Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Des Choses à lire
Visiteur occasionnel, épisodique ou régulier pourquoi ne pas pousser la porte et nous rejoindre ou seulement nous laisser un mot ?

Après tout une communauté en ligne est faite de vraies personnes, avec peut-être un peu plus de liberté dans les manières. Et plus on est de fous...


Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme.

Georges Brassens, Lettre à Toussenot

Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

Stéphane Horel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stéphane Horel Empty Stéphane Horel

Message par topocl Jeu 17 Aoû - 14:47

Stéphane Horel

Stéphane Horel Tstzop10



Stéphane Horel est une journaliste et réalisatrice de documentaires française, née en 1976. Collaboratrice du Monde, elle a réalisé plusieurs enquêtes sur les conflits d'intérêts et les lobbys.

Ouvrages

   2008 : La Grande invasion. Enquête sur les produits qui intoxiquent notre vie quotidienne, Éditions du Moment
   2010 : Les Médicamenteurs, Éditions du Moment
   2015 : Intoxication. Perturbateurs endocriniens, lobbyistes, eurocrates : une bataille d'influence contre la santé, Éditions La Découverte
   2018 : Lobbytomie. Comment les lobbies empoisonnent nos vies et la démocratie, Éditions La Découverte
   2020 : Les gardiens de la raison. Enquête sur la désinformation scientifique, avec Stéphane Foucart et Sylvain Laurens, Éditions La Découverte

Films documentaires

   2004 : Les origines du sida, 90 min, France 2, documentaire controversé.
   2005 : Drogues et cerveau, série documentaire, Arte.
   2007 : Les grands-mères courage, reportage, Arte.
   2008 : Les médicamenteurs, Avec Annick Redolfi et Brigitte Rossigneux.
   2010 : La grande invasion.
   2011 : À qui profite le cuivre?
   2012 : Les alimenteurs, Avec Brigitte Rossigneux
   2014 : Endoc(t)rinement,


Dernière édition par topocl le Ven 18 Aoû - 9:30, édité 1 fois

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8447
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par topocl Jeu 17 Aoû - 14:49

Lobbytomie
2018

Les firmes se sont approprié ce qu’elles appellent la « science » en proposant des études bidon, mal menées, mal interprétées, aux conflits d’intérêt et noms d’auteurs camouflés, en ne publiant pas celles qui leur sont contraires, en se liant des scientifiques, consciemment ou inconsciemment, par des marques d’intérêt financières ou autres, au détriment de la science académique universitaire.

Tout cela dans l’optique avouée de semer un doute qui retarde les réglementations et sert leurs intérêts.

Les institutions, par méconnaissance, négligence, facilité ou inertie, ainsi habilement manipulées, les croient fort souvent au détriment de l’intérêt général.

Ces pratiques ont été utilisées, et continuent de l’être plus que jamais par toute l’industrie (tabac, amiante, OGM, sucre, perturbateurs endocriniens et j’en passe) dans le seul objectif d’accroitre leur profit. Quoi qu’il en coûte comme on dit aujourd’hui.

Se profile ainsi une société post-démocratique, où la politique est abandonnée aux mains d’experts pervertis et intéressés, sans considération pour les citoyens, leur bien-être et leur santé.

Citant Colin Crouch :« Une société post démocratique est une société qui continue à posséder toutes les institutions de la démocratie et en faire usage, mais celles-ci ont tendance à devenir des coquilles vides"

Tel est le propos de Stéphane Horel, dans ce livre captivé et captivant. Elle voue sa vie à les traquer et les dénoncer, arguments et preuves à l’appui. C’est parfois un peu fastidieux ou redondant, car, contrairement à ses ennemis désignés, elle joue une transparence complète et livre toutes ses références et sources de façon extrêmement détaillée. C’est cependant d’un intérêt de plus vifs, et particulièrement plombant...

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8447
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par Bédoulène Jeu 17 Aoû - 18:28

merci topocl, aussi plombant que l'histoire des tomates ?

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21210
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par Tristram Jeu 17 Aoû - 18:34

Née en 19761, elle fait moins jeune.
Sinon, le phénomène n'est pas neuf. Il y a quelques années, j'ai voulu m'informer sur la toile : pourquoi la bière suscite-t-elle cette caractéristique (et pratique) bouée abdominale ? ; et je suis tombé sur des études scientifiques qui concluaient que non, la bière ne fait pas grossir. J'ai gratté, gratté, et devinez qui subventionnait ces études ? Non, je ne donnerai pas de noms de marques...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15680
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par topocl Ven 18 Aoû - 9:33

Voila notre Stéphane Horel rajeunie!

Je comprends mieux pourquoi tu tournes à la bière !

Oui, il n'y a rien de neuf dans ce genre de bouquins. Mais cela approfondi la réflexion, précise les choses, apporte des sources et des détails. C'est bon pour la connaissance et l'intellect Very Happy !

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8447
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par Tristram Ven 18 Aoû - 10:41

C'est vrai : piqûres de rappel comme quoi il ne faut pas prendre cash toutes les infos (même dans les livres) : il y a parfois des... erreurs...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15680
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par topocl Sam 19 Aoû - 9:16

Cela m'interpelle par rapport à la polémique sur les huiles essentielles (que je n'utilise pas) que la Commission Européenne souhaite réglementer différemment et la réaction des producteurs et utilisateurs.

Quand je lis ça : Faire la différence entre risque et danger, c’est bien tout l’enjeu du combat des producteurs de lavande qui ont lancé en juillet dernier auprès du public une pétition ayant déjà recueilli 150 000 signatures
, j'en conclue que les producteurs acceptent le risque, ce qui est contraire au principe de précaution et donc illégal, et que, toute échelle gardée, on n'est pas loin des méthodes Monsanto.

Source (de 2021)  :https://www.radiofrance.fr/franceculture/huiles-essentielles-la-nature-a-l-etat-pur-que-l-union-europeenne-pourrait-classer-dangereuse-9755800

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8447
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par Tristram Sam 19 Aoû - 13:07

Ce qui m'interpelle, c'est qu'on a souvent un double discours assez paradoxal sur les produits "naturels" : ils sont "naturellement" bons, et dans le même temps bourrés de principes actifs, notamment utiles en pharmacie. Je suis perplexe, ici en Guyane, quand je vois la place de l'utilisation des plantes médicinales : on consomme nombre de produits végétaux récoltés dans la campagne ou les jardins (ou qui circulent sur les marchés) pour lutter contre l'hypertension, etc. C'est en fait me semble-t-il de l'automédication sans suivi médical, et donc potentiellement pas sans danger. Il y a aussi des risques d'erreur d'identification botanique lors de la cueillette (poisons végétaux), et la possibilité de déclencher des allergies selon les personnes.
Comme le rappelait Stiegler, un principe actif peut être utile ET toxique (selon le dosage notamment).
"Tout objet technique est pharmacologique", soulignait-t-il, soit à la fois un remède et un poison, une puissance curative et destructrice.
https://www.radiofrance.fr/franceculture/technique-attention-entropie-3-concepts-chers-a-bernard-stiegler-mort-ce-jeudi-9628452

On peut rappeler à ce propos que le terme "pharmacie" est un
emprunt au grec pharmakeia « emploi de médicaments ou de poisons » et, par métonymie, « médicaments, poisons ». Le mot vient lui-même de pharmakeuein « donner ou préparer un remède », « administrer un poison », dérivé de pharmakon « plante médicinale ».
(Alain Rey et al., Dictionnaire historique de la langue française 4e éd. - Le Robert (2010))

De même, je suis dubitatif quant à l'usage de bâtonnets d'encens ou autres essences aromatiques dans une habitation, alors qu'on connaît les risques de la pollution domestique (sans parler de l'ambiance atmosphérique citadine, ou des fumées, que ce soit de feu de bois ou de tabac).

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15680
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par topocl Sam 19 Aoû - 14:12

Tout à fait. C'est naturel, donc on s'offusque qu'il y ait de essais de contrôle et de régulation...
Bref c’est quand même difficile de s'orienter dans toutes ces infos, ces levers de boucliers, ces dénégations de vierges effarouchées. C'est déjà fort préoccupant, mais ce que montre le livre aussi, c’est que nos décideurs ne volent pas bien plus haut que nous ( sans parler de ceux qui ont des intérêts directs dans l’affaire) et sont très habilement manipulés.

_________________
Etre dans le vent, c'est l'histoire d'une feuille morte.
Flore Vasseur
topocl
topocl

Messages : 8447
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 64
Localisation : Roanne

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par Tristram Sam 19 Aoû - 16:45

Ce qui me surprend aussi, c'est la distinction "chimique" et "naturel" : toutes les molécules obéissent aux mêmes lois chimiques, non ?
L'arsenic, me mercure, le curare sont "naturels".
Il y a des scientifiques qui pourraient nous éclairer judicieusement, mais il faudrait trouver leurs communications, les lire, les comprendre... Il existe bien sûr de réelles connaissances traditionnelles, mais il faut savoir faire le tri de celles qui sont galvaudées...

_________________
« Nous causâmes aussi de l’univers, de sa création et de sa future destruction ; de la grande idée du siècle, c’est-à-dire du progrès et de la perfectibilité, et, en général, de toutes les formes de l’infatuation humaine. »
Tristram
Tristram

Messages : 15680
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 67
Localisation : Guyane

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par Bédoulène Sam 19 Aoû - 18:35

on n'utilise pas les plantes, les huiles essentielles et homéopathie (dont j'utilise certaines) sans connaissance

mais il est aussi vrai que des médicaments avec mise sur le marché ont fait de beaux dégâts.

la lavande est utilisée depuis des siècles ; et bien sur tout produit actif est un risque, d'où une utilisation qui doit être contrôlée par des connaisseurs, herboristes, botanistes.... Et oui une plante peut à la fois être "bonne ou mauvaise" selon l'utilisation.

les médicaments ont évolués aussi grâce à la connaissance des plantes

_________________
“Lire et aimer le roman d'un salaud n'est pas lui donner une quelconque absolution, partager ses convictions ou devenir son complice, c'est reconnaître son talent, pas sa moralité ou son idéal.”
― Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia



[/i]
"Il n'y a pas de mauvais livres. Ce qui est mauvais c'est de les craindre." L'homme de Kiev Malamud
Bédoulène
Bédoulène

Messages : 21210
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 79
Localisation : En Provence

  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Stéphane Horel Empty Re: Stéphane Horel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


  • Revenir en haut
  • Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

 Des Choses à lire :: Lectures par auteurs :: Documents et essais :: Autres

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum