclus. De même, les "Pensées" de Marc Aurèle, empereur romain, mais qui écrit en grec... Ce serait dommage !
En revanche, "littérature de l'Antiquité et du Haut Moyen-Age" pourrait être une solution. Peut-être à voir si un jour un fil doit être créé sur Venance Fortunat, par exemple Very Happy
ArenSor
ArenSor

Messages : 2599
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par Dreep le Lun 17 Aoû - 20:25

Hmm. Boèce 575154626

Si on créé une catégorie auteurs latins, rien n'interdit d'en créer une autre sur les grecs anciens, et une sur l'antiquité non grecqo-latine.
Enfin, c'est une idée.
Dreep
Dreep

Messages : 795
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 28

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par animal le Lun 17 Aoû - 20:31

Question de volume aussi. Il faut qu'ils arrivent à se tenir chaud l'hiver nos auteurs. cat

_________________
Keep on keeping on...
animal
animal
Admin

Messages : 11555
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 39
Localisation : Tours

https://deschosesalire.forumactif.com
  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par ArenSor le Jeu 20 Aoû - 11:52

Boèce et la philosophie
Tableau de Mattia Preti (vers 1680), acheté dernièrement par l'état de Malte.

Boèce Preti10
ArenSor
ArenSor

Messages : 2599
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Din ch'nord

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Boèce Empty Re: Boèce

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Écrivains de l'Antiquité


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum